IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

António Guterres, Secrétaire général de l'ONU, reproche à Jeff Bezos, Elon Musk et Richard Branson de faire des balades dans l'espace
Alors que des millions de personnes ont faim

Le , par Nancy Rey

139PARTAGES

16  0 
Le secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a déclaré aux autres dirigeants mondiaux, lors de son discours d'ouverture de l'assemblée générale des Nations Unies, que la course des milliardaires vers l'espace démontrait l'existence d'un écart considérable entre les pauvres et les grandes fortunes. António Guterres a profité de son discours d'ouverture devant les dirigeants du monde entier pour critiquer les Elon Musk, Richard Branson et Jeff Bezos qui « font des balades dans l'espace alors que des millions de personnes souffrent de la faim sur Terre ». S'exprimant devant des personnalités comme Boris Johnson et le président américain Joe Biden, Guterres a exhorté les dirigeants à prendre des mesures pour lutter contre le changement climatique, les inégalités et la méfiance générale à l'égard des politiciens. L'intervention du chef de l'ONU est intervenue quelques jours seulement après que la mission Inspiration4, entièrement civile, financée par le milliardaire de la technologie Jared Isaacman et exploitée par SpaceX d'Elon Musk, a amerri sur Terre.


Dans son discours, António Guterres a souligné les énormes écarts entre les riches et les pauvres, qu'il a qualifiés de nouvelle maladie affectant la société. « Une autre maladie se propage dans notre monde aujourd'hui : la maladie de la méfiance », a-t-il commencé. « Quand les gens voient les promesses de progrès démenties par les réalités de leur dur quotidien. Quand ils voient leurs droits et libertés fondamentaux réduits. Quand ils voient la petite - et la grande - corruption qui les entoure. Quand ils voient des milliardaires partir en virée dans l'espace alors que des millions de personnes souffrent de la faim sur terre. Quand les parents voient un avenir pour leurs enfants qui semble encore plus sombre que les luttes d'aujourd'hui », a-t-il poursuivi.

Les propos de Guterres interviennent après que Bezos et Branson se soient envolés dans l'espace à bord de leurs fusées privées cet été. Bezos, qui était accompagné de son frère Mark, de Wally Funk ( 82 ans, pionnier de la course à l'espace) et d'un étudiant de 18 ans dont le nom n'a pas été révélé, a passé un peu plus de 10 minutes dans l'espace avant de revenir sur Terre. Branson, lui s'est lancé à bord d'un vaisseau spatial Virgin Galactic, a volé aux côtés de l'astronaute entraîneur en chef Beth Moses, de l'ingénieur principal des opérations Colin Bennett et de la vice-présidente des affaires gouvernementales Sirisha Bandla le 11 juin. Il a passé environ 15 minutes dans l'espace avant de redescendre sur Terre. Bien qu'ils ne passent qu'un instant dans l'espace, ces deux vols ont coûté des milliards de dollars et ont attiré l'attention du monde entier. En effet, les sièges à bord du VSS Unity de Branson et du New Shepard de Bezos sont estimés 28 millions de dollars chacun.


Depuis mars 2020, les banques alimentaires aux États-Unis ont connu une hausse de la demande alors qu'une série de confinements dus à la Covid-19 a laissé des millions d'Américains sans emploi. Plus de 820 millions de personnes (soit plus du double de la population totale des États-Unis) souffrent aujourd'hui de malnutrition, la majorité d'entre elles étant des enfants. Ce qui oblige beaucoup d'entre eux à vendre des biens ou à s'endetter pour échapper à la famine, selon un rapport du Catholic Relief Services.

En juillet dernier, le groupe humanitaire Oxfam International a fustigé Jeff Bezos comme l'avatar d'un système qui permet à une poignée de personnes d'accumuler suffisamment de richesses pour fuir la planète dans un contexte de souffrance généralisée sur une Terre de plus en plus polluée, réchauffée et ravagée par les pandémies. Deepak Xavier de Oxfam a souligné un récent rapport de l’organisation montrant que 11 personnes sur Terre meurent de faim chaque minute, ce qui n'est qu'un exemple des difficultés inutiles que des milliards de personnes subissent alors que Bezos se lance dans sa "virée" dans l'espace, dont il espère qu'elle ouvrira la voie à une entreprise touristique rentable qui répondra aux caprices des riches.

« Les ultra-riches sont soutenus par des systèmes fiscaux injustes et des protections du travail pitoyables. Bezos ne paie pratiquement aucun impôt sur le revenu américain, mais peut dépenser 7,5 milliards de dollars dans sa propre aventure aérospatiale. La fortune de Bezos a presque doublé pendant la pandémie de la Covid-19. Il pourrait se permettre de payer pour que tout le monde sur Terre soit vacciné contre la Covid-19 et rester plus riche qu'il ne l'était au début de la pandémie », a déclaré Xavier.

« Ce dont nous avons besoin, c'est d'un système fiscal équitable qui permette d'investir davantage pour mettre fin à la faim et à la pauvreté, dans l'éducation et les soins de santé, et pour sauver la planète de la crise climatique croissante - plutôt que de la quitter », ajoute Xavier.

Au moment du lancement de leurs fusées, les deux milliardaires ont fait l'objet de vives critiques, les gens demandant que les hommes paient plus d'impôts. La pression s'est accrue pour que les personnes les plus riches du monde paient leurs impôts. Boris Johnson affirme avoir confronté Jeff Bezos cette semaine au sujet du non-paiement des impôts par Amazon au Royaume-Uni. Jeff Bezos estime qu'il incombe au gouvernement de taxer efficacement les grandes entreprises technologiques et qu'Amazon ne paierait pas volontairement plus que ce que la loi exige.

La sénatrice américaine Elizabeth Warren a pris Bezos à partie pour le vol spatial après que ProPublica a rapporté que le fondateur d'Amazon n'avait pas payé d'impôts sur le revenu pendant au moins deux ans entre 2006 et 2018. « Il se moque de tous les Américains qui ont payé des impôts », a déclaré Warren.

Cependant, Bezos a déclaré à que ses détracteurs avaient « en grande partie raison ». Il affirme avoir réalisé à quel point la Terre est fragile et chose lorsqu'il l'a observée depuis l'espace et s'est engagé à faire don d'un milliard de dollars à des projets de conservation dans le monde entier. « En vivant ici-bas, le monde et l'atmosphère semblent vastes et ils semblent stables. Mais en regardant la Terre depuis là-bas, l'atmosphère semble mince et le monde fini. Les deux sont beaux, les deux sont fragiles », a-t-il déclaré lors d'un événement cette semaine.

Bien que Musk ne soit pas encore allé dans l'espace, il a également fait face à des critiques pour avoir concentré certains de ses efforts environnementaux sur l'espace. La semaine dernière, SpaceX, la société d'Elon Musk, a réalisé le premier vol humain au monde en orbite autour de l'espace avec uniquement des citoyens privés à bord.« Je pense que nous devrions consacrer la grande majorité de nos ressources à résoudre les problèmes sur Terre. Par exemple, plus de 99 % de notre économie devrait être consacrée à la résolution des problèmes sur Terre. Mais je pense que peut-être quelque chose comme 1 %, ou moins de 1 %, pourrait être appliqué à l'extension de la vie au-delà de la Terre », a déclaré Musk dans le premier épisode du documentaire Netflix sur le vol. Mais la force motrice de Musk derrière les progrès de SpaceX a longtemps été les plans de colonisation de Mars. « Si la vie n'est faite que de problèmes, à quoi bon vivre ? », déclare Musk dans le documentaire. La mission Inspiration4 a également été l'occasion d'une collecte de fonds qui a permis de réunir plus de 200 millions de dollars pour l’hôpital St Jude. Musk lui-même a contribué à hauteur de 50 millions de dollars.

Sources : ONU, Oxfam, Catholic Relief Services

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ? Que pensez-vous de la prise de position du secrétaire général de l’ONU ?
Oxfam qualifie la course à la conquête de l’espace de « folie humaine, pas un accomplissement humain », qu’en pensez-vous ?
À votre avis la conquête spatiale est-elle une aventure utile ou importante ?

Voir aussi :

Elon Musk à propos des voyages sur Mars : « Un tas de gens vont probablement mourir », a prévenu le PDG de SpaceX

Le Dr Michio Kaku pense que la colonisation de Mars par Elon Musk est possible grâce à des robots autorépliquant, selon lui Elon Musk "a fait revivre" le rêve de Carl Sagan de coloniser les étoiles

Elon Musk déclare que Starlink, son projet de fournir d'Internet par satellites, financera sa vision de voyage, sur Mars

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 23/09/2021 à 12:54
Bon finalement Staline a gagné à titre posthume, vu que le Secrétaire général de l’ONU est manifestement communiste

Plus sérieusement j'ai rien contre l'exploration spatiale à titre scientifique, par des robots, comme ce qui est fait actuellement sur Mars par exemple, cela fait progresser la science, la robotique et tout un tas d'autres techniques.

Par contre envoyer des "touristes" dans l'espace, vu la masse énorme de gaz à effet de serre que cela génère ça me parait pas être une priorité en effet

Personnellement je serais pour focaliser les ressources sur les problèmes écologiques, et je pense qu'on a des dizaines d'années de retard à rattraper dans le domaine et dans un laps de temps très très court, quelques années seulement. Une étude a montré que c'est techniquement faisable et économiquement possible, c'est juste une question de volonté, à la fois des gouvernements et des gens.
10  0 
Avatar de Andy Oka
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 23/09/2021 à 13:18
Ne pourriez-vous pas avancer le même argument pour l'industrie du sport professionnel, qui représente plusieurs milliards de dollars ? Nous n'avons pas besoin de stades coûteux et de contrats à salaires élevés pour que des gens tapent dans un ballon.

On pourrait également avancer l'argument pour le cinéma, les jeux vidéo........ La liste serait longue si l'on veut trouver des choses dont nous n'avons pas vraiment besoin et qui nécessitent beaucoup de ressources.
11  1 
Avatar de el_slapper
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 23/09/2021 à 16:27
Citation Envoyé par Arya Nawel Voir le message
Donner des milliards aux pauvres affamés du monde ne sert à rien. Musk et Bezos créent des emplois, améliorent la capacité de leur pays à accéder à l'espace et donnent de l'espoir, des emplois et des opportunités à des millions de personnes. Le secrétaire général de l'ONU veut juste sa propre part des milliards de quelqu'un d'autre.
Le souci est que ce tourisme consomme en masse des ressources rares. Interdire le tourisme spatial ne résoudrait en rien le problème de la faim dans le monde, mais il permettrait à d'autres activités d'avoir un peu plus de place.
7  0 
Avatar de grunk
Modérateur https://www.developpez.com
Le 23/09/2021 à 14:24
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Il y a un problème de ressource et de pollution sur terre, on ne peut pas être 7 milliards avec un niveau de vie élevé, mais la situation va se régler naturellement, dans la douleur.
Sauf que dans la majorité des cas les famines et autres joyeusetés ne sont pas naturelles mais induites plus ou moins indirectement par l'ingérence de certains états développés. Donc on repassera pour la "sélection naturelle" ...

Citation Envoyé par Dasgard Voir le message
et dans la phrase d'après :

D'après wikipedia, il y a aujourd'hui 331 millions d'habitants aux Etats Unis.
Les "américains" ne se limite pas aux Etats Unis

Mais effectivement ce n'est pas parce que tout le monde n'a pas le même niveau de vie qu'il faut arrêter tout développement. La conquête spatiale peut paraître futile mais elle à aujourdhui des applications dans la vie de tout les jours de milliards de personnes ...
5  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 27/09/2021 à 9:44
Citation Envoyé par walfrat Voir le message
des pays pourris et corrompus
C'est parfois des pays occidentaux qui mettent en place un dictateur afin que des grosses entreprises puissent récupérer les matières premières importantes.
Là où il n'y a pas de ressource il n'y pas d'intervention.
2  0 
Avatar de fatbob
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 30/09/2021 à 15:47
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Je ne vois pas le rapport.
Ce n'est pas de la faute à ces ultra riches si il y a des famines dans certains endroits du monde.
En plus si il n'y avait pas de famine, la population mondiale exploserait, ce qui serait terrible pour l'environnement, même si ce ne sont pas les ultra pauvres qui polluent le plus. (les pays en voie de développement polluent beaucoup par contre)
Alors là, dans le genre, tu mets la barre très haut...
Tu m'étonnes qu'ils polluent plus, les ultra-riches...
D'après greenpeace, les 1% les plus riches ont une empreinte carbone 66 fois plus importante que les 10% les plus pauvres...
C'est à dire que pour égaler la production de CO² des 1% les plus riches, il faudrait 46,2 milliards d'équivalent des 10% les plus pauvres.
A ce niveau, le problème n'est pas la surpopulation. C'est vraiment le mode de vie d'une fraction minime de la population.

Et les pays pauvres sont surtout pauvres parce qu'on les spolie allègrement en allant leur donner quelques queues de cerises contre leurs ressources minières et énergétiques...
Sans compter les restes de le colonisation au cours de laquelle NOUS (les pays riches) avons emprunté des sommes énormes en LEUR nom pour exploiter LEURS ressources. Et quand NOUS sommes partis, hop, les taux d'intérêts ont augmenté. Si bien qu'ils remboursent, remboursent.
2  0 
Avatar de PomFritz
Membre actif https://www.developpez.com
Le 23/09/2021 à 13:21
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Encore une fois c'est n'importe quoi, ce n'est pas à une entreprise de s'occuper de ces choses là.
Et comme les entreprises veulent que l'état ne s'occupe de rien, on va avoir un problème...

Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Le "prendre des mesures contre la méfiance générale à l'égard des politiciens" ça sonne vraiment comme une dictature.
En fait c'est très bien que les gens n'aient pas une confiance aveugle dans la classe dirigeante, parce que ces membres font souvent de la merde, donc c'est positif de surveiller ce qu'ils font.
Tandis que les entreprises on peut leurs faire une confiance aveugle!

C'est vrai, que vu les sommes dépensées et le bilan énergétique pour promener trois pelés, ça tient un peu de la débilité...
3  2 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 23/09/2021 à 13:41
Citation Envoyé par Arya Nawel Voir le message
Musk et Bezos créent des emplois, améliorent la capacité de leur pays à accéder à l'espace et donnent de l'espoir, des emplois et des opportunités à des millions de personnes.
Calmez-vous tout de suite, ce sera déjà bien si dans 50 ans, 20 scientifiques seront installés sur Mars .
L'exploration spatiale n'est pas prête de devenir une industrie importante.
Il sera toujours impossible de déplacer beaucoup de gens.

Citation Envoyé par PomFritz Voir le message
Et comme les entreprises veulent que l'état ne s'occupe de rien, on va avoir un problème...
L'état s'attends à ce que les entreprises paient des impôts, mais les très grosses entreprises ont les moyens de les éviter.

Citation Envoyé par PomFritz Voir le message
C'est vrai, que vu les sommes dépensées et le bilan énergétique pour promener trois pelés, ça tient un peu de la débilité...
Si Elon Musk et Jeff Bezos ne sont pas trop nuls, ils devraient réussir à convaincre que ces expéditions sont positives pour l'écologie sur le long terme.
Ce genre de spectacle peut attirer des investisseurs, l'argent va être investit dans la recherche et le développement, il va peut-être en ressortir des technologies qui permettront de miner dans l'espace, grâce à ces nouveaux minerais, ou je sais pas quoi, des nouvelles technologies vont apparaitre et vont diminuer la production de pollution sur terre.
Ça fait beaucoup de "si", mais on sait jamais.

Citation Envoyé par Andy Oka Voir le message
Nous n'avons pas besoin de stades coûteux et de contrats à salaires élevés pour que des gens tapent dans un ballon.
Si, ça s'appelle "Panem et circenses" apparemment (« Pain et jeux du cirque »), ça évite que les peuples ne se retournent contre ceux qui les gouvernent.

Nous sommes dans un monde capitaliste, donc le système à besoin de croissance, comme la croissance vient principalement de la consommation rien ne va changer.
On ne va pas viser la décroissance, il va y avoir un krach, on vivra tous beaucoup moins bien, mais on polluera également beaucoup moins.
Pas de travail => Pas d'argent => Pas de loisir => Pas de pollution.

Comme je le dis depuis des années : à cause de la crise économique, il va y avoir des guerres, des famines, des épidémies.
Avant un effondrement il faut faire le show. "Regardez j'envoie des touristes dans l'espace" est pas mal.
1  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 23/09/2021 à 14:47
Là il y a une histoire de 820 millions :
Over 820 million people suffering from hunger; new UN report reveals stubborn realities of ‘immense’ global challenge

Citation Envoyé par grunk Voir le message
Sauf que dans la majorité des cas les famines et autres joyeusetés ne sont pas naturelles mais induites plus ou moins indirectement par l'ingérence de certains états développés.
Ah ouais, ça me rappelle l'autre garce de Blythe Masters, qui spéculait sur les matières premières et a provoqué des famines.
VOICI LA BANQUIÈRE QUI A CRÉÉ "LES ARMES FINANCIÈRES DE DESTRUCTION MASSIVE”
1  0 
Avatar de manu007
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 01/10/2021 à 10:10
C'est du populisme pur et dûr... Que Guterres commence para donner le 50% de son salaire à l'OMS avant de critiquer ceux qui font de la recherche avec leur propres sous.
0  0