IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Epic Games Store pourrait représenter 35 à 50 % du marché des jeux sur PC d'ici 2024,
Selon la société Epic Games

Le , par Bruno

449PARTAGES

7  0 
En conflit avec Apple, donc les politiques obligent les développeurs à utiliser son système de paiement, qui prélève une commission de 15 à 30 %, Epic Games, le développeur de Fortnite, qui a également développé le moteur de jeu Unreal Engine, a lancé en 2018 sa propre plateforme de distribution de jeux. Son argument de vente pour attirer les développeurs : prélever 12 % seulement des revenus de ventes sur la plateforme, ce qui laisse effectivement 88 % aux gens qui bossent dur pour développer les jeux. Epic révèle que l’Epic Games Store (EGS) pourrait être responsable de 35 à 50 % du marché des jeux sur PC d'ici 2024.

Les chiffres publiés par la société en 2020 suggèrent que l'EGS pourrait croître beaucoup plus rapidement que prévu. Les chiffres publiés par la société révèlent que l'EGS pourrait être responsable de 35 à 50 % du marché des jeux sur PC d'ici 2024. Ce qui serait un énorme succès, si l'on considère que Steam détient actuellement environ 75 % de ce marché. « Étant donné que nous sommes nous-mêmes développeurs, nous avons toujours voulu une plateforme avec une bonne économie qui nous met directement en relation avec nos joueurs », a expliqué Tim Sweeney, le PDG d'Epic Games. « Grâce au succès de Fortnite, nous avons cela désormais et nous sommes prêts à le partager avec les autres développeurs ».


Au cours des 10 premiers mois d'existence de l'EGS, Epic a dépensé environ 11,6 millions de dollars pour distribuer un peu plus de 104 millions de copies gratuites de 42 titres différents. Le "prix d'achat" payé par Epic à l'éditeur pour chaque titre individuel varie, mais la moitié médiane des titres a coûté entre 80 000 et 350 000 dollars chacun. Deux des jeux gratuits de ce groupe valaient au moins 1 million de dollars pour Epic – Mutant Year Zero (1 million de dollars) et Subnautica (1,4 million de dollars), tandis que l'offre de copies gratuites des trois jeux collectés de Batman : Arkham a coûté à Epic 1,5 million de dollars au total.

Epic mesure le nombre de téléchargements individuels que chaque jeu gratuit a attiré, mais la véritable mesure du succès de l'entreprise pour un jeu gratuit semble être le nombre de nouveaux comptes Epic qui sont venus sur le service pour ce jeu. Epic a lié 5 millions de nouveaux comptes à son programme de jeux gratuits jusqu'en septembre 2019, ce qui signifie qu'elle a dépensé environ 2,37 $ par nouveau compte. Des jeux comme ceux de la série Batman : Arkham et Subnautica ont été sans surprise de gros attracteurs pour les nouveaux utilisateurs d'EGS, mais des titres comme Slime Rancher, Overcooked, Hyper Light Drifter et World of Goo ont également apporté un nombre étonnamment élevé de nouveaux utilisateurs d'EGS.

Au cours des dix premiers mois d'existence de l'EGS, la grande majorité des utilisateurs venus chercher des jeux gratuits sur la boutique étaient des personnes qui ne dépensaient pas un centime sur la boutique. Mais environ 291 000 d'entre eux (5,34 %) sont devenus des clients payants, et ceux qui l'ont fait ont dépensé en moyenne 36,30 $ chacun sur l'Epic Games Store au cours de cette période. Si l'on additionne le tout, on obtient environ 10,6 millions de dollars de recettes EGS qui sont directement attribuables aux jeux "gratuits".


Vu à court terme, toute l'idée des jeux gratuits semble être une affaire horrible pour Epic. Jusqu'en septembre 2019, la société a essentiellement payé 11,6 millions de dollars pour des jeux gratuits et n'a obtenu que 10,6 millions de dollars de revenus provenant des nouveaux utilisateurs attirés par ces jeux. L'échange semble encore pire si l'on considère qu'Epic ne conserve que 12 % de ces dépenses, soit environ 1,3 million de dollars.

