IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Twitter : un lanceur d'alertes affirme que Musk avait raison au sujet des bots,
La FTC examine le rapport

Le , par Bruno

208PARTAGES

8  0 
La pression exercée sur Twitter pour qu'il parle publiquement de la manière dont il surveille et supprime les comptes de spam ne cesse de croître. Des rapports de CNN et du Washington Post révèlent une plainte de 84 pages déposée par un ancien responsable de la sécurité de Twitter qui affirme que les dirigeants ont caché les risques de sécurité aux régulateurs. Selon lui, Twitter n'est pas motivé pour suivre le nombre réel de comptes de spam et a caché des failles de sécurité aux régulateurs fédéraux.

L'ancien responsable de la sécurité de Twitter, Peiter Zatko connu sous le nom de "Mudge", a accusé Twitter et son conseil d'administration d'avoir violé les règles financières, d'avoir commis des fraudes et d'avoir grossièrement négligé ses obligations en matière de sécurité, dans une plainte déposée le mois dernier auprès de la Securities & Exchange Commission, de la Federal Trade Commission et du ministère américain de la Justice. ll affirme également avoir été licencié pour avoir poussé des dirigeants de Twitter peu enclins à s'attaquer à des problèmes de sécurité majeurs - qui, selon sa plainte, « constituent une menace » pour les informations personnelles des utilisateurs de Twitter, pour les actionnaires de l'entreprise, pour la sécurité nationale et pour la démocratie.


Zatko allègue que les cadres de Twitter étaient plus investis dans la dissimulation de ces vulnérabilités, y compris la sélection et la présentation erronée des données sur les comptes de spam et les menaces de sécurité aux régulateurs et aux membres du conseil d'administration de Twitter. « Selon la plainte, les cadres supérieurs pouvaient gagner des primes individuelles allant jusqu'à 10 millions de dollars liées à l'augmentation du nombre d'utilisateurs quotidiens, et rien d'explicite pour la réduction du spam » rapporte le Post. Selon CNN, ces risques de sécurité « pourraient ouvrir la porte à l'espionnage ou à la manipulation étrangère, au piratage et aux campagnes de désinformation. »

La plainte de Zatko a été déposée par le cabinet d'avocats à but non lucratif Whistleblower Aid, qui a confirmé l'authenticité du document republié. « Au cours de son emploi, Mudge a découvert des lacunes extrêmes et flagrantes de Twitter dans tous les domaines de son mandat, y compris ... la confidentialité des utilisateurs, la sécurité numérique et physique, et l'intégrité de la plateforme / la modération du contenu », indique la plainte.

La Federal Trade Commission examine actuellement la plainte de Zatko, qui a été déposée en juillet auprès de la FTC, de la Securities and Exchange Commission et du ministère de la Justice. Une porte-parole de la commission sénatoriale du renseignement, Rachel Cohen, a déclaré que la commission prend également la plainte au sérieux et a organisé une réunion pour discuter des allégations de Zatko.

Les affirmations de Zatko arrivent à un moment particulièrement mal choisi. Twitter est au cœur d'une bataille juridique avec le milliardaire Elon Musk, qui a fait une offre d'achat pour Twitter, puis a essayé de se retirer après que la valeur de la société ait baissé en même temps que le marché. La justification de Musk pour essayer de se dégager de son contrat de 44 milliards de dollars pour une société dont la capitalisation boursière actuelle est de 31 milliards de dollars est basée sur son affirmation que Twitter a sous-estimé son nombre de faux comptes et a donc donné une fausse image de sa valeur.

La plainte allègue que Twitter a fait de fausses déclarations à la FTC sur la sécurité, la confidentialité et l'intégrité de la plateforme ; Twitter a violé les règles d'audit de la SEC pour les sociétés publiques ; a fait de fausses déclarations frauduleuses sur les violations de titres à son conseil d'administration ; et a fait preuve de « négligence et même de complicité en ce qui concerne les efforts des gouvernements étrangers pour infiltrer, contrôler, exploiter, surveiller et/ou censurer la plateforme, le personnel et les opérations de la société. »

L'avocat de Zatko au sein de l'association Whistleblower Aid, John Tye, a déclaré que Zatko n'a pas été en contact avec l'acheteur potentiel de Twitter, Elon Musk. Toutefois, la plainte de Zatko offre un soutien aux allégations de Musk selon lesquelles Twitter a sous-estimé le nombre de bots opérant sur sa plateforme. Le procès de Musk s'articule en partie autour des allégations de Musk selon lesquelles la société de médias sociaux a induit le PDG de Tesla en erreur pour qu'il paie plus pour Twitter que ce qu'il vaut, en faisant de très mauvaises déclarations sur le nombre total de comptes de spam. Une grande partie de la valeur de Twitter provient des ventes de publicité basées sur l'exposition promise aux utilisateurs légitimes. Par conséquent, le nombre de comptes de spam compte autant pour Musk que pour les régulateurs qui surveillent les risques de sécurité de Twitter.

Au début du mois, Twitter a déposé une réponse aux plaintes de Musk dans le cadre du litige au Delaware, les qualifiant d'efforts prétextuels pour éviter de remplir son obligation contractuelle d'acheter la société. Twitter s'est demandé si les motivations de Zatko étaient éthiques ou si elles reflétaient une intention malveillante. « Les allégations et le timing opportuniste de Zatko semblent conçus pour capter l'attention et infliger des dommages à Twitter, ses clients et ses actionnaires », a déclaré un porte-parole de Twitter. « La sécurité et la confidentialité sont depuis longtemps des priorités à l'échelle de l'entreprise chez Twitter et continueront de l'être ».

Zatko, un ancien membre bien connu du groupe de pirates Cult of the Dead Cow qui a travaillé chez Google, Stripe et au ministère américain de la Défense, a de nombreux défenseurs dans la communauté de la sécurité qui ont réagi à la tentative de Twitter de blâmer son ancien responsable de la sécurité.

L'un des avocats de Musk, Alex Spiro, a déclaré à que Musk a déjà émis une assignation à comparaître pour Zatko, notant que l'équipe juridique de Musk a trouvé le licenciement de Zatko de Twitter plus tôt cette année « curieux » lorsqu'il est considéré à la lumière de ce qu'ils ont trouvé depuis le dépôt de la plainte.

En ce qui concerne la plainte dans son ensemble, un porte-parole de Twitter a toutefois déclaré que la plainte de Zatko mettait en avant un faux « récit sur nos pratiques en matière de confidentialité et de sécurité des données, qui est truffé d'incohérences et d'inexactitudes, et qui manque de contexte important ». « Mudge défend tout ce qu'il a divulgué, et sa carrière de dirigeant éthique et efficace parle d'elle-même », a déclaré Tye. « L'accent devrait être mis sur les faits exposés dans la divulgation, et non sur les attaques "ad hominem" contre le dénonciateur. »


Le document de 84 pages du lanceur d'alerte décrit Twitter comme une entreprise sans vision de ses problèmes et sans leadership pour les résoudre. Il dresse un tableau désastreux des opérations informatiques de Twitter, affirmant que plus de 50 % des 500 000 serveurs du centre de données de l'entreprise utilisent des noyaux ou des systèmes d'exploitation non conformes, que plus de 30 % des appareils des employés ont désactivé les mises à jour logicielles et de sécurité, et que la gestion des appareils mobiles et la détection des menaces internes sont déficientes. Il se pourrait également qu'environ la moitié des quelque 10 000 employés de Twitter aient accès aux systèmes de production en direct et aux données des utilisateurs.

Twitter risque des milliards de dollars d'amendes de la FTC s'il s'avère, comme le prétend Zatko, qu'il viole un accord conclu en 2010 avec la FTC pour répondre aux préoccupations des régulateurs fédéraux en matière de sécurité.

« Prenez une plateforme technologique qui collecte des quantités massives de données sur les utilisateurs, combinez-la avec ce qui semble être une infrastructure de sécurité incroyablement faible et infusez-la avec des acteurs étatiques étrangers avec un agenda, et vous avez une recette pour un désastre », a déclaré Grassley. « Les affirmations que j'ai reçues d'un lanceur d'alerte de Twitter soulèvent de graves problèmes de sécurité nationale ainsi que des questions de confidentialité, et elles doivent faire l'objet d'une enquête plus approfondie. »

Et vous ?

Croyez-vous aux déclarations de l'ancien employé de Twitter contre l'entreprise ou simplement, une mauvaise fois manifeste ?

Que pensez-vous de ce nouveau rebondissement dans l'affaire opposant Musk à Tweeter ?

« L'accent devrait être mis sur les faits exposés dans la divulgation, et non sur les attaques "ad hominem" contre le dénonciateur. », qu'en pensez-vous ?

Est-ce selon vous, un tournant dans l'affaire en justice ?

Voir aussi :

Twitter a invité ses actionnaires à voter sur le rachat de la société par Elon Musk le 13 septembre et compte bien obliger le milliardaire à payer

Elon Musk porte plainte à son tour contre Twitter pour ne pas avoir à racheter l'entreprise, l'un des arguments avancés serait que Twitter a menti sur son nombre d'utilisateurs monnayables

Twitter manque les attentes des analystes en matière de bénéfices et impute sa baisse de revenus à Elon Musk, ainsi qu'à l'affaiblissement du marché publicitaire

Elon Musk renonce à acheter Twitter, évoquant la violation des obligations contractuelles, Twitter ne lui aurait pas fourni toutes les informations demandées sur le nombre de comptes spam

Les trois raisons pour lesquelles Elon Musk a annulé son acquisition de Twitter parmi lesquelles des « représentations matériellement inexactes » sur les utilisateurs actifs quotidiens monétisables

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de AoCannaille
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 02/11/2022 à 10:31
Citation Envoyé par Madmac Voir le message
Le dernier scandale de Pfizer qui a été d'admettre qu'aucune recherche n'avait été fait pour confirmer que la vaccination stoppait la transmission. En dépit du battage publicitaire qui prétendait le contraire.
Change de média, dés le début Pfizer, et les autres labos, ont bien publié le fait qu'ils n'aient pas testé l'efficacité sur la transmission. Pour une raison simple, si on prend le temps de réfléchir 2 minutes : Tester la transmission implique de contaminer des humains à une maladie dont on a/avait aucun remède à ce moment donné.

Je n'ai absolument pas apprécié qu'on nous force à prendre ce vaccin en version Béta, mais faut arrêter de chercher des problème là où il n'y en avait pas...
16  1 
Avatar de pmithrandir
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 16/11/2022 à 20:50
Enfin... Les devs dans le monde entier ont les même habitudes.

Tu ne peux pas les prendre pour des divas pendant 5 ans et leur proposer l esclavage facilement.

En plus, les bons ont souvent des opportunités quoi qu'il arrive et parfois assez d'argent pour créer leurs opportunités.

Bref avec ce genre de message il va sûrement arriver a un tiers qui reste.. mais ça m'étonnerait qu'il garde les meilleurs.

Et attendons nous a voir pointer un produit twitter like dans les 2 mois par quelques dizaines d'employés le codage a déjà du commencer et je ne doute pas qu'un ou deux fond soit prêt à mettre quelques centaines de millions dedans.

Mastodon de par sa philosophie ne pourra jamais faire l'affaire donc il y a une place a prendre.
13  0 
Avatar de pmithrandir
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 16/11/2022 à 10:25
Je pense que le gars a fait une erreur
Et même en France tous les salariés ont une obligation de retenu et de loyauté envers leur entreprise.
Donc un licenciement aurait été validé je pense.

La il faut regarder le contexte.
On a un mec qui prétend mieux faire que twitter depuis plusieurs années.
A peine arrivé dans une boîte en état correct mais pas top, il mène une politique inhabituelle dont les résultats a court terme sont désastreux.
Au passage, au lieu d'accuser la hiérarchie passée des errements il n hésite pas à mettre en doute les compétences techniques des équipes et la qualité des produits. Or la qualité n'a jamais été un frein sur Twitter.

Il me paraît normal que les équipes lui fasse faux bond.

C'est dailleur pur cela que je pense qu'il va se prendre une belle claque dans les 2 mois avec une faillite retentissante. Parce que sans employé on ne produit plus... Et que sans voix discordante on fonce dans le mur a coup sur.

Je ne donne pas cher de Tesla aussi. Parce que là il est en train de politiser son discours, ce qui aux Etats Unis peut facilement te priver de subventions, de soutien... Et de ventes.

Quand il humilié un député en public... Il ne peut pas gagner derrière.

On verra alors que Tesla est valorisé 10 a 100 fois trop cher.
https://www.lesechos.fr/industrie-se...bourse-1358541

Cette boîte ne peut pas valoir 100 fois plus que Renault. Soyons sérieux.

La chute sera brutale je pense.
11  0 
Avatar de Pyramidev
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 16/11/2022 à 17:44
Du coup, parmi ceux qui sont en congés, ceux qui ne lisent pas leurs courriels du boulot seront automatiquement virés ?

Très peu de développeurs voudront rester chez Twitter. Ceux qui cliqueront sur le lien le feront probablement car ils essaieront de trouver un autre job avant d'être virés.
Plus aucun développeur ne voudra postuler chez Twitter.
Soit Elon Musk est totalement idiot, soit son but est de détruire Twitter.
11  0 
Avatar de escartefigue
Modérateur https://www.developpez.com
Le 02/11/2022 à 11:23
Citation Envoyé par Erviewthink Voir le message
Tu ne peux pas dire qu'un vaccin n'augmente pas la mortalité car et c'est un fait des gens peuvent mourir après l'injection d'un vaccin, si ils ne l'avaient pas reçu, ces personnes mortes ne le seraient pas si elles ne l'avaient pas reçu, donc un vaccin augmente la mortalité suite à son injection, c'est un fait, même si c'est minime.

Il faut arbitrer si le risque en vaut la chandelle, un personne jeune en bonne santé a peu de risque de mourir du covid donc se vacciner contre ce rhume est inutile pour une personne lambda.
Encore une fois lisez les études scientifiques au lieu de vous croire plus expert que les médecins et cessez de propager des rumeurs débiles, c'est honteux et même criminel.
13  3 
Avatar de SimonKenoby
Membre actif https://www.developpez.com
Le 15/11/2022 à 11:24
Tiens, je croyais que Elon Musk était un grand défenseur de la liberté d'expression? N'avait-il pas dis il y a quelques moi que n'importe qui pouvait le critiquer? On commence déjà a voir les limites de sa "liberté d'expression".
14  4 
Avatar de pmithrandir
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 18/11/2022 à 20:57
Explique moi pourquoi un dev bon irait bosser
Beaucoup d'heure
Pour un chef impulsif
Sans stratégie compréhensible
En gerant un existant sans soutien

Un bon boulot de dev c'est selon moi
Un projet intéressant
Des collègues intéressants
Une roadmap compréhensible et tenable
Entre 30 et 40h de travail max
Un management a l écoute
Un équilibre vie perso vie pro tenable dans le temps.

Pour moi les devs qui ont le choix fuieront cette ambiance toxique qui ne coche aucune de ces cases.
10  1 
Avatar de escartefigue
Modérateur https://www.developpez.com
Le 02/11/2022 à 11:06
Citation Envoyé par Madmac Voir le message
Les AntiVaxx ne manqueront pas de matériel pour allumer les membres du culte de Fauci. Augmentation généralisé de mortalité proportionnel au proportion de vacciné. Le dernier scandale de Pfizer qui a été d'admettre qu'aucune recherche n'avait été fait pour confirmer que la vaccination stoppait la transmission. En dépit du battage publicitaire qui prétendait le contraire.
La répétition compulsive de fausses informations ne les rend pas véridiques, elle ne fait que décrédibiliser son auteur, en l'occurrence Madmac.
Le vaccin contre le COVID, comme les autres vaccins du reste, n'augmente pas la mortalité, c'est tout le contraire.
Toutes les études montrent que le vaccin contre le COVID diminue au contraire très fortement les formes graves de COVID et le taux de mortalité.
Evidemment, pour le savoir, il faut s'intéresser aux études validées par la communauté scientifique et non aux rumeurs sans fondement. Bref, avoir l'esprit cartésien. Trop compliqué pour certains.

Les AntiVaxx manquent bel et bien de matériel : ce sont les neurones en état de fonctionner qui leur manquent cruellement
14  6 
Avatar de natponch
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 12/11/2022 à 11:47
On va plutôt dire qu'il n'en a absolument rien à faire du devenir de twitter et son domaine d'activité d'origine en tant que réseau social. La seule partie qui l'intéresse c'est récupérer son argent à tout prix, qu'il a été "forcé" de dépenser à cause de sa folie des grandeurs et se croire au dessus de tout et tout le monde !
8  0 
Avatar de vohufr
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 14/11/2022 à 9:57
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Je pense que ça va être le chaos chez Twitter pendant encore 6 mois, 1 an, et après l'entreprise sera enfin rentable.
Il faut juste trouver les bonnes idées et les implémenter correctement.
Ben oui, en attendant, observons ce c****** milliardaire jouer avec les emplois de personnes qui doivent vivre et nourrir leur famille.
9  1