IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Instagram va commencer à demander à certains utilisateurs leur race et leur origine ethnique
La plateforme dit vouloir comprendre comment les personnes de diverses communautés vivent l'application

Le , par Nancy Rey

187PARTAGES

7  2 
Instagram va commencer à demander à certains utilisateurs américains des données sur leur race et leur origine ethnique afin d'étudier comment différents groupes vivent la plateforme, mais aussi dans le but de mieux servir les communautés historiquement marginalisées, indique la société dans un billet de blog. L'enquête facultative demandera aux utilisateurs la race à laquelle ils s'identifient, a déclaré Adam Mosseri, le responsable d'Instagram.


Instagram va commencer à enquêter sur la race et l'origine ethnique de certains de ses utilisateurs afin de mieux servir les communautés historiquement marginalisées, a-t-il indiqué jeudi dans un billet de blog.

Un assortiment aléatoire d'utilisateurs d'Instagram obtiendra un pop-up dans l'application qui mène à une enquête demandant leur race et leur ethnie, hébergée par le groupe de recherche YouGov. Répondre aux questions est facultatif, et Instagram affirme que les réponses « ne limiteront pas les expériences que vous avez sur Instagram, y compris l'impact sur votre portée ou la façon dont les gens s'engagent avec votre contenu de quelque façon que ce soit ».

Dans un message vidéo publié sur Twitter, le responsable d'Instagram, Adam Mosseri, a déclaré que la collecte de ces données aidera la plateforme à chercher des moyens d'améliorer Instagram pour les utilisateurs.

« Si nous voulons nous assurer qu'Instagram est juste et équitable en tant qu'expérience, nous devons comprendre comment il fonctionne pour différentes communautés... Nous savons que les groupes qui ont été historiquement marginalisés contribuent de manière disproportionnée à la créativité, à faire avancer la culture. Il est donc dans notre intérêt de faire en sorte qu'Instagram soit une expérience aussi formidable que possible pour toutes les communautés, pour tous les individus, quelle que soit leur identité », a déclaré Mosseri.

Une fois les réponses des utilisateurs recueillies, les données seront dépourvues d'identité, divisées et stockées dans une poignée d'institutions de recherche, dont la Texas Southern University, l'University of Central Florida, la Northeastern University et Oasis Labs. Dans le billet de blog, Instagram précise que les réponses individuelles ne seront pas reliées aux comptes des utilisateurs et que l'entreprise n'obtiendra que des données agrégées de la part des institutions partenaires.

« Ces informations nous permettront de mieux comprendre les expériences que différentes communautés ont sur Instagram, comment notre technologie peut avoir un impact sur différents groupes, et s'il y a des changements que nous pouvons faire pour promouvoir l'équité. Par exemple, l'analyse que nous effectuons avec ces informations pourrait nous aider à mieux comprendre les expériences que différentes communautés peuvent avoir en ce qui concerne la façon dont nous classons le contenu », peut-on lire sur le blog.

Instagram a déclaré que ces réponses ne seront pas utilisées dans ses systèmes publicitaires. Les réponses seront supprimées par YouGov après 30 jours, et Meta, la société mère d'Instagram, peut demander que les données agrégées soient supprimées des partenaires de recherche. Les réponses à l'enquête n'étant pas liées à un compte spécifique, seule Meta peut demander la suppression des données globales.

En 2020, Instagram a créé une équipe d'équité chargée d'étudier ses algorithmes pour y déceler les préjugés raciaux. L'automne dernier, Meta, qui possède Instagram et Facebook, a déclaré qu'elle travaillait sur un moyen de mesurer « comment les personnes issues de communautés marginalisées font l'expérience des technologies Meta ».

Les groupes de défense des droits civils et d'autres défenseurs demandent depuis longtemps à Facebook et à d'autres plateformes de médias sociaux d'examiner comment leurs systèmes affectent les personnes de couleur, et de nombreux rapports médiatiques montrent comment les plateformes ont permis la discrimination. Un article de 2021 du Washington Post, par exemple, explique en détail comment les conclusions internes de Meta, selon lesquelles ses systèmes de suppression des discours haineux nuisent de manière disproportionnée aux utilisateurs noirs, n'ont pas été partagées avec les groupes de défense des droits civils - et que les dirigeants ont refusé un plan agressif visant à supprimer le "pire du pire" des discours haineux.

Sources : Instagram, Twitter

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?

Voir aussi :

Facebook arrête le ciblage publicitaire en rapport avec la race, l'orientation sexuelle, la santé et la politique, ceci dès le 19 janvier prochain

Apple aurait menacé d'éjecter Facebook de l'App Store après un rapport indiquant le laxisme du réseau social sur les problèmes de la traite des êtres humains, auxquels il faisait face

Instagram est « l'application la plus invasive », selon une nouvelle étude de pCloud, la société mère Facebook vient en deuxième position

Apple interdit à ses employés de participer à des enquêtes sur l'équité salariale, les spécialistes du droit du travail qualifient cette action d'illégale

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de OrthodoxWindows
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 30/07/2022 à 14:53
Quel est votre avis sur le sujet ?
Créer une discrimination pour lutter contre les discriminations...

J'apprécie tout particulièrement ces passages :

« Si nous voulons nous assurer qu'Instagram est juste et équitable en tant qu'expérience, nous devons comprendre comment il fonctionne pour différentes communautés... Nous savons que les groupes qui ont été historiquement marginalisés contribuent de manière disproportionnée à la créativité, à faire avancer la culture. Il est donc dans notre intérêt de faire en sorte qu'Instagram soit une expérience aussi formidable que possible pour toutes les communautés, pour tous les individus, quelle que soit leur identité », a déclaré Mosseri.
Les groupes de défense des droits civils et d'autres défenseurs demandent depuis longtemps à Facebook et à d'autres plateformes de médias sociaux d'examiner comment leurs systèmes affectent les personnes de couleur, et de nombreux rapports médiatiques montrent comment les plateformes ont permis la discrimination. Un article de 2021 du Washington Post, par exemple, explique en détail comment les conclusions internes de Meta, selon lesquelles ses systèmes de suppression des discours haineux nuisent de manière disproportionnée aux utilisateurs noirs, n'ont pas été partagées avec les groupes de défense des droits civils - et que les dirigeants ont refusé un plan agressif visant à supprimer le "pire du pire" des discours haineux.
Contradiction, contradiction...

Les groupes de défense des droits civils et d'autres défenseurs ferait mieux de dénoncer les agissements raciste, handiphobe et grossophobe de TikTok, qui sont très concrets et réels.
6  0 
Avatar de ViskashaEveillé
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 30/07/2022 à 16:21
C'est triste à dire mais le combat social en Amérique est complètement voué à l'échec, parasité par les luttes ethniques et rivalités qualifiés de "raciale". (je rappelle que la notion de race n'existe seulement qu'à des fins xénophobes.(et je rappelle dans mon rappel que le mot xénophobie devrait être LE terme exact utilisé pour qualifier toute activité visant à discriminer de manière négative un groupe de personne partageant des mêmes traits physiques ou origine,etc...))

Mais je suppose qu'il doit y avoir des personnes qui y gagnent à ce que la société soit divisée de la sorte. Continuons d'oeuvrer pour que ça n'arrive pas chez nous.
5  0 
Avatar de 23JFK
Membre expert https://www.developpez.com
Le 30/07/2022 à 20:03
Oui... et non. En médecine/pharmacologie, des différences ethniques (synonyme de race) modifient la dose efficace/toxique de pas mal de substances actives. C'est d'ailleurs la véritable raison (le prétexte officiel étant l"éthique) de l'arrêt des tests cliniques sur des cobayes recrutés dans des pays pauvres (souvent d'Afrique), les résultats n'étaient pas applicables à des populations blanches ou asiatiques, le problème est bidirectionnel, des médicaments prévus pour des Européens ou des Indiens ne devraient pas être employés sur des africains sans avoir au préalable vérifié que la dose optimale soit idoine donc, avoir fait des tests sur la population correspondante.
5  0 
Avatar de Aiekick
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 02/08/2022 à 2:09
la race ca va etre pareil pour tout le mode : la race humaine

