IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Apple recrute des ingénieurs pour développer la technologie sans-fil 6G
L'entreprise travaille déjà sur le développement de cette technologie mais ne veut pas dépendre à nouveau de Qualcomm

Le , par Nancy Rey

124PARTAGES

5  0 
Apple a lancé ses premiers iPhone avec des vitesses sans fil 5G il y a quelques mois. La société cherche maintenant à commencer à travailler sur la connectivité cellulaire de sixième génération, ou 6G, indiquant qu'elle veut être un leader dans cette technologie plutôt que de compter sur d'autres entreprises. Apple a publié de nombreuses offres d'emploi indiquant qu'elle recrute des ingénieurs pour travailler sur la technologie 6G en interne afin de ne pas avoir à compter sur des partenaires comme Qualcomm.

Les postes sont à pourvoir au siège de la société à Cupertino, ainsi qu'à San Diego, où Apple a ouvert des bureaux spécialement consacrés aux technologies sans fil et à la conception des puces. Les offres d'emploi concernent des ingénieurs de recherche en systèmes sans fil pour les réseaux actuels et de prochaine génération. « Vous aurez l'occasion unique et gratifiante de mettre au point une technologie sans fil de nouvelle génération qui aura un impact profond sur les futurs produits Apple … Dans ce rôle, vous serez au centre d'un groupe de recherche de pointe chargé de créer la prochaine génération de technologies d'accès radio perturbatrices au cours de la prochaine décennie », selon l'annonce de l'emploi.


Les personnes engagées pour ces postes devront « rechercher et concevoir la prochaine génération (6G) de systèmes de communication sans fil pour les réseaux d'accès radio » et « participer à des forums industriels et universitaires passionnés par la technologie 6G ». Les observateurs de l'industrie ne s'attendent pas à ce que la 6G se déploie avant 2030 environ, mais les offres d'emploi indiquent qu'Apple souhaite être impliqué dès les premières étapes du développement de cette nouvelle technologie.

Apple a introduit ses premiers iPhone 5G dans la gamme iPhone 12 à la fin de l'année dernière, et ces téléphones utilisent des modems Qualcomm. Plusieurs fabricants de téléphones l'ont devancé sur le marché et Apple s'est fortement appuyé sur Qualcomm pour la connexion au nouveau réseau sans fil, qui améliore considérablement la quantité et la vitesse des données que les consommateurs peuvent télécharger. Mais des informations récentes ont déjà révélé qu'Apple prévoit de concevoir ses propres modems afin de pouvoir supprimer les composants Qualcomm des futurs téléphones, tout comme elle développe actuellement son propre silicium pour Mac afin de remplacer à terme les puces Intel dans la plupart des produits de la gamme.

L'intégration totale de bout en bout de toutes les parties du matériel, des logiciels et des services dans les appareils a longtemps été à la fois un point clé du marketing et un principe directeur interne pour le développement des produits chez Apple. L'entreprise affirme que cette approche permet d'offrir de meilleurs produits et expériences aux utilisateurs, mais qu'elle permet également à Apple d'aller de l'avant en dépendant de moins en moins des autres acteurs pour réussir.

À la fin de l'année dernière, Apple a récemment rejoint le groupe industriel "Next G Alliance" avec d'autres sociétés comme LG et Google pour travailler ensemble à la définition des spécifications de la 6G, qui est naissante et ne devrait pas atteindre les consommateurs avant de nombreuses années encore. Il n'y a pas encore de détails sur le calendrier, les spécifications ou les caractéristiques de la 6G. La 5G n'a été lancée qu'au cours des deux dernières années, et la grande majorité du monde n'a pas encore accès à la 5G ou à toutes ses capacités, mais certains analystes affirment que cette technologie pourrait permettre des vitesses plus de 100 fois supérieures à la 5G.

Les offres d'emploi sont un autre signe de la volonté d'Apple de continuer à développer davantage de technologies en interne. La société a conçu des processeurs principaux pour l'iPhone et l'iPad et, l'année dernière, a étendu cet effort au Mac. Elle a également intensifié les travaux sur ses propres écrans et technologies d'appareil photo personnalisés, en plus des puces sans fil pour les AirPods, de l'Apple Watch et des données de localisation précises.

L'année dernière, Apple a commencé à développer son premier modem personnalisé, la puce qui permet aux téléphones de se connecter aux réseaux sans fil. Lors d'une réunion publique avec les employés en décembre, Johny Srouji, responsable de la technologie personnalisée et de la puce chez Apple, a déclaré que « des investissements stratégiques à long terme comme ceux-ci sont essentiels pour permettre à nos produits de fonctionner et nous assurer que nous disposons d'un riche pipeline de technologies innovantes pour notre avenir ».

Ainsi, lorsqu'Apple rejoindra des groupes comme la Next G Alliance ou embauchera pour des postes comme ceux-ci, cela ne nous en dira pas beaucoup sur les plans de produits à venir. Cela dit, les nouvelles concernant les progrès réalisés par la société sur ses propres modems suggèrent qu'Apple atteindra probablement cette capacité avant le déploiement de la 6G, de sorte que les premiers modems fabriqués par Apple seront probablement de la 5G et non de la 6G. Des analyses de la gamme iPhone 12 de l'année dernière, ont permis de constater que la 5G avait un impact négatif important sur la durée de vie de la batterie des téléphones. Les futurs perfectionnements des modems pourraient réduire cet impact.

Source : Apple (1, 2)

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi :

L'iPhone 12 sera le premier smartphone d'Apple compatible à la technologie 5G. Apple présente quatre dispositifs pour un prix d'entrée de 809*€ et retire du coffret le chargeur, évoquant l'écologie

Apple annonce les résultats financiers du quatrième trimestre, avec un chiffre d'affaires record de 64,7*milliards de dollars, et une

Apple remplace Bash par Zsh comme shell par défaut dans macOS Catalina, à partir de la version bêta de la nouvelle mise à jour

Apple et Foxconn auraient enfreint le droit du travail en Chine pour fabriquer les nouveaux iPhone qui doivent sortir bientôt rapporte China Labor Watch dans son récent rapport

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Arya Nawel
Membre actif https://www.developpez.com
Le 21/02/2021 à 13:05
Je me demande si Apple vendra ses modems à d'autres entreprises ?
0  0 
Avatar de Arya Nawel
Membre actif https://www.developpez.com
Le 21/02/2021 à 13:18
[QUOTE=Nancy Rey;11688029]Apple recrute des ingénieurs pour développer la technologie sans-fil 6 mais ne veut pas dépendre à nouveau de Qualcomm]/QUOTE]
Qualcomm : Rendez-vous au tribunal. On cherchera la raison plus tard
0  0