Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Le coronavirus commence à toucher les résultats financiers de la Big Tech,
La Chine ayant pratiquement arrêté sa production de biens de consommation comme les téléphones pour lutter contre virus

Le , par Stan Adkens

804PARTAGES

4  0 
Il est encore trop tôt pour mesurer l'impact financier total de l'épidémie de coronavirus sur l'industrie technologique, mais les premiers signes ne sont pas très encourageants. En effet, alors que la Chine et le reste du monde s'efforcent de contenir la crise de santé publique due au Covid-19 – qui avait fait, à la date du 20 février, 2 100 victimes et en avait infecté plus de 75 000 –, les entreprises mondiales commencent à en prendre un coup, en particulier dans le secteur technologique.

Pour freiner la propagation du virus, la Chine - qui est la deuxième économie mondiale et dont dépend la fabrication de presque tous les produits technologie de consommation - a pratiquement arrêté sa production de biens de consommation comme les téléphones, les wearables et les automobiles au cours des dernières semaines. Le pays a pris des mesures draconiennes sans précédent pour contrôler l’urgence sanitaire, comme l'imposition de restrictions sévères à quelque 780 millions de personnes et l'instauration de quarantaines de masse dans les grandes villes.


Bien qu’au cours de ces derniers jours, la Chine a commencé à rouvrir ses usines (en dépit des problèmes de santé publique) dans le but de relancer son économie, les sites de production fonctionnent toujours à une capacité bien inférieure à la normale. Le Wall Street Journal rapporte que le verrouillage de la production chinoise a fait « frémir » les marchés mondiaux et jette une « ombre toujours plus grande » sur l'économie en général. Et ces effets économiques dus au nouveau virus touchent particulièrement l'industrie technologique, qui dépend de la main-d'œuvre chinoise pour construire tout, des puces d'ordinateur aux pièces de téléphone portable en passant par les consoles de jeux.

Pratiquement toutes les grandes entreprises technologiques de la Silicon Valley – notamment Apple, Google, Facebook, Amazon et Microsoft – ont restreint les voyages de leurs employés en Chine, soit en les interdisant, soit en les limitant aux seules questions d'importance critique. Elles demandent également aux travailleurs qui reviennent de Chine de travailler chez eux pendant deux semaines au maximum.

Depuis le début du mois, la plupart de ces entreprises, dont Apple, ont du fermé leurs bureaux et magasins en Chine. Plusieurs d’entre elles ont annoncé des retards dans la production et l'expédition de certains produits fabriqués en Chine, tandis que certaines ont reporté le lancement de certains de leurs produits phares, comme Sony et Microsoft qui ont annoncé plus tôt ce mois que l'épidémie du coronavirus pourrait retarder le lancement de la PS5 et de la nouvelle Xbox.

Alors qu’il y avait pour l'instant que quatre cas confirmés dans la région de la baie de San Francisco, des médias ont rapporté, il y environ deux semaines, que les professionnels de la technologie aux États-Unis sont tellement préoccupés par le virus qu'ils prennent d'autres précautions, comme le port de masques respiratoires et l'élimination des poignées de main lors des réunions d'affaires. Selon eux, ces mesures préventives sont importantes étant donné le volume élevé de voyages entre la Chine et la Silicon Valley.

Dans l'ensemble, l'impact économique et social du coronavirus sur le secteur de la technologie met en évidence les liens étroits entre la Silicon Valley et la Chine, non seulement pour la fabrication, mais aussi pour la fourniture d'une main-d'œuvre d'ingénieurs hautement qualifiés, de fonds d'investisseurs et de collaboration universitaire.

Les effets du coronavirus sur l'économie mondiale dans le secteur des technologies

Pratiquement toutes les grandes entreprises technologiques américaines qui fabriquent des produits physiques - comme des téléphones portables, des ordinateurs ou des consoles de jeux vidéo - s'appuient sur une vaste main-d'œuvre chinoise pour fabriquer des produits moins chers que ce qui pourrait être fait aux États-Unis. D’importantes décisions que ces entreprises ont été contraintes à prendre par rapport à l’urgence sanitaire commencent à avoir des effets économiques sur le secteur des technologies. Apple, le fabricant d’iPhone, a publié il y a un peu plus d’une semaine un avis selon lequel la société réduisait ses objectifs de revenus ce trimestre.

Reuters a rapporté en début du mois que si l'arrêt des usines chinoises de Foxconn, qui fabrique des smartphones pour Apple et d'autres marques, en raison de l'épidémie de coronavirus, se prolonge dans une deuxième semaine, cela pourrait avoir un "gros" impact sur la production et les expéditions vers les clients, et Apple risque d'être en difficulté en ce qui concerne la production d'iPhone. Et nous tendons maintenant vers un mois de perturbation dans la production.

CNBC a rapporté ce mois les déclarations de Tesla selon lesquelles les « épidémies de santé » constituent un risque pour ses activités. Amazon, dont l'activité de commerce électronique repose sur le flux de marchandises entre la Chine, les États-Unis et d'autres pays, n'a pas publié d'avertissement similaire, mais stocke des articles de fournisseurs chinois pour se protéger contre les futures perturbations dues au virus, selon Business Insider. Les entreprises chinoises elles-mêmes ressentent les effets du virus, le géant de la technologie Alibaba qualifiant l'épidémie d’événement "cygne noir", à cause de son caractère imprévisible, lors d'un récent appel de fonds.


La situation en Chine au cours des dernières semaines entraine une perturbation fondamentale de la chaîne d'approvisionnement, des pièces brutes aux produits finis. En effet, des médias ont rapporté ces dernières semaines que des centaines de millions de travailleurs migrants qui rendaient visite à leur famille dans des villes situées en dehors des principaux centres de production pour le Nouvel An chinois ont été mis en quarantaine. Certains commencent à reprendre le travail, mais le média chinois Caixin a indiqué en début de la semaine dernière que plus des deux tiers d'entre eux sont toujours bloqués, les routes ayant été bloquées, les trains arrêtés et les vols annulés.

Dans son avis de la semaine dernière, Apple a déclaré que « l'offre mondiale d'iPhone sera temporairement limitée » parce que ses sites de fabrication en Chine « connaissent un retour à la normale plus lent que prévu » alors que les sites de fabrication dans la région rouvrent lentement. Selon le New York Times, même si certaines usines redémarrent, elles « fonctionnent encore bien en dessous de leur capacité ». Et la santé publique se demande sérieusement si la réouverture des usines est la bonne décision, étant donné que le virus continue de se propager en Chine et ailleurs.

Les sociétés de médias sociaux sont encore moins touchées financièrement que des sociétés comme Apple, car leur principal secteur d'activité n'est pas la vente de biens matériels. Mais Facebook a été touché, fixant des objectifs de production réduits pour ses casques de réalité virtuelle Oculus Quest, en partie à cause d'un ralentissement de la fabrication chinoise à cause du virus, a rapporté USA Today il y a plus de deux semaines.

« Oculus Quest a été vendu dans certaines régions en raison de la forte demande », a dit le porte-parole de Facebook Anthony Harrison, dans un avis. « Cela dit, comme d'autres entreprises, nous nous attendons à un impact supplémentaire sur notre production de matériel en raison du coronavirus. Nous prenons des précautions pour assurer la sécurité de nos employés, de nos partenaires de fabrication et de nos clients, et nous suivons la situation de près. Nous nous efforçons de rétablir la disponibilité du matériel dès que possible », a-t-il ajouté.

Il faut également noter que les entreprises parlent de plus en plus de la menace du virus dans leurs annonces publiques. Un rapport de MarketWatch a révélé que sur les récentes annonces de bénéfices des sociétés du S&P 500 entre le 1er janvier et le 13 février, 38 % des transcriptions comprenaient le terme "coronavirus" au moins une fois.

Multiplications des annulations de la participation des entreprises de la Big Bech aux salons internationaux

En dehors du lieu de travail, les entreprises technologiques se retirent des grandes conférences mondiales ou les annulent purement et simplement. LG et ZTE ont annulé leur participation à l’édition 2020 du Mobile World Congress (MWC) qui devait se dérouler à San Francisco du 24 au 27 de ce mois, l’un et l’autre avançant des motifs liés à l’épidémie du coronavirus. Facebook a également annulé sa participation à cette conférence mondiale. Par ailleurs, le plus grand salon mondial de la téléphonie a été lui-même annulé après que de grandes entreprises technologiques comme Amazon se soient retirées en raison de problèmes liés au coronavirus.

L’épidémie de coronavirus a également occasionné des annulations pour d’autres salons internationaux. Verizon, AT&T et IBM ont décidé d’annuler leur participation à la RSA Conference 2020, rejoignant ainsi la liste des absents à l’édition de cette année, d’après le site de la conférence. Facebook ne sera pas non plus au rendez-vous de la GDC (Game Developers Conference) qui se déroulera du 16 au 20 mars, toujours à cause de Covid-19. À la place, la société proposera des présentations et discussions virtuelles, ainsi que des publications sur son blog dédié aux jeux vidéo, selon un article de blog de la société publié la semaine dernière.


Sony a aussi expliqué qu’il fera également l’impasse sur la GDC cette année, toujours pour les mêmes raisons, selon le gameindustry : « Nous avons estimé que c'était la meilleure solution, car la situation liée au virus et aux restrictions de voyage dans le monde changent quotidiennement ».

Suite à l’accélération de l’épidémie de coronavirus, notamment en Italie, pays le plus touché hors d’Asie, la Bourse de Paris a chuté, le Cac 40 ayant plongé de près de 4 % en début de la semaine. Les valeurs liées au tourisme comme Accor et Air France-KLM sont sous pression. La tendance est logiquement la même, notamment en Italie. Réunis à Riyad ce week-end, les grands argentiers du G20 ont d’ailleurs indiqué qu’ils allaient renforcer leur surveillance des risques induits par l’épidémie.

« L’idée que le coronavirus a été entièrement contenu est maintenant fermement écartée et les investisseurs sont désormais prévenus qu’ils doivent s’attendre à plus de cas, et, malheureusement, à plus de morts », écrit Chris Beauchamp, chef analyste de marché chez IG. Et d’ajouter que « cela implique que, en l’état actuel, les prévisions économiques sur l’impact [de l’épidémie] devront être révisées et que des conséquences plus importantes doivent être attendues ».

Sources : Le Wall Street Journal, Apple, USA Today, Facebook, RSAC

Et vous ?

Que pensez-vous des effets économiques du coronavirus sur l’industrie mondiale des technologies ?
Le secteur est en train de montrer sa grande dépendance de la Chine dans cette crise. Pensez-vous que les entreprises prendront des mesures pour éviter pareille situation à l’avenir ?

Lire aussi

Nintendo déclare "inévitables" les retards de production et d'expédition dus au coronavirus, l'industrie du téléphone mobile n'est pas non plus à l'abri
L'épidémie de coronavirus va arrêter "presque toute" la production de l'iPhone si la Chine prolonge la fermeture de l'usine de Foxconn, selon un rapport
Quelles pourraient être les conséquences du coronavirus sur l'industrie technologique ? Les analystes parlent d'un effet boule de neige
L'épidémie du coronavirus pourrait retarder le lancement de la PS5 et de la nouvelle Xbox, alors que leur sortie est prévue pour les vacances 2020, selon des analystes

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Fleur en plastique
Membre averti https://www.developpez.com
Le 25/02/2020 à 11:59
Le plus dramatique dans tout cela, c'est qu'on parle d'un virus qui va décimer une bonne partie de la population mondiale, mais on s'inquiète surtout d'une baisse de revenus. Attention, on ne parle pas ici d'entreprises qui vont couler à cause de leurs dettes, mais bien d'entreprises qui vont gagner un petit peu moins d'argent que les milliards dont ils ont l'habitude et ça les rend malade. Mais pas du coronavirus.

Cela me dégoûte.
12  5 
Avatar de Anselme45
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 25/02/2020 à 13:52
Citation Envoyé par Fleur en plastique Voir le message
Le plus dramatique dans tout cela, c'est qu'on parle d'un virus qui va décimer une bonne partie de la population mondiale...
"un virus qui va décimer une bonne partie de la population mondiale"???

Il faudrait voir pour arrêter les fantasmes! A force de trop regarder les films catastrophes venus d'Hollywood, certains perdent totalement le sens des réalités!

Pour info, le coronavirus a fait un peu plus de 2'000 décès dans le monde entier alors que la simple grippe qui revient chaque hiver est responsable d'environ 15'000 morts/an dans la seule France!

Le taux de mortalité de ce coronavirus a d'ailleurs été drastiquement revu à la baisse par les experts: Il s'avère que les premiers chiffres élevés ont, dans les faits, été constatés uniquement dans la ville à l'origine de l'épidémie et pas tellement à cause de la dangerosité du virus mais bien parce que les services de santé n'étaient pas prêts à traiter le problème.

Dans les autres régions chinoises, le taux de mortalité reste bas et tout à fait comparable avec le taux d'une banale grippe saisonnière (idem pour l'Italie, la flambée du nombre de malades et de décès a pour seule origine un hôpital qui n'a pas géré correctement le traitement du premier malade).

Alors, que les "paniqués à la mode fin du monde" se mettent au lit avec une bonne tisane... Et tout se passera très bien!
9  2 
Avatar de MarieKisSlaJoue
Membre expert https://www.developpez.com
Le 25/02/2020 à 12:55
Citation Envoyé par Fleur en plastique Voir le message
Le plus dramatique dans tout cela, c'est qu'on parle d'un virus qui va décimer une bonne partie de la population mondiale, mais on s'inquiète surtout d'une baisse de revenus. Attention, on ne parle pas ici d'entreprises qui vont couler à cause de leurs dettes, mais bien d'entreprises qui vont gagner un petit peu moins d'argent que les milliards dont ils ont l'habitude et ça les rend malade. Mais pas du coronavirus.

Cela me dégoûte.
Je pense que tous le monde aurai prefere que ca n'arrive pas, le cac 40 etait a presque 6.200 point la semaine derniere et a plonger a 5.730 hier. Cependant dans chaque secteur on parle de ce qui nous touche directement, donc c'est pas choquant que des jounaux dans le colonne economique parle de l'impacte economique. Tous comme je pense que dans les emissions de sport on parle sans doute des match annule en Italie et de l'impacte que ca va avoir sur le championnat.
6  0 
Avatar de Anselme45
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 25/02/2020 à 14:14
Citation Envoyé par quercy9113 Voir le message
Habitant en grande partie à Marseille et donc intéressé par l'histoire de cette ville. l'année 1720 me vient en mémoire.
Suite au développement du coranovirus.
L'exemple du "Grand St Antoine" devrait alerter les responsables car là déjà pour des questions économiques les
responsables avait fait l'impasse sur la quarantaine.
Les produits importés ne seront-ils pas vecteurs de la maladie ? Pour le moins un minimum de précautions s'imposera !

Pour information, le simple virus de la grippe peut subsister sur le billet de banque que vous avez reçu de votre boulangère grippée pendant environ 17 jours... Qu'est-ce que vous allez faire de cette info? Rester confiné toute l'hiver dans votre cave avec une vieille flûte de pain moisie?

Le vrai problème que met en évidence ce vilain virus chinois est tout autre et il est beaucoup plus critique pour la pérennité des pays occidentaux: La dépendance totale des pays occidentaux envers la Chine!

L'Europe en particulier n'est plus capable de fabriquer un seul bien de consommation sans faire appel aux usines chinoises: Cela va des médicaments aux appareils électroniques, en passant par la simple ampoule électrique du salon ou par la voiture qui attend dans le garage.

Pour information, les industries pharmaceutiques occidentales ont toutes délocalisé la fabrication des composants entrant dans la fabrication de leur médicaments en Asie (entre Inde et Chine) pour simplement augmenter leur bénéfices.

Conséquence? A l'heure actuelle, les hôpitaux et autres services de soins européens doivent gérer depuis plusieurs années des pénuries de médicaments (des médicaments sont tous simplement devenu introuvables).

Ces pénuries sont apparues bien avant l'arrivée du coronavirus. Plus de 2'300 médicaments sont aujourd'hui concernés.

Un responsable de la pharmacie centrale des Hôpitaux Universitaires de Genève en Suisse a d'ailleurs témoigné dans un reportage télévisé en racontant l'anecdote où son service avait envoyé un collaborateur en France dans une voiture banalisée pour acheter dans une pharmacie un médicament particulier absolument nécessaire pour la survie d'un patient en ajoutant avec malice: "Bon, on aurait pu avoir des problèmes avec les douaniers mais on avait pas vraiment le choix"
6  0 
Avatar de Aiekick
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 25/02/2020 à 16:22
la grippe saisonnière c'est 600000 mort par ans dans le monde.
la si on est pas dans les personne a risque, genre age, obésité, diabète et autre faiblesse physiologique ça devrait aller.

le problème avec le coronavirus c'est juste que le diagnostic est tardif (du au temps d'incubation particulièrement long),
du coup le nombre de cas positif explose d'un coup et pose du coup beaucoup de problème logistique.

le point positif dans tout ça :
- baisse drastique du niveau de pollution en chine, et a venir dans le monde
- grande réflexion sur notre dépendance a la chine
4  0 
Avatar de sergio_is_back
Membre expert https://www.developpez.com
Le 25/02/2020 à 14:30
Citation Envoyé par Anselme45 Voir le message

Le vrai problème que met en évidence ce vilain virus chinois est tout autre et il est beaucoup plus critique pour la pérennité des pays occidentaux: La dépendance totale des pays occidentaux envers la Chine!

L'Europe en particulier n'est plus capable de fabriquer un seul bien de consommation sans faire appel aux usines chinoises: Cela va des médicaments aux appareils électroniques, en passant par la simple ampoule électrique du salon ou par la voiture qui attend dans le garage.
Exact !

En plus des prestations, dans ma société, on vend beaucoup de matériel (environ 3 millions d'euros par an)

Pour l'instant on a pas encore de problème, mais on a quelques fournisseurs qui commencent à nous dire que les délais habituels risque d'être impactés. Ils n'ont pas encore de vraie visibilité pour le moment, quand le matériel transite en container par bateau, il y a une certaine inertie avant d'avoir des répercussions. On verra dans les prochaines semaines mais cela ne va pas nous faciliter la vie c'est sur.

On a encore des grossistes qui ont un peu de stock tampon et on espère ne pas trop être pénalisés.

Si les délais sont rallongés on ne livre pas les clients, si on ne livre pas, on gagne pas d'argent !!
3  0 
Avatar de virginieh
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 04/03/2020 à 11:17
Mais ne vous inquietez pas. La BPI est à la rescousse.
Pour éviter le pire, la BPI (banque publique d'investissement) va passer à la manœuvre pour que le CAC 40 ne tombe pas trop bas.
L'argent public étant employé à protéger le plus important (le capital des des actionnaires), ce n'est pas trop grave s'il n'y a pas assez de lits dans les hôpitaux, ça ne concernera que ceux qui ne sont rien de toute façon.
3  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 25/02/2020 à 14:01
Citation Envoyé par Fleur en plastique Voir le message
Le plus dramatique dans tout cela, c'est qu'on parle d'un virus qui va décimer une bonne partie de la population mondiale
Je pense que vous vous emballez. Le Covid-19 (ou 2019-nCoV) ne semble pas être très violent pour le moment, on peut être infecté et guérir.
Si vous êtes en bonne santé votre système immunitaire devrait être en capacité de vaincre la maladie, bon après si vous avez 80 ans et des problèmes respiratoires ça va être chaud.

Officiellement ça va bien pour le moment :
Il n’y a plus aucun patient atteint du Covid-19 hospitalisé en France
Le dernier patient qui était hospitalisé en France après avoir été infecté par le nouveau coronavirus est « guéri » et « a pu rentrer chez lui », a indiqué lundi soir le ministre de la Santé Olivier Véran.
Ce dernier patient est l’un des six Britanniques (dont un enfant) contaminés par un compatriote de retour de Singapour qu’ils avaient côtoyé dans un chalet des Contamines-Montjoie (Haute-Savoie) fin janvier.
« Ce soir, il n’y a plus aucun malade hospitalisé en France, le dernier hospitalisé à Lyon est guéri, il n’est plus contagieux et a pu rentrer chez lui », a indiqué Olivier Véran lors de la conférence de presse quotidienne du ministère.
Est-ce qu'il y a des gens qui sont infecté mais pas diagnostiqué ? Est-ce que le virus va muter pour devenir plus dangereux ? On ne sait pas.

Citation Envoyé par Fleur en plastique Voir le message
mais bien d'entreprises qui vont gagner un petit peu moins d'argent que les milliards dont ils ont l'habitude et ça les rend malade.
Les médias utilisent tous les prétextes pour justifier la baisse de la croissance, par exemple :
- Wall Street baisse un peu, ralentie par le pétrole et la météo
- Wall Street termine en baisse après le vote sur le Brexit

Des usines sont fermées en Chine, c'est donc normal que l'économie soit ralentit. Parce que trop d'industries dépendent de la Chine, des composants ne sont fabriqué qu'à un endroit du monde, donc quand il y a un problème ça bloque tout le système.
Si ça dure pendant des mois et des mois le Covid-19 aura réellement un impact massif sur l'économie mondiale. (mais sans ça, l'économie se portait déjà extrêmement mal, ce n'est qu'un problème de plus parmi une longue liste)
Économiquement la spécialisation c'est dangereux. Rappellez-vous :
Risque de pénurie de disques durs pour cause d'inondations en Thaïlande
Fukushima : effets en chaîne chez les constructeurs

En Italie il y a des zones fermées également :
Covid-19 : la situation s'aggrave en Italie
La plupart des lieux publics ont été fermés pour prévenir de nouvelles contaminations. Ces décisions divisent la population : certains y voient des mesures nécessaires, d'autres trouvent ces réactions disproportionnées. Au sud de Milan, dans les villages touchés par le Covid-19, la police s'applique à ne laisser entrer et sortir personne dans cette zone. Tous les commerces sont fermés, ainsi que les écoles et les administrations. L'Italie craint qu'une crise sanitaire majeure s'installe dans le pays.
Les mesures prisent sont tellement importantes qu'il ne devrait pas y avoir des milliards de contaminés. À moins que plein de porteurs sain se promènent et donnent la maladie à tout le monde.
2  0 
Avatar de FrostWilson
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 25/02/2020 à 15:02
Citation Envoyé par Anselme45 Voir le message

Pour info, le coronavirus a fait un peu plus de 2'000 décès dans le monde entier alors que la simple grippe qui revient chaque hiver est responsable d'environ 15'000 morts/an dans la seule France!
Le coronavirus a fait peu de mort car encore contenu, la grippe en fait certes plus mais pas contenue donc ce n'est pas comparable.

De plus, 15.000 morts pour la grippe est un chiffre élevé on est plus entre 5.000 et 10.000, et ce sont essentiellement des morts indirectes où la grippe entraine une complication chez des personnes faibles et c'est cette complication indirecte qui est responsable de la mort du patient. Les morts dûes au coronavirus sont des morts directes.

Il faut revoir votre rapport aux chiffres car la conclusion est biaisée.
2  0 
Avatar de Anselme45
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 25/02/2020 à 16:23
Citation Envoyé par quercy9113 Voir le message
Non je me fait vacciner tous les ans !
Pssst! Petite info...

Tu risques tout de même de succomber à la grippe saisonnière même en étant vacciner!

En effet, il existe différentes souches virales de la grippe saisonnière. L'OMS (organisation mondiale de la Santé) réunit chaque année des experts pour définir quelles sont les souches virales qui ont statistiquement le plus de risque de participer à la grippe annuelle. En fonction de cette évaluation, on produit un vaccin contre la grippe pour le prochain hiver qui va être efficace contre 2 ou 3 virus différents.

Mais un virus imprévu peut venir te dire bonjour... La cave est donc la meilleure solution
2  0