IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

La fusion d'Ethereum est sur le point de mettre tous les mineurs d'ether au chômage,
Ce changement ambitieux devrait permettre de diviser par 1 000 la consommation d'énergie

Le , par Bruno

161PARTAGES

9  0 
La fusion arrive et potentiellement encore plus tôt que prévu. Selon un billet de blog publié mercredi par la Fondation Ethereum, la mise à niveau sera désormais entièrement achevée entre le 10 et le 20 septembre. Ethereum, le réseau à l'origine de la deuxième plus grosse cryptomonnaie en termes de capitalisation boursière, passera d'un mécanisme de consensus de type proof-of-work à une blockchain de type proof-of-stake le mois prochain, dans le cadre d'une mise à niveau très attendue connue sous le nom de "fusion".

Depuis quelque temps déjà, les développeurs ont donné des dates pour la mise à jour tant attendue de l'ETH 2.0. Mais aujourd'hui, la Fondation Ethereum à but non lucratif a déclaré : « Après des années de travail acharné, la mise à niveau de la preuve d'enjeu d'Ethereum est enfin arrivée ! La mise à niveau réussie de tous les réseaux de test publics est maintenant terminée, et la fusion a été programmée pour le réseau principal d'Ethereum. »


Elle a ajouté que la mise à jour, qui se déroulera en deux phases, "Bellatrix" et "Paris", aura lieu le 6 septembre, puis entre le 10 et le 20 septembre, respectivement.

  • Ethereum passe à la preuve d'enjeu ! La transition, connue sous le nom de The Merge, doit d'abord être activée sur la chaîne Beacon avec la mise à niveau Bellatrix. Ensuite, la chaîne proof-of-work passera au proof-of-stake lorsqu'elle atteindra une valeur de difficulté totale spécifique.
  • La mise à niveau de Bellatrix est prévue à l'époque 144896 sur la chaîne Beacon, soit à 11 h 34 min 47 s UTC le 6 septembre 2022.
  • La valeur de difficulté totale terminale déclenchant la fusion est de 58750000000000000000000, attendue entre le 10 et le 20 septembre 2022.
  • Remarque : comme annoncé précédemment, le réseau de test Kiln est en train de s'éteindre. Les opérateurs fermeront leurs portes le 6 septembre 2022.

Actuellement, Ethereum utilise le même mécanisme de consensus que Bitcoin - connu sous le nom de preuve de travail. Cela nécessite des mineurs pour valider les transactions et assurer la sécurité du réseau. Il est lent, coûteux et utilise de grandes quantités d'énergie par conception.

La preuve d'enjeu est différente, cependant, parce qu'elle se débarrasse complètement des mineurs et utilise des validateurs, des personnes qui "mettent en jeu" - ou verrouillent - Ethereum pour assurer la sécurité et le fonctionnement du réseau. Après la mise à jour, la seule façon de créer de nouveaux ETH sera de mettre en jeu des ETH préexistants sur le réseau, ce qui, selon les analystes, pourrait avoir un impact déflationniste sur la cryptocurrency.


Le passage à la preuve d'enjeu rendra alors Ethereum « 99 % plus efficace sur le plan énergétique », selon la Fondation Ethereum. Vitalik Buterin, le cofondateur de la blockchain, a également déclaré en juillet qu'il pensait que ce changement était « excellent pour la décentralisation », malgré les critiques qui affirment que cela fera le contraire.

Les utilisateurs d'Ethereum parlent depuis longtemps de la façon dont la fusion améliorera le réseau, bien que Buterin lui-même ait récemment souligné que de nombreuses autres mises à jour sont prévues. Suite à ces mises à jour, les développeurs s'attendent à ce que la vitesse et l'efficacité du réseau s'améliorent également.

À un haut niveau d'abstraction, voici comment fonctionne une blockchain : une personne du réseau propose un bloc contenant une liste de transactions récentes. Les autres participants au réseau vérifient ensuite que le bloc respecte les règles du réseau. Si un nombre suffisant d'autres participants au réseau accepte le bloc, celui-ci devient le bloc suivant "officiel" de la chaîne. Tant que la plupart des participants au réseau sont honnêtes, les utilisateurs peuvent être sûrs que les transactions acceptées par la majorité du réseau ne seront pas supprimées ou modifiées ultérieurement.

Le grand défi pour tout projet de chaîne de blocs est d'empêcher une partie malveillante de créer de nombreux comptes de marionnettes pour « bourrer l'urne », mettre en minorité les participants honnêtes et ainsi altérer les transactions passées. La grande idée du pseudo-fondateur du bitcoin, Satoshi Nakamoto, qui a rendu le bitcoin possible, était que ce problème pouvait être résolu grâce au principe « un hachage, un vote ». Sur le réseau bitcoin, quiconque possède la plus grande puissance de calcul - en particulier la capacité de calculer des hachages SHA-256 - a le plus d'influence sur les blocs qui sont ajoutés à la blockchain. Tant que les mineurs honnêtes ont plus de puissance de hachage que les mineurs malveillants, les utilisateurs peuvent avoir confiance dans l'intégrité de la blockchain - et donc dans l'intégrité des paiements effectués sur le réseau bitcoin.

Lorsque Vitalik Buterin a lancé Ethereum en 2015, il a utilisé une variante du schéma de Nakamoto. À ce moment-là, le minage de bitcoins était déjà dominé par un silicium spécialisé, optimisé pour le calcul d'un grand nombre de hachages SHA-256, ce qui excluait les bitcoiners ordinaires du jeu du minage. Buterin a donc développé un nouvel algorithme de minage conçu pour être « dur pour la mémoire », et donc difficile à accélérer avec du matériel personnalisé. En conséquence, le minage d'Ethereum est encore largement réalisé à l'aide de cartes graphiques standard, ce qui permet aux utilisateurs ordinaires d'Ethereum de participer.

Après des années de travail acharné, la mise à niveau de la preuve d'enjeu d'Ethereum est enfin arrivée. La mise à niveau réussie de tous les réseaux de test publics est maintenant terminée, et la Fusion a été programmée pour le réseau principal d'Ethereum. La fusion est différente des mises à niveau précédentes du réseau à deux égards. Premièrement, les opérateurs de nœuds doivent mettre à jour leurs clients de la couche de consensus (CL) et de la couche d'exécution (EL) en tandem, plutôt qu'un seul des deux. Deuxièmement, la mise à niveau s'active en deux phases : la première, appelée Bellatrix, à une hauteur d'époque sur la chaîne de balises, et la seconde, appelée Paris, lorsqu'une valeur de difficulté totale est atteinte sur la couche d'exécution.

« La transition d'Ethereum vers la preuve d'enjeu a été longue à venir », a déclaré aujourd'hui la Fondation Ethereum. « Merci à tous ceux qui ont contribué à la recherche, à la spécification, au développement, à l'analyse, au test, à la rupture, à la correction ou à l'explication de tout ce qui nous a conduits à la fusion. »

La Fusion est un processus en deux étapes. La première étape est une mise à niveau du réseau, Bellatrix, sur la couche de consensus déclenchée par une hauteur d'époque. Elle est suivie par la transition de la couche d'exécution de la preuve de travail à la preuve d'enjeu, déclenchée par un seuil de difficulté totale spécifique appelé la difficulté totale terminale (TTD).

La mise à niveau de Bellatrix est prévue à l'époque 144896 de la chaîne Beacon, soit à 11 h 34 min 47 s UTC le 6 septembre 2022. La portion de la couche d'exécution de la transition sera déclenchée par la difficulté totale terminale (TTD) de 58750000000000000000000, prévue entre le 10 et le 20 septembre 2022. La date exacte à laquelle la TTD est atteinte dépend du taux de hachage des preuves de travail.

Une fois que la couche d'exécution atteint ou dépasse la TTD, le bloc suivant sera produit par un validateur de la chaîne Beacon. La transition de fusion est considérée comme terminée lorsque la chaîne de balises finalise ce bloc. Dans des conditions normales de réseau, cela se produira 2 époques (ou ~13 minutes) après la production du premier bloc post-TTD !

Une nouvelle balise de bloc JSON-RPC, finalisée, renvoie le dernier bloc finalisé ou une erreur si un tel bloc post-fusion n'existe pas. Cette balise peut être utilisée par les applications pour vérifier si la fusion est terminée. De même, les contrats intelligents peuvent interroger l'opcode DIFFICULTY (0x44) (renommé PREVRANDAO après la fusion) pour déterminer si la fusion a eu lieu. Nous recommandons aux fournisseurs d'infrastructure de surveiller la stabilité globale du réseau en plus de l'état de finalisation.

Les versions client prennent en charge la fusion sur le réseau principal d'Ethereum. Les opérateurs de nœuds doivent exécuter à la fois un client de couche d'exécution et un client de couche de consensus pour rester sur le réseau pendant et après la fusion. Lorsqu'ils choisissent le client à exécuter, les validateurs doivent être particulièrement attentifs aux risques liés à l'exécution d'un client majoritaire à la fois sur l'EL et le CL.

Source : Etherum

Et vous ?

Cette fusion d'Etherum est-elle une bonne ou une mauvaise chose ?

Voir aussi :

La fusion d'Ethereum est sur le point de mettre tous les mineurs d'ether au chômage, ce changement ambitieux devrait permettre de diviser par 1 000 la consommation d'énergie

L'Ethereum consommera au moins 99 % d'énergie en moins à l'issue du projet The Merge, qui constitue la transition d'Ethereum de Proof-of-Work à Proof-of-Stake

Les mineurs d'Ethereum auraient dépensé 15 milliards de dollars en GPU au cours des deux dernières années, cela n'inclut pas les coûts des autres composants nécessaires au minage

L'Ethereum vient d'activer son hard fork "London", une mise à niveau importante de la blockchain, qui modifie la façon dont les frais de transaction sont calculés

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Rolllmops
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 18/09/2022 à 15:21
On s'en moque un peu que ça soit mauvais pour l'ethereum non ? Pour moi toutes les cryptomonnaies peuvent bien mourir, ça ne me poserait aucune problème de conscience.
7  2 
Avatar de Rolllmops
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 18/09/2022 à 22:22
Citation Envoyé par yannickt Voir le message
Parce que, pour la planète, la consommation électrique pour le jeux vidéo, c'est mieux ? Ça reste de la putain de conso électrique pour rien ! Il existe suffisamment de jeux sans électricité !
Ton opinion n'engage que toi. Tu peux juger que l'utilisation d'électricité pour se distraire est inutile mais ce n'est pas "rien". Le minage est littéralement du rien car les machines résolvent des calculs qui ont pour unique objectif de consommer de l'énergie. Ca c'est "rien".

De plus, une carte graphique utilisée par un joueur ne tournera que quelques heures par jour, et pas en permanence au max de ses capacités, là où un mineur en fait tourner (généralement) plusieurs, H24 et toujours au maximum, ou tout du moins le maximum de la configuration la plus rentable.
8  3 
Avatar de calvaire
Membre expert https://www.developpez.com
Le 19/09/2022 à 13:43
un cercle vertueux serait de créer une cryptomonnaie basé sur des calculs scientifique.
Par exemple 1 heure de "minage" sur BOINC rapporte 1 crypto.

On rendrait service à l'humanité et on se ferait du fric.

il y'avait des projets de datacenter dans des radiateurs qui peut être pas mal, on calcul et on se chauffe gratos.
5  0 
Avatar de archqt
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 18/09/2022 à 10:37
C'est une bonne chose puisque finalement cette consommation d'électricité ne servait à "rien", juste à de la spéculation.
3  1 
Avatar de Aiekick
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 18/09/2022 à 13:05
c'est une bonne chose pour la planete une mauvaise pour la securité de l'etherum.

d'autant que le nouveau systeme donne avantage aux riches de l'etherum.

je ne penses pas que le bitcoin y passera un jour du coup
1  0 
Avatar de onilink_
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 18/09/2022 à 16:22
Citation Envoyé par Aiekick Voir le message
c'est une bonne chose pour la planete une mauvaise pour la securité de l'etherum.

d'autant que le nouveau systeme donne avantage aux riches de l'etherum.

je ne penses pas que le bitcoin y passera un jour du coup
C'était déjà le cas avant non? Si tu es plus riche tu peux acheter plus de puissance de calcul, et donc avoir plus de poids sur le réseau.
Si j'ai bien compris, avant comme après il faudrait une "entité" qui possède plus de la moitié du réseau pour pouvoir le falsifier.

Je doute vraiment qu'ils aient fait cette migration sans prendre tout cela en compte...
1  0 
Avatar de Kulvar
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 19/09/2022 à 1:26
Citation Envoyé par yannickt Voir le message
Parce que, pour la planète, la consommation électrique pour le jeux vidéo, c'est mieux ? Ça reste de la putain de conso électrique pour rien ! Il existe suffisamment de jeux sans électricité !
Du coup, pourquoi tu utilises de l'électricité ? Ne devrais-tu pas te passer d'ordinateur et de télévision puisque les livres et journaux existent ?
3  2 
Avatar de mith06
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 20/09/2022 à 8:56
Mais je n'ai trouvé pour l'instant nul qui explique clairement comment faire de l'ETH 2.0 avec le principe proof of stake.

Quelqu'un aurait une information clair à proposer ?
En Anglais:


Grosso modo:
Ça reste de la blockchain, donc il faut proposer le prochain block à rajouter.

Qui le fait?
Les nœuds sur le réseaux

Comment le nœud est choisi?
Les nœuds mettent en gage des Ether (Stake). Un nœud est choisi aléatoirement en fonction de la quantité d'Ether mis en gage.

Comment le consensus fonctionne?
Le nœud choisi propose le nouveau block à rajouter à la blockchain.
Si le block est frauduleux (ne respecte pas les règle d'Ethereum) alors les Ether mis en gage sont perdus
Sinon les Ether mis en gage sont récupérés et le nœud se paye en créant des nouveaux Ether (à partir de rien) et se les donne à lui même.
1  0 
Avatar de fodger
Membre averti https://www.developpez.com
Le 19/09/2022 à 9:56
Mais je n'ai trouvé pour l'instant nul qui explique clairement comment faire de l'ETH 2.0 avec le principe proof of stake.

Quelqu'un aurait une information clair à proposer ?
1  1 
Avatar de iclo
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 19/09/2022 à 10:58
Chouette cette ineptie de crypto monaire doublée d'une aberration énergétique et climatique, va enfin se casser la figure.
Après ce sera l'effondrement des prix débiles de trucs virtuels dans le métaverse.
1  1