Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

118,9 millions de wearables ont été vendus au quatrième trimestre 2019 et 336,5 millions ont été écoulés sur toute l'année,
Selon un rapport de l'IDC

Le , par Axel Lecomte

611PARTAGES

6  1 
Écouteurs, montres et bracelets connectés… ces appareils portables connaissent un succès florissant auprès des consommateurs, à en croire le rapport de l'International Data Corporation (IDC) intitulé « Worldwide Quarterly Wearable Device Tracker », publié le 10 mars.

En effet, 118,9 millions de wearables ont été livrés rien que sur le dernier trimestre de l'année précédente, soit une hausse de 82,3 % sur un an. Et 336,5 millions d’unités ont été vendues sur toute l'année 2019, soit 89 % de plus que les 178 millions enregistrés par l'entreprise spécialisée dans les études de marché en 2018. « 2019 a marqué une étape importante pour le marché mondial des appareils portables », souligne Ramon Llamas, directeur de recherche pour l'équipe IDC Wearables.

Une hausse globale portée principalement par la catégorie hearable

Engrangeant 55,3 % des parts de marché, les écouteurs et les haut-parleurs occupent la tête du classement par catégorie établi par l'IDC. De plus, avec les 170,5 millions d'unités expédiées dans le monde en 2019, ces hearables ont connu une croissance fulgurante de 250,5 % par rapport à l'année précédente. Cette tendance s'explique probablement par les nouvelles fonctionnalités proposées par ces appareils comme l'annulation du bruit, la modification d'un contenu audio, la traduction ou l'activation des assistants intelligents.

« Les hearables ont fait parler d'eux en raison du lancement de nouveaux produits et du fait que de plus en plus de smartphones coupent le cordon avec les écouteurs traditionnels, ce qui pousse pratiquement les utilisateurs à acheter un appareil audio. Les montres intelligentes et les traqueurs de fitness n'ont pas été oubliés, car ils ont tous deux enregistré des volumes annuels records grâce à une abondance de modèles à bas prix », explique Ramon Llamas.

Les montres et les bracelets connectés se retrouvent successivement en deuxième et en troisième position. Les ventes de bracelets ont connu une hausse de 37,4 % sur un an (69,4 millions d'appareils vendus en 2019 contre 50,5 millions l'année précédente), tandis que celles des montres connectées affichent une augmentation de 22,7 % (92,4 millions en 2019 contre 75,3 millions en 2018).

L'IDC a préféré les séparer en deux catégories différentes, leur part de marché a atteint 48,1 % sur l'année écoulée, (27,5 % pour les montres et 20,6 % pour les bracelets). Ces trois catégories occupent donc la quasi-totalité des parts de marché en 2019 (98,7 %).


Apple domine le marché tandis que Samsung enregistre la plus forte hausse

Avec 43,4 millions d'appareils portables livrés au quatrième trimestre 2019 et 106,5 millions sur toute l'année écoulée, Apple se place largement en tête, occupant 36,5 % des parts de marché au 4T19 et 31,7 % sur l'ensemble de l'année 2019. Le succès de ses AirPods, AirPods Pro, Apple Watch et des produits Beats expliquent cette arrivée en pôle position, d'après l'IDC.

Loin derrière, Xiaomi se classe deuxième, en vendant 12,8 millions d'appareils au 4T19 (71,1 % de plus sur un an) et 41,7 millions l'année dernière (78,8 % de plus par rapport à 2018).

De son côté, c'est Samsung qui enregistre la plus forte hausse. 10,5 millions d'appareils de la marque ont été vendus au 4T19, soit 127,6 % de plus par rapport au 4T18. Et 30,9 millions d'appareils ont été expédiés sur l'ensemble de l'année 2019, soit une hausse de 153,3 % sur un an.

Quant à Huawei, il arrive à se mettre en quatrième position, avec 27,9 millions d’appareils vendus sur toute l’année, presque deux fois plus que Fitbit, qui complète le Top 5.



« Le marché des produits wearables devient également très lourd, car des sociétés comme Apple et Samsung conquièrent une plus grande part du marché. Bien que ces géants exercent une pression sur le reste du marché, il y a toujours beaucoup d'innovation et de différenciation parmi les petites marques », explique Jitesh Ubrani, directeur de recherche chez IDC Mobile Device Trackers.

L'IDC n'a pas encore donné ses prévisions sur le marché des appareils portables pour cette année. Mais il est fort probable que ces chiffres seront revus à la baisse à cause de l'épidémie de coronavirus qui touche actuellement le monde entier.

Source : IDC

Et vous ?

Possédez-vous un ou des wearables ? Si oui, pourquoi aviez-vous choisi d'en utiliser ?
Quels autres types d'appareils portables pourraient voir le jour selon vous ?

Voir aussi :

Les ventes mondiales d'appareils portables (wearables) devraient augmenter de 26% en 2019, selon une projection de Gartner
IDC : les dépenses en IT devraient augmenter de 6 % cette année grâce au déploiement de la 5G, mais la baisse des ventes de PC et les craintes autour du coronavirus vont freiner la croissance globale
Les ventes de smartwatch ont bondi de 61 % d'une année sur l'autre aux USA en 2018, avec 88 % des ventes détenues par Apple, Samsung et Fitbit
Le coronavirus commence à toucher les résultats financiers de la Big Tech, la Chine ayant pratiquement arrêté sa production de biens de consommation comme les téléphones pour lutter contre virus
En 2019, les Airpods ont rapporté un revenu de 12 milliards de dollars à Apple, plus que Spotify, Twitter, Snapchat et Shopify réunis

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !