Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Quand des bots s'invitent dans les votes d'un show populaire pour tenter de faire gagner un enfant
La finale de The Voice Kids annulée en Russie

Le , par Stéphane le calme

286PARTAGES

19  0 
Le résultat final de la version russe de la populaire émission télévisée « The Voice Kids » a été annulé après avoir découvert que des milliers d'appels automatisés et de SMS étaient utilisés pour truquer les votes en faveur de son gagnant âgé de 11 ans. Mais beaucoup de téléspectateurs avaient jugé sa performance moins bonne que celles de ses deux concurrentes. Cette victoire avait provoqué un tollé et des accusations de népotisme, dans un pays où les inégalités sont considérables et la population se sent souvent impuissante face à des institutions accusées d’être instrumentalisées au profit d’intérêts privés..

Dès les jours suivant la finale, la polémique avait enflé en Russie, beaucoup jugeant que la victoire de la jeune fille était suspecte. Elle avait en outre bénéficié du soutien massif de pop stars russes qui avaient appelé à voter pour elle, au détriment des autres candidates.

La firme de cybersécurité basée à Moscou, Group-IB, a été invitée à examiner les résultats après que des plaintes eurent été déposées à propos de la victoire de Mikella Abramova, fille de la célèbre popstar russe Alsou et du millionnaire Yan Abramov. Son grand-père est un haut dirigeant de la compagnie pétrolière Loukoïl, à la tête d’une fortune estimée par Forbes à 500 millions de dollars.

Abramova a remporté la finale de l’émission, diffusée le 26 avril, avec 56,5% des votes par téléphone. Cependant, un grand nombre de téléspectateurs ont immédiatement commencé à se plaindre en ligne et Channel 1, qui diffuse l’émission, a noté qu’il y avait eu « des anomalies » lors du vote. Elle a donc engagé Group-IB pour enquêter.

Le 16 mai, les chercheurs du Groupe-IB ont déclaré qu’après l’analyse des données de vote, il y avait eu « un envoi automatisé massif de messages SMS en faveur d’un participant ».

Des numéros de téléphone séquentiels ont été utilisés pour effectuer plus de 30 000 appels automatisés sur la ligne de vote du spectacle pour le concurrent, a fait savoir Group-IB dans un communiqué publié sur son site web. Quelque 300 autres numéros de téléphone ont été utilisés pour envoyer 8 000 messages texte, indique le communiqué, soulignant que les appels et les messages automatisés ont été passés par des "bots", des programmes logiciels pouvant être redirigés de manière répétée.


Les candidats apparaissent dans l'épisode final de l'émission russe de concours de chant The Voice Kids

Le groupe a précisé que tous les numéros venaient d’un même opérateur, de la même région et sont aujourd’hui désactivés. Group-IB ne divulgue pas de détails sur la candidate ayant bénéficié de ce système, disant attendre la fin de l’enquête et la publication d’un rapport final, qui était prévu pour la fin du mois de mai.

Néanmoins, les conclusions ont incité Channel 1 à annoncer l'annulation des résultats, affirmant que l'enquête avait confirmé l'existence d'une « influence extérieure » qui avait influé sur les résultats.

Dans un communiqué publié sur son site internet, la chaîne a annoncé qu'elle organiserait désormais une nouvelle « émission spéciale » dans laquelle tous les candidats seraient en compétition à nouveau le 24 mai. Elle a souligné que l'enquête de Group-IB visait uniquement à confirmer qu'il y avait eu manipulation, et non d’attribuer le blâme à quiconque.

« Nous pensons que les enfants ne devraient pas assumer la responsabilité d’actions non entreprises », peut-on lire dans le communiqué.

Group-IB, qui compte parmi les entreprises russes les plus en vue dans le domaine de la cybersécurité et s'est associé à Interpol, a déclaré que son analyse était préliminaire et qu'elle achèverait son enquête complète à la fin du mois de mai. Channel 1 a annoncé qu'elle prendrait des mesures pour protéger son système de vote à l'avenir et que celles-ci seraient annoncées avant la prochaine saison de l'émission, qui en sera à sa septième édition.

La révélation a suscité de la colère en Russie, certains téléspectateurs et des organes de presse russes n’ont pas hésité à porter leurs soupçons sur les parents d’Abramova, bien qu’il n’y avait aucun élément de preuve au moment de la divulgation des résultats de l’enquête qui laissaient croire qu’ils étaient à l’origine de cette fraude. Alsou est une star de la musique populaire en Russie et a joué pour le pays au concours Eurovision de la chanson en 2000, où elle s'est classée deuxième. Abramov, quant à lui, est un homme d’affaires dont les avoirs comprennent une société de prêts et quelques usines, dont une est une usine de fabrication d’armes, selon le journal russe Vedomosti.

Après l'annonce, Dmitry Nagiev, l'un des animateurs de l'émission, a déclaré qu'il était maintenant important de protéger les enfants participants.

De plus, aucune sanction n’a été appliquée, l’objectif de l’émission étant avant tout de véhiculer un message positif. « N'oublions pas que ce n'est qu'un jeu amusant de "qui chante le mieux " », a-t-il déclaré à la chaîne russe RT. « Et dès que les adultes s'immiscent dans leurs tentatives ratées de bricoler les résultats, le jeu prend des formes pas très jolies ».

Source : Group-IB, Channel 1

Et vous ?

Vous êtes-vous jamais demandé si des show populaires dans votre pays avec des votes par téléphones ont pu être compromis avec ce genre de technologie ?

Voir aussi :

La Russie met en garde les USA du danger qu'engendrerait leur incursion dans son réseau électrique : une cyberguerre entre les 2 pays
Neuf VPN populaires pourraient être bloqués par la Russie dans 30 jours, s'ils ne bloquent pas l'accès de leurs utilisateurs aux sites web interdits
Russie : Tinder fait désormais partie de la liste d'entités obligées de transmettre des données d'utilisateurs, à la demande des forces de l'ordre
La Russie aurait déployé une armée de trolls pour couvrir l'abattage de l'avion du vol MH17, affabulation gratuite ou bien une réalité ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de air-dex
Membre expert https://www.developpez.com
Le 03/07/2019 à 17:55
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
« Nous pensons que les enfants ne devraient pas assumer la responsabilité d’actions non entreprises », peut-on lire dans le communiqué.

[...]

Après l'annonce, Dmitry Nagiev, l'un des animateurs de l'émission, a déclaré qu'il était maintenant important de protéger les enfants participants.

De plus, aucune sanction n’a été appliquée, l’objectif de l’émission étant avant tout de véhiculer un message positif. « N'oublions pas que ce n'est qu'un jeu amusant de "qui chante le mieux " », a-t-il déclaré à la chaîne russe RT. « Et dès que les adultes s'immiscent dans leurs tentatives ratées de bricoler, le jeu prend des formes pas très jolies ».
La p^remière chose à faire pour protéger les enfants est de ne pas les inscrire à ce genre d'émission.
11  0 
Avatar de Mike_STX
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 05/07/2019 à 10:16
Ce n'est quand même pas normal de faire des unes anti FN, les médias sont anti-démocratique.
Le FN est un parti comme tous les autres... Ça devrait être illégal de faire des unes qui te demande de voter pour un parti.
Autant je n'ai pas d'avis sur la sur-représentation de Macron pour les élections, je ne me suis pas renseigner dessus, autant avoir des journaux d'opinions, c'est un peu la base d'une démocratie au contraire.
Ici, Libé assume son orientation politique qui penche à gauche et décide de faire barrage au FN, c'est le choix de la rédaction du journal et est signe d'une démocratie en bonne santé même, surtout quand tu compares aux Une du Figaro & Valeurs actuelles sur la même période, quand même beaucoup moins élogieux pour Macron

Attention, je ne nie pas qu'il puisse avoir des collusions politiques/médias, je trouve juste cette exemple mal choisi
2  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 03/07/2019 à 15:25
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
Vous êtes-vous jamais demandé si des show populaires dans votre pays avec des votes par téléphones ont pu être compromis avec ce genre de technologie ?
Il n'y a pas besoin d'en arriver là.
Souvent la production a ses candidats favoris, qu'elle met en avant grâce au montage pour inciter les gens à voter pour eux.

Là il y a une ancienne candidate de Secret Story qui revient sur son expérience :

Ya un candidat qui a été violent et qui n'était jamais inquiété parce que la production le protégeait.

C'est possible que Star Academy manipulait les spectateurs pour qu'ils soutiennent Grégory Lemarchal, pour vendre plus de disques en exploitant sa maladie.

Bon après on s'en fout de la tv réalité, il suffit de ne pas la regarder...
Les participants de ce genre d'émission finissent souvent mal. (même les gagnants)
1  0 
Avatar de el_slapper
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 03/07/2019 à 15:53
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
(.../...)Le groupe a précisé que tous les numéros venaient d’un même opérateur, de la même région et sont aujourd'hui désactivés.(.../...)
Quel amateurisme...
0  0 
Avatar de tanaka59
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 04/07/2019 à 10:53
Le biais etle pipage viennent de plusieurs facteurs :

- l'humain
- la technologie

Via le social ingeniering, l'emotion, réussir a faire croire ce que l'on faire croire et dire.

Par la technologie c'est le trucage des votes par des boots ou bien envoyer des votes en masses par les mêmes plages de numéros de téléphones . Mais bon cela se voit gros comme une maison ...
0  0 
Avatar de behe
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 04/07/2019 à 13:51
C'est surtout une Une anti FN/RN vu qu'elle est sortie entre les 2 tours.
Fais une recherche de la Une sur la 1ere page pour le duel Le Pen/ Chirac de 2002, c'était déjà dans le même style. Bref rien de nouveau coté Libération

edit : pour le sujet des votes fictifs pour les émissions, il y avait eu la même accusation pour une émission de la télé française Désolé pour le lien, c'est le 1er que j'ai trouvé
0  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 04/07/2019 à 11:26
Citation Envoyé par el_slapper Voir le message
Quel amateurisme...
C'était probablement des proches de l'enfant qui voulaient lancer sa carrière, ils n'avaient peut-être pas les réseaux ni le budget pour trouver des gens capable de faire mieux.

Citation Envoyé par tanaka59 Voir le message
Le biais etle pipage viennent de plusieurs facteurs :
Bon là on s'en fout ce n'est qu'une émission TV.
Le problème c'est quand il s'agit de vrais élections.
Les Français se sont fait manipuler pour voter Macron en 2017.
Macron était beaucoup plus présent que les autres candidats dans les médias, les sondages donnaient Macron en tête, etc. Macron était en première page de tous les journaux. (Drahi a bien aidé Macron sur ce coup)

1  3 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 04/07/2019 à 14:02
Citation Envoyé par behe Voir le message
C'est surtout une Une anti FN/RN vu qu'elle est sortie entre les 2 tours.
Ce n'est quand même pas normal de faire des unes anti FN, les médias sont anti-démocratique.
Le FN est un parti comme tous les autres... Ça devrait être illégal de faire des unes qui te demande de voter pour un parti.

[spoiler][/spoiler]

Macron était surreprésenté dans les médias bien avant les résultats du premier tour. Tout le monde est obligé de le reconnaître, parce que ce n'était vraiment pas subtil, les médias avant le premier tour étaient à fond pro Macron (et anti Fillon).
Après avoir été élu, il a continué d'être surreprésenté dans les médias :
Temps de parole de Macron: le PS saisit le CSA
Alors que va bientôt débuter la campagne, "la surreprésentation du gouvernement et de ses soutiens sur les antennes des radios et des télévisions, notamment à l'occasion du grand débat, menace gravement l'équilibre de représentation des diverses expressions politiques qui fait la base de notre système démocratique", s'est inquiété le PS dans un communiqué. Le parti évoque dans ce cadre "de nombreuses atteintes au pluralisme politique au profit du président de la République et son parti La République en marche", alors que "le pluralisme politique doit être la règle".
0  5