Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Vladimir Poutine signe des projets de loi controversés sur la censure d'Internet
Pénalisant le mépris de l'État et la diffusion de fake news

Le , par Jonathan

283PARTAGES

16  0 
La Russie fait énormément parler d'elle ces derniers mois en matière de censure sur internet. Un peu plus tôt ce mois, on apprenait que le président russe veut son propre Internet et une loi qui créerait un central unique d'où Moscou pourrait gérer les flux d'informations de son cyberespace. Quelques jours après, on apprenait également qu'en Russie, des milliers de personnes ont protesté contre le projet de loi sur la restriction d'internet qui vise à couper le pays du reste du monde.

Et il semblerait que les choses continuent dans le même sens puisque d'après le Moscow Times, le président russe Vladimir Poutine a signé lundi dernier un ensemble de projets de loi controversés qui criminalisent le mépris de l'État et la diffusion en ligne de fausses informations. La Russie n'a jamais vraiment été une démocratie libérale et le gouvernement a toujours usé de moyens peu orthodoxes pour faire pression sur les médias indépendants du pays. Mais avec la nouvelle législation, le gouvernement russe possède désormais des outils plus directs pour censurer le discours en ligne.


Bien que les projets de loi aient été adoptés en très grande majorité par les deux chambres du parlement russe, il est important de préciser que certains législateurs les ont critiqués parce qu'ils trouvent qu'ils étouffent la liberté d'expression. Ainsi, avec ces nouvelles dispositions, les individus peuvent être condamnés à des amendes et à une peine d'emprisonnement s'ils publient en ligne des documents dénotant un manque de respect flagrant pour la société, l'État, les symboles officiels de la Fédération de Russie, la Constitution de la Fédération de Russie et les organes exerçant le pouvoir de l'État.

Les amendes pour la propagation de fake news vont jusqu'à 1,5 million de roubles soit environ 22900 dollars en cas de récidive. Insulter les symboles de l'Etat, les autorités ou Poutine lui-même peut être puni par la loi et les peines peuvent atteindre 300000 roubles soit environ 4700 dollars et 15 jours de prison. Comme dans le cas d'autres lois russes, les amendes sont calculées en fonction du fait que l'auteur de l'infraction soit un citoyen, un responsable ou une personne morale.

Ces mesures ont provoqué des réactions et plus de 100 journalistes ainsi que des personnalités publiques, dont la militante des droits de l'homme Zoya Svetova et l'écrivain populaire Lyudmila Ulitskaya, qui ont signé une pétition contre la loi, qu'ils qualifient de censure directe. Mais bien sûr, le Kremlin ne partage pas du tout cet avis. D'ailleurs à travers son porte-parole Dmitry Peskov, le Kremlin fait savoir que les comportements sanctionnés par la nouvelle législation sont encadrés de façon très stricte dans plusieurs pays du monde y compris en Europe et qu'il ne devait pas être surprenant de voir la Russie faire de même.

Au cours des 5 dernières années, le gouvernement russe a progressivement resserré son emprise sur l'internet russe par exemple en imposant aux moteurs de recherche de supprimer certains résultats de recherche, ou encore en imposant aux réseaux sociaux de stocker les données personnelles des utilisateurs sur des serveurs du pays. Déjà que ces mesures n'avaient pas été appréciées, le projet de loi signé lundi dernier n'arrive pas pour arranger les choses.

Source : Moscow Times

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?
Pensez-vous que l'État devrait avoir le contrôle sur Internet ?

Voir aussi :

La Russie va se déconnecter d'Internet dans le cadre d'un test planifié, en vue des préparatifs contre une éventuelle guerre cybernétique
Russie : des milliers de personnes protestent contre le projet de loi sur la restriction d'internet qui vise à couper le pays du reste du monde
Poutine veut son propre Internet et une loi qui créerait un central unique d'où Moscou pourrait gérer les flux d'informations de son cyberespace

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Jon Shannow
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 11/04/2019 à 16:56
Citation Envoyé par Neckara Voir le message
Tu as au moins un membre qui affirme mettre des -1 sans lire mes messages, c'est bien une cause externe, et non une cause interne
Juste sur ce point, puisque je suis concerné directement. En effet, c'est moi qui ai déclaré que je te mettais -1 systématiquement, sans même lire tes messages.

Depuis, tu devrais avoir compris que ce message était sarcastique, puisque j'ai répondu à certains de tes messages, et donc que je les ai lus !

En fait, je pense que si le nombre de -1 augmente en ta défaveur avec le temps, c'est surtout lié à ta manière de faire. Tu arrives sur un sujet quelconque, si quelqu'un te contredit, alors tu deviens le spécialiste du sujet (étalant tes diplômes, tes connaissances, tes méthodes, ...).

Quand tu dis que tu peux être cassant, je trouve surtout que tu es imbu de ta personne, prétentieux et arrogant. Je ne doute pas un instant que tu es fait de grandes études, que tu es de grandes connaissances. Mais, ça ne signifie en rien que tu ais raison sur tout et surtout raison !

Dans la joute postale, concernant l'affaire LEGAY, tu as tout faux. Non pas dans tes descriptions de méthodologie, mais parce que les faits sont contre toi. Tu vis, comme te l'a fait remarquer Echtelion2, dans un monde théorique. Nous, on vit dans le monde réel. Et, dans le monde réel, la théorie est souvent mise en échec.
Comme tu me l'as fait remarque, l'expérience de la vie ne signifie pas avoir forcément raison. Mais, elle apporte des choses qui viennent contredire ce que l'on a appris pendant nos études. Apparemment tu en es encore au stade des études. Si un jour tu sors des labos, amphi et que tu te confrontes à la vie réelle, tu verras que tes théories, aussi belles soient-elles, ne fonctionnent pas toujours, voire même assez rarement.

Donc, ce n'est pas contre toi, que les gens qui te moinssent en ont, mais contre ton attitude, ton manque de recul, et surtout ton manque d'humilité.
11  2 
Avatar de Neckara
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 19/03/2019 à 15:43
Citation Envoyé par marsupial Voir le message
l'occident est très mal placé pour critiquer publiquement la Russie avec HADOPI
Si toutes les Institutions des dictatures étaient aussi efficaces que HADOPI, la vie serait bien belle.
8  0 
Avatar de Conan Lord
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 26/03/2019 à 11:24
Citation Envoyé par Neckara Voir le message
Ce que vous n'avez toujours pas l'air de comprendre, c'est que le type qui vit avec le SMIC va avoir ses frais de Justice pris en charge.
Non, dans le meilleur des cas il lui restera la moitié à sa charge. Et le temps libre aux 35 h, c'est pas pendant les horaires d'ouverture des bureaux... Contrairement au cadre qui, même s'il travaille 70 h la semaine, peut s'absenter.
Je veux bien qu'en France la justice soit relativement accessible, pourvu qu'on ne soit pas préalablement découragé d'y faire appel, mais il faut arrêter de raconter n'importe quoi.
8  0 
Avatar de micka132
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 20/03/2019 à 8:59
Citation Envoyé par Jonathan Voir le message
La Russie n'a jamais vraiment été une démocratie libérale et le gouvernement a toujours usé de moyens peu orthodoxes pour faire pression sur les médias indépendants du pays. Mais avec la nouvelle législation, le gouvernement russe possède désormais des outils plus directs pour censurer le discours en ligne.
Peu orthodoxe pour des Russes c'est balèze .
Blague à part, si je comprends le point de vue, maintenant que ca passe par la loi, c'est plus grave que les manières peu orthodoxe? Moi j'en suis tout à fait convaincu mais ça remet en cause tout notre système "démocratique"...je suis pas sûr que ça soit le but recherché.

Citation Envoyé par Jonathan Voir le message
Bien que les projets de loi aient été adoptés en très grande majorité par les deux chambres du parlement russe, il est important de préciser que certains législateurs les ont critiqués parce qu'ils trouvent qu'ils étouffent la liberté d'expression.
Décidément la Russie file du mauvais coton!On pourrait remplacer Russie par à peu prés tous les pays occidentaux qu'on verrait pas la différence.
7  0 
Avatar de Ecthelion2
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 22/03/2019 à 15:14
Citation Envoyé par Neckara Voir le message

À partir du moment où tu vois que la situation se dégrade, qu'est-ce que tu fais encore sur place ?
Bah on n'a pas encore inventé la téléportation instantanée...

Et suivant la taille de la manif, tu ne peux pas forcément "voir" que cela commence à se dégrader, et tu peux juste "subir" la réaction car en face, ils communiquent entre eux à distance par radio et avoir reçu l'ordre de disperser la tête du cortège car cela part en cacahuète dans la queue.

Faut arrêter avec cette idée de "si tu te fais taper dessus, c'est forcément de ta faute"... Pousses ta réflexion un poil plus loin sérieux...

Citation Envoyé par Neckara Voir le message

Vivre en démocratie ne signifie pas que tous tes droits seront en permanence respectés.
Tu peux te faire voler, agresser en pleine rue, etc. la délinquance et la criminalité existera toujours.
Que tes droits et libertés ne soient pas toujours respectés par les autres citoyens c'est une chose, qu'ils ne le soient pas par ceux sensés représenter la loi et garantir ces droits, cela pose déjà plus problème.

La délinquance et la criminalité, ce n'est pas le sujet ici, ou alors tu admets donc qu'une partie des forces de l'ordre sont des criminels ?

Citation Envoyé par Neckara Voir le message

En revanche, la démocratie te garantie des recours. Tu peux porter plainte, tu peux faire appel.
C'est comme cela que ça fonctionne en démocratie, mais vous ne semblez pas le comprendre.
Ce que toi tu ne comprends pas (mais on a déjà eu cette discussion, donc je ne vais pas me réinvestir la-dedans) : c'est que ça c'est la théorie.

Dans le monde réel :

- tu peux aller porter plainte, et on peut t'envoyer chier, même si ce n'est pas légal "en théorie".
- tu peux porter plainte contre certaines institutions de l'état ou l'état lui-même, ou contre certains de ses représentants, sans qu'il n'y a jamais aucune suite. Car tu ne représentes pas grand chose, et que tu ne peux pas mettre en oeuvre les mêmes moyens que ceux contre qui tu te bats.
- sans aller jusqu'à dire qu'il n'y a aucune justice, non la justice n'est pas toujours "juste", et tu peux suivre la démarche que tu décris, en étant dans ton bon droit en ayant la "loi de ton côté", et tout de même perdre pour X raisons.

Dans certains coins de la France, les forces de l'ordre ont reçu l'ordre de sortir matricule masqué (c'est qui est interdit il me semble en théorie), du coup en cas de bavure, tu vas porter plainte contre X ? Et admettons que tu gagnes :

- tu n'as aucune certitude que le véritable coupable sera puni à la hauteur de ce qu'il a fait.
- une compensation financière ou le renvoi du fautif, cela ne remplace pas une main ou un oeil hein...

Bref, sortir la théorie c'est bien, encore faut-il que TOUT LE MONDE suive les règles du jeu, ce qui n'est pas le cas.

Sur ce, ce sujet traitant de la Russie, je ne répondrais plus à ce qui ne concerne pas ce sujet.
7  0 
Avatar de MiaowZedong
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 26/03/2019 à 14:55
Et puis, il ne faut pas oublier qu'en droit les policiers ne sont pas des citoyens comme les autres. Déjà, l'article 40 du code de procédure pénale les oblige à saisir le procureur de la République s'ils ont connaissance d'un délit. En plus, l'article 121 du code pénal qui prévoit les sanctions pour complicité prévoit une exception au principe que la complicité doit être active: une personne qui a un rôle protecteur (ce qui est le cas des policiers, censés protéger la population) peut être complice par inaction.

Alors effectivement, je ne peux pas te dire combien de policiers sont activement criminels. Par contre, pour ce qui est de la non-dénonciation au procureur et la complicité passive, ce doit être nettement plus de 90%...
7  0 
Avatar de Conan Lord
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 10/04/2019 à 17:14
Citation Envoyé par Neckara Voir le message

L'argumentation, est partie intégrante du fond, c'est même ce qui constitue le fond.
Hah là, avec toutes ces belles couches d'argumentation, je crois que ça y est, on a enfin touché le fond.
8  1 
Avatar de Mimoza
Membre averti https://www.developpez.com
Le 17/04/2019 à 11:06
comme toujours le diable se cache dans les détails.
L'idée de base "pourvoir se passer du reste du réseau mondial" n'est pas stupide loin de là. Maintenant il faut voir comment c'est rédigé et quelles obligations sot inclus. Si derrière tout est fait pour qu'il n'y ai plus une once de vie privée, il y a surement des choses a redire.
8  1 
Avatar de Charvalos
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 26/03/2019 à 10:49
Citation Envoyé par Neckara Voir le message
Tu n'as pas l'air de comprendre que rien ne sera jamais parfait, et que c'est pour cela qu'on a des procédures "quand ça va pas", mais aussi des procédures quand ces procédures "ne vont pas"/"ne sont pas respectées", et ainsi de suite. C'est le principe même de faire appel ou de faire des recours.

Sachant que si tu te retrouves confronté face à une telle situation, mais refuse d'utiliser les procédures appropriées au prétexte qu'elles pourraient ne être pas être respecté, que préconiserais-tu ? Taper du flics, sachant qu'ils sont mieux équipé et entraîné que toi, aggravant de surcroît ta situation ?
Et comment il fait le type de 30 ans qui vit avec le SMIC et qui a juste de quoi boucler les fins de mois ? Tu crois sérieusement qu'il va perdre son temps en procédures et recours et qu'il va pouvoir se payer un avocat et payer les frais qui vont avec ? Passer des heures et des heures au tribunal alors qu'il doit ramener de l'argent à la maison ?

C'est bien beau de dire "YAKA" mais dans la réalité, c'est toujours très loin d'être comme ça, ce que tu n'as vraiment pas l'air de comprendre.
6  0 
Avatar de Conan Lord
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 26/03/2019 à 12:14
Citation Envoyé par Neckara Voir le message
L'aide juridictionnelle vous permet de bénéficier d'une prise en charge totale ou partielle par l'État des honoraires et frais de justice (avocat, huissier, etc.) si vous avez de faibles ressources. Vous pouvez demander cette aide avant ou après que l'affaire soit engagée.
Totale c'est pour ceux qui sont au RSA, partielle pour ceux avec des revenus faibles (SMIC compris).
Et les cadres n'ont pas le monopole des responsabilités professionnelles.
6  0