Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Apple publie ses résultats du troisième trimestre 2020, avec un chiffre d'affaires en hausse de 11 %,
Malgré les perturbations dues au coronavirus

Le , par Stan Adkens

197PARTAGES

2  0 
Apple a annoncé jeudi les résultats financiers de son troisième trimestre fiscal 2020 qui a pris fin le 27 juin 2020. Le fabricant d’iPhone a enregistré un chiffre d'affaires de 59,7 milliards de dollars et un bénéfice de 11,25 milliards de dollars pour son troisième trimestre fiscal, dépassant les attentes modérées de Wall Street et affichant une croissance dans toutes les catégories de produits, y compris l'iPhone. En comparaison, l'année dernière au cours du même trimestre, il avait annoncé un chiffre d'affaires de 53,8 milliards de dollars (soit une augmentation de 11 % cette année) et un bénéfice de 10,04 milliards de dollars (soit une hausse de 18 % cette année).

Apple a également enregistré un bénéfice trimestriel par action dilué de 2,58 dollars, en hausse de 18 %. Jeudi, le PDG d'Apple, Tim Cook, a déclaré ce qui suit à propos des performances de la société au troisième trimestre 2020 :

« Le trimestre record d'Apple en juin a été alimenté par une croissance à deux chiffres des produits et services et par une croissance dans chacun de nos segments géographiques », a-t-il déclaré. « En ces temps incertains, cette performance témoigne du rôle important que jouent nos produits dans la vie de nos clients et de l'innovation incessante d'Apple. C'est un moment difficile pour nos communautés, et, de la nouvelle initiative d'Apple de 100 millions de dollars en faveur de l'équité et de la justice raciale à un nouvel engagement à être neutre en carbone d'ici 2030, nous vivons le principe selon lequel ce que nous fabriquons et faisons doit créer des opportunités et laisser le monde meilleur que nous l'avons trouvé ».


Apple a connu de nombreuses fermetures de magasins au cours du trimestre, en particulier aux États-Unis, mais a vanté le travail à domicile et les fortes ventes en ligne comme étant des facteurs de stimulation de l'ensemble de ses activités.

« Notre performance du trimestre de juin a été une preuve éclatante de la capacité d'Apple à innover et à exécuter en période difficile », a déclaré Luca Maestri, le directeur financier d'Apple. « Les résultats commerciaux records ont conduit notre base active d'appareils installés à un niveau record dans tous nos segments géographiques et dans toutes les grandes catégories de produits. Nous avons augmenté le BPA de 18 % et généré un flux de trésorerie d'exploitation de 16,3 milliards de dollars au cours du trimestre, un record pour le trimestre de juin pour les deux indicateurs ».

Apple bat les estimations des analystes au 3T20

Les analystes s'étaient accordés à dire, avant l’annonce des résultats d’Apple, que les résultats du troisième trimestre ne sont pas particulièrement importants compte tenu de la pandémie covid-19 en cours. Pendant que certaines entreprises, comme Morgan Stanley, s'attendaient à ce qu'Apple dépasse les attentes, grâce à de meilleures ventes de produits que prévu, à cause des personnes ayant besoin de nouvelles technologies pour travailler à domicile, d'autres banques, comme Goldman Sachs, ont adopté une position contraire, prédisant qu'Apple allait décevoir et qu'acheter des actions de la société était tout simplement trop risqué, a rapporté 9to5mac.


Voici les résultats du troisième trimestre 2020, y compris les résultats par ligne de produits, comparés aux attentes des analystes basées sur les estimations de Refinitiv, selon CNBC :

  • Bénéfice par action (BPA) : 2,58 dollars contre 2,04 dollars estimés par les analystes.
  • Chiffre d'affaires : 59,69 milliards de dollars contre 52,25 milliards de dollars estimés par les analystes.
  • Revenus de l'iPhone : 26,42 milliards de dollars contre 22,37 milliards de dollars estimés par les analystes.
  • Revenus de l'iPad : 6,58 milliards de dollars contre 4,88 milliards de dollars estimés par les analystes.
  • Revenus de Mac : 7,08 milliards de dollars contre 6,06 milliards de dollars en valeur absolue estimés par les analystes.
  • Revenus des services : 13,16 milliards de dollars contre 13,18 milliards de dollars estimés par les analystes.
  • Revenus des autres produits : 6,45 milliards de dollars contre 6 milliards de dollars en valeur absolue estimés par les analystes.
  • Marge brute : 38,0 % contre 38,0 % estimés par les analystes.

Apple n’a pas donné des prévisions pour le prochain trimestre en raison de l'incertitude liée à la pandémie, mais le directeur financier d'Apple, Luca Maestri, a déclaré lors d'un appel aux analystes que la société s'attendait à ce que l'approvisionnement en iPhone à l'automne soit retardé de quelques semaines, a rapporté CNBC.

« Nous sommes conscients du fait que ces résultats sont d'un grand soulagement en cette période de réelle difficulté économique pour les entreprises, grandes et petites, et certainement pour les familles », a déclaré le PDG Tim Cook lors d'un appel aux analystes, d’après CNBC.

Le chiffre d'affaires des wearables a atteint 6,4 milliards de dollars, contre 5,5 milliards de dollars au troisième trimestre de l'année dernière. Les services ont augmenté de 14,85 % par rapport à l'année précédente, poussant l'entreprise à dépasser son objectif interne de 50 milliards de dollars de ventes annuelles de services.

Les ventes de Mac et de l'iPad stimulées par la tendance au travail à domicile

Alors que les ventes d'iPhone n'ont augmenté que de 1,66 % par rapport à l'année précédente, les autres catégories de produits ont connu une croissance énorme. Les ventes d'iPad ont augmenté de plus de 31 % et la catégorie des autres produits de la société, qui comprend les AirPods et l'Apple Watch, a augmenté de 16,74 % par rapport au même trimestre en 2019.


Tim Cook a déclaré lors de l'appel aux analystes que les bons résultats du trimestre pour les Mac et les iPad sont venus en dépit des pénuries de stocks, et a déclaré à CNBC dans une interview que les ventes ont été stimulées par la tendance au travail à domicile. « Cela a certainement stimulé les ventes de Mac et d'iPad. Nous constatons que les deux ont probablement gagné des parts de marché et qu'ils sont en outre un outil de choix pour leur productivité », a déclaré M. Cook à CNBC.

Il a ajouté qu'environ 75 % des magasins de détail d'Apple sont ouverts dans le monde entier, après les fermetures du début de l'année, et a souligné une « très belle progression » des utilisateurs qui passent d’Android à iPhone, en partie grâce à l'iPhone SE, un modèle moins cher à 399 dollars, lancé plus tôt cette année.

Le conseil d'administration d'Apple a déclaré un dividende en espèces de 0,82 $ par action et a annoncé une division des actions à raison de quatre pour une : « Le conseil d'administration a également approuvé une division des actions à raison de quatre pour une afin de rendre l'action plus accessible à une plus large base d'investisseurs. Chaque actionnaire d'Apple inscrit à la fermeture des bureaux le 24 août 2020 recevra trois actions supplémentaires pour chaque action détenue à la date d'inscription, et la négociation commencera sur une base ajustée de la division le 31 août 2020 », lit-on dans le communiqué de presse publié jeudi.

Facebook a également publié ses résultats jeudi, avec une croissance de son chiffre d'affaires de 11 % sur un an, passant à 18,7 milliards de dollars. Il a enregistré un bénéfice net de 5,2 milliards de dollars à son deuxième trimestre fiscal, et les revenus publicitaires de l'entreprise sont en hausse constante malgré la campagne #StopHateforProfit. Par contre, Alphabet, la société mère de Google a signalé sa première baisse de revenus de l’histoire, avec un chiffre d’affaires de 38,30 milliards de dollars contre 37,37 milliards de dollars estimés. Elle a toutefois dépassé la plupart des attentes à l’exception de sa division Cloud, selon CNBC.

Source : Apple

Et vous ?

Que pensez-vous des résultats records d’Apple en temps de pandémie ?
Selon Apple, les ventes ont été stimulées par la tendance au travail à domicile. Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi :

Facebook enregistre un bénéfice net de 5,2 milliards de dollars au deuxième trimestre, les revenus publicitaires de l'entreprise sont en hausse constante malgré la campagne #StopHateforProfit
Les PDG des GAFA ont été auditionnés par le Congrès américain dans le cadre d'une enquête antitrust, une séance marquée par des échanges tendus entre les participants
Apple lance l'assemblage de l'iPhone 11 en Inde. Le constructeur cherche à réduire sa dépendance à la Chine, dans un contexte où les tensions sino-américaines s'intensifient
Stop Hate for Profit : le PDG d'un grand groupe de publicité déclare que le boycott de Facebook est un tournant, car cela changera la façon dont les entreprises percevaient les médias sociaux

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !