IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Combien paieriez-vous pour la conduite autonome ? Volkswagen espère 8,50 dollars de l'heure,
Et vous pourrez également jouer à des jeux vidéo pendant la recharge de votre voiture

Le , par Stan Adkens

63PARTAGES

9  0 
La dernière idée de Volkswagen est d'offrir des trajets en véhicule autonome sur la base d'un paiement à l'utilisation. À l'instar des robotaxis, l'équipementier automobile proposerait ce service comme un nouveau moyen de générer des revenus auprès des consommateurs qui ne veulent ou ne peuvent pas acheter une voiture autonome pleine capacité. La technologie des véhicules entièrement autonomes étant très coûteuse, VW part du principe que cette fonction sera principalement proposée comme un service supplémentaire. Ainsi au lieu de décider des extras avant d'acheter une voiture, les clients de la série ID peuvent ensuite réserver des fonctions supplémentaires à l'heure ou à la journée, 1 heure de conduite autonome pouvant vous revenir à 8,50 dollars.

Le constructeur automobile allemand envisage de facturer un tarif horaire pour l'accès aux fonctions de conduite autonome lorsque celles-ci seront prêtes. L'entreprise explore également une gamme de fonctions d'abonnement pour ses véhicules électriques, y compris des augmentations d'« autonomie ou de performances » qui peuvent être achetées sur une base horaire ou quotidienne, a déclaré Thomas Ulbrich, membre du conseil d'administration de Volkswagen, au quotidien Welt.


« À partir du deuxième trimestre 2022, nous proposerons des fonctions à la demande dans les véhicules basés sur le système de conduite électrique modulaire. À partir de ce moment-là, nous assumerons un portefeuille croissant », a déclaré Ulbrich. Dès lors que ces nouvelles options seront prêtes, les clients pourront d’abord acheter une voiture, ensuite ils pourront penser aux options supplémentaires. « Nous prévoyons des offres allant jusqu'à l'augmentation de l'autonomie ou des performances des voitures électriques qui peuvent être activées. Nous nous coordonnons déjà avec les autorités de régulation », a déclaré Ulbrich.

Ulbrich a indiqué que Volkswagen proposera également des jeux vidéo dans les voitures, à l'instar de l'arcade de Tesla. « Pendant les pauses de recharge, même si elles ne durent que 15 minutes, nous voulons offrir quelque chose aux clients », a-t-il déclaré. Il a précisé que le constructeur automobile ne développerait pas lui-même les jeux, et il n'est pas clair s'ils seront préinstallés ou disponibles à l'achat via un magasin d'applications.

En janvier, Elon Musk, PDG de la Tesla, a dévoilé la nouvelle Tesla Model S, et il a vanté le système de jeu intégré au véhicule qui permettra aux passagers de jouer au jeu vidéo Cyberpunk 2077 sur l'écran intérieur de la voiture. D’autres jeux comme dont Cuphead, The Witcher 3 : Wild Hunt et Stardew Valley seraient disponibles. Les jeux pouvant être appréciés par les joueurs assis sur le siège passager, ainsi qu'à l'arrière de la voiture.

La véritable source de revenus de Volkswagen selon son nouveau plan pourrait être la conduite autonome. « Dans la conduite autonome, on peut imaginer qu'on l’active par heure. Nous supposons un prix d'environ sept euros par heure. Donc si vous ne voulez pas conduire vous-même pendant trois heures, vous pouvez le faire pour 21 euros », a déclaré Klaus Zellmer, directeur des ventes de la marque Volkswagen.

Zellmer a déclaré qu'en facturant des frais horaires, VW rendrait la conduite autonome plus accessible qu'« une voiture avec un supplément à cinq chiffres », faisant ainsi référence au concurrent américain Tesla. Mais cela ne veut pas dire que Volkswagen n'espère pas gagner beaucoup d'argent avec les abonnements. Zellmer a déclaré qu'il s'attendait à ce que les abonnements rapportent à l'entreprise au total des centaines de millions d'euros de revenus supplémentaires.

Au cours des deux dernières années, Volkswagen a consacré une attention croissante aux logiciels qui équipent ses véhicules. En 2019, l'entreprise a lancé un effort pour rationaliser ses logiciels. À l'époque, dans toutes les marques du groupe VW, l'entreprise disposait de huit architectures électroniques différentes. Le groupe VW a fusionné tous ses départements logiciels en un seul groupe interne, qui a pris le nom de Cariad en novembre.

« Cariad est extrêmement important pour notre avenir au sein du groupe », a déclaré Ulbrich. « En tant que marque, l'unité développe la base des futures voitures électriques. Cela nous permet de nous concentrer sur les logiciels pour le véhicule et les applications pour les clients ».

La course aux offres d’abonnement ou achat après-vente

Depuis des années, les constructeurs automobiles salivent à l'idée des revenus d'abonnement. Plus les fonctionnalités des véhicules sont gérées par des logiciels, plus l'idée d'appuyer sur un bouton pour les activer ou les désactiver est attrayante. Et après avoir vu les éditeurs de logiciels s’intéresser au secteur, il n'est pas surprenant que les constructeurs automobiles prennent des mesures sérieuses pour intégrer les abonnements dans leurs offres.

Volkswagen n'est pas le premier constructeur automobile à envisager des abonnements ou des achats après-vente. Tesla a déjà proposé des voitures Model S équipées d'une batterie de 75 kWh dont le logiciel limitait la production à 60 ou 70 kWh, selon la date d'achat de la voiture. Dans le cas des modèles de 70 kWh, les clients pouvaient payer 3 250 dollars pour débloquer les 9,33 % de production restante.

Plus récemment, Telsa a temporairement débloqué une autonomie supplémentaire dans ces modèles et d'autres pour donner aux clients touchés par les ouragans et les incendies de forêt plus de jus pour se mettre en sécurité. L’année dernière, cette option a fait l’objet de piratage, les propriétaires utilisant des modules de fabricants tiers sur les véhicules électriques de Tesla pour booster les performances. Une mise à niveau logicielle de Tesla, pouvant entraîner des dommages potentiels ou un arrêt des véhicules utilisant des modules tiers, a permis de résoudre le problème.

BMW a notamment facturé un abonnement de 80 dollars par an pour CarPlay sur ses modèles 2019. C'était une bonne affaire pour les locataires, qui économisaient 60 $ sur une location de trois ans par rapport à l'achat direct de la fonction. Mais l'abonnement signifiait également que BMW pouvait faire coup double lors de la revente de la voiture, en offrant un abonnement similaire ou un achat direct au deuxième propriétaire. BMW a donné à chacun un an d'essai gratuit, et avant que les essais ne prennent fin, la société a décidé d'offrir le logiciel gratuitement à tous les propriétaires.

Les consultants en gestion supposent depuis longtemps que les entreprises automobiles du monde entier gagneront des milliards d'euros dans le domaine des activités numériques supplémentaires. Zellmer voit une autre opportunité de vente nettement plus importante pour son groupe à court terme : le passage de l'achat d'une voiture à son utilisation pour une durée limitée. Volkswagen réalise déjà plus de 50 % de ses ventes en Allemagne avec des véhicules en leasing – Zellmer dit que « cela montre déjà la voie ».

« Je peux imaginer qu'à l'avenir, il y aura davantage de cas d'utilisation dans lesquels les clients ne voudront avoir accès aux voitures que pour une heure ou une journée, à court terme. Cela pourrait représenter 20 à 30 % de notre activité d'ici 2030 », a ajouté Zellmer. Zellmer a expliqué la logique économique de ce nouveau modèle économique comme suit : « Les voitures ne gagnent de l'argent que lorsqu'elles sont en mouvement. À l'avenir, l'informatique nous aidera à mieux utiliser nos véhicules et donc à générer plus de ventes ».

Reste à savoir si les offres proposées par Volkswagen seront adoptées par les consommateurs. Les augmentations temporaires d'autonomie pourraient être adoptées si le prix permet aux clients d'économiser de l'argent par rapport au paiement initial de la pleine capacité.

La conduite autonome est ce qui va probablement faire ou défaire les ambitions de Volkswagen en matière d'abonnement. Sept euros (8,50 dollars) par heure, c'est beaucoup d'argent à dépenser pour laisser la voiture se conduire toute seule. Si cela permet aux gens de faire autre chose que de conduire, pour la plupart, la décision sera plus difficile à prendre. En effet, dans une étude publiée dans ScienceDirect en 2019 sur la volonté de payer pour la conduite autonome, la fourchette des dépenses tend à être de 1 000 à 7 000 dollars, ce qui vous permettrait d'acheter entre 120 et 820 heures selon le plan de Volkswagen.

Un commentateur a déjà pris position contre des services horaires de conduite autonome : « Je sais que les temps changent, mais à moins qu'ils ne me donnent les soins pour ce tarif horaire, je ne paye pas VW par heure pour rouler dans ma propre voiture dont je paye aussi l'assurance et le prêt, etc. Je crois que je suis dans la majorité sur ce point », a-t-il écrit. Et vous, qu’en pensez-vous ?

Source : Volkswagen

Et vous ?

Que pensez-vous des services de conduite autonome supplémentaire que va proposer Volkswagen ?
Prendrez-vous des abonnements suppléments sur votre véhicule ? Quelles sont les options qui vous intéressent le plus ?
En facturant des frais horaires, Volkswagen dit qu’il rendrait la conduite autonome plus accessible. Quel commentaire en faites-vous ?

Voir aussi :

Un dirigeant de Volkswagen affirme que les voitures autonomes de niveau 5 (conduite entièrement autonome) n'arriveront peut-être jamais, toutefois, le niveau 4 lui semble réalisable
L'Allemagne prévoit de mettre en circulation des voitures à conduite autonome, d'ici 2022
Elon Musk révèle que la nouvelle Tesla Model S peut jouer aux jeux Cyberpunk 2077 et The Witcher 3, les mises à jour apportent également d'autres modifications extérieures et intérieures
Tesla lutte contre le piratage des performances de ses voitures électriques, une nouvelle mise à jour alerte sur un « risque potentiel de dommages ou d'arrêt » en cas d'utilisation de module tiers

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de 23JFK
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 10/06/2021 à 21:02
8 euros de l'heure ... Tu paies la voiture, tu paies la maintenance, les assurances, le "carburant" et en plus ils te facturent 8 euros de l'heure pour l'utilisation de l'autopilote. A ce prix là vaut mieux faire appel à un vrai chauffeur pour créer un emploi plutôt que d'engraisser une multinationale qui rémunère grassement son directoire.
7  0 
Avatar de brulain
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 11/06/2021 à 9:34
Le pire, c'est qu'un paquet de pigeons vont payer pour ça.
1  0 
Avatar de calvaire
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 12/06/2021 à 8:33
c'est déjà le cas, beaucoup de gens achète leur voiture par "abonnement" chaque mois.
je suis pas fan ce ces systèmes car en faisant un rapide calcul on est perdant...
perso j’achète que des vielles voiture diesel d'occasion pas cher et je les fait durer longtemps (400000km), j'ai une Peugeot 206 SW acheté 500€, j'ai du mettre 1000€ pour le retaper et je mets environ 600€ chaque année en réparation. Largement plus rentable qu'une voiture "à partir de 200€/mois"

Évidement ce système marche tellement bien que l'état me casse les couilles avec la pollution... vignette 4 même si ma voiture marche super bien je devrais la jeter à la poubelle sous peine de plus pouvoir rouler en ville et en racheter 1. C'est pour l'écologie vous comprenez

Les systèmes par "abonnement" c'est de l'arnaque dans 100% des cas... le seul cas valable c'est pour acheter un logement, sauf si vous avez assez de cash sur votre compte mais c'est rarement le cas.
Je paye juste le minimum vitale tous les mois (eau, électricité, internet, assurances, impôts) et ça représente déjà pas mal d'argents
1  0 
Avatar de Mimoza
Membre averti https://www.developpez.com
Le 10/06/2021 à 18:34
Un model a la Tesla et des voiture qui ne pourront plus être "offline". Pas sûr que ça prenne
0  0 
Avatar de kain_tn
Membre expert https://www.developpez.com
Le 10/06/2021 à 18:59
Citation Envoyé par Stan Adkens Voir le message
Que pensez-vous des services de conduite autonome supplémentaire que va proposer Volkswagen ?
Je n'aime pas les services connectés. C'est une porte ouverte à tous les abus, et les exemples sont légion. L'idée de louer ma voiture à l'heure ne m'enchante pas non plus plus que ça.