Les jeux gratuits ne sont pas la seule façon dont Epic essaie d'attirer de nouveaux utilisateurs sur sa boutique. L'entreprise verse également des millions de dollars en "garanties minimales" pour attirer en exclusivité des jeux sur sa boutique. Borderlands 3 montre également que ce type d'accords exclusifs n'est pas forcément coûteux pour Epic à long terme. En effet, les garanties de revenus minimums ne sont là que comme un filet de sécurité si le jeu ne rapporte pas autant d'argent en ventes par lui-même. Si le jeu se vend bien, Epic utilise ces revenus EGS pour récupérer l'argent garanti qu'il a payé d'avance et se retrouve en tête du jeu.

Dans le cas de Borderlands 3, les 80 millions de dollars de ventes garantis par Epic ont déjà été récupérés au cours des deux premières semaines de vente, ce qui a permis à Epic d'être à nouveau au complet assez rapidement (bien qu'Epic ait payé 35 millions de dollars supplémentaires en marketing et autres frais non récupérables). En fait, Epic a gagné 9,2 millions de dollars sur sa part habituelle de 12 % des revenus au cours des deux premières semaines de vente de Borderlands 3 et a attiré environ 800 000 nouveaux utilisateurs sur la boutique EGS.

Bien sûr, tous les jeux exclusifs ne peuvent pas être Borderlands 3. En 2019, par exemple, Epic a payé environ 542 millions de dollars en garanties minimales pour attirer des titres exclusifs qui, selon ses prévisions, ne rapporteraient que 336 millions de dollars en revenus récupérables au cours de leur durée de vie. La différence de 206 millions de dollars entre ces deux chiffres correspond aux dépenses réelles d'Epic pour ces exclusivités.

Et vous ?

Que pensez-vous d'Epic Games Store ?

Avez-vous déjà téléchargé un ou plusieurs jeux sur cette plateforme ? Lesquels ? Quelle est votre expérience client ?

Seriez-vous tenté de recommencer l'expérience avec cette plateforme ?

Quels jeux aimeriez-vous découvrir sur Epic Games Store ?

Voir aussi :

« Epic Games va cesser de faire des exclusivités si Steam offre aux développeurs plus d'argent », a annoncé Tim Sweeney, PDG d'Epic Game

Epic Games dépose une plainte contre Apple auprès du régulateur britannique, pour cause Apple oblige à utiliser son système de paiement qui prélève des commissions de 15 à 30 %

Epic Games Store est lancé avec une sélection très limitée de jeux, certains titres seront disponibles à la fin de ce mois

Epic Games dépose une plainte contre Apple auprès du régulateur britannique, pour cause Apple oblige à utiliser son système de paiement qui prélève des commissions de 15 à 30 %

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de 23JFK
Membre expert https://www.developpez.com
Le 12/09/2021 à 22:35
Citation Envoyé par archqt Voir le message
...
Gratuit... Quand vous devez payer $100 tous les ans pour maintenir la possibilité de soumettre des apps. Ils ont largement les moyens de maintenir leurs servers sans ponctionner à des taux usuriers.
11  0 
Avatar de yahiko
Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
Le 04/02/2022 à 17:31
Si Apple était un gouvernement, on pencherait clairement vers quelque chose de totalitaire.
Où tout est régenté, de la naissance à la mort, dans un système fonctionnant en vase clos.

C'est assez paradoxal si on se souvient de la publicité iconique de la marque à la pomme, en 1984, où une dissidente pulvérisait un Big Brother cathodique, et ainsi se portait comme le champion de la liberté, de l'émancipation.

On en est très loin aujourd'hui.

Le pire, c'est que la fanbase d'Apple ne s'est jamais aussi bien portée, y compris parmi mes proches, à mon grand dam.

A croire que la liberté est un concept passé de mode.
11  0 
Avatar de darklinux
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 08/06/2021 à 2:02
Quand je pense qu ' Epic était vu comme quantité négligeable , vu par la presse comme le " créateur de Fortnite " et c 'est tout , négligeant l ' Unreal Engine et ces apports . Et que voie t'on que ce Don Quichotte ,qui ose embêté sa magnificence Apple , entreprise ayant pris le plis Oracle , mais version grand public , risque de voir son image de marque degradé et de perdre son impot de fait , Epic a reussi à faire saigné Apple , va t on vers une remise en cause a terme de Tim Cook ?
9  0 
Avatar de chrtophe
Responsable Systèmes https://www.developpez.com
Le 28/06/2022 à 20:20
Si Ferrari prenait des Dacia, changeait les sièges et les revendait en son nom en collant leur écusson par dessus, ces voitures seraient certes officiellement des Ferrari, mais les amateurs de voitures n'auraient pas de mal a s'accorder sur le fait que ce n'en est pas vraiment.
Si Apple fabriquait des voitures, tu ne pourrais mettre dans ton moteur que de l'huile Apple, la réparer dans un garage Apple. Et pour l'essence, tu payes la TIPP à Apple via le store.
9  0 
Avatar de smarties
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 28/06/2022 à 13:10
Que pensez-vous de l’approche Apple de manière générale en matière de gestion de la concurrence ?
Ils ont 2 gros marchés au niveau des iPhone et des macs donc ils vont finir par imposer leur navigateur pour des fausses raisons.

L'Europe devrait durcir la législation sur ces grosses entreprises :
- pour éviter obsolescence programmée
- éviter de tuer la concurrence
- éviter l'évasion fiscale
- interdire les bloatware sur les PC portables (limiter à l'OS + drivers + 1 navigateur + 1 explorateur + les accessoires comme la calculatrice) et téléphones (OS + contacts + SMS + horloge + calculatrice + divers logiciels accessoires), quand je vois le nombre de services qui tournent sur un PC Windows et un smartphone, je suis souvent obligé de faire des recherches sur internet pour voir si je peux le virer. Tout ces bloatware n'aident pas non plus à la sécurité de l'appareil.
7  0 
Avatar de SQLpro
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 10/11/2021 à 11:39
Ma boite vient d'interdire l'utilisation des appareils Apple de toute nature : téléphone, tablette, PC...
6  0 
Avatar de juju26
Membre actif https://www.developpez.com
Le 04/02/2022 à 17:20
Comprenez-vous qu'Apple facture aussi bien les développeurs qui se servent de son système de paiement que ceux qui utilisent un système de paiement alternatif ?
Non, 100% abusif

Développer sur cette plateforme c'est trop de contrainte, trop fermé, bien trop abusif, trop lassé par leur attitude. Pourtant j'ai commencé sous MacOS System 6
6  0 
Avatar de 23JFK
Membre expert https://www.developpez.com
Le 13/09/2021 à 20:36
Citation Envoyé par calvaire Voir le message
...
Facturation plus juste... Tant que le seul moyen d'installer une application iOs est de passer par l'AppStore, je ne suis pas certain qu'il y ait quoique ce soit de juste. Apple revendique 20 millions de comptes développeurs actifs (ayant donc payé leur $100), cela fait 2 milliards de cash directement disponible pour Apple et je n'ai pas l'impression que la gestion d'un server, même multiplié par 10000 se chiffre en miiliards par an.
5  0 
Avatar de Aiekick
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 14/09/2021 à 2:37
tres bonne nouvelle
6  1 
Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 24/09/2021 à 15:10
C'est pas très flair play de leur part

Quand on pense qu'il y a des années ils avaient une pub du genre "Apple va vous libérer de l'emprise du méchant IBM" maintenant c'est le contraire, Apple et devenu un des pire monstre du monde IT : fait travailler les enfants en Chine, lutte contre le droit à la réparation, vends des produit fragiles et irréparables, planque ses bénéfices dans les paradis fiscaux, etc...
6  1