L'AFNOR lance une consultation publique pour le choix du clavier français normalisé
Et propose une version optimisée d'AZERTY et BÉPO

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Le clavier anglais « QWERTY » pour les machines à écrire a été breveté en 1868. De cette disposition des frappes a été tirée celle du clavier français distingué par les six premières touches alphabétiques du clavier « AZERTY ». Étant donc une modification légère du clavier anglais, le clavier français parait inadapté, selon le ministère de Culture et de la Communication, surtout lorsqu’il s’agit d’écrire certains mots et caractères qui sont typiques au français.

Pour le ministère de la Communication, cette absence de normalisation a pour effet de voir « une grande diversité des claviers proposés par les fabricants sur le marché français : selon que l’on utilise tel ou tel système d’exploitation et selon le fabricant du clavier, certaines touches ne sont pas disponibles au même endroit, ou bien ne sont pas disponibles du tout. Les symboles @ (arobase) ou encore € (euro), pourtant très utilisés, sont deux exemples, les touches permettant d’y accéder pouvant être placées à divers endroits d’un clavier commercialisé en France ».

« Il parait indispensable que ce clavier permette l’utilisation aisée non seulement du français, mais aussi des différentes langues présentes sur notre territoire, que ce soit des langues régionales ou des langues étrangères », écrivait dans son communiqué le ministère de la Culture.

« Ces limitations matérielles ont même conduit certains de nos concitoyens à penser que l’on ne devait pas accentuer les majuscules, confortés, même, par certains services de l’État qui jusqu’à encore récemment renseignaient les bases administratives françaises en majuscules et sans aucun accent », ajoutait à ce sujet la Délégation générale à la Langue Française et aux langues de France.

Aussi, au début de l’année 2016, le ministère a confié à l’AFNOR, l’agence française de normalisation, la tâche de se pencher sur l’élaboration d’une nouvelle norme pour les claviers français. Un groupe de travail a été mis en place, avec comme objectif de proposer une offre permettant de faciliter l’accès aux caractères utilisés aujourd’hui.

Après plus d’un an de travail, l’AFNOR a retenu deux propositions :
  • l’une très proche de la disposition AZERTY traditionnelle (qui n’a jamais fait l’objet d’une norme française). Parmi les objectifs de cette optimisation du clavier AZERTY figure le fait de permettre aux utilisateurs d'accentuer des capitales « sans s'en rendre compte » à l'achat d'un nouveau PC, ou de pouvoir coder plus simplement, en limitant les contorsions pour atteindre certains symboles ;
  • et l’autre s’appuyant sur la disposition ergonomique BÉPO qui est libre et met l'accent sur l'ergonomie, notamment pour limiter les mouvements des doigts, en se fondant sur le Dvorak, et intègre des caractères manquants dans l'AZERTY. Toutefois, il implique de réapprendre totalement son clavier.


Avant d'entériner les deux dispositions, l'AFNOR invite tous les utilisateurs de clavier à se prononcer sur leur choix et faire part de leurs observations. N’importe qui peut désormais consulter les documents et les solutions proposés, les commenter et également proposer des améliorations. Pour ce faire, il suffit de se rendre sur une page dédiée du site de l’AFNOR. Précisons qu’il est nécessaire de créer un compte pour accéder aux documents et laisser des commentaires.

« L’enquête publique vous permet de faire toutes remarques que vous jugerez utiles sur les principes du clavier, l’inventaire des signes qui peuvent être saisis, et sur le détail des dispositions. Vos commentaires seront traités de façon anonyme lors d’une réunion de dépouillement à laquelle tous les répondants à l’enquête pourront participer. Vous pouvez également suivre le projet dans la presse et sous le mot-clé #clavierfrançais sur Twitter », pouvons-nous lire dans les informations complémentaires.

L’AFNOR précise que si une réunion de dépouillement s'avère nécessaire, celle-ci aura lieu le 12 juillet 2017 de 14 h 00 à 17 h 00 et sera confirmée par une invitation. La norme définitive sera établie en septembre selon le calendrier établi par l'organisme. Rappelons que cette norme n'aura pas de caractère obligatoire, mais pourrait être favorisée dans les appels d'offres pour les marchés publics.

se rendre sur la page pour voter

Source : page dédiée

Et vous ?

Vers lequel des deux claviers irait votre choix ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de petitours petitours - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 07/06/2017 à 20:24
Je répondrai pour faire barrage à une éventuelle arrivée du BEPO ou autre "innovation" dans le domaine parce que
> aucun gain de productivité avec le bepo, ce qui compte ce n'est pas l'emplacement des touches mais la fluidité/touché inconscient que l'on a sur le clavier "normal" (et il se trouve que le clavier normal est l'azerty ).
> au contraire grosse perte de productivité introduite par le bepo ou tout autre clavier que l'azery qui serait introduit : on ne peut pas avoir un touché inconscient et naturel avec plusieurs claviers si les claviers ne sont pas tous pareils ; on seraient handicapés à chaque changement de machine, comme l'on peut l'être aujourd'hui quand on tombe sur un QUERTY
>l'argument d'ergonomie du BEPO est une aberration pour n'importe qui s'est intéressé à l'ergonomie d'un poste de travail. LE problème majeur a toujours été les TMS (trouble musculaire squelettiques) et limiter le mouvement des doigts est le pire truc à faire ! La base de toutes les préventions en matière de TMS c'est de bouger et donner de l'amplitude aux articulation !
Avatar de Pierre GIRARD Pierre GIRARD - Expert éminent https://www.developpez.com
le 07/06/2017 à 20:46
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message

  • l’une très proche de la disposition AZERTY traditionnelle (qui n’a jamais fait l’objet d’une norme française). Parmi les objectifs de cette optimisation du clavier AZERTY figure le fait de permettre aux utilisateurs d'accentuer des capitales « sans s'en rendre compte » à l'achat d'un nouveau PC, ou de pouvoir coder plus simplement, en limitant les contorsions pour atteindre certains symboles ;
  • et l’autre s’appuyant sur la disposition ergonomique BÉPO qui est libre et met l'accent sur l'ergonomie, notamment pour limiter les mouvements des doigts, en se fondant sur le Dvorak, et intègre des caractères manquants dans l'AZERTY. Toutefois, il implique de réapprendre totalement son clavier.
...
Vers lequel des deux claviers irait votre choix ?
Comme je l'ai dis, je suis nul au clavier => Je choisi le BÉPO. Comme je lis les touches avant d'appuyer sur la touche qui va bien, le fait que les touches soient différentes ou à des emplacements différents n'a aucune incidence pour moi. Par contre, je trouve le clavier BÉPO plus lisible, donc forcément plus efficace pour un nul comme moi.
Avatar de Aiekick Aiekick - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 07/06/2017 à 21:03
mème si tu regarde les touches tu as une habitude qui fait diriger tes doigts vers la zone habituelle. donc un changement de clavier aurait forcement une incidence.

et puis un clavier AZERTY en vaut deux

si on part sur les hypothèse a la con, je propose le clavier "BITOCU" moi
Avatar de Betameche Betameche - Membre régulier https://www.developpez.com
le 07/06/2017 à 21:34
Citation Envoyé par petitours Voir le message
>l'argument d'ergonomie du BEPO est une aberration
L'argument ergonomique du bépo n'est pas au niveau des TMS (troubles musculo-squelettiques) mais en regard de la langue française et de l’accès à des touches importantes pour bien l'écrire.

Citation Envoyé par petitours Voir le message
La base de toutes les préventions en matière de TMS c'est de bouger et donner de l'amplitude aux articulation !
Non, la base c'est d'éviter de mauvaises postures et des mouvements brusques ou violents et les dispositions azerty ou bépo n'ont pas vraiment d'influence la dessus.

Pour ce qui est de la productivité c'est juste une question d'habitude, je suis plus productif avec certains clavier azerty que d'autres à cause du changement de place de deux-trois touches, alors une normalisation c'est plutôt pas mal mais d'ici à ce que tous les claviers la suivent.

PS: @Aiekick +1 pour la blague.
Avatar de AndMax AndMax - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 07/06/2017 à 21:39
Est-ce que BÉPOÈ deviendra le mot de passe le plus utilisé en France ?
Avatar de abriotde abriotde - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 07/06/2017 à 21:47
TMS c'est de bouger et donner de l'amplitude aux articulation
Avez vous remarquer que dans la vie non geek, quand on utilise pas l'ordinateur, les doigt bouge très peu. Le plus normal est de saisir un objet. Et pas de faire du "|" d'une main. Un changement du clavier pour réduire le mouvement des mains serais bénéfique pour la santé mais aussi pour la productivité. De nombreuses études ont montré que la distance entre les touches a une influence notable sur la vitesse de frappe quel que soit le niveau (a maîtrise équivalente).
Le temps d'adaptation est maximum d'un an mais dèjà au bout d'un mois on le maîtrise très bien. En fait c'est comme une langue étrangère, si on la pratique souvent, on l'apprends vite (séjour à l'étranger).

Le véritable problème c'est le changement. Idéalement, il faudrait des claviers à encre électronique dont on pourrait changer la disposition. Une pour coder, une pour écrire un texte en français et une pour les AZERTY pour les réfractaire. On peux comparer ce changement à celui du passage à l'euro...
Avatar de abriotde abriotde - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 07/06/2017 à 21:55
Citation Envoyé par tomlev Voir le message
Moi aussi il me semble avoir appris ça, mais apparemment la règle a changé entre temps
Non, la vérité c'est qu'à l'origine rien n'était vraiment spécifié mais on mettait généralement les accents sur les majuscules. Compte tenu de la limitation des premiers ordinateur (et avant des machines à écrire) on a officiellement supprimer les accents des majuscules sur les documents officiels et alors c'est devenu de facto une norme. Mais c'est une conséquence plutôt qu'une cause. Mais en fait je ne vois pas en quoi cette nouvelle règle est génante. Qui ne comprends pas le mot "Etendue"?
Avatar de Watilin Watilin - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 08/06/2017 à 0:13
La prédominance d’azerty est un exemple intéressant de dépendance au sentier. C’est une disposition qui a ses défauts, mais on peut avoir, à raison, l’opinion que c’est la meilleure pour la seule raison que c’est la plus employée.

Personnellement, j’utilise bépo depuis plusieurs années. Mon temps d’adaptation a été relativement court (deux ou trois mois), même si aujourd’hui il y a quelques séquences que j’ai encore du mal à taper. Mais c’est aussi le cas pour azerty, simplement ce ne sont pas les mêmes séquences. Aujourd’hui je tape plus vite en bépo qu’en azerty, et je trouve la disposition plus confortable.

Mon expérience personnelle a peu d’importance cela dit, car une minorité de gens feront l’effort de ce nécessaire temps d’adaptation, et si on impose cette disposition aux gens, la francophonie souffrira d’une perte de productivité ainsi que d’une mauvaise humeur globale.

En revanche, une azerty améliorée permettant de saisir les capitales accentuées et les symboles de codage n’aura pas cet inconvénient. C’est un choix pragmatique.

En ce qui concerne l’usage ou non des accents sur les capitales, un lien vaut mieux qu’un long discours. Même la langue, et à plus forte raison l’orthographe, n’a jamais attendu les institutions pour évoluer, la typographie est beaucoup plus codifiée, et il est donc plus important d’en respecter les règles. Comme ça a déjà été dit sur ce fil, c’est seulement récemment, avec l’apparition des ordinateurs personnels, que des limitations techniques sont apparues et ont contraint les gens à abandonner les capitales accentuées qui étaient employées depuis toujours.

Les arguments sur l’ergonomie sont limités, car le vrai problème c’est la géométrie du clavier. On peut observer des concepts de claviers ergonomiques orthogonaux (TypeMatrix), en plusieurs parties (Ergodox), voire même carrément exotiques (DataHand), qui me semblent bien plus intéressants que le traditionnel clavier en quinconce hérité des machines à écrire.
Avatar de Jipété Jipété - Expert éminent https://www.developpez.com
le 08/06/2017 à 1:14
Citation Envoyé par abriotde Voir le message
Mais en fait je ne vois pas en quoi cette nouvelle règle est gênante. Qui ne comprend pas le mot "Etendue"?
Personne ne le comprend pas car tu as choisi un cas facile.

Mais si je te parle de l'AUGMENTATION DES RETRAITES ou de l'AUGMENTATION DES RETRAITES, lequel tu choisis ?

Et tu préfères étudier le MODELE DE LA SCULPTURE ou le MODELE DE LA SCULPTURE ?

(Fouhhh, j'ai l'impression de passer mon temps à rabâcher toujours les mêmes trucs, c'est lassant)

Allez, un petit dernier pour la route : savais-tu que Louis XIV, ce grand coureur, avait eu plein d'enfants LEGITIMES et d'autres qu'il avait LEGITIMES plus tard ? Là je suis cool, le contexte permet de comprendre.
Mais tout ça pour dire que les ENFANTS LEGITIMES et les ENFANTS LEGITIMES ne sont pas les mêmes, et sans accent c'est impossible de savoir qui est qui et quoi est quoi pour les deux autres exemples.

Il n'y aura pas toujours le contexte pour te sauver la mise.

Citation Envoyé par Watilin Voir le message
[...] la typographie est beaucoup plus codifiée, et il est donc plus important d’en respecter les règles.
Hélas, personne n'est au courant, résultat on voit tout et n'importe quoi, plus le fait que même dans l'édition, le métier de correcteur ayant tendance à disparaître (réduction des coûts), la quantité d'erreurs augmente en proportion.
Dramatique...
Avatar de raphchar raphchar - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 08/06/2017 à 1:14
Personnellement, j'utilise le bépo. Avant, je regardais mon clavier azerty pour taper chaque touche, à force je savais situer chaque touche, mais bon, ceux qui ont réellement appris à taper au clavier ne le regarde pas.
Du coup, je ne vois pas en quoi il est gênant que remplacer l'azerty par du bépo dans la fabrication de clavier. Les habitués à azerty n'ont qu'à changer un paramètre système et tout est comme tout à déjà été et personne ne va leur demander de changer leur habitudes. Ou si on reste en azerty, ben les habitués du bépo ne vont pas revenir à l'azerty, ils vont continuer à utiliser le bépo comme ils le font déjà. Ainsi tout le monde est content.

Mon seul regret, c'est que Windows n'ai pas le bépo en disposition clavier (alors que le dvorak y est), mais bon, installer l'add-on prend, euh 5 minutes maxi.
Contacter le responsable de la rubrique Accueil