Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Emmanuel Macron remporte l'élection présidentielle 2017
Le numérique a-t-il influencé les élections ?

Le , par Community Management

41PARTAGES

14  1 
Le numérique a-t-il joué un rôle important dans l'élection présidentielle 2017 ?
Le candidat d'En Marche ! remporte le second tour de l'élection présidentielle, face a Marine Le Pen du Front National.


Le candidat d'En Marche ! obtient 65,7 % des suffrages exprimés, contre 34,3 % à Marine Le Pen, selon une estimation des résultats établie à 22 heures. Il devient le huitième président de la Ve République.

Emmanuel Macron est né le 21 décembre 1977 à Amiens. Diplômé de l'ENA en 2004, il devient inspecteur des finances avant de commencer en 2008 une carrière de banquier d'affaires chez Rothschild & Cie. Membre du Parti socialiste entre 2006 et 2009, il est nommé secrétaire général adjoint au cabinet du président de la République française auprès de François Hollande en 2012 puis ministre de l'Économie, de l'Industrie et du Numérique en 2014 dans le gouvernement Manuel Valls II.
En avril 2016, il fonde son mouvement politique : En Marche !, puis démissionne quatre mois plus tard de ses fonctions de ministre. Candidat à l'élection présidentielle de 2017, il arrive en tête du premier tour avec 24,01 % des suffrages et affronte Marine Le Pen au second tour.

Le numérique a-t-il influencé les élections ?

Emmanuel Macron s'est démarqué sur la fréquence d’envoi d’emails. En effet, le candidat d’En Marche a fait parvenir 83 emails sur la période étudiée, soit près de deux emails chaque jour. Pour sa part, Marine Le Pen en a envoyé quatre fois moins, avec 19 emails. Emmanuel Macron a donc fait le choix d’une stratégie visant à occuper la boîte mail de ses partisans tandis que Marine Le Pen a favorisé le travail de terrain, peut-être plus proche de sa base électorale.

Une tentative de prédiction des résultats des élections du premier tour à l'aide du Big Data qui prédisait François Fillion au deuxième tour s'est soldée par un échec alors que pendant le même temps, les sondages « classiques » des instituts de sondages pourtant massivement décriés sur les réseaux sociaux se sont avérés êtres exacts le plus souvent, y compris pour le deuxième tour.

À quelques jours du vote un "faux" sur un supposé compte offshore a été lancé semble-t-il par l’extrême droite américaine puis un piratage de comptes emails de membres de l'équipe d'En Marche pour une tentative ultime de déstabiliser l'élection, mais cette "boule puante" ne semble pas avoir entamé les estimations de résultats.

Les électeurs ont scruté avec grand intérêt les propositions des candidats pour le numérique, pour ce qui est des propositions du candidat Emmanuel Macron dans son programme pour le numérique et la technologie les lecteurs ont particulièrement apprécié les propositions sur les démarches 100 % en ligne et le respect de la vie privée.

Rappelons aussi le couac sur le chiffrement : dans une conférence de presse livrée le lundi 10 avril, Emmanuel Macron s’est fait partisan des portes dérobées et autres mesures visant à affaiblir le chiffrement, puis après quoi l'équipe d'En Marche ! fait marche arrière sur les déclarations d'Emmanuel Macron.

Enfin, sur Twitter surtout, la journaliste du New York Times spécialisée en cybersécurité a informé qu’une part énorme des tweets partagés suite au piratage de la campagne de Macron a pour source des bots. Près de 40 % des tweets utilisant le hashtag #MacronGate proviennent de seulement 5 % des comptes utilisant le hashtag. Un seul compte a publié des tweets 1668 fois en 24 heures, soit plus d’un tweet par minute sans relâche, a noté Perlroth. Twitter aurait été utilisé encore une fois pour mener une attaque de bots, les pirates ont recours à ces comptes automatisés et des logiciels pour propager des fuites durant les campagnes politiques afin de donner l’impression d’une mobilisation ou d’un mouvement de support populaire, mais apparemment en vain vu les résultats....

Et vous ?

Pensez-vous que le numérique a influencé le résultat des élections présidentielles ? Si oui, comment ?

Voir aussi

Numérique : Emmanuel Macron en première place en nombre d'emails envoyés

Présidentielle : les propositions du candidat Emmanuel Macron dans son programme pour le numérique et la technologie

Présidentielle 2017: le Big Data peut-il vraiment prédire les deux qualifiés pour le second tour ?

L'équipe de Macron dénonce un piratage « massif et coordonné » et évoque une tentative de déstabilisation de l'élection présidentielle française

Chiffrement : l'équipe En Marche ! fait marche arrière sur les déclarations d'Emmanuel Macron

Une part énorme des tweets partagés suite au piratage de la campagne de Macron a pour source des bots

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 08/05/2017 à 0:52
Citation Envoyé par jdddeschamps Voir le message
Je ne suis pas sûr qu'Emmanuel Macron ait été membre du parti socialiste.
<<Cible privilégiée des frondeurs depuis sa nomination à Bercy, Emmanuel Macron, a certes adhéré au Parti socialiste en 2006, et en a même été un membre actif jusqu'en 2009, mais n'est pas à jour de sa cotisation, assure ce vendredi 29 août le responsable des fédérations au PS Alain Fontanel. "Il a adhéré en 2006, à la fédération de Paris. Il a été membre actif jusqu'en 2009 [c'est-à-dire à jour de cotisation, NDLR]", déclare-t-il, précisant qu'il n'était plus à jour de cotisation. Source>>

En même temps quelle importance ?

On sait aujourd'hui qui il est vraiment non ? Un discours de gauche et humaniste pour séduire la populace, et des actes à droite pour une bonne efficacité économique, bref le parfait sous marin du Patronat
6  0 
Avatar de Gugelhupf
Modérateur https://www.developpez.com
Le 08/05/2017 à 11:06
On peut aussi penser qu'une majorité de personne accepterait n'importe qui sauf Mme Le Pen, je ne sais pas vous mais ça me rappelle un peu le second tour de 2002
2  0 
Avatar de joublie
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 09/05/2017 à 22:46
Ce qui m'a le plus marqué dans cette élection c'est le nombre de votes pour Jacques Cheminade : 65 586. Il tenait presque sur 16 bits.
Pour ne pas faire offense à cet énarque, précisons que c'est 16 bits non signés, quand même...
2  0 
Avatar de tanaka59
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 08/05/2017 à 13:06
Mr Macron se dit spécialiste de la sécurité ... Celui ci est même contre des fondamentaux de la sécurité web genre la cryptologie , le cryptage et j'en passe ... Avec Mr Macron c'est payait avec un code de carte bleu en clair ... Comme pour l'histoire des piratages ...

Mr Macron accuse les russes . Il n'y a pas que les russes , il y a aussi les turques , les chinois , l'iran , l'arabie saoudite , les roumains , l'indonesie , l'israel ... Bref avant de faire de leçons de moral à ces pays Mr Macron ferait bien de ne s'occuper que de la France et rien d'autre.
1  0 
Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 08/05/2017 à 14:30
Le report des voix du premier tour

1  0 
Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 08/05/2017 à 19:42
Voila le clip de campagne qui l'a fait élire :



Résultat :



1  0 
Avatar de jdddeschamps
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 07/05/2017 à 23:15
Je ne suis pas sûr qu'Emmanuel Macron ait été membre du parti socialiste.
0  0 
Avatar de jdddeschamps
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 08/05/2017 à 9:51
Soit.
C'est exagéré de dire que le numérique ait influencé les élections. On peut en revanche noter qu'E. Macron s'était entouré, lors de sa campagne, de professionnels très au fait du numérique comme Sophie Gagnant-Ferracci qui a passé
trois ans chez l'éditeur de logiciels Dassault Systèmes ou Mounir Mahjoubi, à la tête du Conseil national du numérique jusqu'en janvier 2017.

D'autre part, il est intéressant de relever une initiative inédite sur le site d'EM, qui ressemble aux sites tels que Rbnb ou blablacar : une mise en relation entre les citoyens qui ne pouvaient pas voter et ceux qui étaient disponibles pour accepter une procuration. Cela soulevait une question : comment le citoyen était-il certain que la personne, rencontrée sur le site d'EM, qui se proposait d'accepter sa procuration, voterait Macron ?
0  0 
Avatar de mh-cbon
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 08/05/2017 à 11:15
non, cf les candidats qui ont explosé internet et n'ont pas dépassé le 1er tour. en france y a le microcosme du net, à l'avant garde, tu as la grande populace tv addict qui n’a plus conscience de ces actes, et la petite élite bourgeoise qui s'en fou plein les poches en dénonçant les immigrés et en vendant le trésor nationale.

Je n'ai sérieusement plus de mot pour dépeindre mes co-citoyens.
0  0 
Avatar de pmithrandir
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 09/05/2017 à 18:48
Le numérique a bien évidement influncer l'election, mais pas de la manière présentée.

Lorsqu'il s'agit d'analyser les demandes / attentes des francais, les partis traditionnels ont 2 moyens a leur dispositions.
- leur base de sympathisant : souvent biaisé et non représentatifs.
- Les sondages. Comme els questions ouvertes sont très cheres, ils proposent des questions a choix prédéfinis.

Macron a utilisé une autre stratégie en envoyant des militants poser des questions a pleins de gens... question ouvertes souvent.
Mais au lieu d'analyser les resultats manuellement comme les institus classique, il ont utilisés des moulinettes automatiques... qui leur ont permis d'extraires les tendances majoritaires.

D'un point de vue techonologique, c'ets un avantage certain puisqu'il a pu construire son programme en se basant sur ces hypothèses.
0  0