IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Un juge autorise Twitter à accélérer son procès contre Musk,
Pour la première fois, les représentants d'Elon Musk et de Twitter se sont affrontés au tribunal

Le , par Bruno

189PARTAGES

4  0 
Alors que Twitter poursuit Musk pour le forcer à conclure son acquisition pour 44 milliards de dollars, l'entreprise voulait accélérer le procès pour qu'il se déroule en septembre sur quatre jours. Mais le PDG de SpaceX et Tesla voulait attendre jusqu'en février pour un procès de 10 jours, affirmant qu'il serait injuste d'aller au tribunal si tôt. Aujourd'hui, la juge Kathaleen McCormick a décidé que l'épreuve de force entre Twitter et Musk serait accélérée et aurait lieu en octobre, plutôt qu'en février.

L'équipe juridique d'Elon Musk avait déclaré dans une précédente sortie que l'entreprise Twitter exige un procès déraisonnablement rapide. En réponse, l'équipe de Musk aurait demandé que l'affaire ne soit pas entendue avant l'année prochaine. Toutefois, le tribunal estime que l'affaire devrait être jugée en cinq jours, ce qui est légèrement plus long que la proposition de Twitter.


Twitter a fait pression pour que le procès ait lieu à la mi-septembre, justifiant sa demande d'accélérer les choses étant donné que l'accord de fusion entre Musk et Twitter a une « date limite présumée » du 24 octobre. Cependant, l'équipe de Musk demande que le procès n'ait pas lieu avant le 13 février 2023 au plus tôt, note le dépôt. Ce n'est pas tout à fait aussi tôt que Twitter voulait aller en justice, mais la décision favorise toujours la société par rapport à son acheteur présumé.

Dans un document déposé hier, Twitter a fait valoir que l'entreprise est lésée chaque jour que dure son différend avec Musk, de sorte que l'affaire doit être jugée dès que possible. La société a également déclaré que le calendrier proposé par Musk, qui prévoit un procès en février, était « calculé pour compliquer et rendre difficile le processus ». « Des millions d'actions Twitter s'échangent quotidiennement sous un nuage de doute créé par Musk », écrit Twitter. « Aucune entreprise publique de cette taille n'a jamais eu à supporter ces incertitudes ».

« La demande soudaine de Twitter de passer à la vitesse supérieure après deux mois de tergiversations et de confusion est sa dernière tactique pour dissimuler la vérité sur les comptes de spam suffisamment longtemps pour forcer les défendeurs à conclure », écrit l'équipe juridique de Musk. Le dossier indique qu'une analyse du nombre de robots de Twitter prendra beaucoup de temps, mais que ce processus est « fondamental » pour déterminer la valeur de Twitter.

Depuis 2013, Twitter minimise la propagation des faux comptes sur sa plateforme, soutenant que les comptes « faux ou spam » représentent moins de 5 % de sa base d'utilisateurs, même si des chercheurs indépendants ont déclaré que le nombre pourrait être trois fois plus élevé. La société de médias sociaux serait vendue à Elon Musk pour environ 44 milliards de dollars. Musk était censé payer 54,20 $ en cash par action pour la plateforme basée à San Francisco, qui serait alors désormais privatisée après des jours d'intenses négociations entre l'entrepreneur et le conseil d'administration.

La transaction, qui a été approuvée à l'unanimité par le conseil d'administration de Twitter, aurait dû être finalisée cette année. La société a confirmé que Musk, dont la fortune est estimée à 259 milliards de dollars, avait obtenu 25,5 milliards de dollars de financement par emprunt et par prêt et fournissait 21 milliards de dollars d'engagement en fonds propres.

Dans une interview du 14 avril à TED 2022, Musk a cité ce problème de robots de Twitter comme la première chose qu'il changerait en tant que nouveau propriétaire de Twitter. « Une priorité absolue que j'aurais serait d'éliminer les spambots et les scambots, ainsi que les armées de bots qui sont sur Twitter », a-t-il déclaré. « Ils rendent le produit bien pire ». « Nous allons défaire les robots diffusant des spams et authentifier les comptes tenus par de véritables êtres humains », a-t-il indiqué.

Pendant ce temps, le propre nombre de followers de Musk est considérablement augmenté par de faux comptes. Sur environ 87,9 millions d'abonnés actuels de Musk, SparkToro estime qu'environ 48 % sont des faux, c'est-à-dire des comptes « inaccessibles et qui ne verront pas les tweets du compte » (soit parce qu'ils sont du spam, des bots, de la propagande, etc. soit parce qu'ils ne sont pas plus actifs sur Twitter).

Le 8 juillet, Elon Musk a mis fin à l’accord passé pour racheter le réseau social. Raison principale pour laquelle Twitter a choisi de poursuivre Musk. Lors de l'audience, les avocats de Musk ont fait valoir qu'ils avaient besoin de plus de temps pour enquêter sur le "firehose" de données que Twitter a fourni pour tenter de confirmer ses estimations selon lesquelles moins de 5 % des utilisateurs actifs quotidiens monétisables (mDAU) sont des bots. Apparemment, l'équipe de Musk effectue des millions de recherches sur ces données afin de mieux comprendre les calculs de la plateforme, qui apparaissent régulièrement dans les documents déposés auprès de la SEC depuis que l'entreprise est entrée en bourse en 2013.

Étant donné que Musk prétend que Twitter a violé les conditions de l'accord en ne communiquant pas les informations commerciales essentielles relatives aux robots, il est clair qu'il essaie de se retirer sans rien payer. L'indemnité de rupture n'est pas mentionnée dans le document déposé auprès de la SEC, qui expose les raisons de son retrait de l'accord. Bien que l'équipe de Musk reste fidèle à son affirmation selon laquelle Twitter ment sur le nombre de bots présents sur la plateforme, Twitter estime que le véritable problème en jeu est le ralentissement macroéconomique.

La décision affichée d'Elon Musk ne garantit pas que l'acquisition n'aura pas lieu. « Il a signé un accord qu'il est légalement obligé de respecter », a tweeté Ann Lipton, professeure de droit à l'université de Tulane. On ne sait pas exactement ce que Musk accepterait, a dit Lipton. « Je ne sais pas si Musk veut simplement faire baisser d'un ou deux dollars le prix de l'action », a-t-elle ajouté.


« Dans son communiqué de presse annonçant l'opération le 25 avril 2022, Musk a lancé un appel au clairon pour "vaincre les robots spammeurs". Mais lorsque le marché a baissé et que l'accord à prix fixe est devenu moins attrayant, Musk a changé de discours, exigeant soudainement une "vérification" que le spam n'était pas un problème grave sur la plateforme de Twitter, et affirmant qu'il avait un besoin urgent de mener une "diligence" qu'il avait expressément abandonnée », écrit Twitter dans son procès contre Musk.

Pourtant, l'équipe de Musk a fait valoir qu'il n'était pas logique que le magnat fasse baisser le cours de l'action Twitter, puisqu'il est actuellement le deuxième plus gros actionnaire de la société. Cependant, il a publiquement utilisé son compte Twitter pour demander à la SEC d'enquêter sur la société.

Avec autant de drames et de conflits, il pourrait sembler absurde que Twitter oblige Musk à acheter une société à laquelle il est très hostile. Il n'en reste pas moins que l'offre signée par Musk reste bien trop alléchante pour être refusée. Alors que l'action Twitter se négocie autour de 40 dollars au moment de la publication, l'offre de Musk valorise la société à 54,20 dollars par action.

Que pensez-vous de la décision du juge d'accélérer le procès contre Musk ?

Voir aussi :

Elon Musk veut que le procès de Twitter attende jusqu'en février 2023, son équipe juridique a qualifié de « vitesse de croisière » la volonté de Twitter d'ouvrir un procès

Elon Musk renonce à acheter Twitter, évoquant la violation des obligations contractuelles. Twitter ne lui aurait pas fourni toutes les informations demandées sur le nombre de comptes spam

Twitter va poursuivre Elon Musk en justice pour avoir essayé de se retirer de l'accord, Musk a signé un accord de fusion contraignant, mais il veut maintenant s'en retirer

Elon Musk veut savoir combien d'utilisateurs de Twitter sont en réalité des bots, un « échantillonnage aléatoire de 100 followers » sera effectué

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de totozor
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 10/08/2022 à 7:33
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
Que pensez-vous de la suggestion d'Elon Musk ?
Que pensez-vous de la situation générale à la lumière des arguments avancés par chacun des camps ? Lequel a votre faveur ? Pourquoi ?
Remplacer un procès par un débat public?
Elon Musk est tellement sur de perdre que ça?
Il veut lancer un débat public sur le taux de bots sur Twitter? Vraiment? Ce n'est pas un sujet technique qui se prête donc mal à un débat public.
Elon Musk remet en cause le chiffre et la méthode de Twitter pour l'évaluer. C'est bien facile de critiquer mais il est incapable de proposer un chiffre et une méthode en retour.
Il semble avoir utilisé un outil qui identifie son compte comme bot probable et il fait un sondage sur Twitter. Doit on vraiment parler de ses méthode hautement pertinentes
7  1 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 10/08/2022 à 9:27
Après la proposition à Vladimir Poutine de duel dans un octogone, on croirait presque qu'il reprend le sens de la réalité.
Malheureusement la presse en général et developpez.com en particulier, accordent beaucoup trop de d'importance à ces déclarations égocentriques et risibles qui ne seront bien évidement suivies d'aucun fait.
7  2 
Avatar de AoCannaille
Membre expert https://www.developpez.com
Le 10/08/2022 à 15:14
Citation Envoyé par jvallois Voir le message
Je me pose une question : Si le tribunal l'oblige à acheter Twitter, qu'est-ce qui l'empêcherait de tellement mal le gérer qu'il arrive à la faillite ?
rien. Mis à part éviter de perdre plusieurs dizaines de milliards de dollar. Avec le prix indicatif de 44Milliard de dollar, on parle du PIB de la la Tunisie (~12 Millions d'habitants), détenu par une seule personne.
4  0 
Avatar de totozor
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 20/07/2022 à 7:47
Citation Envoyé par Madmac Voir le message
Vous achèteriez une compagnie qui risque d'être poursuivi par les actionnaires et les publicistes? Surtout pas pour plusieurs milliards!
Je n'achèterais jamais une entreprise de cette taille pour de raison :
je n'en ai pas du tout les moyens
je n'ai pas les compétences pour, le faire mettrait un tas de gens au chômage en quelques mois.

S'il s'avère qu'il y a plus de 5% de bot. Twitter va être dans l'eau chaude. Imagine que tu achète une voiture. Et qu'au moment de l'achat, tu découvre qu'elle a des problèmes mécanique et qu'elle risque de prendre feu. Tu crois qu'un juge te forcerais à payer ?
Tu compares un réseau social dont 20% des utilisateurs seraient des bots à une voiture qui risque de prendre feu?
Quand j'achètes une voiture, je me renseigne, je lis des tests, j'écoute les retours des utilisateurs, si je lis qu'elle se met à bruler sans raison apparente j'en prends une autre, si ce n'est pas le cas je me dit que le risque est plus que raisonnable.
Quand j'achètes une voiture je ne fait pas un post sur Twitter pour l'annoncer à tout le monde, je ne signes pas un contrat en grande pompe. Je ne me mets pas à enquêter sur la voiture APRES avoir signé le contrat (Musk a annoncé les 20% de bots alors qu'il avait signé et avant qu'il ait plus d'infos, donc il aurait pu estimer les 20% avant.)

Tu ne crois pas qu'une compagnie comme Disneys ne payent pas des gens pour faire des commentaires positifs sur leur produits? C'est la toutes nouvelles formes de publicité à la mode. Et tu peux être certain que la pratique est très commune sur les réseaux sociaux. Et cela fonctionne également pour les campagnes politiques.
Donc 20% de bots ne serait pas vraiment surprenant.
Donc il y a 20% de bots sur Twitter, so what?
On ne sait pas les exploiter? Musk est si bête que ça?
Disney paye des gens pour faire de la pub sur Twitter et Musk se dit que c'est vraiment pas bien, c'est tout?
L'entrepreneur de génie qu'il est ne se dit pas que l'argent que paye Disney ou trump ( )pourrait rentrer dans sa poche plutôt que dans celle d'autres personnes? Vraiment?

Citation Envoyé par Madmac Voir le message
C'est pas le cas. Tous les réseaux sociaux sont dans la tourmente. Pour la simple raison qu'il a soulevé un problème que personne n'a vraiment considéré: "Les bots !".
Si n'une partie importante du trafic n'est pas composé par "Mr Tout-Le-Monde", alors cela veux dire pour les publicitaires que la visibilité de leur publicité n'est pas conforme à ce que l'on leur a vendu.
C'est comme découvrir que l'on paie pour de la publicité dans un journal. Et que seulement la moitié des journaux se rendent aux lecteurs.
Tu n'as jamais fait de campagne de tractage, d'enquête ou de pub?
Tu sais que tel ou tel moyen a un taux de réponse de X%.
Tu dépenses ton argent ou ton énergie en fonction de ça.
Donc quand Coca Cola met une campagne de pub sur un RS, si le RS lui dit qu'il va toucher X personnes (y compris les bots) il sait qu'il va en vendre à 0.001% de ces gens (bots compris).
Je n'ai aucun doute que Coca cola sache quel est le taux des conversion (qui dépend des bots, de l'implication des influenceurs/utilisateurs ou que sais je) de chaque RS, celui qui a le plus de bots en a un taux plus faible et a donc des pubs qu'il vend moins cher.

Donc toute cette affaire c'est de l'eau chaude, du thé et un peu de sucre et me voilà bien heureux.
1  0 
Avatar de behe
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 20/07/2022 à 11:53
Si on se base sur différents articles tel que celui là , ça risque de faire mal coté Musk.
Petit passage
L'accord de fusion ne mentionne même pas les bots ou les spams
Si ce passage est vrai, l'excuse pour ne pas acheter Twitter tombe aux oubliettes.
1  0 
Avatar de pmithrandir
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 20/07/2022 à 17:06
Madmax... Tu parles d un loup qui n en est pas un.
Tous les réseaux sociaux sont confrontés à des bots rapidement et ils mettent tous en place des moyens de luttes plus ou moins efficaces.
Qu'il y ait 2 ou 5 ou 20% de bots ne change rien... Puisque les taux de conversion sont déjà connus.

Sur 100 comptes touchés on sait que 10 achètent (ça c est mesurable)
Donc on a un taux de conversion de 10%

Si maintenant on a 20% de bots.. ça ne change rien... On aura toujours 10 ventes. C est juste le taux de conversion qui change.

EM n a rien levé du tout... Il cherche juste une excuse pour sortir du deal et écraser twitter au passage. ou l'inverse...
1  0 
Avatar de Jeff_67
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 25/07/2022 à 7:12
Wall Street va bien finir par se rendre compte que l'audience de Twitter est de faible qualité, limitant ses perspectives de croissance à moyen terme.
1  0 
Avatar de jvallois
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 10/08/2022 à 13:34
Je me pose une question : Si le tribunal l'oblige à acheter Twitter, qu'est-ce qui l'empêcherait de tellement mal le gérer qu'il arrive à la faillite ?
2  1 
Avatar de Madmac
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 12/08/2022 à 21:07
Avec ou sans Twitter dans le paysage, Tesla va perdre de la valeur dans les années qui viennent parce:

* Que l'on se dirige vers une pénurie d'énergie électrique.
* Que le problème des piles n'a toujours pas été résolu.
* Qu'avec les politiciens actuel, cette récession va duré plus longtemps quel le devrait.
1  0 
Avatar de Madmac
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 20/07/2022 à 4:55
Citation Envoyé par Jules34 Voir le message
A t'entendre Musk et Trump seraient des anges à côté d'eux ??
À ma connaissance, aucun d'eux n'a incité des mouvements comme BLM et Antifa.
1  1