Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

IDC : les dépenses en IT devraient augmenter de 6 % cette année grâce au déploiement de la 5G
Mais la baisse des ventes de PC et les craintes autour du coronavirus vont freiner la croissance globale

Le , par Axel Lecomte

345PARTAGES

6  0 
Dans une nouvelle mise à jour de ses « Black Books », le cabinet d'analyse IDC (International Data Corporation) estime que les dépenses totales en informatique dans le monde, incluant les achats de nouvelles technologies comme l'Internet des objets (IdO) et la robotique (+16 %) et les souscriptions aux services de télécommunications (+1 %), vont connaître une hausse de 6 % en 2020, à 5,7 milliards de dollars.


Cette croissance sera portée par les ventes de smartphones qui se redresseront grâce au déploiement de la 5G au deuxième trimestre de cette année. « Une grande partie de la croissance de cette année dépend d'un cycle positif pour les smartphones au fur et à mesure que l'année avance », souligne d'ailleurs Stephen Minton, analyste d'IDC.

Hors smartphones, la croissance est revue à la baisse, à 4 % en 2020 contre 7 % en 2019. Les ventes de logiciels connaîtront une hausse de 9 %, si ce taux était de 10 % l'an dernier. Les achats de services informatiques passeront, quant à eux, de 4 % à 3 %.

Il y a quand même deux autres segments, à part celui des smartphones, qui connaîtront une amélioration de leur croissance par rapport à 2019 : les dépenses informatiques des fournisseurs de services à grande échelle (9 % contre seulement 3 % l'année dernière) et les investissements sur le Cloud et les services numériques.

« Une grande partie de la croissance explosive des dépenses des fournisseurs de services de 2016 à 2018 a été due au déploiement agressif de serveurs et de capacités de stockage, mais une plus grande partie des dépenses se dirige maintenant vers les logiciels et d'autres technologies, car ces fournisseurs cherchent à se lancer dans des marchés de solutions à marge plus élevée, notamment l'IA et l'IdO », analyse M. Minton.

Mais c'est la baisse prévue des ventes de PC qui va grandement contribuer au ralentissement de la croissance globale. En effet, la vague de migration vers Windows 10 s'est terminée, ce qui entraînera une baisse de 6 % des ventes de PC, contre une hausse de 7 % l'année dernière.

Les prévisions d'IDC pourront également être revues à la baisse à cause du coronavirus. En effet, la Chine, épicentre de cette épidémie, est le principal moteur de cette croissance. Si l'accord commercial conclu entre les États-Unis et la Chine, prenant en compte la propriété intellectuelle et le transfert de technologie, devait initialement permettre à l'Empire du Milieu d'augmenter ses dépenses en informatique de 12 % cette année, contre 4 % en 2019, l'épidémie pourrait ramener cette croissance à un niveau très bas d'après IDC. De plus, le reste de la région Asie/Pacifique ainsi que les États-Unis et l'Europe occidentale risqueront aussi d'être touchés par ce phénomène.

Les investissements dans la transformation numérique devraient permettre de garder une croissance annuelle de 6 % sur les cinq prochaines années, poursuit le cabinet. Le Cloud, l'IA, l'AR/VR, la blockchain, l'IdO, la BDA (Big Data and Analytics) ainsi que les déploiements robotiques enregistreront une forte croissance tandis que la transition à long terme des entreprises vers le numérique va se poursuivre et que les gouvernements et les consommateurs vont davantage investir dans les concepts de ville intelligente et de maison intelligente.

Source : IDC

Et vous ?

Que pensez-vous de ces prévisions ?
L'impact du coronavirus sur les dépenses en informatique pour cette année devrait-il être important ?

Voir aussi :

Budgets informatiques : les dépenses mondiales devraient atteindre 3870 milliards de dollars en 2020, soit une hausse de 3,7 % par rapport à 2019, rapporte Gartner
L'épidémie du coronavirus pourrait retarder le lancement de la PS5 et de la nouvelle Xbox, alors que leur sortie est prévue pour les vacances 2020, selon des analystes
Les ventes de smartphones à l'échelle mondiale diminueront de 2,5 % en 2019, d'après les prévisions de Gartner
Trump et la Chine signent un nouvel accord commercial pour éviter les droits de douane imminents sur les technologies, la propriété intellectuelle et le transfert de technologie sont pris en compte

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !