Twitter annonce l'abandon de son application native pour Mac
Et encourage les utilisateurs à se tourner vers le client web comme alternative

Le , par Olivier Famien, Chroniqueur Actualités
Depuis 2016, Twitter a entrepris un certain nombre de réformes structurelles après avoir échoué à trouver un repreneur alors que ses activités connaissaient année après année des pertes successives. Pour éviter la faillite après cette tentative de vente ratée, l’entreprise a entamé une refonte de son organisation et de ses services.

Des réformes nécessaires

Pour éviter la faillite, Twitter a annoncé une réduction de 9 % de ses postes dans le monde. En plus de cette mesure, le site de microblogging s’est défait de son service de microvidéo Vine qui peinait à conserver le nombre de ses utilisateurs actifs après avoir connu des jours glorieux à l’aube de son développement.

Pour aller encore plus loin dans l’amélioration des services que l’entreprise a commencé à mettre en avant, le PDG de Twitter a lancé un appel aux utilisateurs afin de faire part à l’entreprise de toutes les idées qui pourraient améliorer la qualité de service de l’entreprise. Dans le courant de l’année 2017, l’entreprise a procédé à des changements comme le lancement de son service payant Pomote Mode qui permet aux petites entreprises et aux professionnels qui n’ont pas de gros moyens de profiter d’une gestion automatisée de leurs tweets en utilisant des outils de ciblage.

À côté de ce nouveau service en phase de test, Twitter a augmenté la taille des tweets en passant de 140 caractères à 280 caractères. Par ailleurs, l’entreprise s’est lancée dans la diversification de ses revenus en signant des contrats pour vendre ses données à d’autres entreprises, ce qui lui a permis d’être moins dépendante de ses revenus publicitaires. Après avoir entrepris toutes ces réformes, l’entreprise a annoncé pour le quatrième trimestre de l’année 2017 avoir commencé à faire des bénéfices pour la première fois depuis son existence.


Cherchant toujours à concentrer ses activités sur ce qui lui semble assez pertinent, Twitter vient d’annoncer l’abandon de l’application cliente Twitter pour Mac. Dans un tweet, l’entreprise déclare ceci : « ;Nous concentrons nos efforts sur une formidable expérience Twitter qui est cohérente sur toutes les plateformes. Ainsi, à compter d’aujourd’hui, l’application Twitter pour Mac ne sera plus disponible au téléchargement et ne sera plus prise en charge dans 30 jours ;». Ceux qui ont pu télécharger l’application sur l’App Store avant la publication de cette annonce pourront donc en profiter pendant les 30 prochains jours, car elle n’est plus disponible sur cette plateforme. Passé ce délai, tous les utilisateurs seront contraints de se tourner vers d’autres solutions.

Il faut préciser que cette application officielle Twitter pour Mac n’était plus véritablement suivie par l’équipe de Twitter. Une différence flagrante existait entre les fonctionnalités disponibles sur la version web de l’application et celle développée pour Mac. De plus, de nombreux utilisateurs Mac qui ont installé l’application sur leur machine ont rapporté avoir connu une mauvaise expérience avec elle après avoir eu toutes les difficultés à la faire fonctionner correctement.

Le malheur des uns fait le bonheur des autres ;!

Bien évidemment, cette décision n’est pas du gout de tous les utilisateurs. John Gruber, un blogueur Apple assez populaire, a exprimé sa déception vis-à-vis de cette décision et a déclaré que « ;les gens choisissent les Mac parce qu’ils désirent la meilleure expérience — [et] non la même expérience qu’ils ont sur un Chromebook à 200 dollars. ;»

Mais pour Twitter, les utilisateurs de cette plateforme qui souhaitent avoir la meilleure expérience possible sur leur Mac sont invités à se tourner vers le client web.

Comme toujours, une telle décision n’est pas sans conséquence. Alors que de nombreux utilisateurs Mac sont en train de manifester leur mécontentement, d’autres personnes savourent leur joie. En effet, après l’annonce de la fermeture de l’application Twitter pour les ordinateurs Mac, les développeurs de l’application Twitterrific, un client Twitter pour macOS, ont commencé à célébrer leur joie, car cela pourrait encourager les utilisateurs qui souhaitent avoir une application native sur leur Mac à se tourner vers leur client Twitter. Et pour la circonstance, l’équipe de Twitterrific a annoncé une baisse du prix de leur application pendant une période limitée en la proposant à 7,99 dollars au lieu de 19,99 dollars son prix d’origine.


Et si Twitterrific ne vous convient pas, il y a également Tweetbot, un autre client Twitter pour Mac. Il est disponible au prix de 10,99 euros.

Source : Twitter, Blog John Gruber, Twitterrific sur App Store, Tweetbot sur App Store

Et vous ?

Quel est votre avis sur cette décision d’abandonner le client Twitter pour Mac ;?

Quelles conséquences positives ou négatives cette décision pourrait-elle avoir sur les activités de l’entreprise ;?

Voir aussi

Twitter pourrait devenir rentable pour la première fois après avoir réduit ses dépenses et signé un nombre important d'accords d'entreprise
Twitter : le compte personnel du président Trump a été désactivé pendant 11 minutes par un employé, qui serait à son dernier jour de travail
Twitter double la limite de caractères disponibles pour faire un tweet après une période de test jugée concluante


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de Le Vendangeur Masqué Le Vendangeur Masqué - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 18/02/2018 à 8:36
Je crois que les gens de chez Twitter sont devenus vieux et frileux. Ils sont nés du web et ils n'imaginent pas les évolutions technologiques actuelles et futures. Ainsi ils n'arrivent pas à comprendre qu'il faut s'adapter aux demandes des clients. Or si le client veut une expérience bien supérieure à celle d'un bête site web, et bien on lui donne, sinon il le client il ne tardera pas à se lasser et à utiliser d'autres services.

Ce qui est a rappeler c'est que Twitter a avait racheté une excellente application Mac pour en faire son client officiel. Le problème c'est comme je le dis, c'est que les gens de Twitter ont des oeillères technologiques et pensant web, n'ont absolument pas compris cette application et comment la faire évoluer. Ce qu'un type tout seul dans son coin avait fait, eux avec leurs gros moyens humains et matériels ont juste réussi à le détruire.

Tant mieux en tout cas pour les gens de Twitterrific ou Tweetbot, qui vont récupérer sûrement nombre de déçus, parce que ces devs là ont bien compris toute la noblesse d'une application native de qualité, et le bénéfice financier qu'on pouvait en tirer, parce qu'on peut monnayer ce qui apporte une plus-value. De la web app ou de l'appli multiplateforme qui nivelle tout par le bas non.
Avatar de headmax headmax - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 19/02/2018 à 17:55
La délation des services tweeters et l'affaire Mennel sorte de connivence TF1-Tweeter, me fait penser que ce réseau social manque de déontologie sur les données privées de ses utilisateurs comme de compétence suite à cette abandon, n'étant pas utilisateur et n'ayant pas de recul sur ce réseau je me limiterais à ces rumeurs qui court sur le Net.

 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil