IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Amazon va plus que doubler son plafond salarial de base qui passe de 160 000 $ à 350 000 $ pour ses travailleurs de la tech
Afin de s'aligner davantage aux salaires des concurrents comme Google

Le , par Stéphane le calme

318PARTAGES

5  0 
Amazon.com Inc prévoit de plus que doubler son plafond salarial de base à 350 000 $, par rapport à son salaire maximum précédent de 160 000 $ pour les employés américains évoluant dans le secteur de la technologie, selon une note de service de l'entreprise. La grande enseigne de commerce électronique augmentera la fourchette de rémunération globale pour la plupart des emplois dans le monde et la société a déclaré que les augmentations étaient beaucoup plus « considérables » que par le passé. « Cette dernière année a vu un marché du travail particulièrement compétitif », selon le mémo, qui ajoute qu'il était « nécessaire de rester compétitif pour attirer et retenir les meilleurs talents ». Cette décision vise à aligner Amazon sur des concurrents tels que Google, Facebook, Apple et Microsoft, et à garantir que l'entreprise conserve ses employés et recrute les meilleurs talents. La guerre des talents technologiques a vu les salaires moyens des techniciens dépasser les six chiffres pour la première fois l'année dernière, selon une étude récente de la plateforme d'emplois Dice.

Amazon va augmenter son salaire de base maximal à 350 000 $ pour les employés des entreprises et des technologies, contre 160 000 $ auparavant, dans le cadre d'une augmentation globale de la rémunération totale destinée à aider à recruter les meilleurs talents et à conserver les employés existants.

Cette décision promet d'aligner davantage le salaire de base d'Amazon sur celui d'autres grandes entreprises technologiques, notamment Google, Facebook, Apple et Microsoft. Historiquement, Amazon a maintenu son salaire de base inférieur à celui de bon nombre de ses pairs, compensant la différence avec des unités d'action restreintes et une rémunération en espèces telle qu'une prime de signature, versée sur deux ans.

Ces composantes supplémentaires de la rémunération resteront en place. Amazon a indiqué qu'il « augmente les fourchettes de rémunération globales pour la plupart des emplois dans le monde, et les augmentations sont beaucoup plus considérables que ce que nous avons fait dans le passé ».

Amazon a annoncé le plan aux employés lundi matin dans un message sur son site interne d'entreprise : « Cette dernière année a vu un marché du travail particulièrement compétitif et en procédant à une analyse approfondie des différentes options, en pesant l'économie de notre entreprise et la nécessité de rester compétitif pour attirer et retenir les meilleurs talents, nous avons décidé d'augmenter considérablement nos niveaux de rémunération par rapport à une année type », a déclaré la société dans le message interne.

Amazon est actuellement au milieu de son processus annuel d'évaluation des performances, connu en interne sous le nom de « Forte ». Il s'agit du premier cycle d'examen depuis qu'Andy Jassy est devenu PDG d'Amazon l'année dernière, succédant au fondateur Jeff Bezos. Avant de prendre la tête d'Amazon, Jassy était le dirigeant d'AWS, le service de cloud computing à la demande d'Amazon.

Bien sûr, Bezos n'a pas pris sa retraite, mais a décidé de se concentrer sur « d'autres passions ». Passer du rôle de PDG à celui de président exécutif donnera à Jeff Bezos le temps de se concentrer sur des projets spécifiques, a-t-il indiqué : « Être le PDG d'Amazon est une profonde responsabilité, et c'est un travail de longue haleine. Quand on a une telle responsabilité, il est difficile de se concentrer sur autre chose. En tant que président exécutif, je resterai engagé dans les initiatives importantes d'Amazon, mais j'aurai aussi le temps et l'énergie nécessaires pour me concentrer sur le Day 1 Fund, le Bezos Earth Fund, Blue Origin, The Washington Post, et mes autres passions. Je n'ai jamais eu autant d'énergie, et il ne s'agit pas de prendre ma retraite. Je suis super passionné par l'impact que je pense que ces organisations peuvent avoir ».


Andy Jassy, directeur général d'Amazon

Jassy, 54 ans, a rejoint Amazon en 1997 après la Harvard Business School. Jassy a travaillé en étroite collaboration avec Bezos avant de lancer AWS. Avant d'être nommé à la tête d'AWS, Jassy a occupé ce qui est connu chez Amazon comme un rôle « d'assistant technique », travaillant avec le fondateur et PDG d'Amazon, Jeff Bezos. « À l'époque, nous appelions cela un "rôle d'ombre". Et c'était vraiment comme si j'étais l'ombre de Jeff. J'ai participé à toutes ses réunions, y compris ses entretiens individuels », a déclaré Jassy, qui a passé 18 mois dans cette fonction.

Jassy a développé les services de cloud computing de la société, qui a commencé comme un petit ajout à ses opérations de commerce électronique, mais qui s'est développé ces dernières années pour représenter environ 60 % des bénéfices d'exploitation et est devenu l'un des leaders du secteur du cloud computing. Sous la direction de Jassy, l'entreprise de cloud computing d'Amazon a signé des clients importants, dont Verizon, McDonald's et Honeywell. Les startups de la Silicon Valley font depuis longtemps confiance à AWS, et le chiffre d'affaires annuel de la division a augmenté de 37 % en 2019 et de 30 % en 2020, ce qui a contribué à consolider sa position de leader du marché. Un contrat qu'AWS n'a pas réussi à remporter est le projet JEDI de 10 milliards de dollars du Pentagone, qui a été attribué à Microsoft.

Tom Johnson, directeur de la transformation de la société de marketing mondial Mindshare, a déclaré que la promotion de Jassy soulignait la centralité de l'activité d'hébergement web dans la stratégie d'Amazon. « L'expérience de Jassy dans le pilotage de AWS montre à quel point ces services sont au premier plan de la stratégie commerciale d'Amazon. Il sera intéressant de voir comment cela affecte leur stratégie et comment ils équilibrent cette priorité avec une activité publicitaire croissante et le mastodonte du commerce », a-t-il déclaré.

Un rapport d'Insider l'année dernière a cité un roulement élevé parmi les chefs d'entreprise d'Amazon dans la préparation de la transition du PDG, et le site a rapporté en décembre que l'entreprise envisageait des changements de rémunération en réponse.

L'augmentation du plafond salarial de base est notable en partie parce qu'il est moins volatil que les attributions d'actions liées aux fluctuations du cours de l'action de la société. Les actions d'Amazon sont en baisse de 15 % par rapport à leur sommet de juillet 2021, même après un bond de 13,5 % du cours de l'action vendredi, au lendemain du rapport sur les résultats du quatrième trimestre de la société la semaine dernière.

Dans son rapport sur les résultats, le bénéfice d'exploitation d'Amazon a diminué de près de la moitié d'une année sur l'autre, à 3,5 milliards de dollars, en partie en raison de la hausse du coût de la main-d'œuvre dans son entrepôt et son réseau logistique. La société a déclaré que ses coûts étaient supérieurs de 4 milliards de dollars en raison de la hausse des salaires, de l'inflation et des problèmes de chaîne d'approvisionnement.

Amazon a refusé de fournir une estimation de l'augmentation de ses dépenses de rémunération totale qui devrait résulter de l'augmentation récemment annoncée pour les travailleurs des entreprises et de la technologie.

« Comme la rémunération est unique pour chaque employé (compte tenu de ses performances, de sa famille d'emplois et des conditions du marché), ces mises à jour du plafond salarial de base et des fourchettes de rémunération totale affecteront chaque employé différemment », a déclaré Amazon dans le message interne.

En plus d'augmenter le salaire de base et la fourchette de rémunération, Amazon a annoncé des changements dans le calendrier de rémunération des employés lorsqu'ils sont promus. Les gestionnaires examineront la rémunération au moment d'une promotion et émettront des attributions d'actions supplémentaires en milieu d'année, au lieu d'attendre le prochain cycle de rémunération annuel, « afin de mieux aligner les employés nouvellement promus sur la fourchette de rémunération de leur nouveau niveau ».

Auparavant, le salaire de base était ajusté au moment d'une promotion, mais pas les attributions d'actions.

Source : message interne Amazon

Et vous ?

Que pensez-vous de la direction prise par le nouveau dirigeant d'Amazon ?

Voir aussi :

Amazon collecte et stocke de manière inappropriée les données biométriques des consommateurs via Alexa, selon un nouveau recours collectif
Amazon a dissous l'armée Twitter qu'il a payée pour faire l'éloge des conditions de travail dans son entreprise, face au manque d'efficacité de cette campagne d'influence
Le chiffre d'affaires d'Amazon pour l'ensemble de l'année 2021 a augmenté de 22 % pour atteindre 469,8 milliards de dollars, malgré le passage des clients au multicloud

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !