Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Mozilla s'est débarrassé de tous les ingénieurs travaillant sur le moteur de rendu Servo
Lorsque l'entreprise a annoncé en août son intention de licencier environ un quart de ses effectifs

Le , par Stéphane le calme

116PARTAGES

11  0 
Le 11 août, par le biais de sa PDG Mitchell Baker, Mozilla a annoncé son intention de licencier environ 250 employés :

« Mozilla existe pour qu'Internet puisse aider le monde à relever collectivement l'éventail des défis que présente un moment comme celui-ci. Firefox en fait partie. Mais nous savons que nous devons également aller au-delà du navigateur pour offrir aux gens de nouveaux produits et technologies qui suscitent leur enthousiasme tout en représentant leurs intérêts. Ces derniers temps, il est devenu clair que Mozilla n'est pas correctement structuré pour créer ces nouvelles choses - et pour construire le meilleur Internet que nous méritons tous.

« Aujourd'hui, nous avons annoncé une restructuration importante de Mozilla Corporation. Cela renforcera notre capacité à créer et à investir dans des produits et services qui donneront aux gens des alternatives aux Big Tech conventionnelles. Malheureusement, les changements comprennent également une réduction significative de nos effectifs d'environ 250 personnes. Ce sont des personnes d'un calibre professionnel et personnel exceptionnel qui ont apporté une contribution exceptionnelle à qui nous sommes aujourd'hui. À chacun d’eux, j’exprime mes sincères remerciements et mes plus profonds regrets d’être arrivés à ce point. C'est une reconnaissance humiliante des réalités auxquelles nous sommes confrontés et de ce qui est nécessaire pour les surmonter ».

Le problème majeur de Firefox est son incapacité à générer des revenus et sa dépendance aux partenariats avec les moteurs recherche, celui de Google étant en tête. En 2018, 91% des recettes de Mozilla provenaient de ces partenariats. Il faut dire qu’il est difficile dans ces conditions de lutter contre Chrome, le navigateur de Google. D'autant que sa version open source, Chromium, sert de base à pratiquement tous les autres navigateurs web aujourd'hui, Microsoft Edge compris. Mozilla avait déjà licencié 70 personnes en début d'année.

Mozilla a donc décidé de réduire ses effectifs dans le monde d'un quart.

Parmi les divisions impactées figurent :
  • MDN Web Docs (précédemment Mozilla Developer Center ou MDC, puis Mozilla Developer Network ou MDN) bien que Rina Jensen a indiqué que : « Tout d'abord, nous voulons être clairs, MDN ne disparaîtra pas. L'équipe d'ingénierie de base continuera à gérer le site MDN et Mozilla continuera à développer la plateforme. Cependant, en raison de la restructuration de Mozilla, nous avons dû réduire notre investissement global dans la sensibilisation des développeurs, y compris MDN. En conséquence, nous suspendrons le support du parrainage DevRel, du blog Hacks et des Tech Speakers. Les autres domaines dans lesquels nous avons dû réduire la dotation en personnel et les programmes comprennent : les programmes pour développeurs Mozilla, les événements et le plaidoyer pour les développeurs, et notre rédaction technique MDN ».
  • Rust : Depuis 2010, période de sa conception comme projet de Mozilla Research, Rust a gagné en taille, en adoption et en maturité. Mais la décision de Mozilla a eu un impact sur l'équipe derrière le langage. Néanmoins, loin de mettre un terme au développement du langage, l'équipe recherche de l'indépendance et a annoncé la création d'une fondation pour le langage de programmation avant la fin de l'année : « Au fur et à mesure que le projet a pris de l'ampleur, a été adopté et a gagné en maturité, nous avons commencé à ressentir les douleurs de notre succès. Nous avons développé des besoins juridiques et financiers que notre organisation actuelle n'est pas en mesure de satisfaire. Bien que nous ayons pu réussir avec l'aide de Mozilla pendant un certain temps, nous avons atteint un point où il est difficile de fonctionner sans un nom légal, une adresse et un compte bancaire. "Comment le projet Rust peut-il signer un contrat ?" est devenu une question que nous ne pouvons plus remettre à plus tard ».
  • les développeurs du navigateur Firefox et bien d'autres



Dans sa lettre d’adieu à Mozilla, un ingénieur raconte un peu son parcours et note que toute l’équipe responsable du développement de Servo a été licenciée. Servo est un un moteur de rendu expérimental pour navigateur web dont le prototype vise à créer un environnement optimisant l'efficacité énergétique tout en maximisant le parallélisme, dans lequel les composants sont gérés dans des tâches isolées. Développée par Mozilla et Samsung, la dernière version (Servo 0.22.0) date de décembre 2019. Il est développé en Rust.

« Je suis Paul Rouget. Si vous avez fait du hacking sur HTML5 il y a dix ans, peut-être que mon nom vous dira quelque chose.

« C'est la fin de mes 17 ans d'aventure chez Mozilla, au cours desquels j’ai passé 5 ans en tant que bénévole et 12 en tant qu'employé. Chez Mozilla, je me suis battu pour HTML5, j'ai travaillé sur Firefox, créé notre première génération d'outils de développement, géré de grandes équipes et dirigé des produits. Enfin, en contribuant à Servo, en intégrant notre moteur Web de nouvelle génération basé sur Rust dans la plupart des plateformes (Android et les trois principales plateformes desktop). Notamment, j'ai construit et livré un navigateur Servo pour Microsoft (navigateur UWP / ARM AR pour HoloLens 2) en tant que membre de l'équipe de recherche Mozilla.

« En 2003/2004, j'ai commencé à contribuer à la branche CVS d'Aviary. Phoenix est arrivé. Puis Firebird, jusqu'au jour où nous avons sorti Firefox en 2004. À l'époque, la part de marché était presque inexistante. Puis vint le combat pour HTML5 contre XHTML2, WHATWG contre W3C.

« Vous souvenez-vous de cette période ?

« Puis vint l'essor des applications Web modernes, avec Chrome en cours de route. Nouveau combat. Cela m'a finalement conduit à rejoindre l'équipe de recherche. Je suis passé de porte-parole (avez-vous déjà entendu parler de hacks.mozilla.org ?) à responsable technique de devtools, puis à manager et enfin à pur ingénieur de recherche.

« Mozilla a licencié de nombreux employés en août dernier, et je fais partie de ceux qui ont été touchés, avec tous les ingénieurs Servo. Fini le triage matinal de bugzilla et GitHub. Plus de mail paul@mozilla.com. Plus de discussions sur la façon de rendre les choses rapides, sûres, conformes et conviviales. C'est presque la moitié de ma vie que je laisse derrière moi.

« En travaillant avec Rust, au sein de l'équipe incroyablement talentueuse de hackers, j'ai grandi en tant qu'ingénieur.

« Mon école était Mozilla. J'ai appris tout ce que je sais là-bas. J'y ai rencontré la plupart de mes amis. Et Mozilla m'a permis d'avoir un impact significatif sur le Web, ce dont je suis fier.

« Mais maintenant, le monde a changé. Le marché est différent. Je ne sais pas quelle sera ma prochaine bataille. Mozilla est maintenant derrière moi. Voyons de quoi est fait l’avenir.

« Il y a trop d'employés, d'anciens employés et de contributeurs que je tiens à remercier. Ma vie ne serait pas la même sans leur confiance et leurs sages paroles.

« Merci à tous ».

Source : Paul Rouget, Servo

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi :

L'utilisation de Firefox est en baisse de 85 % malgré une augmentation de 400 % de la rémunération du PDG de Mozilla. Cal Paterson analyse les échecs de Mozilla
Mozilla a mis un terme à deux services issus du programme Firefox Test Pilot : Mozilla Send et Firefox Notes, l'entreprise va consacrer davantage de temps à d'autres services comme Firefox Monitor
Votre historique de navigation peut vous identifier de manière précise, d'après une étude menée par les chercheurs de Mozilla
L'équipe Rust annonce la création d'une fondation pour le langage de programmation avant la fin de l'année, l'assistance de Mozilla sur les plans légaux et financiers n'étant plus suffisante

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 13/10/2020 à 10:35
Citation Envoyé par moldavi Voir le message
Pourquoi c'est la fin de l'aventure chez Mozilla, pourquoi ne pas faire du bénévolat, comme les 5 premières années...
Le bénévolat c'est un choix personnel que l'on fait en fonction de ses possibilités personnelles, que et on a pas a connaitre les siennes.
Il est probable qu'il n'ait tout simplement plus les même disponibilités qu'a l'époque, la situation familiale évoluant.
7  0 
Avatar de tes49
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 12/10/2020 à 16:09
Salut

Citation Envoyé par CaptainDangeax Voir le message
D'une manière générale, les entreprises qui arrêtent d'innover finissent par disparaître. Malheureusement, et comme dit dans l'article, c'est extrèmenent difficile pour un moteur de rendu d'exister face au rouleau compresseur Google chromium.
Et Servo est bien plus qu'un simple moteur de rendu... Je l'évoquai déjà ici (avec une source en plus)... Donc vu les ambitions, c'est du temps et des finances...

Citation Envoyé par CaptainDangeax Voir le message
D'une manière générale, les entreprises qui arrêtent d'innover finissent par disparaître. Malheureusement, et comme dit dans l'article, c'est extrèmenent difficile pour un moteur de rendu d'exister face au rouleau compresseur Google chromium.

Il y a 20 ans, on avait l'hégémonique Internet Explorer 6 tout pourri. Puis Mozilla est arrivé avec ses onglets et son respect des standards. Puis Google chrome est arrivé avec son lien fort avec GMAIL. Et Mozilla agonise... Et c'est triste, mais ainsi va le monde de l'IT...
Mais pas mort. Il y a toujours les personnes qui ne veulent pas de Google ou des autres... Certaines changent en matière de consommation actuellement et en pensée écologique, peut-être penseront-elles aussi vie privée !.. Cela dit, Google Chrome + tous les services de Google, c'est tout un ensemble, dont certaines personnes sont fières d'avoir à leur portée...

Les personnes qui n'ont pas besoin d'extensions qui touchent l'interface ou celles qui ont retrouvé l'essentiel des fonctions d'extensions, comme avant... C'est mon cas, même si 2-3 fonctions me manque un peu... Mais c'est pas la fin du monde et j'suis pas près de chialer avant de changer de crémerie.

Sans oublier celle qui n'utilise aucune extensions.

Dans mon entourage (famille, amis...), c'est environ 8 personnes sur 10 qui utilisent Firefox sur PC.
5  0 
Avatar de Pierre Louis Chevalier
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 14/10/2020 à 0:34
Quand tu es à plus de 40 h par semaine sur un projet sur une longue durée tu ne peux plus être bénévole de façon pérenne.
Le bénévolat à ses limites.
3  0 
Avatar de darklinux
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 13/10/2020 à 2:22
Dans le genre grosse , grosse bêtise ...
1  0 
Avatar de CaptainDangeax
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 12/10/2020 à 11:59
D'une manière générale, les entreprises qui arrêtent d'innover finissent par disparaître. Malheureusement, et comme dit dans l'article, c'est extrèmenent difficile pour un moteur de rendu d'exister face au rouleau compresseur Google chromium.

Il y a 20 ans, on avait l'hégémonique Internet Explorer 6 tout pourri. Puis Mozilla est arrivé avec ses onglets et son respect des standards. Puis Google chrome est arrivé avec son lien fort avec GMAIL. Et Mozilla agonise... Et c'est triste, mais ainsi va le monde de l'IT...
0  0 
Avatar de moldavi
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 14/10/2020 à 1:31
Bonjour.

Citation Envoyé par Pierre Louis Chevalier Voir le message
Quand tu es à plus de 40 h par semaine sur un projet sur une longue durée tu ne peux plus être bénévole de façon pérenne.
Le bénévolat à ses limites.
Je suis d'accord.

Du coup, l'Open Source a besoin de jeunes bénévoles pour faire durer le truc, puisque les anciens risquent de finir dans des sociétés non "Full" Open Source "mind", bien mieux payé.

Je trouve que du coup, la moral sur l'esprit "Open Source" en prend un coup.

Cela reste mon opinion.
0  0 
Avatar de tralloc
Membre actif https://www.developpez.com
Le 16/10/2020 à 8:49
Hello

Je suis très attristé par ce choix de Mozilla. Ce sont de nombreux emplois, des familles... Et ce sont des outils que j'utilise "depuis toujours" ou du moins depuis que le navigateur existe, car avant il y avait Netscape !!!

Je souhaite à Mozilla de reprendre courage, de trouver des financements et de reprendre ses projets d'innovation.

Heureusement pour Rust il y a une fondation qui se crée, j'espère qu'elle aura du succès et que ce langage que je trouve très bon, pourra percer dans l'industrie.
0  0 
Avatar de moldavi
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 17/10/2020 à 2:09
Bonjour.

L'open source, c'est un moyen pour des développeurs de toucher un gros salaire, parce que des grosses boîtes qui payent bien ne les ont pas embauchés. CQFD.

Parfois ils se font rachetés leur projet Open Source, et là, ils sont très contents et fiers...
0  2 
Avatar de moldavi
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 12/10/2020 à 23:29
Bonjour.

Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message

« Je suis Paul Rouget. Si vous avez fait du hacking sur HTML5 il y a dix ans, peut-être que mon nom vous dira quelque chose.

« C'est la fin de mes 17 ans d'aventure chez Mozilla, au cours desquels j’ai passé 5 ans en tant que bénévole et 12 en tant qu'employé.
Pourquoi c'est la fin de l'aventure chez Mozilla, pourquoi ne pas faire du bénévolat, comme les 5 premières années...
0  3 
Avatar de moldavi
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 13/10/2020 à 23:49
Bonjour.

Citation Envoyé par Uther Voir le message
Le bénévolat c'est un choix personnel que l'on fait en fonction de ses possibilités personnelles, que et on a pas a connaitre les siennes.
Il est probable qu'il n'ait tout simplement plus les même disponibilités qu'a l'époque, la situation familiale évoluant.
Tu "parles", on les voit, les guerriers de l'Open Source. Parce qu'il a une famille à nourrir, il va partir bosser chez qui ?

Quand nous le saurons, nous en reparlerons.
0  5