Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Facebook reporte le déploiement de son service de rencontres (Facebook Dating) dans l'UE
Qui lui demande des gages de protection de la vie privée via le régulateur irlandais

Le , par Patrick Ruiz

94PARTAGES

3  0 
Facebook Dating est un service de rencontre pour célibataires dont les responsables du réseau social ont passé la première annonce du lancement à mi-parcours de l’année 2018 à l’occasion d’une conférence F8. Au Canada, son déploiement est effectif depuis le mois de novembre 2018. En Europe, celui-ci était prévu pour le 13 février, mais il n’aura pas lieu car ajourné…

En vertu des règles en vigueur dans l'UE, les entreprises doivent procéder à une évaluation de l'impact du traitement des données (DPIA) avant de lancer un produit ou un service susceptible d'avoir un impact sur les données de leurs clients. C’est la condition que ne remplit pas Facebook Dating à date et qui a obligé les responsables du réseau social à procéder à un report de son lancement en Europe.


« Facebook Ireland a contacté la Commission irlandaise de protection des données (DPC) pour la première fois lundi 3 février, afin de lui faire part de son intention de lancer une nouvelle fonctionnalité de rencontre dans l'UE. Nous étions très préoccupés par le fait que c'était la première fois que nous entendions parler de cette nouvelle fonctionnalité par Facebook Ireland, étant donné qu'ils avaient l'intention de la lancer le 13 février. Nos préoccupations ont été encore aggravées par le fait qu'aucune information/documentation ne nous a été fournie le 3 février concernant l'évaluation d'impact sur la protection des données ou les processus décisionnels entrepris par Facebook Ireland. Afin d'accélérer l'obtention des documents pertinents, les agents autorisés du DPC ont effectué une inspection dans les bureaux de Facebook Ireland à Dublin lundi dernier, le 10 février, et ont recueilli des documents. Facebook Ireland nous a informés hier soir qu'ils ont reporté le déploiement de cette fonctionnalité », écrit le régulateur irlandais en date du 12 février 2020.

Aux USA Facebook Dating a fait l’objet de lancement l'année dernière. Le service est déjà disponible dans 20 pays du monde entier. Il s'appuie sur les données d’un compte Facebook existant pour permettre de créer rapidement un profil de rencontre. L'intégration de photos issues d'Instagram est possible. Le service permet de mettre en relation des personnes célibataires intéressées par des événements ou des groupes similaires au sein du réseau social Facebook. Le « profil de rencontre » Facebook Dating n’est en principe pas visible par des tiers avec lesquels l’on est déjà ami sur le réseau social. Cette disposition laisse penser que le service est en premier destiné à mettre des tiers en contact avec des individus hors de leur réseau d’amis.


Les différentes annonces de lancement et celle du report de déploiement dans l’UE font suite au scandale de Cambridge Analytica : de façon brossée, la mise à disposition des données de 50 millions d’utilisateurs du réseau social à une société de publication stratégique par des développeurs au fait de l’exploitation à ces fins des API Facebook. Avec Facebook Dating, la crainte principale est la même : celle de voir des tiers user de failles similaires pour extirper les données des utilisateurs de la plateforme et les monétiser d’une manière ou d’une autre. Mais, le développement en cours est aussi l’occasion pour Facebook de montrer que le service s’inscrit bien dans un contexte ultérieur aux dispositions qui sont mises en place sur la plateforme. Très important : Facebook Dating s’appuie sur une plateforme dont ZuckerBerg a déjà dit qu’il l’orienterait vers le chiffrement et la confidentialité des données.

Sources : DPC, Reuters

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?
Croyez-vous à un Facebook orienté sécurité et vie privée ?

Voir aussi :

Un hacker dit qu'il va supprimer en direct la page Facebook de Zuckerberg, dans une attaque prévue pour ce dimanche
Brian Acton, co-fondateur WhatsApp, explique pourquoi il est parti de Facebook et a abandonné 850 millions de $
Facebook souhaite enregistrer les sons autour des téléphones en s'appuyant sur des signaux cachés émis par des pubs à la télé, pour ou contre cela ?
Facebook annonce une série de modifications importantes dans l'utilisation de ses API dans l'optique d'améliorer la confidentialité sur sa plateforme

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !