Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Sundar Pichai devient le PDG de Google et Alphabet
Tandis que les cofondateurs Larry Page et Sergey Brin quittent la direction d'Alphabet

Le , par Stéphane le calme

233PARTAGES

12  0 
Larry Page et Sergey Brin, cofondateurs de Google et Alphabet, ne sont plus cadres chez Alphabet ou Google. Ils ont annoncé qu'ils quittaient leurs postes. Sundar Pichai, actuel PDG de Google, assumera les fonctions de PDG de Google et de la société mère de Google, Alphabet. Page et Brin ont expliqué la raison derrière cette décision sur le blog de l'entreprise Google :

« Aujourd'hui, en 2019, si l'entreprise était une personne, elle aurait été un jeune adulte de 21 ans et il serait temps pour elle de quitter le bercail. Bien que ce fût un privilège formidable d’être si longtemps impliqué dans la gestion quotidienne de la société, nous pensons qu’il est temps d’assumer le rôle de parents fiers : offrir des conseils et de l’amour, mais surtout pas de harcèlement quotidien!

« Avec Alphabet qui est désormais bien établi, Google et Other Bets fonctionnant efficacement en tant que sociétés indépendantes, le moment est venu de simplifier notre structure de gestion. Nous n’avons jamais été de ceux qui veulent conserver des rôles de direction quand nous pensons qu’il existe une meilleure façon de diriger la société. Et Alphabet et Google n'ont plus besoin de deux PDG et d'un président. À l'avenir, Sundar sera le PDG de Google et d'Alphabet. Il sera responsable de la gestion de Google et de la gestion des investissements d’Alphabet dans notre portefeuille Other Bets. Nous sommes profondément attachés à Google et à Alphabet sur le long terme et continuerons de participer activement en tant que membres du conseil d’administration, actionnaires et co-fondateurs. De plus, nous prévoyons de continuer à parler régulièrement à Sundar, en particulier sur des sujets qui nous passionnent !

« Sundar apporte chaque jour de l'humilité et une passion profonde pour la technologie à nos utilisateurs, partenaires et nos employés. Il a travaillé en étroite collaboration avec nous pendant 15 ans, à travers la création d’Alphabet, en tant que PDG de Google et membre du conseil d’administration d’Alphabet. Pour ce qui concerne la valeur de la structure Alphabet, nous avons en sa capacité à relever de grands défis grâce à la technologie. Il n'y a personne sur qui nous avons plus compté depuis la fondation d’Alphabet, et il n'y a personne de mieux pour diriger Google et Alphabet vers le futur ».


Alphabet a été créé en 2015 dans le but d'organiser et de séparer les « autres paris » que Google effectuait de plus en plus fréquemment (avec notamment son système d’exploitation mobile Android, son laboratoire de recherche qui a développé la voiture autonome Google ou encore ses travaux dans le domaine de la santé). Alphabet a été créée en tant que société mère de Google. Larry Page, alors PDG de Google, et Sergey Brin, président de la société, sont passés à Alphabet. Sundar Pichai a été élevé au rang de PDG de Google.

Cette stratégie a été perçue comme une semi-retraite pour les deux fondateurs, leur permettant de s’éloigner de la monotonie quotidienne de gérer une société de référencement et de moteurs de recherche et de se concentrer sur des projets plus excitants et futuristes, tels que des voitures autonomes, les robots, les drones de livraison volants et le projet de connexion Internet via des ballons. Page devait également faire face à des problèmes de santé : il lutte contre la paralysie des cordes vocales depuis 1999, ce qui lui a parfois fait perdre totalement la voix et l'empêchait d'assumer ses fonctions habituelles de directeur général.

Il y a toujours eu une ligne de démarcation floue entre Alphabet et Google. Les différentes divisions Alphabet, dont Google, sont souvent qualifiées « d'entreprises indépendantes » pourtant il n'est pas rare de les voir collaborer, partager des ressources, être scindées ou fusionnées avec Google. Par exemple, Google a acquis la société d'intelligence artificielle DeepMind puis l'a placé en tant que filiale d'Alphabet. Pourtant, DeepMind et Google collaborent toujours sur de nouvelles fonctionnalités Android, des améliorations du centre de données et la technologie vocale de Google Assistant. Nest a été acquis par Google, transformé en société indépendante d'Alphabet, puis a été intégré progressivement à Google au cours de ces dernières années. Certaines sociétés indépendantes Alphabet utilisent encore le nom Google, tel que Google Fiber, ce qui peut prêter à confusion. Si les deux sociétés partagent le même PDG, les lignes seront encore plus floues.

Pichai a également déclaré dans son article sur le blog que ses activités seraient comme d'habitude chez Alphabet. S'adressant aux employés, il a déclaré :

« J'ai rencontré Larry et Sergey pour la première fois en 2004 et je bénéficie depuis de leurs conseils et de leurs idées. La bonne nouvelle est que je continuerai à travailler avec eux - bien que nous n'aurons plus les mêmes fonctions que nous occupons aujourd'hui. Ils seront toujours là pour conseiller en tant que membres du conseil d’administration et cofondateurs.

« Je tiens à préciser que cette transition n’affectera pas la structure d'Alphabet ni le travail que nous effectuons au jour le jour. Je continuerai d’être très concentré sur Google et le travail en profondeur que nous effectuons pour repousser les limites de l’informatique et créer un Google plus utile pour tous. En même temps, je suis enthousiasmé par Alphabet et par son objectif à long terme de relever les grands défis grâce à la technologie.

« Les fondateurs nous ont tous donné une chance incroyable d'avoir un impact sur le monde. Grâce à eux, nous avons une mission intemporelle, des valeurs durables et une culture de collaboration et d'exploration qui rend passionnant le fait de se rendre au travail tous les jours. C’est une base solide sur laquelle nous allons continuer à bâtir. Nous sommes impatients de voir où nous allons maintenant et sommes impatients de poursuivre ce voyage avec vous tous ».

Source : Google

Et vous ?

Que pensez-vous de cette décision ?
Mark Zuckerberg gagnerait-il à s'en inspirer pour Facebook ?
Avez-vous ressenti des différences dans la façon dont Google traite la vie privée de ses utilisateurs depuis le passage de Sundar Pichai à sa tête ?

Voir aussi :

Les autorités antitrust de l'UE enquêtent sur la collecte de données opérée par Google, elles cherchent à savoir pourquoi et comment la filiale d'Alphabet recueille ces données
Le français Qwant qui rêve de détrôner le moteur de recherche de Google est dans la tourmente, les actionnaires du groupe exigeraient une nouvelle équipe managériale pour conduire sa transformation
Jack Dorsey, PDG de Twitter, n'utilise pas le moteur de recherche Google, mais DuckDuckGo, une alternative qui met en avant la protection de la vie privée de l'internaute, et vous qu'utilisez-vous ?
Google réagit aux plaintes indexant la qualité réelle du rendu des jeux sur Stadia qui est censé gérer le 4K en natif, et assure que les développeurs vont améliorer leurs jeux sur la plateforme

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de MRSizok
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 05/12/2019 à 11:14
Je vois surtout Google qui tente une manoeuvre pour changer leur image. Les commentaires des employées viennent pousser la stratégie.
0  0 
Avatar de pvincent
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 08/12/2019 à 11:52
Citation Envoyé par darklinux Voir le message
Mais cela va être à terme la même chose pour Facebook
Si j'en crois BFM, il y a une différence essentielle entre Google et Facebook:
Mark Z. a la majorité absolue des droits de votes alors qu'il ne détient qu'une part très minoritaire des actions.
Cela semble être confirmé par le document suivant https://s21.q4cdn.com/399680738/files/doc_downloads/governance_documents/FB_CertificateOfIncorporation.pdf paragraphe 3.2 où on lit
each holder of Class B Common Stock shall have the right to ten (10) votes per share of Class B Common Stock held of record by such holder.
Il parait que certains actionnaires essayent en vain de se débarrasser de lui...
0  0 
Avatar de darklinux
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 09/12/2019 à 1:05
Citation Envoyé par pvincent Voir le message
Si j'en crois BFM, il y a une différence essentielle entre Google et Facebook:
Mark Z. a la majorité absolue des droits de votes alors qu'il ne détient qu'une part très minoritaire des actions.
Cela semble être confirmé par le document suivant https://s21.q4cdn.com/399680738/files/doc_downloads/governance_documents/FB_CertificateOfIncorporation.pdf paragraphe 3.2 où on lit

Il parait que certains actionnaires essayent en vain de se débarrasser de lui...
Je précise ma pensée : Apple , Microsoft à la rigueur Nvidia sont apparus au bon moment , au bon endroit : les uns pour proposer l ' informatique " au peuple " , que soit du hardware ou du software , casser un monopole en proposant une alternative moins chère et plus ouverte . Ce qu ' a été Google face à Altavista ou Yahoo . Facebook a tué MySpace , mais n'a pas tué Twitter ou Linkdlin , bien au contraire .
0  0 
Avatar de ddoumeche
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 08/12/2019 à 12:17
"Rebecca" .
"Elle" devrait aller bosser chez Linux, là bas aussi ils aiment les histrioniques.
0  1 
Avatar de Anselme45
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 05/12/2019 à 19:18
Certains Googlers s’offusquent de la décision de Larry Page et Sergey Brin de se retirer d'Alphabet. Alors que, selon eux, la culture de l'entreprise n’est pas au beau fixe
Google c'est plus de 85'000 employés!

Qui est assez naïf pour croire que 2 mecs (mêmes fondateurs) peuvent avoir une quelconque influence sur le comportement global de 85'000 autres?

Quand on se retrouve dans une organisation employant 85'000 personnes, on se retrouve également avec des milliers de "petits chefs" qui tous vont "orienter" la partie de l'entreprise qu'ils gèrent... Dès lors, la "culture de l'entreprise" se dilue aussi vite que le morceau de sucre dans son café du matin
0  2 
Avatar de darklinux
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 05/12/2019 à 9:40
Mais cela va être à terme la même chose pour Facebook , comment peu ton parler de culture d ' entreprises pour des boites qui on moins de vingt ans ? elles sont importantes , mais moins qu ' un IBM , Microsoft voir Oracle
0  4