IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Google n'a pas approuvé l'application Android de Truth Social,
En raison de son contenu violent

Le , par Bruno

171PARTAGES

3  0 
Truth Social est toujours absent de la boutique d'applications mobiles de Google et ce n'est pas parce qu'une version Android de la plateforme n'existe pas. Des menaces et des appels à la violence pèsent sur l'application de médias sociaux de Trump, ce qui l'empêche d'apparaître sur la boutique Play de Google.

Selon un nouveau rapport d'Axios, le réseau social de Donald Trump n'a toujours pas été approuvé par Google pour sa boutique Google Play en raison de problèmes de modération du contenu de la part du géant technologique. La semaine dernière, le PDG de Truth Social, Devin Nunes, a affirmé qu'il revenait à Google la décision de savoir quand l'application serait disponible sur Android, mais Google insiste sur le fait que la balle est dans le camp de Truth Social.


« Quand allons-nous être disponibles sur Android ? Eh bien, écoutez, cela dépend de la boutique Google Play », a déclaré le PDG de Truth Social, Devin Nunes, lors d'une apparition le 26 août sur le média Real America's Voice. « Je veux dire que nous attendons qu'ils nous approuvent et... je ne sais pas ce qui prend autant de temps ».

Cependant, une source aurait indiqué à Axios que Truth Social est très conscient du problème et qu'il est lié à l'incitation et aux menaces de violence physique trouvées sur la plateforme de l’ex-président américain Donald Trump. « Le 19 août, nous avons notifié à Truth Social plusieurs violations des règles standard dans leur soumission d'application actuelle et avons réitéré qu'avoir des systèmes efficaces pour modérer le contenu généré par les utilisateurs est une condition de nos conditions de service pour toute application à mettre en ligne sur Google Play », a déclaré Google.

Par exemple, en réponse à un message de l'ancien conseiller à la sécurité nationale de Trump, Michael Flynn, un compte appelé "TheVictim24" a posté la semaine dernière : « Ce serait bien si vous n'étiez pas d'accord avec le fait que l'armée et la police mettent en scène une rébellion et piègent les civils. Zéro personne ne fait confiance à la police et si les militaires interviennent, nous les tuerons. Que quelqu'un admette que cette nation doit être atomisée parce qu'elle est satanique. »

L'application iOS de Truth Social a été lancée sur l'App Store d'Apple en février. Si la popularité de l'application sur l'App Store a connu des hauts et des bas au cours de l'année, les téléchargements ont augmenté suite à la perquisition et à la saisie effectuées par le FBI dans la résidence de Trump à Mar-a-Lago au début du mois.

Selon la société d'analyse mobile Data.ai, dans les jours qui ont suivi la perquisition du FBI pour trouver des documents classifiés pris par l'ancien président, Truth Social a enregistré une moyenne de 13 400 téléchargements par jour dans l'App Store. C'est plus de cinq fois plus que la moyenne des téléchargements de la semaine précédente. Au total, l'application iOS de Truth Social a été téléchargée 107 500 fois entre le 8 et le 15 août.

Truth Social se classe en tête des téléchargements sur l'App Store d'Apple

En février, alors que certains utilisateurs de Twitter désactivaient leurs comptes, Truth Social s'est hissé à la première place de l'App Store d'Apple.

La plateforme de réseau social lancée par le président Trump se positionne depuis longtemps comme une alternative à Twitter et à Facebook, qui ont tous deux exclu Trump de leurs sites après l'émeute du 6 janvier au Capitole l'année dernière. L'application s'est présentée comme une plateforme non censurée qui ne discrimine pas les utilisateurs pour leurs convictions politiques. Elle et d'autres applications similaires, telles que Rumble et Parler, adoptent une approche non interventionniste de la modération, en théorie pour que les gens puissent converser librement sans être exclus.


Si la popularité de l'application sur l'App Store a connu des hauts et des bas au cours de l'année, les téléchargements ont augmenté suite à la perquisition et à la saisie effectuées par le FBI dans la résidence de Trump à Mar-a-Lago au début du mois. Selon la société d'analyse mobile Data.ai, dans les jours qui ont suivi la perquisition du FBI pour trouver des documents classifiés pris par l'ancien président, Truth Social a enregistré une moyenne de 13 400 téléchargements par jour dans l'App Store. C'est plus de cinq fois plus que la moyenne des téléchargements de la semaine précédente. Au total, l'application iOS de Truth Social a été téléchargée 107 500 fois entre le 8 et le 15 août.

Les problèmes de l'application Android ne sont pas les seuls problèmes de Truth Social. Après des débuts difficiles, marqués par la dégradation d'une première version du site par des trolls et le départ de cadres techniques importants de la plateforme, Truth Social est maintenant confronté à des problèmes financiers. La plateforme d'hébergement web de droite RightForge affirme que la plateforme de médias sociaux de Trump lui doit plus de 1,6 million de dollars en frais impayés.

En plus de ces problèmes, les retards dans la fusion entre Trump Media and Technology Group et Digital World Acquisition Corporation, la SPAC (société d'acquisition à finalité spécifique) qui prévoit d'introduire en bourse l'entreprise technologique de Trump, ont fait chuter le cours de l'action, qui est passé d'un pic de 97 dollars cette année à 24,59 dollars, soit le cours actuel de l'action au moment de la publication.

Source : Axios

Et vous ?

Êtes-vous d'avis avec Musk qui soutient que la popularité de Truth Social vient du fait que Twitter ne permet pas la liberté d'expression ?

Croyez-vous en la bonne foi de Google dans son refus d'approuver l'application Android de Truth Social ? Ou alors faisons-nous face à une pure supercherie ?

Que présagez-vous pour Truth Social ? Succès ou échec ?

Voir aussi :

L'ancien président américain Donald Trump lance TRUTH Social, un nouveau réseau social à la gloire de Trump

L'application Truth Social de Trump n'est pas approuvée sur Google Play Store, le réseau social est également à court d'argent et a du mal à trouver de nouveaux utilisateurs

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !