Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Amazon construit un robot itinérant couvert d'ampoules UV qui pourrait tuer le covid-19
Dans les supermarchés et les entrepôts

Le , par Nancy Rey

217PARTAGES

9  0 
La stérilisation par rayonnement ultraviolet est une méthode de stérilisation reposant sur la sensibilité des micro-organismes à l'exposition aux basses longueurs d'onde des ultraviolets. Cette méthode n’est pas nouvelle, bien que ces dernières semaines, à cause du nouveau coronavirus, elle ait gagné en importance. Maintenant, c’est Amazon qui cherche à éliminer le virus et d’autres micro-organismes de vos supermarchés et magasins Whole Foods en utilisant un robot qui émet des rayons ultraviolets.

Amazon a construit un robot conçu pour tuer le nouveau coronavirus avec de la lumière ultraviolette. Le robot ressemble un peu à un chariot à bagages d'hôtel, avec un haut cadre métallique fixé sur un fond rectangulaire sur roues. Un côté du cadre est équipé d'au moins 10 tubes à ultraviolets. Apparu dans une vidéo partagée par l'émission « 60 Minutes » de la chaîne télévisée américaine CBS News, on voit le robot rouler dans l'allée des surgelés d'un supermarché Whole Foods, dirigeant la lumière UV vers les portes des congélateurs.

Le robot qui est toujours en phase de test pourrait être utilisé dans les entrepôts et les supermarchés Whole Foods pour tuer le virus sur des surfaces telles que les aliments, les emballages et les poignées de porte. La porte-parole de Amazon, Kristen Kish, a déclaré que le groupe de robotique de l'entreprise avait conçu et testé le robot UV. « Nous avons de grandes idées qui viennent de tous les secteurs de l'entreprise », a-t-elle déclaré.


« Notre groupe de robotique en particulier est devenu un laboratoire de recherche et développement pour l'innovation dans la lutte contre le Covid-19. En utilisant dans un premier temps l’apprentissage automatique pour détecter les opportunités de distanciation sociale dans notre bâtiment, et maintenant pour commencer à concevoir et à tester le nettoyage par désinfection aux ultraviolets ».

Elle a ajouté « bien que ces robots mobiles ne soient actuellement utilisés dans aucun espace de Amazon ou de Whole Foods Market, nous sommes enthousiasmés par les possibilités que cela représente et nous continuerons à innover pour nous assurer que nous soutenons nos employés, nos clients et nos communautés ».

Les scientifiques testent l'impact de la lumière UV sur le nouveau coronavirus.

Les scientifiques étudient les effets de la lumière UV sur les virus depuis des années. Les études montrent que la lumière peut faire muter le matériel génétique des virus et d'autres microbes et rendre leur reproduction impossible. En d'autres termes, la lumière UV peut tuer les virus et les germes.

Des chercheurs de l'université de Columbia testent l'efficacité d'un certain type de lumière UV, appelée ultraviolet lointain, contre le nouveau coronavirus. Ce type de lumière UV peut tuer les virus sans nuire à l'homme, selon le centre de recherche radiologique de l'université de Columbia. Si elle s'avère efficace, les entreprises pourraient envisager d'utiliser cette lumière pour désinfecter les surfaces et l'air.

Cependant, équiper un magasin de grande surface ou un entrepôt avec ces lampes pourrait s'avérer onéreux. Un scientifique a estimé que l'installation de ces lampes dans un supermarché américain Walmart de taille moyenne pourrait coûter environ 100 000 dollars (soit plus de 92 000 euros), selon le New York Times. Un robot mobile comme celui de Amazon pourrait être une solution moins coûteuse s'il s'avère aussi efficace pour désinfecter les espaces vastes.

Source : Business Insider

Et vous ?

Que pensez-vous de cette nouvelle initiative pour lutter contre le coronavirus ?
Pensez-vous que l’IA pourra contribuer efficacement à endiguer la pandémie actuelle ?
Quel est votre avis sur l’utilisation permanente des ultraviolets, sachant qu’à long terme l’exposition à ce rayonnement peut être néfaste pour l’Homme ?

Voir aussi :

IA contre le coronavirus : un nouveau consortium de scientifiques va utiliser l'IA et certains des supercalculateurs les plus avancés, pour endiguer les pandémies actuelles et futures

Coronavirus : un service hospitalier 100 % robotisé vient d'ouvrir en Chine, dans un ancien centre sportif de Wuhan

Le Covid-19 peut-il accélérer la recherche en robotique dans le but de lutter contre les maladies infectieuses ? Oui, selon un groupe d'experts en robotique

La robotisation s'intensifie au niveau mondial, la Fédération Internationale de la Robotique nous présente les pays les plus automatisés au monde

L'IA et la robotique vont générer près de 60 millions d'emplois de plus qu'elles en détruiront d'ici 2022, selon un rapport du World Economic Forum

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de iolco51
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 13/05/2020 à 15:18
Magnifique.

Il suffit de les miniaturiser et ensuite d'injecter ces nanorobots dans le corps des gens pour les désinfecter de l'intérieur !

3  0 
Avatar de Angelsafrania
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 13/05/2020 à 14:38
Ce type de lumière UV peut tuer les virus sans nuire à l'homme
La partie sans nuire est très importante.
Les études montrent que la lumière peut faire muter le matériel génétique des virus et d'autres microbes et rendre leur reproduction impossible
Donc la lumière peut provoquer des mélanomes (qui peuvent dégénérer en cancer).
Les UV A et B sont bien connu pour leur nocivités, il faut faire bien attention et faire des essais cliniques randomisés bétons (avec plusieurs reproductions) afin d'avoir un consensus scientifique sur cette nocivité (intensité, durée, doses cumulés).
Sinon les personnes sensibles de la peau (pour les mélanomes) seront fortement incitées à porter de la crème solaire dans les lieux avec ce genre d’éclairage (si cela est indiqué ) ou alors on risque de voir une augmentation des problèmes de cancer de la peau.

Pour conclure la solution d'amazon, outre moins chère, est peut être meilleur car localisée et détectable facilement (et donc évitable) par le publique.
2  0 
Avatar de Népomucène
Modérateur https://www.developpez.com
Le 13/05/2020 à 17:49
Citation Envoyé par iolco51 Voir le message
Magnifique.

Il suffit de les miniaturiser et ensuite d'injecter ces nanorobots dans le corps des gens pour les désinfecter de l'intérieur !

Donald n'a pas déposé un brevet ?
1  0 
Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 13/05/2020 à 19:19
En tout cas si ça marche c'est pas mal, et c'est dans la lignée de la stratégie Amazon. Amazon ne va pas recruter maintenant une armée de nettoyeurs humains alors que au final son but est de faire faire tous le travail par des robots.
Le fait d'avoir fait fermer massivement les librairies et puis un tas d'autres magasins, c'est pas pour embaucher tous ces sacs à viande sur pattes dans un entrepôt : non, au chômage tous le monde !
1  0 
Avatar de pierre-y
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 14/05/2020 à 9:56
Les même UV qui filent le cancers au gens? Super... il faudra mettre de l'ecran total et des lunettes de soleil pour aller en course maintenant.
1  0 
Avatar de megahertz77
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 14/05/2020 à 15:24
ON utilise déjà les UV pour stériliser les brosses des coiffeurs dans les salons, et les brosses ne vous filent pas le cancer ensuite;...

Là il s'agit de bombarder d'UV des contenants inertes dans des rayons inertes, pas de bombarder les gens en leur présence.

Autant dire donc que passer un tel robot dans une allée vide, ou pendant les heures de fermeture des magasins aura une utilité et n'a rien de néfaste, hormis peut être de décolorer la pigmentation des packagings de certains produits qui resteraient trop longtemps en rayon, je ne vois ou est le problème.

Sachant qu'une fois que les UV sont passés, ça ne laisse aucune trace, et ne contamine rien.

Donc arrêtons les amalgames avec le cancer. Personne ne va se retrouver devant ces machines pendant qu'elles sont en activité, c'est d'ailleurs pour ça que c'est un robot et non pas une personne qui pousserait un chariot.
0  0 
Avatar de john94
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 23/05/2020 à 13:14
En effet, les sources lumineuses d'UVC, possèdent une très courte longueur d'onde très énergétique, et je suis d'accord pour considérer que c'est une technologie très prometteuse pour éliminer le Covid-19 des surfaces ou dans l'air des locaux.
De nombreux appareils diffusant des UVC sont commercialisés depuis longtemps pour la désinfection des locaux.
Mais compte tenu de la nocivité des UVC pour l'homme, l'utilisation de ces dispositifs de désinfection est dangereuse, c'est pour cela qu'un robot est le bienvenu ! : http://www.officiel-prevention.com/p...amp;dossid=306
0  0