Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Des développeurs s'érigent en radioamateurs pour envoyer avec succès le premier paiement bitcoin lightning
Par ondes radio du Canada à San Francisco

Le , par Stéphane le calme

229PARTAGES

13  1 
Dans ce qui semble être une transaction unique en son genre, deux développeurs travaillant dans des pays distincts ont envoyé avec succès un paiement bitcoin lightning par ondes radio.

Organisée sur Twitter la fin de semaine dernière, la transaction a été envoyée par Rodolfo Novak, cofondateur de CoinKite, la startup du secteur du matériel bitcoin, au développeur et chroniqueur de Bloomberg, Elaine Ou. Le paiement effectué a effectivement transféré de véritables bitcoins de Toronto (Canada) à San Francisco (Californie).

Bien que la technologie radio soit le plus souvent utilisée pour la diffusion de musique ou la radio parlée, elle est en réalité capable de beaucoup plus que cela. Comme le montrent les deux développeurs, la technologie radio peut également être utilisée pour renforcer la résilience du réseau de bitcoins.

« Les bitcoins rendent les radioamateurs à nouveau cool! », a tweeté Ou après l'envoi de la transaction à Novak. Les radioamateurs sont des personnes qui pratiquent, sans intérêt pécuniaire, un loisir technique permettant d'expérimenter les techniques de transmission et par conséquent d'établir des liaisons radio avec d'autres radioamateurs du monde entier. Beaucoup d'avancées technologiques sont dues aux radioamateurs, c'est par exemple grâce à eux que les fréquences au-dessus de 30 MHz sont aujourd'hui utilisées. L'activité radioamateur permet d'acquérir ainsi des connaissances techniques dans les domaines de la radio et de l'électronique et de développer des liens d'amitié entre amateurs de différents pays.


Mais envoyer des bitcoins par ondes radio pourrait ne pas être cantonné dans le domaine de l’amusement. En effet, certains chercheurs soutiennent qu’il y a en fait un cas d’utilisation nécessaire.

L’idée elle-même a été conçue par Nick Szabo, l’inventeur du contrat intelligent. Ou et Szabo ont présenté l'idée en 2017 lors de la conférence Scaling Bitcoin à San Francisco, soulignant à l'époque que cela pourrait aider le bitcoin à renforcer sa résistance aux attaques par partition, qui, selon les chercheurs, pourraient potentiellement être utilisé pour attaquer le réseau.

L'idée est que, même si Internet peut potentiellement être censuré, ce n'est pas la seule forme de technologie qui peut être utilisée pour envoyer des données d'une partie du monde à une autre, « au cas où la Chine déciderait de censurer les bitcoins via le Grand Pare-feu, ou dans des endroits comme la Corée du Nord où il n’y a pas d’Internet du tout », a déclaré Ou.

Blockstream, une startup d’infrastructure technologique, a mis sous licence des satellites qui transmettent des bitcoins à des utilisateurs du monde entier pour des raisons similaires. Pourtant, il y a des limites au concept.

« C’était une démo amusante, mais évidemment irréaliste, car nous avons tout coordonné en ligne avant d’envoyer les signaux radio », a reconnu Ou.

Et de continuer en disant que

Citation Envoyé par Elaine Ou
L'équipement est actuellement la partie difficile: vous avez besoin d'une radio prenant en charge ces fréquences. La méthode la moins chère consiste à utiliser une radio définie par logiciel, qui coûte environ 200 USD pour quelque chose pouvant transmettre des signaux de faible puissance, ou des milliers pour un émetteur de grande puissance.
Source : CoinDesk, twitter Elaine Ou

Et vous ?

Pensez-vous que les cas d'utilisation d'ondes radio à la place d'internet sont suffisamment intéressants / importants pour creuser un peu plus cette option ?

Voir aussi :

Bitcoin : présentation simple du fonctionnement de la technologie Lightning Network, une alternative moins onéreuse et plus rapide que blockchain
Lightning Network a maintenant plus de nœuds actifs que Bitcoin Cash, deux semaines après la sortie de la bêta de Lightning Network Daemon
Une probable vulnérabilité montre comment il est facile de se faire voler des bitcoins sur la plateforme de cryptomonnaies Coinomi
Le bitcoin vaut moins que le coût d'extraction, selon JPMorgan, le coût de revient moyen pondéré d'un bitcoin étant estimé à environ 4 060 $
Bitcoin a 10 ans : la crypto-monnaie conserve sa première place avec une capitalisation de 67 MMM$, soit 51% du total de tous les crypto-actifs

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de sergio_is_back
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 11/03/2019 à 11:42
Citation Envoyé par Jiji66 Voir le message
dans ce cas communiquer en Morse devrait être interdit.
Non le Morse c'est pas chiffré, c'est codé... tout le monde peut le connaitre, le code Morse est public...

4  0 
Avatar de benjani13
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 11/03/2019 à 11:59
Citation Envoyé par kedare Voir le message
Par contre il me semble que les transactions Bitcoin sont considérées comme chiffrées non ?
Si c'est le cas, alors leur transmission (Tout comme n'importe quelle communication chiffrée) est interdite sur les fréquences amateurs.
Les transactions Bitcoin ne sont pas chiffrées, elles sont juste signées cryptographiquement. Après sont elles considérés comme chiffrés par une quelconque autorité dé régulation des télécoms je ne sais pas.
2  0 
Avatar de kedare
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 11/03/2019 à 10:14
Par contre il me semble que les transactions Bitcoin sont considérées comme chiffrées non ?
Si c'est le cas, alors leur transmission (Tout comme n'importe quelle communication chiffrée) est interdite sur les fréquences amateurs.
1  0 
Avatar de Jiji66
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 11/03/2019 à 11:38
Citation Envoyé par kedare Voir le message
Par contre il me semble que les transactions Bitcoin sont considérées comme chiffrées non ?
Si c'est le cas, alors leur transmission (Tout comme n'importe quelle communication chiffrée) est interdite sur les fréquences amateurs.
dans ce cas communiquer en Morse devrait être interdit.
0  4