Citation Envoyé par Stan Adkens Voir le message
Prendrez-vous des abonnements suppléments sur votre véhicule ? Quelles sont les options qui vous intéressent le plus ?
Certainement pas. Je ne suis pas du tout intéressé par ce genre de services et j'espère que ces saletés ne prendront pas les mêmes routes que moi - mais là je rêve.

Citation Envoyé par Stan Adkens Voir le message
En facturant des frais horaires, Volkswagen dit qu’il rendrait la conduite autonome plus accessible. Quel commentaire en faites-vous ?
Je pense qu'on essaye de résoudre un problème qui ne devrait pas exister. Pourquoi est-ce que l'on fabrique des voitures autonomes? Parce que les endroits ne sont pas desservis par les transports publics? Parce que les transports sont pourris? Parce que les gens en ont marre de faire des bornes et d'être dans les bouchons?

Ce serait plus écologique de réduire le nombre de voitures et donc de permettre aux gens de faire moins de bornes pour aller au boulot (travailler depuis chez soi ou depuis des bureaux de quartiers pour ceux qui peuvent/veulent), mettre de l'argent dans les transports publics au lieu de faire des économies sur la maintenance avec une vue d'actionnaire à 6 mois, améliorer les transports dans certaines régions, décentraliser les services au lieu de tout agglomérer avec des centres d'affaires à la c.., etc...

C'est quoi la prochaine étape après des voitures autonomes de type 5 (c'est-à-dire totalement autonome sans besoin de conducteur)? Une voiture par personne dans chaque foyer? Bonjour la pollution... Et bonjour, société de consommation!
0  0 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 11/06/2021 à 6:56
Citation Envoyé par 23JFK Voir le message
8 euros de l'heure ... Tu paies la voiture, tu paies la maintenance, les assurances, le "carburant" et en plus ils te facturent 8 euros de l'heure pour l'utilisation de l'autopilote. A ce prix là vaut mieux faire appel à un vrai chauffeur pour créer un emploi plutôt que d'engraisser une multinationale qui rémunère grassement son directoire.
Un taxi va quand même te revenir plus cher que 8€ de l'heure, du moins en France.
0  0 
Avatar de emilie77
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 11/06/2021 à 8:35
Avec toutes les cameras installées la IA sera un indien qui conduit en remote... Comme les americains avec les drones militaires
0  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 11/06/2021 à 7:37
Citation Envoyé par Stan Adkens Voir le message
Les consultants en gestion supposent depuis longtemps que les entreprises automobiles du monde entier gagneront des milliards d'euros dans le domaine des activités numériques supplémentaires. Zellmer voit une autre opportunité de vente nettement plus importante pour son groupe à court terme : le passage de l'achat d'une voiture à son utilisation pour une durée limitée. Volkswagen réalise déjà plus de 50 % de ses ventes en Allemagne avec des véhicules en leasing – Zellmer dit que « cela montre déjà la voie ».

« Je peux imaginer qu'à l'avenir, il y aura davantage de cas d'utilisation dans lesquels les clients ne voudront avoir accès aux voitures que pour une heure ou une journée, à court terme. Cela pourrait représenter 20 à 30 % de notre activité d'ici 2030 », a ajouté Zellmer. Zellmer a expliqué la logique économique de ce nouveau modèle économique comme suit : « Les voitures ne gagnent de l'argent que lorsqu'elles sont en mouvement. À l'avenir, l'informatique nous aidera à mieux utiliser nos véhicules et donc à générer plus de ventes ».
C'est vrai que certains utilisent rarement leur voiture, ils pourraient s'en passer la plupart du temps.
Pouvoir utiliser les services de véhicules autonome pourrait être intéressant dans plusieurs scénarios.
Déjà le plus évident c'est de rentrer d'une soirée (parce que chaque individu du groupe a plus de 0,5 g/L donc personne ne peut conduire).
Ça pourrait être intéressant pour ceux qui vivent en ville et qui n'ont pas de permis, quand ils déménageront ils pourront appeler une camionnette de déménagement autonome.
Ça pourrait être cool pour partir en vacances également, tu pars à 22h30, la voiture se conduit toute seule toute la nuit, quand tu te réveilles t'es arrivé.

Il y a moyen d'offrir un service moins cher qu'Uber. (et on pourrait mettre des voitures autonomes dans les petites villes où il n'y a pas de chauffeur Uber)
0  1