Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Covid-19 : des experts de la cybersécurité se réunissent pour lutter contre le piratage au sein d'une coalition mondiale
Qui mobilise plus de 40 nationalités

Le , par Nancy Rey

291PARTAGES

5  0 
Un groupe de 360 volontaires (disposant d’une expertise dans la sécurité informatique) vient d'être constitué dans le but de lutter contre le piratage lié à la pandémie du nouveau coronavirus. Dénommé Covid-19 CTI League ( “Cyber Threat Intelligence”, renseignement sur les menaces informatiques), le groupe réunit des ressortissants de plus d’une quarantaine de pays. Il est notamment composé de professionnels occupant des positions de haut rang dans des sociétés comme Microsoft et Amazon.

Leur action bénévole veut protéger en priorité les ressources médicales. Ohad Zaidenberg, un des initiateurs du projet et chercheur au sein de l’éditeur Clearsky, explique : « notre mission est de neutraliser toutes les cyber menaces cherchant à exploiter la pandémie actuelle. Nous identifions, analysons et neutralisons toutes les menaces, mais en ce moment le plus sensible, nous accordons la priorité aux ressources médicales placées en première ligne et aux infrastructures essentielles ».


Autre priorité de Covid-19 CTI league : défendre les réseaux et les services de communication. Il s’agit également de lutter contre les tentatives de phishing (hameçonnage) qui fleurissent en utilisant les craintes liées au Covid-19 et la recherche d’informations sur le sujet, pour obtenir des données sensibles des internautes. Le groupe utilisera également son réseau de contacts chez les fournisseurs d’infrastructures Internet pour prévenir ces attaques. Mark Rogers, un autre initiateur du projet et responsable de la stratégie chez Okta, affirme n’avoir jamais vu autant de campagnes de phishing déployées dans une multitude de langues.

Selon Reuters, le groupe aurait déjà démantelé une campagne de cyberattaque, mais a refusé de fournir des détails expliquant que Covid-19 CTI league serait réticent à communiquer sur ses actions . « Peu de détails seront fournis sur les axes précis des mesures de protection engagées par le groupe », a prévenu Rogers, tout en ajoutant que les autorités ont accueilli avec joie cette collaboration.

En coordination avec Slack, la CTI League identifie les types de vulnérabilités utilisées par les pirates informatiques, puis recherche les hôpitaux et autres établissements médicaux qui pourraient être vulnérables afin de pouvoir les réparer en premier lieu. « La première chose que nous voulons faire est de neutraliser les attaques avant qu'elles ne se produisent. La seconde est d'aider toute organisation médicale après qu'elle ait été attaquée », a déclaré m. Zaidenberg.


Les experts qui souhaitent rejoindre le projet doivent remplir un formulaire sur le site officiel du groupe covid-19 CTI League. Et ainsi, les quatre membres de la direction du projet (Ohad Zaidenberg, Nate Warfield, Chris Mills, Marc Rogers) pourront faire valider leurs candidatures.

Sources : Reuters, COVID-19 CTI League

Et vous ?

Que pensez-vous de cette collaboration ?
À votre avis, sera-t-elle fructueuse ?

Voir aussi :

Des auteurs de rançongiciels promettent de ne pas attaquer les hôpitaux en pleine pandémie de coronavirus, et offrent de déverrouiller sans frais les systèmes atteints si cela arrivait « par erreur »

L'annonce par Trump du projet de Google visant à créer un site Web pour combattre la pandémie de Covid-19 aux USA surprend tout le monde,
Y compris Google

Le PDG de Google annonce le lancement pour lundi d'un site national d'information sur le virus,
Qui fournira des informations actualisées sur l'éducation et la prévention du coronavirus

Pour l'Iran, la réponse à l'épidémie du coronavirus est de couper l'Internet,Une initiative du gouvernement pour garder la mainmise sur le récit de l'épidémie

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !