Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Violation de brevets : Apple condamné à verser 31 millions de dollars à Qualcomm
Sur décision de la Cour fédérale de San Diego

Le , par Jonathan

593PARTAGES

13  0 
La bataille juridique qui oppose Apple à Qualcomm en matière de violation de brevets n'est toujours pas terminée. On se souvient il y a encore quelques mois que Qualcomm avait réussi à obtenir de la part du tribunal populaire intermédiaire de Fuzhou en Chine, 2 injonctions préliminaires à l'encontre des quatre filiales chinoises d’Apple Inc., leur ordonnant de cesser immédiatement l'importation et la vente sans licence en Chine des iPhone 6S, iPhone 6S Plus, iPhone 7, iPhone 7 Plus, iPhone 8, iPhone 8 Plus et iPhone X. Une décision qui n'avait pas semblé ébranler Apple puisque quelque temps après, l'entreprise proposait des mises à jour d’iOS.

Vendredi dernier, un jury a reconnu Apple coupable de violations de brevets Qualcomm et par conséquent, lui demande de payer une amende de 31 millions de dollars au fabricant de puces, ce qui correspond au montant que la société cherchait à obtenir de la part d'Apple. Ce jury s'est prononcé devant la cour fédérale de San Diego. Cette affaire concerne en réalité 3 brevets : le premier concerne l'efficacité de la batterie lorsqu'il s'agit de traiter les graphiques ; le deuxième a trait à la façon dont les téléphones se connectent rapidement à internet une fois qu'ils sont allumés et le troisième concerne la gestion du trafic de données de manière à permettre aux applications de télécharger les données plus rapidement.


Le procès concernant cette violation de brevets a débuté en juillet de l'année 2017 et Qualcomm prétendait qu'Apple avait utilisé sa technologie sans autorisation dans certaines versions de son iPhone. Cette amende de 31 millions de dollars ne représente pas grand-chose pour une entreprise de la taille d'Apple, mais il s'agit néanmoins d'une grande victoire pour Qualcomm qui a bâti sa réputation d'innovateur en composants mobiles. Don Rosenberg, l'avocat général de Qualcomm a déclaré ceci dans un communiqué : « Les technologies inventées par Qualcomm et d'autres sont ce qui a permis à Apple d'entrer sur le marché et de remporter un tel succès aussi rapidement. Nous sommes heureux que les tribunaux du monde entier rejettent la stratégie d'Apple consistant à refuser de payer pour l'utilisation de notre propriété intellectuelle. »

La réaction d'Apple suite à cette décision de justice ne s'est pas faite attendre et dans un communiqué, la société a déclaré ceci : « La campagne en cours concernant les actions en violation de brevets de Qualcomm, n'est rien de plus qu'une tentative pour détourner l'attention des problèmes plus vastes auxquels sont confrontées les enquêtes sur leurs pratiques commerciales devant les tribunaux fédéraux américains et dans le monde entier. »

Apple a soutenu que le procès ne portait pas uniquement sur les brevets et qu'il ne s'agit là que d'une manière de leur faire payer le fait d'avoir amené Intel à devenir son deuxième fournisseur de puces en 2016. Il est peut-être important de rappeler que Qualcomm a été pendant longtemps (depuis 2011) le fournisseur exclusif de puces d'Apple. Mais à cause de la politique de Qualcomm sur ses brevets qu'Apple trouve injuste, les relations se sont détériorées entre les 2 géants de la technologie et Apple a traité avec Intel, ce que visiblement n'a pas digéré Qualcomm.

Le verdict de vendredi dernier pourrait entrer en ligne de compte lors du procès très attendu entre les deux sociétés prévu le mois prochain à San Diego. Le différend portant sur les redevances de brevet de Qualcomm avec Apple représente des milliards de dollars. Le procès pour cette affaire a eu lieu en janvier et une décision est toujours attendue.

Source : Reuters

Et vous ?

Que pensez-vous de cette décision de justice ?
Comment appréciez-vous la politique de Qualcomm concernant ses brevets ?

Voir aussi :

Qualcomm affirme qu'Apple lui doit déjà 7 milliards USD à cause du retard de paiement des redevances et que Cupertino essaye de le détruire
Qualcomm : Apple enfreint toujours la décision du tribunal chinois, malgré la mise à jour iOS, cependant, Apple réitère être en conformité
Qualcomm accuse Apple d'avoir volé son code source et ses secrets commerciaux pour aider Intel à améliorer les performances de ses modems

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Cassoulatine
Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 27/03/2019 à 16:18
Duel au sommet entre extorsionnistes californiens.
2  0 
Avatar de dikafrato
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 26/04/2019 à 21:31
C'était le mort annoncé de Apple ce conflit. Maintenant Apple va pouvoir poursuivre sa lente agonie.
ET ce ne sera pas une grosse perte.
1  0 
Avatar de Aiekick
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 24/05/2019 à 2:53
l'abus de position dominante n'est reconnue que dans le cas d'offres payantes ? parce que google ça a beau être gratos pour le particulier c'est aussi un abus de position dominante
1  0 
Avatar de Thomasa21
Membre averti https://www.developpez.com
Le 27/04/2019 à 8:36
Enfin ce conflit prend fin. J'espère seulement que les 2 parties respecteront les termes de l'accord.
0  0 
Avatar de quicky2000
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 30/04/2019 à 14:57
c est surtout Intel le gros perdant dans l histoire, resultats ils se retirent du marche des Modems 5G...
0  0