quoi q'uil arrive a mon chat de slider sur insta
1  0 
Avatar de OrthodoxWindows
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 01/08/2022 à 19:06
Citation Envoyé par ViskashaEveillé Voir le message
C'est triste à dire mais le combat social en Amérique est complètement voué à l'échec, parasité par les luttes ethniques et rivalités qualifiés de "raciale". (je rappelle que la notion de race n'existe seulement qu'à des fins xénophobes.(et je rappelle dans mon rappel que le mot xénophobie devrait être LE terme exact utilisé pour qualifier toute activité visant à discriminer de manière négative un groupe de personne partageant des mêmes traits physiques ou origine,etc...))

Mais je suppose qu'il doit y avoir des personnes qui y gagnent à ce que la société soit divisée de la sorte. Continuons d'oeuvrer pour que ça n'arrive pas chez nous.
Je suis totalement d'accord concernant le problème infernal du racisme en Amérique du nord ; cependant, je ne suis pas tout à fait d'accord pour parler systématiquement de xénophobie. Par exemple, aux États-Unis, le racisme type xénophobe concerne fortement les Hispaniques, mais le racisme envers les Afro-américains ne peut être considéré comme xénophobe, car les Afro-américains ont débarqué en même temps que les Euro-Américains (certes de manière forcée). De fait, les Afro-américains font partie intégrante de la culture américaine. Je suis cependant d'accord avec vous sur le fait que la notion de race n'existe pas pour elle-même, mais à d'autres fin. Or la principale différence entre les Euros et les Afro-américains, c'est le niveau de vie moyen (c'était encore plus le cas au sortir de l'esclavage, mais c'est toujours le cas). Je pense que l'on a donc affaire à un racisme utilisé à des fins de justification de privilèges sociaux, autrement dit de préservations des classes sociales. Cela existe ailleurs dans le monde (les Gitans dans toute l'Europe, les Pygmées en Afrique centrale, les Hazaras en Afghanistan…).
0  0 
Avatar de sanderbe
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 01/08/2022 à 21:48
Bonsoir,

Instagram va commencer à demander à certains utilisateurs leur race et leur origine ethnique, la plateforme dit vouloir comprendre comment les personnes de diverses communautés vivent l'application

Quel est votre avis sur le sujet ?
Je pensais qu'on ne parlait plus de race ??? On tombe bien bas ! Même en Belgique un sondage linguiste est interdit ^^ La je vois que les réseaux sociaux ne se prive pas :/

Citation Envoyé par "OrthodoxWindows"v
Les groupes de défense des droits civils et d'autres défenseurs ferait mieux de dénoncer les agissements raciste, handiphobe et grossophobe de TikTok, qui sont très concrets et réels.
Parfaitement d'accord ! Hélas , cela n'émeut personne :/
0  0 
Avatar de kelumden
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 05/08/2022 à 20:48
Est ce que Hobbit (ou Halfling) compte comme race, avec Sacquet comme ethnie ?
PS: il existe dans les Hauts-de-France un village appelé "La Comté" ... et y est organisé le « Trail des Hobbits » !
0  0 
Avatar de pierre.E
Membre averti https://www.developpez.com
Le 08/08/2022 à 9:52
ben les américains sont des dingos mais ca on le savait deja
0  0 
Avatar de droggo
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 08/08/2022 à 11:19
Bonjour,

Retour au moyen-âge !!!
0  0