IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

La PDG de Mozilla se remet en question et cherche un nouveau futur pour la société
Mais Mitchell Baker reste peu convaincante sur l'avenir de Firefox

Le , par Stéphane le calme

286PARTAGES

12  0 
Dans un billet de blog publié le 9 avril 2020, Mozilla a annoncé la nomination de Mitchell Baker en tant que PDG de Mozilla Corporation. Elle avait déjà assuré l’intérim depuis décembre 2019, suite à la démission de Chris Beard, annoncée en août dernier 2019. « Au cours des huit derniers mois, nous avons recherché des candidats externes et, même si nous en avons rencontré plusieurs qualifiés, nous avons conclu que Mitchell était celle qu’il faut à Mozilla aujourd’hui », indiquait alors la société. Un an plus tard, le 9 avril 2021, Mitchell Baker s'est livré à une analyse de son parcours en tant que PDG.

« Je fête cette semaine un anniversaire chez Mozilla, ce qui est drôle en quelque sorte, car je fais partie de Mozilla bien avant qu'il n'ait un nom. Mozilla est dans mon ADN – et une partie de mon ADN est dans Mozilla. Il y a vingt-deux ans, j'ai écrit les licences de logiciels open source qui portent encore notre vision, et tout au long de mes années ici, j'ai eu plusieurs casquettes. Mais il y a un an, je suis devenu PDG pour la deuxième fois, et je dois dire d’emblée qu’être PDG cette fois-ci est le rôle le plus difficile que j’ai occupé ici. Et peut-être le plus gratifiant.

« À l'occasion de cet anniversaire, je veux parler de ce que signifie être le PDG d'une organisation axée sur la mission en 2021, avec toutes les complications et le potentiel que cette ère d'Internet apporte. Ceux d'entre vous qui me connaissent savent que je suis généralement une personne réservée. Cependant, à une époque de changements rapides et de tumulte pour notre industrie et le monde, il me semble juste de partager une partie de ce que cette année m'a appris ».

Dans son billet, elle a donné six leçons qu'elle a apprises durant son année à la tête de Mozilla :

  1. En tant que PDG, je chevauche entre deux mondes : Il y a toujours eu une tension chez Mozilla, entre la création de produits qui reflètent nos valeurs aussi complètement que nous pouvons l’imaginer, et des produits qui répondent aux besoins des consommateurs et à ce qui est possible dans l’environnement actuel. Chez Mozilla, nous ressentons la poussée et l'attraction de la concurrence sur le marché, tout en recherchant toujours des résultats du point de vue de la mission. En tant que PDG, je me retrouve à incarner cette tension centrale.

    C’est une tension qui me remplit d'enthousiasme et me dynamise. Comme le cofondateur et président, et chef Lizard Wrangler du projet Mozilla avant cela, je suis le porte-drapeau du système de valeurs de Mozilla depuis de nombreuses années. Je vois cela comme un rôle qui va au-delà des employés de Mozilla. Le PDG est responsable de tous les employés, des bénévoles, des produits, des lancements et du succès de l’entreprise, tout en étant également responsable du respect des valeurs qui sont au cœur de Mozilla. Maintenant, je porte à nouveau ces deux chapeaux.

    Je me suis appuyé sur le livre de jeu open source pour m'aider à remplir ces deux obligations, en essayant de porter un chapeau à la fois, en enlevant parfois l'un et en enfilant l'autre au milieu de la même réunion. Mais je trouve aussi que je suis de plus en plus apte à basculer de manière transparente entre les deux, et je trouve que je peux être intensément orienté produit, tout en maintenant le cap sur notre mission.
  2. La mission de Mozilla est inchangée, mais la façon d'y arriver doit l'être: cette année extrêmement anormale, remplie de violence, de maladie et de lutte, a également confirmé quelque chose que je savais déjà: que même au milieu de tant de flux, l'ADN de Mozilla n'a pas changé depuis que nous avons formé la fondation des bureaux de Netscape il y a tant d'années. Oui, nous avons élargi notre énoncé de mission une fois pour être plus explicite sur l'expérience humaine en tant qu'énoncé plus complet de nos valeurs.

    Ce qui a changé, c'est le monde qui nous entoure. Et – pour s'en tenir à la métaphore de l'ADN pendant une seconde ici – cela a changé l'épigénétique de Mozilla. En d'autres termes, cela a changé la façon dont notre ADN est exprimé.
  3. Le changement nécessite de suivre une nouvelle voie: nous voulons qu'Internet soit différent. Nous ressentons l'urgence de créer une nouvelle et meilleure infrastructure pour le monde numérique, d'aider les gens à tirer parti de la valeur des données d'une manière plus respectueuse de la vie privée et de connecter les entrepreneurs qui souhaitent également un meilleur Internet. Par définition, si vous essayez de vous retrouver dans un endroit différent, vous ne pouvez pas continuer à suivre le même chemin.
  4. La somme de nos parties : la superpuissance de Mozilla est que notre mission et notre structure nous permettent de bénéficier de la force globale créée par tous nos employés et bénévoles et amis et utilisateurs et supporters et clients. Nous sommes plus que la somme de nos parties. C'est ma vision du monde et l'une des pierres angulaires de la philosophie open source. En tant que PDG, l'un de mes objectifs est de trouver de nouvelles façons pour Mozilla de se connecter avec des personnes qui souhaitent créer un meilleur Internet. Je sais qu'il y a beaucoup de gens qui partagent cette vision, et un objectif clé de l'ère à venir est de trouver des moyens de rejoindre ou d'aider des communautés qui travaillent également à un meilleur Internet.
  5. Apportez-moi des idées ambitieuses : je suis toujours à la recherche de bonnes idées, de grandes idées, et j'ai constaté qu'en tant que PDG, plus de gens sont prêts à venir me voir avec leurs grandes ambitions. J'adore ça. Ces idées ne viennent pas toujours des employés, bien que beaucoup le fassent. Ils viennent également de bénévoles, de personnes entièrement extérieures à l'entreprise, d'universitaires, d'amis, de toutes sortes de personnes. Ils m’honorent, moi et Mozilla, en partageant ces visions, et il est important pour moi de maintenir ce dialogue ouvert.
  6. Nous cherchons à être un exemple: une organisation ne peut pas tout changer. Chez Mozilla, nous rêvons d'un écosystème Internet et logiciel qui soit diversifié et distribué, qui élève et connecte et permet des visions pour tous, pas seulement pour les entreprises ou les personnes ayant des comptes bancaires sans fond. Nous ne pouvons pas apporter ce changement seuls, mais nous pouvons essayer de nous changer nous-mêmes là où nous pensons avoir besoin d’améliorer, et nous pouvons être un exemple d’une manière différente de faire les choses. Cela a toujours été ce que nous voulions faire et cela reste l'un de nos objectifs les plus élevés.

L'utilisation de Firefox est en baisse de 85 % malgré une augmentation de 400 % de la rémunération du PDG de Mozilla

L'ingénieur logiciel Cal Paterson a remarqué que, tandis que les parts de marché de Firefox diminuaient, le salaire du plus haut dirigeant (Mitchell Baker) continuait de croître.

« Une des méthodes les plus populaires et les plus intuitives pour évaluer une ONG est de juger combien de ses dépenses sont consacrées à son programme de travail (ou «mission») et combien sont consacrées à d’autres choses, comme l’administration et la collecte de fonds. Si vous donnez de l'argent à une organisation caritative pour nourrir les gens du tiers monde, vous espérez que la majeure partie de l'argent que vous leur donnez va à la nourriture – et non, par exemple, aux voitures de société du personnel du siège social.

« Mozilla ne s'en sort pas, vu sous cet angle. 30% de toutes les dépenses sont consacrées à l’administration. Charity Navigator, une organisation qui mesure l'efficacité des ONG, leur donnerait zéro sur dix sur la métrique pertinente. Pour le contexte, pour atteindre 5/10 sur cette mesure, les dépenses administratives de Mozilla devraient être inférieures à 25 % des dépenses et pour atteindre 10/10, elles devraient être inférieures à 15 %.

« Les cadres supérieurs se sont également très bien servis. Mitchell Baker, le plus haut dirigeant de Mozilla, a reçu 2,4 millions de dollars en 2018, une somme que je considère personnellement comme une richesse intergénérationnelle instantanée. Les paiements à Baker ont plus que doublé au cours des cinq dernières années.

« Pour autant que je sache, il n'y a pas d'ONG basée au Royaume-Uni dont le haut dirigeant gagne plus de 1 million de livres sterling (1,3 million de dollars) par an. Le Royaume-Uni a certainement sa juste part de grandes ONG internationales – beaucoup plus grandes et plus importantes que Mozilla. »


Mozilla s'est séparé d'environ 320 collaborateurs dans le monde sous la direction de Baker

Le 11 août son intention de licencier environ 250 employés. Le problème majeur de Firefox est son incapacité à générer des revenus et sa dépendance aux partenariats avec les moteurs recherche, celui de Google étant en tête. En 2018, 91% des recettes de Mozilla provenaient de ces partenariats. Il faut dire qu’il est difficile dans ces conditions de lutter contre Chrome, le navigateur de Google. D'autant que sa version open source, Chromium, sert de base à pratiquement tous les autres navigateurs web aujourd'hui, Microsoft Edge compris. Mozilla avait déjà licencié 70 personnes en début d'année 2020.

Dans une note interne, l'entreprise met en cause la crise économique liée à la pandémie de Covid-19, ses plans d'avant crise n'étant plus tenables (un indicateur de ce que le contrat avec Google renouvelé pour 400 à 450 millions de dollars ne suffit pas aux financements des activités) :

« Avant COVID, notre plan pour 2020 était une année de changement : construire un meilleur Internet en accélérant la valeur du produit dans Firefox, en augmentant l'innovation et en ajustant nos finances pour assurer la stabilité financière à long terme. Nous avons commencé par des mesures immédiates de réduction des coûts telles que la suspension de notre embauche, la réduction de notre allocation de bien-être et l'annulation de notre All-Hands. Mais COVID-19 a accéléré le besoin et amplifié la profondeur de ces changements. Notre plan pré-COVID n'est plus réalisable. Nous avons parlé du besoin de changement – y compris la probabilité de licenciements – depuis le printemps. Aujourd'hui, ces changements deviennent réels ».

Parmi les divisions impactées figurent :
  • MDN Web Docs (précédemment Mozilla Developer Center ou MDC, puis Mozilla Developer Network ou MDN) bien que Rina Jensen a indiqué que : « Tout d'abord, nous voulons être clairs, MDN ne disparaîtra pas. L'équipe d'ingénierie de base continuera à gérer le site MDN et Mozilla continuera à développer la plateforme. Cependant, en raison de la restructuration de Mozilla, nous avons dû réduire notre investissement global dans la sensibilisation des développeurs, y compris MDN. En conséquence, nous suspendrons le support du parrainage DevRel, du blog Hacks et des Tech Speakers. Les autres domaines dans lesquels nous avons dû réduire la dotation en personnel et les programmes comprennent : les programmes pour développeurs Mozilla, les événements et le plaidoyer pour les développeurs, et notre rédaction technique MDN ».
  • Rust : Depuis 2010, période de sa conception comme projet de Mozilla Research, Rust a gagné en taille, en adoption et en maturité. Mais la décision de Mozilla a eu un impact sur l'équipe derrière le langage. Néanmoins, loin de mettre un terme au développement du langage, l'équipe recherche de l'indépendance et a annoncé la création d'une fondation pour le langage de programmation avant la fin de l'année : « Au fur et à mesure que le projet a pris de l'ampleur, a été adopté et a gagné en maturité, nous avons commencé à ressentir les douleurs de notre succès. Nous avons développé des besoins juridiques et financiers que notre organisation actuelle n'est pas en mesure de satisfaire. Bien que nous ayons pu réussir avec l'aide de Mozilla pendant un certain temps, nous avons atteint un point où il est difficile de fonctionner sans un nom légal, une adresse et un compte bancaire. "Comment le projet Rust peut-il signer un contrat ?" est devenu une question que nous ne pouvons plus remettre à plus tard ».
  • les développeurs du navigateur Firefox et bien d'autres

Source : billet PDG Mozilla

Et vous ?

Quel navigateur web utilisez-vous en entreprise ? En privé ?
Que pensez-vous de Firefox ? Quelles sont les fonctionnalités qui vous semblent les plus intéressantes ? Les éléments que vous aimeriez voir modifier ?
Que pensez-vous de l'évolution de Mozilla ?
Quelle lecture faites-vous du bilan de Mitchell Baker ?

Voir aussi :

Mozilla s'est débarrassé de tous les ingénieurs travaillant sur le moteur de rendu Servo lorsque l'entreprise a annoncé en août son intention de licencier environ un quart de ses effectifs
Mozilla va se séparer d'environ 250 collaborateurs dans le monde. L'entreprise met en cause la crise économique liée à la pandémie de Covid-19, ses plans d'avant crise n'étant plus tenables

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de zoonel
Membre actif https://www.developpez.com
Le 15/04/2021 à 19:25
Ça fait des années que Firefox s'est tiré une balle dans le pied.
Sa force c'était sa customisation, mais ils ont décidé d'en faire un clone de chrome en limitant ce qu'il était possible de faire (niveau graphique). Du coup pour le user lambda quel intérêt d'aller sur FF plutot que chrome ?
Et ensuite il ont bien entubé les dév d'extensions, en changeant complètement leur api sans apporter les même possibilités qu'avant. Du coup bye bye une série de users dédiés.
Perso je suis resté sous FF par flègme et à cause de NoScript, mais qu'est-ce que j'ai pu râler quand ils ont fait tout leurs changements. Perso ils ont rien fait pour me garder en tant que user bien au contraire. J'aimais bcp l'ancienne interface avec une barre en bas où mettre les icônes d'extensions, disparue, j'aimais bien l'extension classic restore pour retrouver ce que j'avais avant, disparue, mmmm j'aime bcp moins l'interface que j'ai maintenant et je vois plus trop de différence avec les anciens navigateurs.
J'ai vagement testé opera et ça me semble pas mal, de bonnes idées.

Ha et c'est moi ou ce que sort le pdg c'est du gros blabla complètement creux.
9  0 
Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 15/04/2021 à 18:54
Peut on espérer que le problème de Google FLoC sur chrome fasse chuter Chrome au profit de Firefox et d'autres ? Probablement pas parce que la majorité des utilisateurs lambda vont continuer à utiliser Chrome, FLoc ou pas FLoc, et donc Firefox risque de continuer sa descente aux enfers, mais bon tant qu'elle est (très bien) payée elle n'a aucune raison de partir, si son budget diminue elle pourra toujours virer 100 personnes en sus et garder tel que son salaire mirobolant, et tout ça juste pour virer des gens et faire un billet blog niaiseux une fois par an
7  0 
Avatar de vanquish
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 16/04/2021 à 9:04
Citation Envoyé par zoonel Voir le message

Sa force c'était sa customisation, mais ils ont décidé d'en faire un clone de chrome en limitant ce qu'il était possible de faire (niveau graphique).
Je ne suis pas certain que cela ne soit pas devenu un choix forcé pour des raisons de sécurité.

Citation Envoyé par zoonel Voir le message

Et ensuite il ont bien entubé les dév d'extensions, en changeant complètement leur api.
Ca c'est clair. Et pas que les développeur. En tant qu'utilisateur, à une période, on ne savait jamais si la nouvelle MAJ n'allait pas désactiver la moitié de nos extensions et si on n'allait pas devoir attendre que les développeurs les mettent à jour. Ca fini par décourager tout le monde.

Citation Envoyé par zoonel Voir le message

Perso je suis resté sous FF par flègme et à cause de NoScript.
Je suis un peu dans la même situation, mais pas à cause de NoScript, mais à cause de leur gestion de favoris avec les labels "par mot clé" plutôt que par "dossier".

Et j'avoue que maintenir une concurrence à Google me parait saine, même si la guerre est déjà perdu.
3  0 
Avatar de steel-finger
Membre averti https://www.developpez.com
Le 16/04/2021 à 8:43
Il aurait pu se remettre en question plus tôt comme le dit @Zoonel, Mozilla c'est tiré une balle dans le pied, après j'espère quand même qu'ils vont ce bougé pour rectifier le tire, car bon les clones de Google Chrome y a plus que ça aujourd'hui. Même Microsoft a abandonnées sont navigateur pour passé sur chromium
2  1 
Avatar de ddoumeche
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 18/04/2021 à 17:33
Si la part de marché de Firefox est tombée à moins de 4% depuis peu et va sans null doute continuer de décroître, et qu'il est quasi inexistant sur telephone intelligent de poche, c'est sans doute parce que les gens considèrent que ce navigateur ne répond plus évidemment à leur attente.
Et aujourd'hui, désolé d'être cruel, mais Firefox est sans doute un des navigateurs les plus moches et moins avancé disponible sur Windows... qui représente comme chacun sait 80% du marché du Desktop.

Aussi il serait peut-être avisé de garder des développeurs plutôt que de supprimer de 500 postes, afin de sortir un navigateur convivial et non pas copié sur la concurrence et réservé à une minorité atteinte de bichromie. Accessoirement, ils pourraient en profiter pour refaire toute l'identité visuelle du site, qui est elle aussi catastrophique, et sans doute géré par les "évangélistes".

A contrario, il faudrait éventuellement réduire les salaires de quelques uns voir les virer, et réduire les dépenses administratives et générales, considérables et qui représentent presque la moitié des dépenses de développement, et éviter de se lancer dans des diatribes sur la "désinformation sur Youtube" ou "la liberté d'internet qui sera sauvée par Mozilla tel Don Quichotte", diatribes qui pouvaient être crédible il y a 10 ans mais plus aujourd'hui.
Surtout qu'il sera dur de sauver internet quand firefox fera moins de 1% du marché dans 3-4 ans.

C'est du moins ce que nous expliquait un commentateur du web en octobre dernier : Perhaps Mozilla Should Unfck Itself Before “Unfcking The Internet
1  0 
Avatar de
https://www.developpez.com
Le 16/04/2021 à 14:16
Quel navigateur web utilisez-vous en entreprise ? En privé ?
Firefox. La dernière entreprise avec laquelle j'ai travaillé et qui m'imposait Chome/IE, j'en suis partit (mais pas pour cette raison).
Au-delà de Firefox, j'ai tendance à grincer des dents quand je vais chez un client qui m'annonce ne travailler que sous windows (sachant que 100% de mon travail finit par tourner sur du Linux ou du bare-metal type FreeRTOS).

Que pensez-vous de Firefox ? Quelles sont les fonctionnalités qui vous semblent les plus intéressantes ? Les éléments que vous aimeriez voir modifier ?
Qu'il correspond à mes attentes. Mais j'aimerais bien pouvoir retirer certaines choses :
  • l'intégration de pocket
  • désactiver par défaut la participation aux studies & la télémétrie
  • activer par défaut certaines options (je pense à resistFingerprinting)
  • ne pas ajouter des "services" dans le code, si c'est optionnel (typiquement le service VPN dont ils ont déjà parlé)


La grande force de FF, c'est son écosystème de modules : je ne peux pas m'en passer. J'ai beau essayer Vivaldi, Brave, etc, impossible de retrouver les comportements des modules externes de FF.
Et personnellement, je suis bien content qu'on soit passé sur le nouveau système de module, finit les problèmes avec les DLLs qui installent des barres de recherche à ton insu. C'était une plaie à l'époque de FF 3.0.

Que pensez-vous de l'évolution de Mozilla ?
Que malheureusement Mozilla est (selon moi) gérée par des communiquants, et pas par les profils qui font évoluer le navigateur.

Quelle lecture faites-vous du bilan de Mitchell Baker ?
Sur sa partie "relation avec l'ADN Mozilla", je n'ai rien à dire - langue de bois ou vérité, je ne connais pas assez cette personne et son histoire à Mozilla pour commenter.

"La mission de Mozilla est inchangée, mais la façon d'y arriver doit l'être" => pourtant, Firefox promouvoit et applique la mission de Mozilla depuis de nombreuses années; et de mon point de vue, a rarement faillit (exception faite des DRMs et des studies poussant de la pub). J'ai du mal à voir quel "changement" doit absolument opérer Mozilla.

"la superpuissance de Mozilla" => serait-il possible d'arrêter avec ces images de "X grand défenseur de Y face au reste du monde" ? Mozilla ne pourra pas faire changer les choses seule, pour moi il faut la coordination de tout le monde pour faire bouger les choses (EFF, Quadrature, etc).

"Apportez-moi des idées ambitieuses" => Avec tout ce qu'il s'est passé récemment chez Mozilla, je peux comprendre que beaucoup réfléchissent à deux fois avant d'aller les voir.

"Nous cherchons à être un exemple: une organisation ne peut pas tout changer" => faudrait savoir. Et donner l'exemple en poussant de la pub via les studies (ou encore accepter les DRMs), c'est pas le genre d'exemple que j'ai envie de suivre.
0  0 
Avatar de tanaka59
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 17/04/2021 à 21:22
Bonsoir,

Quel navigateur web utilisez-vous en entreprise ?


Des que j'en ai la possibilité , je demande a utiliser Firefox lors d'une prise de poste. La DSI accepte systématiquement car ce navigateur est considéré comme sur avec ces extensions Goshtery ou Adblock. Edge ou Chrome selon les obligations d'ouverture automatiques des programmes genre sharepoint ou intranet.

En privé ?
Firefox sur pc et Firefox focus sur android

Que pensez-vous de Firefox ?
Pour éviter la crasse des certains sites internet ou certains trackers. Existe en portable, sans besoin d'installation ... Donc raison de plus pour l'utiliser.

Quelles sont les fonctionnalités qui vous semblent les plus intéressantes ?
Goshtery et Adblock

Que pensez-vous de l'évolution de Mozilla ?
Que c'est un excellent Navigateur , pour les personnes débutates facile à prendre en main ... Et pas un aspirateur comme Chrome qui est juste une horreur a utiliser.

Quelle lecture faites-vous du bilan de Mitchell Baker ?
Qu'elle devrait baisser son salaire ... Mozilla est censé être fondation (à moins qu'ils veulent faire couler celle ci ?) . Je serai haut responsable chez Mozilla , j'exigerai que les plus haut salaires doivent baisser leur rémunérations . Ils vivent sur des dons et non pas un CA !
0  0 
Avatar de Picarunix
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 15/04/2021 à 19:42
Pas un mot sur le VPN natif (mais payant) qui doit arriver prochainement en France ?
0  1