Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Pour la première fois depuis son entrée en Bourse, Alphabet (Google) enregistre une baisse de ses revenus,
Néanmoins, son chiffre d'affaires s'élève à 38,29 milliards de dollars

Le , par Axel Lecomte

245PARTAGES

7  0 
Cette semaine, les géants du numérique ont publié leurs résultats financiers du deuxième trimestre 2020. Du côté d'Alphabet, la maison mère de Google, cette année semble être la plus difficile puisque le groupe a enregistré la première baisse de ses revenus depuis son introduction en Bourse, en 2004. En effet, son chiffre d'affaires s'élève à 38,29 milliards de dollars, soit une baisse de 2 % sur un an. Néanmoins, ce chiffre a dépassé les estimations de Wall Street, qui tablait sur une baisse de 4 %, à 37,4 milliards de dollars.


Dans le détail, la plus forte baisse concerne les revenus liés à l'activité internet, passant de 9,9 milliards de dollars au deuxième trimestre 2019 à 6,9 milliards un an plus tard. Les revenus publicitaires de Google ont également connu un recul, à 29,87 milliards contre 32,49 milliards au 2T19. Cette baisse s'explique par le fait que les annonceurs ont dû réduire les budgets marketing pour faire face à la crise du Covid-19. En outre, la branche « Other Bets », comprenant notamment Google X ou la société de véhicules autonomes Waymo, a enregistré une perte totale de 1,13 milliard de dollars.

En revanche, Google Cloud, qui comprend G Suite et Google Cloud Platform (GCP), a rapporté 3,01 milliards de dollars à Alphabet, soit 43 % de plus par rapport au 2T19. « GCP a maintenu un niveau de croissance élevé de ses revenus au premier trimestre, qui a de nouveau été significativement supérieure au cloud dans l'ensemble », explique Ruth Porat, directrice financière d’Alphabet et de Google.

« Dans l'ensemble, la croissance plus faible des revenus de Google Cloud au deuxième trimestre par rapport au premier trimestre reflète l'augmentation du prix de la G Suite, introduite en avril de l'année dernière. La G Suite a maintenu une croissance saine de ses revenus moyens ainsi que de la croissance du nombre d'utilisateurs, en n'incluant pas les utilisateurs qui ont profité de nos essais gratuits lorsqu'ils ont instauré le travail à domicile pour leurs employés », ajoute-t-elle.

De leur côté, les revenus des annonces sur YouTube ont baissé par rapport au premier trimestre, mais ont été plus importants qu'au deuxième trimestre 2019, à 3,81 milliards de dollars. Pour sa part, Google Play enregistre une augmentation de 35 % des téléchargements d'applications et de jeux sur sa plateforme. « Alors que les gens se tournent de plus en plus vers les services en ligne, nos plateformes - du Cloud à Google Play en passant par YouTube - aident nos partenaires à fournir des services importants et à soutenir leurs entreprises », indique Sundar Pichai, le PDG d'Alphabet et de Google.

« Ce trimestre, nous avons vu de premiers signes d’une stabilisation, alors que les utilisateurs ont repris une activité commerciale en ligne. Bien sûr, le climat économique reste fragile », ajoute le dirigeant.

De son côté, Ruth Porat estime qu’Alphabet « continue à naviguer dans un environnement mondial difficile ». « Au deuxième trimestre, nos revenus totaux se sont élevés à 38,3 milliards de dollars, grâce à l'amélioration progressive de nos activités publicitaires et à la forte croissance des revenus de Google Cloud et des autres revenus », abonde la directrice financière d’Alphabet et de Google.

Source : Alphabet, Vidéo

Et vous ?

Que pensez-vous de ces résultats ?

Voir aussi :

Alphabet, société mère de Google, met en garde contre un deuxième trimestre encore plus difficile, car les consommateurs cherchent davantage sur Google, mais font moins de "shopping"
Le coronavirus commence à toucher les résultats financiers de la Big Tech, la Chine ayant pratiquement arrêté sa production de biens de consommation comme les téléphones pour lutter contre virus
Apple publie ses résultats du troisième trimestre 2020, avec un chiffre d'affaires en hausse de 11 %, malgré les perturbations dues au coronavirus
Les PDG des GAFA ont été auditionnés par le Congrès américain dans le cadre d'une enquête antitrust, une séance marquée par des échanges tendus entre les participants
Facebook enregistre un bénéfice net de 5,2 milliards de dollars au deuxième trimestre, les revenus publicitaires de l'entreprise sont en hausse constante malgré la campagne #StopHateforProfit

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !