IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Apple fait breveter un moyen de diffuser du contenu en 3D sans les lunettes 3D,
Permettant d'afficher des images en 3D sur un iPhone ou un iPad

Le , par Stan Adkens

189PARTAGES

5  0 
Apple travaillerait sur un nouveau brevet qui suggère que d'autres moyens de fournir des images en 3D sans utiliser un casque encombrant sont envisageables dans un avenir proche, si la technologie voit le jour rapidement. La société a récemment déposé un brevet intitulé "Split-screen driving of electronic device displays". La technologie qu'elle décrit signifie que les écrans plats des smartphones et des tablettes pourront afficher une image en 3D sans que le visionneur ait à porter des lunettes ou un casque VR. Les documents commencent par décrire les obstacles de ce type de contenu lorsqu'il est affiché sur un smartphone ou une tablette. Et ils poursuivent en expliquant comment Apple prévoit de résoudre ces problèmes et de créer une expérience de visualisation 3D fluide sur un écran plat sans lunettes.

L'Office américain des brevets et des marques a officiellement accordé à Apple un brevet relatif à la diffusion de contenus en 3D, tels que des films et de la réalité augmentée, sur des appareils tels que l'iPhone, l'iPad et les Mac, sans qu'il soit nécessaire de porter les lunettes 3D utilisées pour regarder un film en 3D dans un cinéma. Il pourrait s'agir d'une application phare si Apple parvient à transformer son brevet en un produit réel avant ses concurrents.


L'idée est que les écrans de l'iPhone et de l'iPad pourront afficher deux images différentes simultanément, de manière à tromper votre cerveau en lui faisant voir une image tridimensionnelle. Apple admet qu’il existe déjà des appareils qui font cela, mais le brevet note que les méthodes existantes sont problématiques. Apple explique les difficultés inhérentes afin de situer le contexte de sa demande.

Le brevet explique qu’un contenu d'image et de vidéo est parfois généré pour une visualisation séparée par les yeux gauche et droit de l'utilisateur. Par exemple, un cinéma peut fournir aux clients des lunettes polarisées ou colorées qui séparent visuellement deux images simultanées (qui se chevauchent généralement) qui, en raison de la séparation des yeux du spectateur, ajoutent une profondeur tridimensionnelle aux images simultanées affichées.

Selon le brevet, cette profondeur peut être utilisée pour fournir un contenu de réalité virtuelle (VR) dans lequel un environnement immersif tridimensionnel généré par ordinateur est créé pour l'utilisateur et/ou pour fournir un contenu de réalité augmentée (AR) dans lequel un contenu généré par ordinateur est ajouté à une vue directe ou générée par une caméra de l'environnement du monde réel entourant l'utilisateur.

Les contenus de réalité augmentée et de réalité virtuelle peuvent également être fournis à l'aide de dispositifs dédiés à la réalité augmentée et à la réalité virtuelle qui comprennent souvent deux écrans séparés, un pour chaque œil de l'utilisateur, et qui masquent toute autre entrée visuelle pour les yeux de l'utilisateur.

Cependant, le brevet indique qu’il peut être difficile de fournir ce type de contenu sur un appareil multifonction tel qu'un smartphone ou une tablette, sans générer des artefacts visibles tels que le flou de mouvement, les décalages de luminance ou d'autres effets qui peuvent être désagréables, voire vertigineux, pour un spectateur.

L'invention d'Apple pour surmonter les inconvénients actuels

Dans la suite, le brevet donne comment Apple prévoit de résoudre ces problèmes dans un procédé très technique, mais qui part de l'idée que l'écran passe du côté gauche au côté droit d'une image en alternant les rangées de pixels. Apple note que sa technologie pourrait être appliquée à l'iPhone, l'iPad, les Macs, les décodeurs (Apple TV), sans mentionner d'autres appareils.

Le brevet d'Apple couvre un circuit de commande pour les affichages de dispositifs électroniques. Selon divers aspects, les affichages de dispositifs électroniques sont des affichages GIP (gate-in-panel) dans lesquels le circuit de commande pour faire fonctionner les pixels de l'affichage est disposé sur le même substrat (panneau) sur lequel les pixels sont formés.

Dans certains modes d'affichage, l'ensemble de l'écran est utilisé pour afficher des images (ou une chaîne de trames d'images, telles que des trames vidéo) qui sont chacune destinées à être vues par les deux yeux d'un spectateur de l'écran. Cependant, dans certains modes de fonctionnement, l'affichage est utilisé pour une visualisation divisée de l'affichage, dans laquelle une première partie (par exemple, la moitié) de l'affichage est utilisée pour afficher un contenu pour l'œil gauche du visionneur et une seconde partie (par exemple, une autre moitié) de l'affichage est utilisée pour afficher un contenu pour l'œil droit du visionneur.

Par exemple, le contenu de films tridimensionnels (3D), les applications de réalité augmentée qui superposent des objets virtuels sur une vue directe ou par caméra de l'environnement du monde réel, et les applications de réalité virtuelle qui génèrent des environnements virtuels tridimensionnels pouvant être explorés par l'utilisateur peuvent utiliser une vue à écran partagé dans laquelle une première partie (par exemple, la moitié) de l'affichage est utilisée pour afficher le contenu pour l'œil gauche du visionneur et une seconde partie (par exemple, une autre moitié) de l'affichage est utilisée pour afficher le contenu pour l'œil droit du visionneur.


Selon Apple, conformément à divers aspects de la technologie concernée, des systèmes et des méthodes de pilote d'affichage sont fournis pour la commande d'écran divisé de rangées de pixels d'affichage, qui peuvent compenser et/ou empêcher les artefacts et le flou de mouvement.

Sur la figure 4 ci-dessus le brevet Appleillustre un diagramme schématique d'une matrice de pixels dans un mode de fonctionnement en écran partagé. Dans l'exemple de la figure 4, un contenu d'écran partagé comprenant un contenu pour l'œil gauche 406L et un contenu pour l'œil droit 406R, est affiché. Dans la figure 8, le brevet illustre un schéma de circuits d'affichage dans un mode de fonctionnement à écran partagé ; la figure 15 illustre un organigramme d'un exemple de processus pour faire fonctionner un affichage de dispositif électronique conformément à divers aspects de la technologie en question.


L'idée de cette technologie est de modifier l'affichage des pixels sur l'écran afin que l'œil gauche et l'œil droit voient deux choses différentes et que le rendu visualisé soit donc en trois dimensions. L'affichage ainsi modifié sur l'écran pourrait permettre de s'immerger dans un contenu de réalité virtuelle ou augmentée sans autre équipement particulier.

Cependant, le brevet est assez vague quant à la manière dont tout cela fonctionnera sur le plan pratique. Il ne précise pas, par exemple, l'angle sous lequel les visionneurs devront positionner leur iPhone ou leur iPad pour obtenir cet effet. Il s'agit toutefois d'un projet à long terme, et pas nécessairement d'une valeur sûre. Apple dépose des brevets pour de nouvelles technologies tout le temps, et beaucoup d'entre eux n'ont jamais vu le jour. Mais avec des applications à la fois pour les jeux et le divertissement, celui-ci semble être un objectif qui vaut vraiment la peine d'être poursuivi.

Source : Le brevet

Et vous ?

Que pensez-vous de cette nouvelle technologie brevetée par Apple ?
Pensez-vous que la technologie verra raidement le jour sur les iPhone et iPad d’Apple ?

Voir aussi :

Un YouTubeur prétend avoir vu les lunettes à réalité augmentée d'Apple, et explique comment elles fonctionneront
Réalité virtuelle : le casque VR d'Apple pourrait coûter 3000 dollars, comporter des écrans 8K, et plus d'une douzaine de caméras
Apple a obtenu un brevet pour fabriquer des lunettes de réalité virtuelle, avec iPhone pour l'affichage électronique
Facebook va désormais utiliser les données Oculus VR à des fins publicitaires, et pour apporter des fonctions « sociales » à la plateforme de réalité virtuelle

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de 23JFK
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 19/05/2021 à 13:12
Du patent troll en puissance. Nintendo a déjà utilisé cette techno pour ses 3Ds.
6  0