Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Facebook envisagerait de créer un système d'exploitation personnalisé pour alimenter ses dispositifs VR / AR
Et réduire sa dépendance vis-à-vis d'Android, l'OS mobile de Google

Le , par Christian Olivier

149PARTAGES

3  0 
Facebook envisagerait de créer un nouveau système d’exploitation personnalisé pour alimenter les dispositifs qu’elle produit et commercialise à travers ses différentes filiales (casque Oculus, lunettes de réalité augmentée, écrans intelligents…). Cette manœuvre devrait permettre au géant des réseaux sociaux de réduire sa dépendance vis-à-vis de solutions fournies par des tiers, en l’occurrence Google et son OS Android. Pour ce faire, la firme de Paolo Alto aurait fait appel à Mark Lucovsky, coauteur de Windows NT de Microsoft, afin de concevoir un nouveau système d’exploitation à partir de zéro, a révélé Alex Heath du site The Information. La firme explorerait actuellement toutes les options, y compris la possibilité de s’associer à d’autres partenaires ou de créer un système d’exploitation personnalisé spécialement pour la réalité augmentée.

À ce propos, Andrew « ;Boz ;» Bosworth, vice-président de la division Hardware de Facebook, a déclaré : « ;Nous voulons vraiment nous assurer que la prochaine génération a de la place pour nous. Nous ne pensons pas pouvoir faire confiance au marché ou aux concurrents pour s’assurer que c’est le cas. Et donc nous allons le faire nous-mêmes ;».


Disposer de son propre système d’exploitation pourrait octroyer à Facebook plus de liberté afin que ce dernier puisse procéder à une intégration plus poussée de l’interaction sociale - et, espérons-le, de la confidentialité - dans ses appareils. Cette manœuvre empêcherait aussi qu’un désaccord éventuel entre Google et Facebook n’impacte négativement sur la feuille de route de la division Hardware de la firme de Paolo Alto.

L’entreprise de Mark Zuckerberg voudrait pour le moment se cantonner à créer un OS personnalisé pour ses casques et ses lunettes de réalité virtuelle. Ses précédents échecs dans l’industrie du mobile (HTC First et Facebook Home) ne l’encourageraient pas à chercher une confrontation directe avec les ténors de ce marché que sont Apple (iOS) et Android (Android).

Facebook investit actuellement massivement dans l’aménagement d’un nouveau site qui se trouve à Burlingame, à quelques kilomètres au nord du siège social de la société. Cet espace devrait accueillir environ 4000 employés du groupe. Facebook prévoirait d’ouvrir sur ce site un espace expérimental et public - peut-être le premier endroit permanent de la marque - que tout le monde pourra visiter. Là, les gens pourront venir tester ses différents produits de réalité augmentée et de réalité virtuelle. Les visiteurs pourront également acheter directement surplace ces produits, s’ils sont intéressés. Ce serait un premier pas important vers la création d’espaces de vente au détail propre à la marque, dans la veine des magasins Apple et Microsoft.


Facebook semble décidé à amorcer sa transition technologique afin de diversifier et sécuriser ses sources de revenus, l’entreprise dépendant majoritairement à l’heure actuelle des revenus tirés de ses activités liées à la publicité en ligne. Les initiatives du groupe en matière de matériel ne feraient partie que de la partie visible de l’iceberg en ce qui concerne sa nouvelle stratégie de diversification. Le géant des réseaux compte malgré tout utiliser les données d’utilisateurs récoltées via ses futurs gadgets pour procéder à un meilleur ciblage des annonces.

Source : The Information

Et vous ?

Que pensez-vous de cette nouvelle initiative de Facebook ?
Pensez-vous que Facebook puisse concevoir un OS fiable en matière de confidentialité quand on connait toutes les difficultés qu'il éprouve actuellement à favoriser la protection de la vie privée de ses utilisateurs ?

Voir aussi

Facebook admet qu'il continue de suivre l'emplacement des utilisateurs même lorsqu'ils désactivent l'accès à leur localisation, le réseau social explique pourquoi
La cryptomonnaie Libra de Facebook serait architecturalement instable selon Stephen Diehl, un ingénieur en logiciel
Instagram de Facebook oblige désormais les internautes à s'identifier pour consulter les profils publics, une mesure qui est mal accueillie par les utilisateurs
Audiences gonflées : Facebook devrait verser 40 millions de dollars aux annonceurs pour avoir surestimé ses métriques vidéo de 150 % à 900 %

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de tatayo
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 20/12/2019 à 7:53
Bonjour,
Citation Envoyé par Christian Olivier Voir le message
Que pensez-vous de cette nouvelle initiative de Facebook ?
VRAF, je n'utilise aucun service de Facebook, et ce n'est pas près de changer.

Pensez-vous que Facebook puisse concevoir un OS fiable
Pourquoi pas, ce ne seront ni les premiers, ni les derniers.

en matière de confidentialité
Heu, là du coup non, sauf si on prend leurs critères de confidentialité.

quand on connait toutes les difficultés qu'il éprouve actuellement à favoriser la protection de la vie privée de ses utilisateurs ?
Ce ne sont pas des difficultés mais de la mauvaise fois de la part de Facebook.

Tatayo.
1  1