IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

La catastrophe du marché des cryptomonnaies a fait perdre plus de 1 000 milliards de dollars de capitalisation boursière,
Le bitcoin chute de 9,3 % à 36 955 $

Le , par Bruno

343PARTAGES

12  1 
Les derniers mois ont été un véritable test d'endurance pour les détenteurs de cryptomonnaies, en particulier une période difficile pour ceux qui sont détenteurs de Bitcoin en raison de la chute du marché. Depuis ce pic de novembre, le bitcoin a perdu plus de 600 milliards de dollars en valeur de marché, et le marché total des cryptomonnaies a perdu plus de 1 000 milliards de dollars.

Selon CoinMarketCap, le prix du Bitcoin et de l'Ethereum, les deux actifs numériques les plus précieux en termes de valeur marchande, a diminué de plus de 40 % depuis la mi-novembre. Ces derniers jours, le prix du bitcoin a fluctué de manière drastique. Le prix du bitcoin a fluctué autour de 40 000 dollars ces derniers jours, mais il est passé sous la barre des 37 000 dollars le 21 janvier le niveau le plus bas depuis juillet 2021. « La cryptomonnaie réagit au même type de dynamique qui pèse sur les actifs à risque à l'échelle mondiale », a déclaré Stéphane Ouellette, directeur général et cofondateur de la cryptoplateforme institutionnelle FRNT Financial.


Les actions axées sur les cryptomonnaies ont également chuté vendredi, Coinbase Global Inc. perdant à un moment près de 16 % et tombant à son plus bas niveau depuis ses débuts publics au printemps 2021, selon les données de Bloomberg. MicroStrategy Inc. a chuté de 18 % alors que la Securities and Exchange Commission a déclaré que la société ne pouvait pas exclure les fluctuations sauvages du bitcoin des mesures comptables non officielles qu'elle présente aux investisseurs.

Antoni Trenchev, cofondateur et directeur adjoint de Nexo, cite la corrélation entre le bitcoin et le Nasdaq 100, qui est actuellement proche de son plus haut niveau en dix ans. « Le bitcoin est malmené par une vague de sentiment de perte de risque. Pour de nouveaux indices, gardez un œil sur les marchés traditionnels, a-t-il déclaré. La peur et le malaise des investisseurs sont palpables ».

Le bitcoin, la cryptomonnaie la plus populaire, serait majoritairement détenu par un petit groupe d'individus. C'est la conclusion d'une étude menée récemment par le National Bureau of Economic Research (NBER), un organisme privé américain, sans but lucratif. Le NBER rapporte que les 10 000 premiers investisseurs individuels en bitcoins contrôlent environ un tiers de la cryptomonnaie en circulation. Mieux, parmi les mineurs les plus importants, 10 % contrôlent 90 % de la capacité d'extraction du bitcoin, et seulement 0,1 % (environ 50 mineurs) contrôlent 50 % de la capacité d'extraction.


La popularité croissante du bitcoin n'a pas modifié l'une de ses caractéristiques initiales. Sa propriété est en effet toujours concentrée entre quelques mains seulement. Les amateurs de cryptomonnaies se demandent depuis longtemps qui sont les plus grands propriétaires de bitcoins depuis les premiers jours de son existence. Il peut être particulièrement difficile de déterminer la concentration de la propriété, car bon nombre des plus grandes adresses ne représentent pas souvent des particuliers, mais des bourses et d'autres entités qui détiennent des bitcoins pour le compte d'autres investisseurs. Le NBER s'est penché sur la question dernièrement.

Selon les données de Coinglass, plus de 239 000 traders ont vu leurs positions fermées au cours des dernières 24 heures, avec des liquidations totalisant environ 874 millions de dollars. Bien que les liquidations aient augmenté, les chiffres sont relativement faibles par rapport aux baisses précédentes, selon Noelle Acheson, responsable de l'analyse du marché chez Genesis Gl.

Son enquête a révélé que les 10 000 premiers investisseurs individuels en bitcoins contrôlent environ un tiers des cryptomonnaies en circulation. Toutefois, en utilisant une méthode de collecte de données qui fait la distinction entre les adresses appartenant à des intermédiaires et à des particuliers, les chercheurs du NBER ont pu constater que les premières contrôlaient environ 5,5 millions de bitcoins à la fin de l'année dernière, tandis que les secondes en contrôlaient environ 8,5 millions. En outre, les 1 000 premiers investisseurs individuels contrôlaient environ 3 millions, et la concentration pourrait être encore plus importante.

« Cette mesure de la concentration est très probablement un euphémisme, car nous ne pouvons pas exclure que certaines des plus grandes adresses soient contrôlées par la même entité », ont écrit les chercheurs Igor Makarov et Antoinette Schoar. Par exemple, les données de recherche n'ont pas attribué la propriété des premiers bitcoins détenus dans environ 20 000 adresses à une seule personne (Satoshi Nakamoto) et ont considéré qu'ils appartenaient à 20 000 individus différents. Le NBER a constaté que les 10 % des opérations minières les plus importantes contrôlent environ 90 % de la capacité minière du bitcoin.

De plus, seulement 0,1 % des mineurs (soit environ 50 mineurs) sont responsables de la moitié de la production minière mondiale de bitcoins. Ces observations ont amené le NBER à conclure que, malgré l'attention portée au bitcoin ces dernières années, l'écosystème est toujours dominé par une concentration d'acteurs clefs, ce qui le rend vulnérable à un risque systémique tel qu'une attaque de 51 %, où un groupe de mineurs en collusion ou un seul mineur est capable de prendre le contrôle de la majorité du réseau. Le NBER a constaté que la concentration diminue également à la suite de fortes augmentations du prix du bitcoin.

Kara Murphy, responsable des investissements chez Kestra Investment Management, a déclaré que les cryptomonnaies ont une vie propre, mais que la récente dégringolade est rationnelle. « Il est logique que les gens commencent à se retrancher un peu, à chercher quelque chose d'un peu plus solide, ils vont s'éloigner des cryptomonnaies », a-t-elle déclaré. « À la marge, avec des gens qui deviennent plus averses au risque, la cryptomonnaie va en souffrir ».

Et vous ?

Quel est votre avis sur la catastrophe du marché des cryptomonnaies ? Était-elle prévisible ?

Voir aussi :

Le bitcoin est largement contrôlé par un petit groupe d'investisseurs et de mineurs, selon une étude du National Bureau of Economic Research

Le bitcoin est le meilleur investissement de ces dix dernières années, selon un rapport de Bank of America

Craig Wright, l'autoproclamé inventeur du Bitcoin, poursuit des développeurs pour les forcer à lui donner accès à des Bitcoin SV qu'il « possède,
mais auxquels il ne peut pas accéder »


La valeur du bitcoin plonge à 3800 dollars et entraine une perte globale de 163 milliards de dollars chez les utilisateurs, Bitcoin, une arnaque déguisée ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de vanquish
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 24/01/2022 à 9:19
Citation Envoyé par ndjpoye Voir le message
Je comprend pas, comment on peut préférer que ce soit contrôler par si peut d'individus inconnus fasse à des monnaies contrôler pas des états et des banques (même si c'est pas sans défaut ni travers)
Je suis bien d'accord et pas étonné des pouces vers le bas à votre commentaire (sans aucun contre-argument au moment où j'écris).
Il y a un certain aveuglement à continuer de considérer les crypto comme de beaux projets communautaires, ce qu'ils ont sans doute été au début.
Au fil de temps, la réalité c'est que l'on a troqué le contrôle des états (démocratique chez nous) par un contrôle que l'on pourrait qualifier d'oligarchique.
12  3 
Avatar de ndjpoye
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 23/01/2022 à 23:07
Je ne comprend pas, comment peut-on préférer que ce soit contrôlé par si peu d'individus inconnus face à des monnaies contrôlée pas des états et des banques (même si ce n'est pas sans défaut ni travers)
11  5 
Avatar de Jules34
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 24/01/2022 à 11:00
Citation Envoyé par vanquish Voir le message
Je suis bien d'accord et pas étonné des pouces vers le bas à votre commentaire (sans aucun contre-argument au moment où j'écris).
Il y a un certain aveuglement à continuer de considérer les crypto comme de beaux projets communautaires, ce qu'ils ont sans doute été au début.
Au fil de temps, la réalité c'est que l'on a troqué le contrôle des états (démocratique chez nous) par un contrôle que l'on pourrait qualifier d'oligarchique.
Je suis d'accord aussi, j'ai beaucoup défendus le projet ici mais à la longue je commence à me poser des questions. Le projet était beau sur le papier mais on finit dans une drôle de situation, ou des privés jouent avec le marché, ce qui est au final pire que quand les privés jouent des coudes pour que les états "jouent" le jeu du marché (comprendre passe des lois qui vont contre l'intérêt national ) puisqu'il n'y a même plus d'intermédiaire "régulateur"...

Je ne vais pas vendre pour le moment, je n'ai pas grand chose à perdre mais ce serait quand même dommage que l'aventure s'arrête la alors que quand même, rappelons le, l'idée ne doit pas être si mauvaise puisque tout les états veulent leurs crypto monnaie stato-centralisée...

Et puis il y a quand même cette tendance alarmiste des journaux à vouloir jeter le bébé avec l'eau du bain à la moindre mauvaise nouvelle. Le bitcoin est en baisse mais encore pas suffisamment pour entamer les bénéfices pris depuis la hausse du premier confinement : 5 000 € à 35/40 k€ je crois : en gros le marché se tasse au alentour des 30 000 € ce jour mais le btc valait encore 5 000 € il y a deux ans ou presque. C'est peut être que le cours était de toute façon trop haut.
3  0 
Avatar de Fagus
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 24/01/2022 à 16:19
Citation Envoyé par abriotde Voir le message
[...]

Oui on peut-dire que c'est une pyramide de Ponzi... comme toute monnaie. [...]
Non pas comme toute autre monnaie. Les autres monnaies ont un rôle économique comme système de paiement, de crédit et investissement. Les autres monnaies ont la crédibilité des états qui la soutiennent (et émettent de la dette dans cette monnaie.) Même la Russie moderne a fini par payer quelque chose de la dette de l'ex-Russie Tsariste au nom de cette crédibilité. Si le bitcoin s'effondre complètement pour x raison, aucun état ni particulier ne lèvera un impôt ou une autre dette pour éponger les pertes.
3  0 
Avatar de AoCannaille
Membre expert https://www.developpez.com
Le 25/01/2022 à 11:47

Mouais, il continu de bien se porter selon moi... Il y a eu déjà deux crash plus impressionnants précédement et il s'est relevé. Tant qu'il n'a pas perdu 80% de sa valeur, perso je n'enterrerait pas le bitcoin...
4  1 
Avatar de Jules34
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 24/01/2022 à 15:13
Citation Envoyé par abriotde Voir le message
Mais qui contrôle Bitcoin? En vérité personne. Certains ont la main sur algorithme et encore, d'autres ont la capacité de miné et d'autres d'investir dedans. Mais aucun ne le contrôle, c'est sa grande puissance.
Evidemment certains états essaient d'agit sur lui, certains investisseur peuvent peut-être influer son cours mais compte tenu des sommes en jeux (et des enjeux) il est impossible à contrôlé tout au plus peut-on dire, plus on possède de crypto-monaie, plus on a une influence potentielle...
Sur le papier mais quand x % détient 90 % du BTC c'est comme Tesla et Musk qui manipule les cours aves ses effets d'annonce, le jeu est totalement pipé... Quand les baleines vendent, le cours plonge et quand elles achètent le temps est au beau fixe. Rajouter à cela les brokers qui rachète à tout va je vois pas ce qui définit le cours du BTC avec crédibilité... Mais oui a bien cherché c'est vrai pour tout, jusqu'à l'or.

Citation Envoyé par what_the_hack
Chez moi, en France, l'état n'est pas démocratique. Le peuple n'a quasiment aucun pouvoir législatif, un très léger pouvoir judiciaire et aucun pouvoir exécutif. Le seul pouvoir qu'il a c'est d'élire ses maîtres parmi le petit groupe, une oligarchie donc. Mais voilà une thèse qui s'oppose à tout ce qu'on a appris aux petits français et qui leur fait remettre en question un système qui, bien qu'ils ne l'aient pas choisi, n'ont jamais cherché à critiquer.
Je plussoie, n'en déplaise à ceux que ça satisfait de voter tout les 4 ans pour éviter Marine le Pen (et avant son père, l'épouvantail qu'on agite devant le peu de gens qui vote pour être sûr que la droite passe, la gauche se chargeant elle même de se saborder comme une grande dans son coin ) et se voir être obligé de faire ce qu'on dit les copains affairistes et européens au roitelet du jour... Mais on change de sujet ^^
3  1 
Avatar de seedbarrett
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 24/01/2022 à 17:34
Citation Envoyé par Bruno Voir le message


Et vous ?

Quel est votre avis sur la catastrophe du marché des cryptomonnaies ?


2  0 
Avatar de what_the_hack
Inactif https://www.developpez.com
Le 24/01/2022 à 12:41
Citation Envoyé par vanquish Voir le message
Je suis bien d'accord et pas étonné des pouces vers le bas à votre commentaire (sans aucun contre-argument au moment où j'écris).
Il y a un certain aveuglement à continuer de considérer les crypto comme de beaux projets communautaires, ce qu'ils ont sans doute été au début.
Au fil de temps, la réalité c'est que l'on a troqué le contrôle des états (démocratique chez nous) par un contrôle que l'on pourrait qualifier d'oligarchique.
Chez moi, en France, l'état n'est pas démocratique. Le peuple n'a quasiment aucun pouvoir législatif, un très léger pouvoir judiciaire et aucun pouvoir exécutif. Le seul pouvoir qu'il a c'est d'élire ses maîtres parmi le petit groupe, une oligarchie donc. Mais voilà une thèse qui s'oppose à tout ce qu'on a appris aux petits français et qui leur fait remettre en question un système qui, bien qu'ils ne l'aient pas choisi, n'ont jamais cherché à critiquer.
5  4 
Avatar de weed
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 27/01/2022 à 8:08
Citation Envoyé par Bruno Voir le message
Quel commentaire faites-vous de cette chute continue des cryptomonnaies ?
Que la chute est très fortement corrélé avec les indices de la bourse en général. Lorsque le CAC40, le Nasdaq chutte, la crypto chutte. Certains disaient que la crypto serait une alternative de l'or comme investissement de sécurité.
Pour le moment cela ne semble pas être le cas.

Citation Envoyé par Bruno Voir le message
La baisse de la valeur des cryptomonnaies serait une aubaine pour les investisseurs, qu'en pensez-vous ?
Bien souvent, avant un gros crack, il y a un rebond comme c'était le cas pour le dernier crack, celui des sub-prime de 2008. Le crack a duré 1 an et demi.

De mon point de vue, mieux vaut attendre une réelle tendance haussière.

De plus comme évoqué, beaucoup d'incertitude sur la crypto si un jour d'autres états mettent des battons dans les roues du Bitcoin, cela peut faire très mal.

Citation Envoyé par Bruno Voir le message
Comment entrevoyez-vous l'évolution du marché des cryptomonnaies dans les prochains mois ?
Corrélé par rapport à la bourse, pour le moment instable.
Lorsque les principaux indices boursiers, les principales valeurs auront une tendance haussière, la crypto l'aura également.

Citation Envoyé par Bruno Voir le message

Quel commentaire faites-vous de cette chute continue des cryptomonnaies ?

La baisse de la valeur des cryptomonnaies serait une aubaine pour les investisseurs, qu'en pensez-vous ?

Comment entrevoyez-vous l'évolution du marché des cryptomonnaies dans les prochains mois ?
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Il doit exister des cryptomonnaies plus stable.
Les ETF avec une zone géographique large
1  0 
Avatar de François M.
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 24/01/2022 à 18:05
Citation Envoyé par ChemOuRoussOuJadot Voir le message
C'est une super période, quand le cours baisse faut acheter, ça fait baisser le prix, c'est la base donc peu importe les whales.
Hum .... que dire .....


Ça se voit que vous n'y connaissez pas grand chose en bourse.
"Vous", je ne sais pas; mais toi, non, clairement.
Accessoirement, les fluctuations des cryptomonnaies n'ont qu'un couplage assez ténu avec les fluctuations boursières.
0  0