IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Le Gouvernement américain demande à Tesla pourquoi les gens peuvent jouer à des jeux vidéo dans des voitures en mouvement,
La fonctionnalité fait l'objet d'un examen

Le , par Bruno

154PARTAGES

12  0 
Le gouvernement américain demande à Tesla pourquoi il laisse les gens jouer à des jeux vidéo en conduisant. En effet, des vidéos montrant des conducteurs de Tesla accédant à un jeu en mouvement sont apparues sur YouTube et ont été remarquées cette semaine. Si la possibilité de jouer dans une Tesla n'est pas nouvelle (la société a commencé à ajouter des jeux de style arcade en 2019), le fait de le faire pendant que les véhicules ne sont pas garés l'est. Le constructeur automobile a ajouté les jeux dans une mise à jour logicielle qui a été envoyée à la plupart de ses voitures cet été.

Trois jeux ont accompagné la mise à jour 2021.12.25.6 : Solitaire, Sky Force Reloaded, The Battle of Polytopia : Moonrise, qui sont venus s'ajouter à la bibliothèque existante de 11 jeux sur le système informatique embarqué. Alors que les premiers jeux ne pouvaient être joués que si la voiture était garée, plusieurs YouTubers ont montré la possibilité d'accéder aux nouveaux jeux tout en conduisant.


Il est possible que le constructeur automobile, dans sa hâte de mettre à jour le logiciel de ses véhicules, ait oublié d'inclure la restriction de voiture garée pour ces trois nouveaux jeux. Même si c'était le cas, c'est toujours une image terrible pour Tesla, et cela montre qu'ils sont plus préoccupés par le respect de leurs propres promesses impossibles que par la sécurité de leurs clients et des passants innocents.

Le système Autopilot de Tesla, qui peut diriger, ralentir et accélérer une voiture de manière autonome, fait l'objet depuis plusieurs années de critiques de la part des experts en sécurité, car il permet aux conducteurs de lâcher le volant pendant de longues périodes, alors qu'ils ne sont pas censés le faire.

En outre, il manque un moyen efficace de s'assurer que les conducteurs gardent les yeux sur la route. La combinaison de la conduite mains libres et du fait que les conducteurs détournent le regard de la route a été liée à au moins 12 décès sur la route depuis 2016 dans des voitures Tesla qui fonctionnaient en mode Autopilot, selon la National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA).

« C'est un gros problème si le lecteur est visible pour le conducteur, c'est certain… l'ajout des jeux vidéo réclame à grands cris que la NHTSA fournisse des conseils et une réglementation », a déclaré Jonathan Adkins, directeur exécutif de la Governors Highway Safety Association, qui coordonne les efforts des États pour promouvoir la sécurité au volant.

Pour certains analystes, le logiciel de conduite autonome de Tesla est un échec total. D'anciens employés affirment que la première vidéo de la société montrant la fonction de conduite autonome sur une Model S a été entièrement mise en scène. Cette vidéo allait devenir le moyen préféré de Tesla pour prouver ostensiblement que le projet de conduite autonome complète était bien vivant.

La National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA) veut savoir pourquoi Tesla laisse les propriétaires de ses voitures jouer au solitaire tout en conduisant. La NHTSA a publié une déclaration indiquant qu'elle examinait cette fonctionnalité. « Nous sommes conscients des préoccupations des conducteurs et nous discutons de cette fonctionnalité avec le fabricant », a déclaré la NHTSA.

Les lois locales américaines semblent alignées contre l'idée d'avoir un jeu visiblement en marche pendant qu'une voiture est en mouvement, même si le conducteur n'est pas celui qui joue. Un tour d'horizon de 2014 de la Consumer Electronics Association a révélé que des lois sur la « restriction des écrans vidéo » étaient en vigueur dans 34 États et dans le District de Columbia.

Bien que les lois spécifiques varient, la plupart des réglementations se concentrent sur le fonctionnement des écrans de « télévision » qui sont visibles par le conducteur lorsque la voiture est en mouvement (la loi californienne restreint plus largement l'utilisation de tout moniteur vidéo ou écran vidéo ou tout autre dispositif similaire qui affiche un signal vidéo).


« La loi sur la sécurité des véhicules interdit aux constructeurs de vendre des véhicules dont les défauts de conception présentent des risques déraisonnables pour la sécurité », a déclaré l'agence. La NHTSA a également déclaré qu'elle recommandait aux constructeurs automobiles de concevoir des dispositifs embarqués de sorte qu'ils ne puissent pas être utilisés par le conducteur pour effectuer des tâches secondaires intrinsèquement distrayantes pendant la conduite.

« Pour toutes les autres tâches secondaires visuelles-manuelles, les directives de la NHTSA spécifient une méthode d'essai pour évaluer si une tâche interfère avec l'attention du conducteur, la rendant inapte à être exécutée par un conducteur pendant la conduite », ajoute l'agence. Si une tâche ne répond pas aux critères d'acceptation, les directives de la NHTSA recommandent que la tâche soit rendue inaccessible pour être exécutée par le conducteur pendant la conduite.
Selon la NHTSA, plus de 3 100 décès sur la route en 2019 ont impliqué au moins un conducteur distrait.

Et vous ?

Quel est votre avis sur cette nouvelle fonctionnalité de Tesla qui est de pouvoir jouer à des jeux vidéo dans des voitures en mouvement ?

Que pensez-vous de la réaction du gouvernement américain ?

Voir aussi :

Les conducteurs de Tesla peuvent jouer à des jeux vidéo dans des voitures en mouvement, cette fonctionnalité soulève de nouvelles questions de sécurité liées à la distraction au volant

Tesla devient le constructeur automobile avec la plus grande capitalisation boursière et atteint 1000 dollars par action, mais ne doit pas seulement sa réussite à la construction des voitures

Autopilot de Tesla peut être "facilement" trompé pour fonctionner sans personne sur le siège du conducteur, selon Consumer Reports, mais « vous ne devriez pas essayer ça »

Tesla doit désormais signaler les accidents liés à son Autopilot au gouvernement ou s'exposer à des amendes, d'après une décision de l'agence fédérale chargée de la sécurité routière

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !