Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

CoronaCoin : les développeurs de cryptomonnaie s'emparent du coronavirus pour créer un nouveau jeton morbide,
Dont le prix augmentera avec le nombre de personnes qui tombent malades ou meurent

Le , par Stan Adkens

521PARTAGES

7  0 
Alors que le coronavirus se propage rapidement à travers le monde entier, certains développeurs de cryptomonnaie ont créé une nouvelle pièce de monnaie numérique qui permet aux traders de parier sur l'épidémie mondiale de coronavirus, en fonction du nombre de personnes qui tombent malades ou meurent. Baptisée "CoronaCoin", son offre diminuera tous les deux jours en fonction du taux de nouveaux cas, selon son site Web - ce qui laisse entendre que son prix pourrait augmenter à mesure que le virus tue des gens, a rapporté Reuters.

Selon le livre blanc sur le site Web consacré au nouveau jeton, CoronaCoin (dont le symbole associé est $nCoV) est une cryptomonnaie qui fonctionne sur la blockchain Ethereum et qui est liée aux cas de Coronavirus et aux statistiques de mortalité. La valeur de la cryptomonnaie augmente chaque fois que le virus infecte ou tue des personnes. « Nous avons développé la première blockchain au monde qui suit la propagation du virus sur la base de sa fourniture de jeton. La réserve de jetons a commencé à 7,6 milliards et est brûlée tous les deux jours pour suivre les statistiques officielles de l'OMS », a déclaré Sunny Kemp, un utilisateur qui s'est identifié comme l'un des développeurs, dans un chat sur l'application de messagerie Telegram.


L'épidémie de coronavirus devient mondiale, six nouveaux pays ayant signalé leurs premiers cas vendredi et l'Organisation mondiale de la santé ayant porté à "très haut" son niveau d'alerte concernant la propagation et l'impact du virus dans le monde. Les derniers chiffres de l'OMS indiquent que plus de 82 000 personnes ont été infectées, avec plus de 2700 décès en Chine et 57 décès dans 46 autres pays, la Corée du Sud, l'Italie et l'Iran ayant enregistré le plus grand nombre de cas en dehors de la Chine continentale, selon Reuters dont le rapport date du vendredi. On craint que si ces pays subissent le même sort que la Chine, cela puisse paralyser l'économie mondiale telle que nous la connaissons.

L'épidémie a provoqué la chute des marchés financiers du monde entier et les marchés mondiaux sont sur la bonne voie pour connaître leur pire semaine depuis la crise financière, les trois principaux indices boursiers américains étant en voie de connaître leur pire semaine depuis la crise financière de 2008, selon Reuters. Les investisseurs s'inquiétant de plus en plus de la possibilité qu'une nouvelle pandémie de coronavirus fasse entrer l'économie mondiale en récession.

Le secteur technologique est l’une des victimes du nouveau virus. Le Wall Street Journal a rapporté la semaine dernière que le coronavirus commence à toucher les résultats financiers de la Big Tech, la Chine, où le virus est apparu pour la première fois et où la plupart des gadgets technologiques sont fabriqués, ayant pratiquement arrêté sa production de biens de consommation comme les téléphones pour lutter contre virus.

Lorsqu’une personne est infectée/ou morte, un jeton est brûlé et la monnaie prend de la valeur

Le CoronaCoin est une cryptomonnaie qui permet de documenter les infections et les décès par le coronavirus sur la blockchain avec brûlure de jeton, a rapporté Reuters. Le jeton peut être acheté et vendu sur certaines bourses en ligne, telle que Saturn.Network, selon Kemp. L'offre totale de la "CoronaCoin" est basée sur la population mondiale, et les jetons seront brûlés une fois toutes les 48 heures en fonction du nombre de personnes infectées ou décédées, selon son site Web.

Selon le livre blanc du site Web du CoronaCoin, en dépit de leur meilleure intention, les gouvernements du monde entier se sont battus en vain pour faire face à la montée du virus. « Il est vital que des individus du monde entier relèvent le défi et tentent de réussir là où le gouvernement a échoué. Des individus qualifiés et intelligents ont la possibilité d'utiliser des technologies négligées (c'est-à-dire la blockchain) et de prendre le pouvoir en main - sans l'autorisation de l'État », lit-on dans le livre blanc du site Web.

Bien que le concept puisse sembler rude, le groupe de développeurs affirme que son intention est de sensibiliser davantage les gens au COVID-19.


Selon le site Web, il existe un nombre fixe de jetons dans le monde : 7 604 953 650, correspondant à la population du monde au moment de la création des jetons. Au fur et à mesure que le nombre de personnes infectées/mortes par le virus augmente, le nombre correspondant de jetons est brûlé manuellement tous les deux jours. Ainsi, pour chaque infection, un jeton est brûlé. « Le fait que le nombre de jetons diminue au fil du temps signifie qu'il est déflationniste et devrait prendre de la valeur avec le temps. L'offre est également non minable, de sorte qu'aucun nouveau CoronaCoin ne peut jamais être créé », d’après le livre blanc.

Le site web de l'entreprise promet de reverser 20 % des recettes à des organismes de bienfaisance enregistrés comme la Croix-Rouge afin de contribuer aux efforts visant à empêcher la propagation du virus. « Cela signifie qu'à mesure que le prix du CoronaCoin augmentera, la valeur totale du don augmentera également », selon le site du CoronaCoin.

« Une partie des fonds collectés ira à des œuvres de charité », a déclaré M. Kemp sur la page "Discord" de l'entreprise. « C'est notre objectif, de sensibiliser et d'aider à combattre le virus. Par exemple, nous sommes actuellement en pourparlers avec un biochimiste qui travaille à la mise au point de médicaments pour lutter contre le virus. C'est le genre de partenariat que nous voulons établir », a rapporté IBTimes, un journal de nouvelles commerciales et financières.

« Certaines personnes spéculent qu'une grande partie de l'offre sera brûlée en raison de la propagation du virus, alors ils investissent », a déclaré Sunny Kemp dans un chat sur l'application de messagerie Telegram, selon Reuters. Kemp a déclaré que l'équipe à l’origine de la nouvelle monnaie numérique était composée de sept développeurs et que d'autres allaient suivre. Il a refusé d'en identifier d'autres, mais a déclaré qu'ils se trouvaient pour la plupart en Europe, a rapporté Reuters.

L’épidémie du coronavirus a eu de graves répercussions sur l'économie mondiale et la vie quotidienne de millions de personnes. Le virus a fait naître la peur dans les cœurs dans le monde entier, entraînant la fermeture de frontières, des mises en quarantaines à grande échelle. Certains commentateurs ont qualifié le nouveau jeton de morbide.

Mobile World Congress, le plus grand salon mondial de la téléphonie a été annulé après que de grandes entreprises technologiques comme Amazon, ZTE, LG et Facebook se soient retirées en raison de problèmes liés au coronavirus. L'édition 2020 de la Game Developer Conference a également été reportée à l'été prochain, suite à une vague d'annulations de grandes enseignes comme Facebook, Microsoft, Sony ou encore Unity.

« Franchement, c'est amoral », a déclaré l'un d'entre eux. « De mauvais goût », a commenté un autre. « C'est pourquoi nous ne pouvons pas avoir de bonnes choses », a écrit un troisième.

En réponse à la question de savoir si le jeton pouvait être considéré comme morbide, Kemp a répondu : « Il existe actuellement des obligations pandémiques actives émises par l'OMS. En quoi est-ce différent ? », a rapporté Reuters.

Sources : Coronatoken, Reuters

Et vous ?

Que pensez-vous de ce nouveau jeton ?
Pensez-vous également qu’il est morbide ?
En émettant ce jeton, le groupe de développeurs affirme que son intention est de sensibiliser davantage les gens au COVID-19. Qu’en pensez-vous ?

Lire aussi

Coronavirus : l'édition 2020 de la Game Developer Conference a été reportée à l'été, suite à une vague d'annulations de grandes enseignes comme Facebook, Microsoft, Sony ou encore Unity
Le coronavirus commence à toucher les résultats financiers de la Big Tech, la Chine ayant pratiquement arrêté sa production de biens de consommation comme les téléphones pour lutter contre virus
Une IA aurait fourni les premières alertes sur l'épidémie du coronavirus de Wuhan, à l'aide du big data pour suivre et anticiper la propagation des maladies infectieuses les plus dangereuses au monde
Quelles pourraient être les conséquences du coronavirus sur l'industrie technologique ? Les analystes parlent d'un effet boule de neige

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Zebraska
Futur Membre du Club https://www.developpez.com
Le 02/03/2020 à 20:44
Bonjour,

Je pense qu'il faut éviter d'utiliser le terme Coronacoin en parlant d'un token ERC20, il y a quand même une différence entre créer sa propre bockchain et créer un jeton sur la blockchain Ethereum.

Les jetons ont de l'intérêt pour investir dans des projets sérieux et permettre à des start-up de lever des fonds.
Dans le cas du CoronaToken, ils lèvent des fonds pour donner 20% à la croix rouge ? Que font-ils des 80% restants ?

Et même s'il donnait 100%, n’espérez pas gagner de l'argent dessus.

Soit le virus arrête de tuer un jour et le jeton finira par perdre toute sa valeur.
Soit le virus ne s'arrête pas de tuer et ... vous êtes mort

Autant faire directement un don à a croix rouge
https://soutenir.croix-rouge.fr/don-ponctuel/

Et un petit screen du discord CoronaToken
https://twitter.com/CryptoFR/status/...25158652272642

Bonne soirée,
Zebraska.
4  0