Google sort une mise à jour logicielle pour Google Glass deux ans après la dernière mise à jour
Et montre ainsi que le projet est toujours soutenu

Le , par Olivier Famien, Chroniqueur Actualités
En octobre 2014, Google a sorti la dernière mise à jour (XE22) du système d’exploitation propulsant ses Google Glass, les lunettes connectées de réalité augmentée dont la vocation première est d’effectuer un certain nombre d’actions sans le recours aux mains. L’année suivante, l’entreprise a fermé son programme Glass Explorer permettant d’obtenir les lunettes connectées moyennant 1500 dollars.

Bien que de nombreuses personnes se soient mises à penser que le projet Google Glass était enterré, Eric Schmidt, directeur exécutif de Google, a déclaré à la suite des supputations que « c’est un projet à long terme » et qu’il ne sera pas abandonné, car « c’est une plateforme fondamentale pour Google ». Le directeur a même poussé la hardiesse jusqu’à comparer ce projet à la voiture autonome en déclarant que dire que ce projet est un échec c’est comme dire que « la voiture autonome est une déception » juste parce qu’elle n’est pas encore utilisable à 100 %.


Si ces déclarations sont avérées, les détenteurs de ces lunettes peuvent se réjouir d’un support à long terme qui sera offert pour leur produit. Et c’est ce que semble démontrer la firme de Mountain View avec une récente mise à jour publiée il y a quelques jours, c’est-à-dire plus de deux ans après la publication de la dernière mise à jour.

Dans la récente mise à jour portant la référence XE23, il ne faut pas s’attendre à une révolution. Dans un premier temps, des correctifs de bogues et des améliorations de performance ont été apportées. Il convient de rappeler que plusieurs utilisateurs et développeurs avaient décrié la faible puissance de calcul de ces lunettes connectées. Cette mise à jour pourrait donc soulager un tant soit peu les personnes qui souhaitent disposer de plus de performance.

En outre, en plus de ces performances qui ont été améliorées et des bogues qui ont été corrigés, cette mise apporte également la possibilité d’appairer des appareils Bluetooth à ce dispositif y compris avec des claviers.

À travers cette mise à jour, Google démontre qu’elle n’a pas abandonné le projet, loin de là. Il faut dire que la réalité augmentée tout comme la réalité virtuelle est un domaine encore ouvert et non dominé par une entreprise ou un groupe d’entreprises. Rien n’est donc encore joué et tout est permis. En effet, cela semble se vérifier auprès des certaines entreprises qui ont intégré cet équipement à leur process de travail. Selon les retours des travailleurs, des gains en termes d’efficacité, de rapidité et de précision sont observés avec l’utilisation des Google glass comme outil d’aide au métier.

Par ailleurs, il n’y a pas que la firme de Mountain View qui ne souhaite pas abandonner ce projet et nourrit beaucoup d’espoir dans l’adoption de celui-ci auprès des utilisateurs et surtout des professionnels. Microsoft également qui a développé HoloLens, son casque de réalité augmentée, mise beaucoup dans l’adoption de cet équipement en entreprise.

Source : Google

Et vous ?

Comment envisagez-vous l’avenir des lunettes ou casques de réalité augmentée ?

Serait-ce un succès ou un échec cuisant ?

Voir aussi

Google Glass ne serait pas mort, Google prévoit d'y intégrer un processeur Intel
Google suspend la commercialisation des Google Glass pour se concentrer sur la conception d'un nouveau modèle
Les Google Glass, seraient-elles un échec ? Plusieurs ingénieurs de Google auraient abandonné le projet


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de xav-stargate xav-stargate - Membre à l'essai https://www.developpez.com
le 23/06/2017 à 21:37
Pour avoir travaillé sur les Google Glass je peux dire qu'elles ont un énorme potentielle dans le monde professionnel en tout cas, le développement est simple (Android).
Par contre j'ai rencontré plusieurs problèmes de surchauffe et de batterie, et quand on porte les lunettes ce n'est pas très agréable. De même l'afficheur à quelques faiblesses à forte luminosité.
A part ces problèmes hard, le soft est "basique" même si il existe un "store" pour rajouter des applis. Donc bonne nouvelle que Google ne laisse pas tomber ses Glass
Offres d'emploi IT
Gestionnaire base de données h/f
Groupe Ergalis - Ile de France - Levallois-Perret (92300)
Développeur - leader futur cto
DrivePad - Nord Pas-de-Calais - Lille (59000)
Un(e) administrateur linux confirmé(e) (h/f)
ICM - Ile de France - Paris (75000)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil