IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Elon Musk est déclaré non coupable dans un procès pour fraude suite à des tweets sur la privatisation,
Les investisseurs de Tesla ont affirmé qu'ils avaient subi des pertes après qu'il ait tweeté

Le , par Bruno

131PARTAGES

3  0 
Après délibération, le jury du tribunal fédéral de San Francisco a conclu que le PDG de Tesla, Elon Musk, n'est « pas responsable » des pertes subies par les investisseurs qui l'ont accusé de fraude sur la base de ses tweets d'août 2018 indiquant qu'il envisageait de privatiser l'entreprise, selon des rapports du New York Times et de CNBC. Le jury estime que Musk et Tesla ne sont pas responsables dans le cadre du procès pour fraude boursière à la suite de tweets sur le « financement garanti ».

« Un chapitre sombre est maintenant clos pour Musk et Tesla », a déclaré Dan Ives, analyste chez Wedbush. Ives a ajouté que certains investisseurs de Tesla craignaient que Musk doive vendre davantage d'actions Tesla s'il perdait. La deuxième personne la plus riche du monde a déjà créé des maux de tête juridiques et réglementaires par son utilisation parfois impulsive de Twitter, la société de médias sociaux qu'il a achetée pour 44 milliards de dollars en octobre.


Le délibéré a été exceptionnellement rapide. Bien que les cas puissent être difficiles à comparer directement, les jurys ont mis des jours à délibérer sur les verdicts pour Elizabeth Holmes et Martin Shkreli, qui étaient tous deux jugés pour fraude. La décision pour Musk a pris une fraction de ce temps. « Nous sommes toujours en train de réfléchir aux prochaines étapes », a déclaré Nicholas Porritt, un avocat des plaignants, dans un courriel.

En présence de Musk, le jury du procès pour fraude boursière du milliardaire a entendu les arguments finaux d'un avocat représentant une catégorie d'investisseurs de Tesla qui affirment avoir subi de grosses pertes à la suite du tweet de Musk. Ils ont également entendu les avocats de Musk, qui ont exprimé qu'il n'était coupable que d'un « mauvais choix de mots ». Leur décision permet à Musk de s'en sortir indemne plutôt que de payer des milliards de dollars de dommages et intérêts.

Le plaignant Glen Littleton et les autres membres du recours collectif ont poursuivi Musk et Tesla, y compris son conseil d'administration, au sujet du tweet et des déclarations ultérieures de Musk, alléguant que l'idée que le financement était en place était fausse et constituait une fraude. Selon eux, les actionnaires ont subi des préjudices financiers importants en raison de la panique des ventes dans les dix jours qui ont suivi le tweet, alors que Tesla et Musk tentaient de limiter les dégâts.

Le 7 août 2018, Musk a posté un tweet indiquant : « J'envisage de privatiser Tesla à 420 dollars. Financement assuré ». Les documents judiciaires font également référence à un deuxième tweet de Musk, plus tard cette journée. « Le soutien des investisseurs est confirmé. La seule raison pour laquelle ce n'est pas certain est que cela dépend d'un vote des actionnaires. » L'affirmation de Musk s'est toutefois effilochée dans les jours qui ont suivi.

Musk a déclaré le 13 août 2018 qu'il avait été en discussion avec le fonds de richesse saoudien au sujet de la privatisation de Tesla dans une transaction qui valoriserait l'entreprise au-dessus de 70 milliards de dollars, mais le post n'était pas définitif. Le 24 août 2018, Musk a fait volte-face, affirmant qu'il prévoyait de maintenir Tesla en bourse.

L'avocat de Musk, Alex Spiro, a fait valoir que le tweet de Musk ne constituait pas la totalité de ce qui avait été divulgué à ce sujet et que, même s'il n'était pas nécessairement exact, il ne constituait pas une fraude.

Selon eux, les tweets de Musk ont été envoyés après sa rencontre avec le directeur du Fonds d'investissement public saoudien, le fonds souverain du pays, où toute discussion sur le financement était loin d'être définitive. Musk a toutefois rétorqué que les Saoudiens avaient effectivement exprimé leur volonté de privatiser Tesla et disposaient des fonds nécessaires pour le faire, bien que les parties ne se soient jamais entendues sur un accord.

En mai 2022, les pertes d'actions de Tesla dépassaient les 575 milliards de dollars. L'action Tesla a chuté de 7 % à 628 dollars mardi, faisant chuter l'action de près de 49 % par rapport à son sommet historique de novembre et effaçant plus de 30 milliards de dollars de la capitalisation boursière de Tesla, qui est tombée à 650 milliards de dollars après un pic de plus de 1 200 milliards de dollars.

« Les actionnaires de Tesla ne peuvent pas être heureux que Musk doive détourner encore plus d'attention de la victoire dans la course aux véhicules électriques », a estimé l'analyste d'Oanda Edward Moya, faisant écho aux préoccupations d'Adam Crisafulli de Vital Knowledge Media, qui a également attribué la chute de l'action de Tesla aux inquiétudes des investisseurs quant à la manière dont Musk financera son offre sur Twitter.

Malgré la tendance baissière, Ark Invest, la société d'investissement new-yorkaise dirigée par la célèbre sélectionneuse de titres Cathie Wood, a révélé qu'elle avait acheté mardi 10 millions de dollars d'actions Tesla, ajoutant à sa participation pour la première fois depuis février moins d'une semaine après que l'action ait perdu sa première place sur le fonds phare d'Ark au profit du géant du streaming Roku.

En fin d’année dernière, plus précisément en décembre, certains investisseurs de Tesla ont demandé à Musk de passer les rênes de l'une de ses entreprises, alors que l'action de la société de véhicules électriques s'effondre. Tesla a clôturé le 14 décembre 2022 à 156,80 dollars par action, avec une valorisation globale de moins de 500 milliards de dollars, en forte baisse par rapport au printemps précédent où Tesla était valorisée à plus de 1 000 milliards de dollars.

Et cela pourrait bien entraîner une brouille avec les investisseurs des autres entreprises, notamment de Tesla. Musk a acheté Twitter pour la somme de 44 milliards de dollars fin octobre et depuis, il consacre son temps à chercher des moyens de rentabiliser cet investissement et rembourser ses créanciers dans l'affaire.

La gestion de l'entreprise de médias sociaux a occupé une grande partie de l'emploi du temps de Musk au cours des dernières semaines ; il a participé à de nombreux chats audio et a tweeté des photos de son travail depuis le siège de l'entreprise à San Francisco. Aujourd'hui, certains investisseurs de Tesla lui demandent de passer les rênes de l'une de ses entreprises, arguant que le milliardaire est trop sollicité et accorde désormais moins de temps à son rôle au sein du fabricant de véhicules électriques.

À la tête de quatre grandes entreprises mondialement connues - Tesla, SpaceX, Neuralink et Twitter - le milliardaire semble avoir accordé plus de temps à la restructuration de Twitter qu'à la gestion de ses autres entreprises.

Tesla a manqué le 3 janvier les attentes des analystes en matière de livraisons pour le troisième trimestre consécutif et a annoncé que l'écart entre la production et les livraisons s'était creusé, ce qui suggère un ralentissement de la demande pour ses véhicules électriques. La société a perdu 12 % de sa valeur boursière - environ 50 milliards de dollars, soit la capitalisation boursière de Ford Motor Company - en une journée. Mais encore, même les investisseurs autrefois optimistes douteraient dorénavant que Musk puisse tenir sa promesse de produire 20 millions de voitures électriques par an d'ici à 2030.

Plus tôt ce mois, dans un classement récent établi par Consumer Reports, qui a testé les systèmes avancés d'aide à la conduite (ADAS) de 12 constructeurs automobiles différents, celui de Tesla arrive à la septième position. Le meilleur système de ce type, selon Consumer Reports, est la technologie BlueCruise de Ford qui détrône le Super Cruise de General Motors (GM) comme système actif d'aide à la conduite le mieux noté.

BlueCruise présente deux différences majeures par rapport au système Autopilot de Tesla et à la plupart des autres systèmes. Premièrement, le système de Ford est conçu pour permettre aux conducteurs de ne pas toucher le volant pendant de longues périodes sur des autoroutes qui ont été cartographiées en détail. Ensuite, BlueCruise utilise une caméra infrarouge à l'intérieur de la voiture pour surveiller le visage du conducteur et s'assurer qu'il est attentif à la route. Le Super Cruise de GM, qui s'est classé deuxième, est le seul autre système testé par Consumer Reports qui fonctionne de cette manière.

Le Department of Motor Vehicles (DMV) de Californie a accusé Tesla de faire des « déclarations fausses ou trompeuses » sur les capacités de conduite autonome de ses véhicules. Le DMV allègue que les noms Autopilot et FSD, ainsi que le langage utilisé par Tesla pour les décrire, pourraient tromper les utilisateurs en leur faisant croire que les véhicules peuvent fonctionner de manière autonome.

Pour Jake Fisher, directeur principal des essais automobiles de Consumer Reports, « des systèmes comme BlueCruise constituent une avancée importante qui peut contribuer à rendre la conduite plus facile et moins stressante, mais ne rendent pas du tout une voiture autonome ». « Au lieu de cela, ils créent une nouvelle façon de conduire. Lorsque les constructeurs automobiles s'y prennent bien, ils peuvent rendre la conduite plus sûre et plus pratique. Lorsqu'ils le font de la mauvaise manière, cela peut être dangereux », poursuit-il.

L'avenir de Twitter et celui de Tesla sont à présent liés l'un à l'autre - non seulement par le leadership de Musk, mais aussi par sa richesse. En attendant que Musk décide s'il quitte la direction de Twitter ou pas, les investisseurs de Tesla continuent de s'inquiéter.

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?
Que vous suggère la non-responsabilité de Musk dans cette affaire ? Le verdict est il logique selon vous ?
Pensez-vous que Musk doit quitter la direction de Twitter pour que les choses redeviennent normales pour Tesla ?

Voir aussi :

Les investisseurs concluent que Tesla est un constructeur automobile et non une entreprise technologique, l'achat de Twitter par Elon Musk a précipité la chute de l'action Tesla qui a baissé de 71 %

La technologie de conduite automatisée de Ford est bien meilleure que celle de Tesla, selon Consumer Reports

Les pertes d'actions de Tesla dépassent les 575 milliards de dollars, tandis que « la patience des investisseurs s'épuise » face au « spectacle » auquel Elon Musk se livre sur Twitter

Le rôle d'Elon Musk chez Tesla remis en question à cause de Twitter qui occupe toute son attention, les actionnaires de Tesla affirment que cela représente un problème majeur pour l'entreprise

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de escartefigue
Modérateur https://www.developpez.com
Le 20/06/2024 à 7:49
Citation Envoyé par febneo Voir le message
Developpez.net est constant avec la propagande anti-Musk. Avez-vous déjà lu un seul article positif à son sujet sur ce forum ?
On imagine tellement bien le profile de l'auteur incel (sous différent pseudos), en train de se faire un petit plaisir hédoniste juste avant de croiser un miroir et de contempler sa propre médiocrité.
C'est donc votre tout premier message sur le forum :



Vous n'avez même pas eu la courtoisie de vous présenter sur le forum "présentations", ni participé à aucun forum technique - c'est quand même la vocation première de "Développez" - mais pour dénigrer vous répondez présent.

Intéressant...
15  0 
Avatar de AoCannaille
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 03/04/2023 à 11:00
Citation Envoyé par HaryRoseAndMac Voir le message
Je pense comme toi : Woke est devenu un mot fourre-tout. [...]
Est-ce que tu te rend compte que tu as des propos aussi péremptoires, vindicatifs et à la limite du sectaire que la catégorie de personne que tu décrit ?
Qui, au passage, je n'ai jamais croisé en France, alors que le profil contre lequels ils se battent pullule et dont tu fais un exemple notoire ?

On n'est pas les USA, il y a encore de la place pour la nuance dans nos avis et opinions, faudrait éviter d'importer ce manichéisme caricatural et parfaitement ridicule...
12  1 
Avatar de escartefigue
Modérateur https://www.developpez.com
Le 23/03/2023 à 14:05
Citation Envoyé par HaryRoseAndMac Voir le message
un forum pour développeur, population sensée être parmi les plus intelligente du monde.
Ça sort d'où ce scoop selon lequel un développeur serait plus intelligent que les autres corps de métiers ?
12  2 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 02/04/2023 à 3:52
Le fait que Twitter soit techniquement a la ramasse est connu depuis toujours, la qualité de votre divination n'est pas particulièrement surprenante. Cependant ça n'a rien a voir avec être woke ou pas, pour peu que cette étiquette veuille dire quelque-chose. Par exemple Rust, souvent moqué par ses détracteurs pour son code de conduite qui promeut le respect et l'inclusivité, n'en reste pas moins un modèle de développement sérieux.

Le problème de Twitter, c'est plus lié au coté fonctionnement en mode startup du Web dont il n'a pas réellement réussi sortir.
13  4 
Avatar de agripp
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 25/06/2023 à 19:42
Le mot chien désigne un animal, il n'est pas péjoratif, mais employé pour désigner un humain,il devient une insulte. De même en français le mot "nègre" est étymologiquement un doublé du mot "noir" lequel désigne une couleur et rien d'autre. Il se trouve que ce mot aurait été utilisé de façon péjorative et serait devenu une insulte. Le législateur a pris la décision d'en interdire l'usage jusque dans les nom désignant des gâteaux ou des lieux. De même cisgenre n'est certainement pas péjoratif par son étymologie, mais il peut dans la bouche ou sous la plume de certaines personnes le devenir. Il en est de même de beaucoup d'autres mots. En réalité c'est le contexte qui fait qu'un mot est dans un discours ou un texte un terme décrivant une réalité ou une insulte. Ainsi par exemple "manouche" est le nom d'une branche du peuple tsigane, branche dont les membres parlent une langue : le manouche (de même les roms - une autre branche - parlent le rom). Manouche n'est donc pas une insulte sauf si on l'emploie pour insulter quelqu'un.
8  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 20/06/2024 à 7:37
Citation Envoyé par febneo Voir le message
Avez-vous déjà lu un seul article positif à son sujet sur ce forum ?
N'importe quel membre du forum peut écrire un article. Si un jour il y a une actualité positive concernant Elon Musk, vous pourriez essayer d'en écrire un.
8  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 23/03/2023 à 11:38
Citation Envoyé par Olivier Famien Voir le message
Thème 1 : « Goy »/« Goyim »
Je ne vois pas le problème.
C'est comme Gadjo et Gaijin.

Il y a également "gentil" qui veut dire "non juif".

Citation Envoyé par Olivier Famien Voir le message
Thème 3 : « Soros »
Soros est critiqué pour ce qu'il fait pas parce qu'il est juif.
Critiquer une personne ne peut pas être de l'antisémitisme.
Si on critique un Français on ne critique pas tous les Français. Là c'est pareil.

Citation Envoyé par Olivier Famien Voir le message
Thème 4 — « Sionisme »
Il y a des juifs anti sioniste et il y a des sionistes non-juif, donc je ne vois pas le problème.
On a le droit de critiquer la politique d'un pays.
Surtout que là il y a une occupation illégale.

Amnesty International n'est pas antisémite.
Amnesty dénonce « l'apartheid israélien » et déclenche une avalanche de réactions

Si on critique la politique du gouvernement, on est pas anti Français.
Donc si on critique la politique israélienne, on est pas anti juif.

Citation Envoyé par Olivier Famien Voir le message
Thème 10 — « Invasion russe de l’Ukraine »
J'ai entendu l'inverse.
Il me semble qu'il y a des israéliens qui essayaient de convaincre Zelensky de signer un truc avec la Russie pour que le conflit s'arrête.

Poutine et Zelensky “voulaient un cessez-le-feu” mais les négociations ont été rompues par les pays occidentaux, explique Bennett
Le processus de négociation entamé à l’initiative d’Israël en mars 2022, quelques jours après le déclenchement de l’offensive russe en Ukraine, a été rompu par les pays occidentaux, selon l’ex-Premier ministre israélien, Naftali Bennett, à l'époque médiateur entre Moscou et Kiev. Celui-ci a révélé le samedi 4 février 2023 que les États-Unis, la France et l’Allemagne, qui coordonnaient cette mission, “ont bloqué” le processus. Pourtant, affirme-t-il, “j'avais l'impression qu'ils voulaient tous les deux [Zelensky et Poutine] un cessez-le-feu”.
11  4 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 02/04/2023 à 5:03
Citation Envoyé par HaryRoseAndMac Voir le message
Sauf que woke ne veut pas dire inclusif et respect.
Ca sont des valeurs humaines tout court.
Il est trop facile de faire de l'inversion accusatoire de bas étage et de faire croire que les wokes sont des gentils spécimens qui veulent le bien de l'humanité au lieu de dire ce qu'est la définition des wokes, c'est à dire ce que j'en est écrit
C'est bien pour cela que j'ai dit "pour peu que ça veuille dire quelque chose". De fait il n'a jamais eu de définition claire, ça fait un moment que presque plus persone ne se réclame woke et il serait temps de ranger ce mot à la poubelle. A la base le mot woke, c'est juste être conscient des inégalités et des ségrégation et pousser pour l'inclusion de tout le monde. Le mot a juste été récupéré par l’extrême droite qui se sert juste de sa définition vague pour amalgamer les discours militants derrière un cliché auquel il pourrons attribuer tous les excès de certains pourtant ultra minoritaires.

J'aimerais beaucoup savoir ce que tu entends par wokisme pour comprendre le rapport avec la capacité de bien coder proprement.

Citation Envoyé par HaryRoseAndMac Voir le message
Il serait bien d'éviter de mentir.

Tu avais au code source de Twitter avant qu'il ne soit public ? Du coup tu savais comment était leur code ?
Wouaw ! Alors là j'ignorais que je parlais à l'ancien PDG de twitter himself !
Dans les entreprises les employés circulent et parlent, particulièrement dans la Silicon Valley et il était assez connu que la qualité n'était pas une préoccupation principale de Twitter.
D'ailleurs rien que au résultat final, il était facile de constater que la fiabilité de Twitter était mauvaise comparée aux autres réseaux sociaux alors que c'est fonctionnellement un des plus simples.

Citation Envoyé par HaryRoseAndMac Voir le message
Alors là c'est limite une pathologie que d'inventer des trucs pareils.
Aucun développeur au monde ne va se moquer du fait que des gens veulent le respect et l'équité.
Je peux te garantir pour suivre pas mal les discussions autour du Rust que même si c'est plutôt passé de mode, à une époque c'était systématique sur les forums d'avoir des trolls qui critiquent Rust uniquement sur son code de conduite l'accusant de wokisme plutôt que de parler de ses qualités et défauts techniques.

Citation Envoyé par HaryRoseAndMac Voir le message
il faut vraiment arrêter la drogue et de faire croire que les wokes sont de bonnes personnes : ce sont des enfants gâtés qui veulent donner de grande leçons à tous le monde, alors qu'ils ne comprennent rien à la vie et finissent en majorité en dépression car totalement dépassé par la réalité de leur confort quotidien.
Après ces gens là finissent tel des cancers par manger les gens qui leur tendent la main et les ont fait exister : par extension à manger leur propre race, car ils sont dans un cycle d'autodestruction liée à leur incapacité à réellement admettre les choses et préfèrent s'enfermer dans un syndrome de Stockholm à grand coup de "ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii les male blanc hétéro de plus de 50 ans, ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiii les privilégiés" alors qu'ils sont incapable de comprendre que derrière ça, se sont simplement leur parents et leurs ancêtres qui leur ont offert une vie meilleur et qu'eux leur crache dessus au nom de chose qu'ils ne comprennent pas à cause de leur fragilité pathologique.
Heu là c'est toi qui doit vite arrêter la drogue. Tu te rends compte a quel point ce que tu racontes est juste un cliché ?
11  4 
Avatar de Jon Shannow
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 22/06/2023 à 11:34
On comprend pourquoi Macron l'a reçu en grande pompe à l'Élysée. Ce type méprise ses employés d'une telle force, c'est un modèle pour lui !
10  3 
Avatar de 23JFK
Membre expert https://www.developpez.com
Le 16/05/2024 à 0:28
Ce mot n'a aucune raison d'être.
11  4