IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Pas de conducteur : Argo AI teste actuellement des voitures sans conducteur en Floride et au Texas,
Une étape importante pour l'entreprise soutenue par Ford et Volkswagen

Le , par Nancy Rey

185PARTAGES

5  0 
La dernière entreprise de conduite autonome à permettre à ses véhicules de circuler dans les rues sans surveillance humaine est Argo AI, une entreprise soutenue par Ford et Volkswagen. Argo AI a lancé des opérations de voitures sans conducteur à Austin, au Texas, et à Miami, en Floride, « sur des voies publiques dans des quartiers très fréquentés pendant la journée ». L'entreprise de Pittsburgh spécialisée dans la technologie des véhicules autonomes affirme avoir passé cinq ans à développer et à tester la plateforme d'autonomie d'Argo : le matériel, les logiciels, les cartes HD et le support dorsal qui alimentent ses capacités dans le domaine des véhicules autonomes. Des employés d'Argo s'installeront sur le siège passager des véhicules pour tester le service de robotaxi de l'entreprise avant son ouverture au public.


Des voitures sans conducteur qui circulent dans des villes du Texas et de Floride. Cette nouvelle intervient après une période de consolidation dans l'industrie des véhicules autonomes, ne laissant qu'une poignée d'entreprises bien financées pour promouvoir leur vision des voitures robotisées comme une solution à la crise de la sécurité automobile qui a frappé le monde depuis des décennies.

Argo a testé ses véhicules de quatrième génération à Miami, Austin et Washington, DC, au cours des dernières années, ainsi qu'à Pittsburgh, Détroit et en Californie. L'entreprise se prépare également à lancer un service de microtransit et de livraison autonome avec Volkswagen en Allemagne, en utilisant sa technologie autonome de cinquième génération, à partir de 2025. Argo est la dernière en date à tester systématiquement ses véhicules sans conducteur de sécurité humain derrière les roues, après Waymo, Cruise et Motional.

Mais Argo affirme qu'elle est la première entreprise à mener des tests sans conducteur dans deux villes simultanément. Et elle souligne que ses véhicules fonctionneront pendant « les horaires de jour », une référence apparente au fait que les véhicules de Cruise ne sont autorisés à rouler à San Francisco que la nuit.

« Argo est le premier à passer sans conducteur dans deux grandes villes américaines, en opérant en toute sécurité au milieu d'un trafic intense, de piétons et de cyclistes dans les quartiers les plus fréquentés. Dès le premier jour, nous avons entrepris de nous attaquer aux kilomètres les plus difficiles à parcourir (dans plusieurs villes) parce que c'est là que se trouve la densité de la demande des clients et que notre plateforme d'autonomie développe l'intelligence nécessaire pour la faire évoluer vers une activité durable », a déclaré Bryan Salesky, fondateur et PDG d'Argo AI.


Le passage à la conduite sans conducteur est un moment important pour les sociétés de véhicules autonomes, principalement parce qu'il démontre que la technologie est suffisamment mature pour s'attaquer à la tâche principale de la conduite sans la présence d'un conducteur de sécurité pour prendre le volant en cas de problème. Les employés d'Argo prendront place dans les sièges passagers au cours de cette phase de test, car la société se prépare à lancer un service de robotaxi dans un avenir proche.

À l'heure actuelle, seule une petite poignée d'opérateurs de services voitures autonomes ont déployé des véhicules entièrement sans conducteur, également connus sous le nom de véhicules autonomes de niveau 4, sur les routes publiques. Waymo, l'unité de conduite autonome d'Alphabet, exploite depuis plusieurs années ses véhicules de niveau 4 dans la banlieue de Phoenix, y compris pour des trajets de clients payants. Cruise, une filiale majoritairement détenue par General Motors, a commencé à exploiter des véhicules de niveau 4 à San Francisco, mais n'a pas encore inclus de clients payants.

Motional, une coentreprise entre Hyundai et Aptiv, teste actuellement ses véhicules de niveau 4 à Las Vegas. Yandex, le géant russe de la technologie, a testé ses véhicules de niveau 4 à Las Vegas pendant le Consumer Electronics Show en 2020, mais a mis fin à ses activités aux États-Unis à la suite de l'invasion russe en Ukraine. Et la société technologique chinoise Baidu a commencé à tester ses véhicules sans conducteur de sécurité dans son pays d'origine à la fin de 2020.

L'année dernière, en partenariat avec Ford, Argo a commencé à offrir des trajets AV payants à Miami sur le réseau de covoiturage Lyft, et a récemment piloté la livraison de marchandises aux clients de Walmart à Miami et à Austin. Argo affirme que sa couverture à Austin, Miami et Washington, DC, a le potentiel d'atteindre plus de deux millions de personnes et des milliers d'entreprises avec des services de covoiturage et de livraison autonomes.

La plateforme d'autonomie d'Argo a été testée dans huit villes du monde. « C'est le point culminant de tout le travail des cinq dernières années pour arriver à opérer sur les routes publiques sans conducteur, et passer tous les tests pour le faire en toute sécurité », a déclaré le Dr Brett Browning, directeur technique d'Argo. « C'est aussi vraiment juste le début. Maintenant, nous nous développons à partir de là », a-t-il conclu.

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?

Voir aussi :

« L'intelligence artificielle n'existe pas et la voiture autonome n'existera jamais », selon un expert en IA

Une vidéo étonnante montre des voitures sans conducteur testées en 1971, la voiture autonome une invention d'un passé pas si récent que ça

Les gens qui en savent plus sur la conduite autonome font davantage confiance à la technologie, selon une enquête

La Californie autorise la voiture autonome de Waymo (division Google) à rouler sans conducteur de secours, une première dans le domaine

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !