Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Bitcoin : présentation simple du fonctionnement de la technologie Lightning Network
Une alternative moins onéreuse et plus rapide que blockchain

Le , par Stéphane le calme

232PARTAGES

8  0 
De quoi s’agit-il ?

Comme le note Cointelegraph, qui a fourni d’excellents points d’explication sur le sujet, les blockchains sont lentes et par conséquent coûteuses. Si un individu devait vous envoyer des bitcoins, vous les recevriez au bout de plusieurs heures, et celui-ci devrait régler des frais de transaction élevés.

Avec de telles limitations, l’intérêt d’une idée qui pourrait permettre de pallier ces difficultés n’était plus à souligner. C’est alors qu’entre sur scène le Lightning Network. Mais avant de comprendre la solution, il va nous falloir commencer par mieux comprendre le problème auquel il s’adresse.

Pourquoi les réseaux blockchain sont-ils si lents ?

Lorsqu’on parle de blockchain, il faut voir un registre constitué de plusieurs pages (qui forment ce qu’on appelle les blocs, d’où blockchain – chaîne de blocs). Sur chacune de ces pages sont inscrites des transactions. Dès qu’il n’y a plus de place sur une page pour inscrire de nouvelles transactions, celle-ci doit être ajoutée au registre, avant que l’on puisse commencer à enregistrer des transactions sur une nouvelle page.

Avant qu’une page (un bloc) ne puisse être ajoutée au registre (la blockchain), un traitement doit être effectué pour s’assurer que les participants au réseau se sont mis d’accord au sujet de ce que contient cette page. Selon Cointelegraph, ce processus dure environ 10 minutes (sur la blockchain du Bitcoin) pour chaque bloc.

Supposez donc que vous vouliez envoyer 1 bitcoin à votre ami Joe. Voici à quoi la transaction ressemblerait


En clair, une transaction contient, entre autres, des informations au sujet de l’expéditeur, des informations au sujet du bénéficiaire, le montant concerné et les frais de transaction rattachés à celle-ci.

Les frais de transaction

Il peut y avoir des frais de transaction additionnels prévus par l’expéditeur. Vous avez ainsi la possibilité d’inciter financièrement les mineurs (autrement dit, les ordinateurs qui travaillent pour le réseau blockchain), afin que ceux-ci soient amenés à inclure dès que possible votre transaction dans un bloc.

Contrairement aux transactions traditionnelles, il n’y a pas de prix fixé à l’avance, et il vous appartient de décider de la somme que vous êtes prêt(e) à payer afin d’accélérer le traitement de la transaction. Plus les frais que vous payez sont importants, plus vite votre transaction sera traitée.

Cointelegraph rappelle qu’à un instant t, plusieurs transactions sont en attente d’être enregistrées sur la page (le bloc) actuelle.


Les mineurs vont alors devoir décider quelles seront les transactions, parmi celles qui sont disponibles, qui seront ajoutées au bloc actuel. Afin de les aider à prendre leur décision, ils vont regarder quelles sont les transactions qui offrent les plus grandes récompenses. Par conséquent, les transactions qui sont assorties des frais les plus élevés seront traitées en premier.

En clair, s’il existe un nombre suffisamment important de transactions assorties de frais plus importants que la vôtre pour remplir le prochain bloc, alors votre transaction devra patienter dans une file d’attente. Le délai d’attente est très variable : il peut durer quelques minutes, plusieurs heures, et même parfois plusieurs jours.

Mais la règle est intangible : plus vous consentez à payer des frais importants, plus vite votre transaction sera traitée.


C’est la raison pour laquelle les blockchains sont si lentes, et qu’elles supposent des coûts importants pour celles et ceux qui souhaitent les utiliser. Dans un monde idéal, la démocratisation de cette technologie conduirait à une hausse ininterrompue du nombre de transactions… mais au fur et à mesure que le nombre de transactions augmente, le réseau se ralentit, ce qui constitue un frein à l’adoption.

Mais le Lightning Network vise à remédier à ce problème.

Lightning Network, qu’est-ce que c’est donc concrètement ?

L’idée derrière le Lightning Network, c’est que toutes les transactions ne doivent pas nécessairement être enregistrées sur la blockchain.

Imaginez que vous et moi conduisons, entre nous, plusieurs transactions. Dans un tel cas de figure, nous pourrions éviter d’enregistrer toutes ces transactions sur la blockchain, et les déplacer « en dehors de la chaîne ».

Pour faire simple, voici comment cela fonctionne :

Nous allons ouvrir tous les deux ce que l’on appelle un canal de paiement, et nous allons enregistrer son ouverture sur la blockchain. Désormais, nous avons la possibilité de conduire autant de transactions que nous souhaitons au travers de ce canal de paiement – et celui-ci peut rester ouvert pendant des heures, des jours, des semaines, voire plusieurs dizaines d’années.

La seule fois où nous allons interagir avec la blockchain, c’est lorsque nous voudrons fermer ce canal. Il nous suffira alors d’y inscrire le solde final des transactions qui ont eu lieu sur celui-ci.

Grâce à cette idée, nous pourrons créer un réseau de canaux de paiement, qui n’auront que rarement besoin d’induire des inscriptions sur la blockchain.

Imaginez donc trois individus : Xan, Yelena et Zeke.

Si d’un côté Xan et Yelena ont ouvert entre eux un canal de paiement, et que de l’autre côté, Yelena et Zeke ont fait la même chose, alors Xan pourra envoyer de l’argent à Zeke en s’appuyant sur Yelena.

Imaginez que Xan souhaite envoyer 2 BTC à Zeke. Yelena pourra envoyer ces 2 BTC à Zeke, et Xan remboursera alors Yelena en lui envoyant 2 [BTC.

C’est l’idée qui se cache derrière le Lightning Network. Dans la mesure où celui-ci permettra de ne pas avoir souvent recours à la blockchain, les transactions pourront avoir lieu « à la vitesse de l’éclair » (lightning speed).

Comment fonctionnent les canaux de paiement du Lightning Network ?

Ces canaux de paiement fonctionnent comme des coffres-forts. Deux personnes vont placer une somme identique dans l’un de ces coffres, pour y apposer ensuite leur cadenas.

Le dépôt d’une somme égale d’argent dans cette « boîte commune » est enregistré sur la blockchain sous la forme d’une « Transaction Ouverte ». Un canal de paiement vient ainsi d’être créé entre ces deux individus.


Pourquoi forcément devoir placer des fonds dans un coffre-fort ?

L’idée, c’est que personne ne pourra utiliser les bitcoins présents dans ce coffre-fort sans l’accord de l’autre. Ceux-ci sont exclusivement destinés aux transactions qui seront réalisées entre les deux individus.

Imaginez : Xan et Yelena placent chacun 10 BTC dans ce pot commun. Quelques heures plus tard, Xan aimerait envoyer 2 BTC à Yelena. Comment va-t-il s’y prendre ?

Il va tout simplement transférer la promesse de la propriété de 2 de ses bitcoins à Yelena, parmi les 10 qui sont logés dans le coffre-fort. Lorsque celui-ci sera débloqué, Xan pourra récupérer 8 BTC, tandis que Yelena aura la possibilité d’obtenir 12 BTC.


Mais ils ne vont pas tout de suite débloquer ce coffre-fort : ils aimeraient effectuer encore d’autres transactions. C’est ici que se trouve tout l’intérêt de ces canaux de paiement.

Le lendemain, Yelena souhaite envoyer 1 BTC à Xan. Elle n’aura alors qu’à faire la même chose – transférer la promesse de la propriété de l’un de ses bitcoins à Xan. Si le coffre-fort était ouvert suite à ces deux transactions, Xan pourrait alors prétendre à 9 BTC, et Yelena obtiendra de son côté 11 BTC.

Voici comment fonctionnent ces transactions « off-chain » :


Pour résumer, un canal de paiement n’est rien d’autre que :
  • la mise en commun de bitcoins par deux individus
    ;
  • le transfert de la promesse de la propriété de ces fonds, sur le biais d’un accord entre les deux participants.

Xan et Yelena ont par ailleurs, à tout moment, la possibilité de fermer ce canal de paiement.

La fermeture de ce canal consistera à ouvrir le coffre-fort, et à prendre l’argent qu’il contient. L’ouverture du coffre-fort se produira sur la blockchain, et les informations concernant la répartition de ces bitcoins y seront enregistrées pour toujours.

C’est ainsi que fonctionnent ces canaux de paiement.

Mais cela ne suffit pas à montrer leur potentiel réel. Leur véritable potentiel est libéré lorsque plusieurs canaux de paiement fonctionnent de manière simultanée, afin de créer un réseau – le réseau Lightning (“Lightning Network”).

Finalement, comment cela fonctionne le Lightning Network ?

Le Lightning Network fonctionne en transférant de la valeur : de la détention de bitcoins vers la promesse de la détention de bitcoins.

Cointelegraph utilise à nouveau un exemple afin d’illustrer le fonctionnement du Lightning Network.

Imaginez trois personnes – Xan, Yelena et Zeke. Il existe un canal de paiement ouvert entre Xan et Yelena, et un autre entre Yelena et Zeke.

Aucun canal de paiement n’a été ouvert entre Xan et Zeke.

Dans une telle situation, si Xan souhaite transférer 2 BTC à Zeke, il va pouvoir s’appuyer sur le canal de paiement établi entre Yelena et Zeke.

À quoi est-ce que cela va ressembler ?

Xan va demander à Yelena de transférer la promesse de 2 BTC à Zeke, en s’appuyant sur le canal de paiement Yelena-Zeke. Xan remboursera ensuite 2 BTC à Yelena, en utilisant le canal de paiement Xan-Yelena.


Avec un tel réseau de canaux de paiement, une grande partie des transactions pourront se dérouler en dehors de la blockchain du Bitcoin, permettant ainsi de désengorger celle-ci.

Le Lightning Network pourra ainsi aider le réseau Bitcoin à gérer des millions de transactions, de manière bien plus rapide, et avec des frais nettement réduits.

Malgré l’intérêt que suscite le Lightning Network, il convient de garder à l’esprit que la mise à destination de ce projet s’adresse surtout à des acheteurs avertis.

Source : Cointelegraph

Et vous ?

Que pensez-vous du principe sur lequel s'appuie le Lightning Network ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de benjani13
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 02/04/2018 à 21:30
Citation Envoyé par Jiji66 Voir le message
Il est intéressant de remarquer que ce qui touche aux crypto-monnaies recueille si peu de commentaires sur un Forum spécialisé en informatique.
Y aurait-il une certaine peur à s'exprimer sur un sujet qui a des implications politico-financières directes ?
Plusieurs raison personnellement:
- Même si effectivement les cryptomonnaie sont intéressantes à étudier car elles présentent une alternative au système financier actuel, de ce que j'ai vu, la majorité des gens ne sont attiré que par l’appât du gain en espérant avoir misé sur le nouveau bitcoin (en bref pour eux c'est juste un grand casino). J'ai trainé un peu sur des boards de cryptomonnaies quand je me suis intéressée à Ethereum. Ça parlait majoritairement de l'évolution des cours et d'investissements. Concernant developpez il n'y avait pas grand chose à commenter, on a eu le droit à un article à chaque fois que le bitcoin prenait $1000... D'ailleurs quand on voit la majorité des jeunes crypto startupers boostés par la blockchain digitale je vois plutôt des gens qui tentent de se faire de l'argent sur un nouveau concept à la mode (et c'est très bien pour eux si il réussissent) et non la création d'un idéal hors du système financier comme on veut nous le faire croire.
- La prolifération exponentielle des cryptomonnaies et des tokens : c'est bien difficile de suivre tout ça et ça donne une image d'immense fouillis. Pour en revenir à la news, rien que le titre le démontre bien. Si hier je me demandais si j'allais mettre un peu de sous dans le Bitcoin, aujourd'hui je dois me demander si je dois prendre du Bitcoin, du Bitcoin Cash, est-ce que j'utilise la couche bitcoin de base, du Lightning Network, what else...
- Les guerres intestines entre les cryptomonnaies, quand je vois la violence de certaines attaques de part et d'autres ça ne me donne pas envie de rentrer dans ce monde là. D'une manière générale le manque de recul et d'autocritique des partisans de tous bords, qui leurs donnent l'air d'appartenir à une religion.
- Le nombre de plateformes d'échanges qui se font piratées.
- Le nombre d'ICO qui se font piratés (the DAO, etc) ou pour lesquelles l'auteur de l'ICO se barre avec la caisse en disant qu'il s'est fait piraté.
- L'évolution extrêmement rapide des blockchains qui fait que si on est pas vraiment sur le coup ça ne sert à rien (split d'Ethereum, split de Bitcoin).
- D'une manière générale le fait que les gens promulguant les cryptomonnaies ne prennent aucun recule sur la maturité de leurs technos. Sécurité, mise à l'échelle, que deviendrait ma blockchain dans plusieurs dizaine d'année? Qui aurait assez confiance dans une cryptomonnaie aujourd'hui pour mettre ses économies dessus et clôturer son compte bancaire?
- Une accessibilité qui reste pour le moment limitée à des geeks.
- La prolifération de projets absurdes basés sur des blockchains, qui malheureusement cache les quelques projets vraiment intéressants. D'une manière générale le fait que "blockchain" ai gagné sa place de buzzword et que ça décrédibilise ses vrais bon coté.

Pour résumé tout ça je dirais qu'il n'y a pas de peur mais un peu d'attentisme bienvenu face à des technos naissantes encore en rodage.
3  0 
Avatar de k o D
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 30/03/2018 à 9:32
C'est surtout que beaucoup de personnes sur ce forum sont totalement réticentes à l'idée... de même que la rédaction il n'y pas encore si longtemps.
Mais je note que les faits rapportés dans les news sont maintenant beaucoup plus véridiques, bien joué developpez.com.

Pour le reste, si c'est pour contribuer et qu'à chaque fois les même reviennent avec "l'argument" du ponzi et les downvote sur ses messages parce qu'on a une opinion différente des choses, on préfère passer son chemin.
2  0 
Avatar de benjani13
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 03/04/2018 à 17:13
Citation Envoyé par Jiji66 Voir le message

Pour exemple, notre application de transfert de fichiers préférée "FileZilla" intègre déjà le "cloud storage" via la "blockchain" STORJ
Je ne connaissais pas STORJ, je viens de jeter un oeil. Bon, comme pour la plupart (tous?) des projets blockchains based il faut débourser de l'argent, soit pour payer le service lui même, soit pour payer les nodes. Ensuite, comme la plupart des projets blockchain based, il est associé à une "ICO", une levée de fond quoi, la moitié du site parlant de comment investir dedans, l'interview parle de la recherche d'un CEO. Bref, c'est donc juste un produit commercial comme un autre et je ne vois pas pourquoi developpez devrait en faire la pub. De plus je ne comprend pas les levés de fonds énormes apparus ces dernières années pour des projets qui, même si les idées sont novatrices, ne demandent pas du tout un tel budget. D'une manière plus générale j'ai du mal avec cette volonté d'absolument tout monétiser. Quel est la part de l'open source/gratuit dans les technos de blockchain? Là on voit des entreprises se créer par centaines avec des gens qui se prennent tous pour Steve Jobs.

Pour le service rendu lui même, bon bha c'est une alpha, même si le site ne le mentionne pas. A l'heure actuelle les fichiers ne sont conservés que 90 jours, au delà de 90 jours les fichiers ne sont plus accessibles mais vous continuer à payer pour l'espace occupé
Sources:
https://www.reddit.com/r/storj/comme...of_storj_know/
https://www.reddit.com/r/storj/comme...app_for_storj/
https://www.reddit.com/r/storj/comme...e_now_deleted/

Je m'interroge sur le fonctionnement de ce service du point de vue de la blockchain. J'ai entendu les critiques sur la tailles des blockchains Bitcoin ou d'autres qui avec la popularité devenait trop imposante. Qu'est ce qui va se passer là avec des fichiers entiers mis sur la chaine? Ou est-ce juste l'annuaire des fichiers (et morceaux de fichiers) qui est sur la chaine? A quel point les fichiers (ou leur morceaux) sont répliqués? Quid du coup de la sur utilisation d'espace de stockage par rapport à des services traditionnels? Sur leur site je vois une FAQ entière sur comment investir dans STORJ mais pas de FAQ sur son fonctionnement...
1  0 
Avatar de Jiji66
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 14/05/2018 à 17:47
Citation Envoyé par benjani13 Voir le message
Plusieurs raison personnellement:
- Même si effectivement les cryptomonnaie sont intéressantes à étudier car elles présentent une alternative au système financier actuel, de ce que j'ai vu, la majorité des gens ne sont attiré que par l’appât du gain en espérant avoir misé sur le nouveau bitcoin (en bref pour eux c'est juste un grand casino). J'ai trainé un peu sur des boards de cryptomonnaies quand je me suis intéressée à Ethereum. Ça parlait majoritairement de l'évolution des cours et d'investissements. Concernant developpez il n'y avait pas grand chose à commenter, on a eu le droit à un article à chaque fois que le bitcoin prenait $1000... D'ailleurs quand on voit la majorité des jeunes crypto startupers boostés par la blockchain digitale je vois plutôt des gens qui tentent de se faire de l'argent sur un nouveau concept à la mode (et c'est très bien pour eux si il réussissent) et non la création d'un idéal hors du système financier comme on veut nous le faire croire.
Ce qui est intéressant à regarder c'est surtout la "blockchain" associée a un réseau "peer to peer" avec circulations de "tokens" ou enregistrement de "smart contracts" ou ...
la cryptomonnaie n'est qu'une des applications et qui plus est la plus basique puisqu'elle ne concerne que l'échange du "token".
Au lieu de parler de la chose lorsque le prix di bitcoin prends 1000$ il serait techniquement plus intéressant de parler des "smart contracts" et des "applications décentralisées" programmées avec le langage de la blockchain Ethereum.

Citation Envoyé par benjani13 Voir le message
- La prolifération exponentielle des cryptomonnaies et des tokens : c'est bien difficile de suivre tout ça et ça donne une image d'immense fouillis. Pour en revenir à la news, rien que le titre le démontre bien. Si hier je me demandais si j'allais mettre un peu de sous dans le Bitcoin, aujourd'hui je dois me demander si je dois prendre du Bitcoin, du Bitcoin Cash, est-ce que j'utilise la couche bitcoin de base, du Lightning Network, what else...
C'est en effet en pleine ébullition car beaucoup de d'aigrefins mais aussi de gens biens on vu le potentiel vraiment nouveau apporté par le protocole "bitcoin". Il y a donc des tas de tentatives de récupérations à des fins pas forcément honnêtes mais c'est le propre de toute nouveauté que je qualifie de disruptive. De la même façon L'Internet à toujours été le théâtre d'activités douteuses mais est-ce une raison pour ne pas s'y intéresser ?

Citation Envoyé par benjani13 Voir le message
- Les guerres intestines entre les cryptomonnaies, quand je vois la violence de certaines attaques de part et d'autres ça ne me donne pas envie de rentrer dans ce monde là. D'une manière générale le manque de recul et d'autocritique des partisans de tous bords, qui leurs donnent l'air d'appartenir à une religion.
Le monde politique n'est pas mieux en la matière, je dirais que c'est lié à toute activité humaine ou il règne une grande liberté d'action; c'est vrai, c'est actuellement un peu anarchique mais dans le lot il y a des choses intéressantes Ethereum en est une.

Citation Envoyé par benjani13 Voir le message
- Le nombre de plateformes d'échanges qui se font piratées.
C'est le pendant des sites web qui se font pirater, quant il y a du miel à récolter ça attire plus ...

Citation Envoyé par benjani13 Voir le message
- Le nombre d'ICO qui se font piratés (the DAO, etc) ou pour lesquelles l'auteur de l'ICO se barre avec la caisse en disant qu'il s'est fait piraté.
Meme chose, les ICO sont une nouvelle forme de financement que le système bancaire ne permet pas et bien sur les aigrefins sont partout mais personne n'est forcé d'y participer.

Citation Envoyé par benjani13 Voir le message
- L'évolution extrêmement rapide des blockchains qui fait que si on est pas vraiment sur le coup ça ne sert à rien (split d'Ethereum, split de Bitcoin).
Je n'ai pas bien compris le sens de la question.

Citation Envoyé par benjani13 Voir le message
- D'une manière générale le fait que les gens promulguant les cryptomonnaies ne prennent aucun recule sur la maturité de leurs technos. Sécurité, mise à l'échelle, que deviendrait ma blockchain dans plusieurs dizaine d'année? Qui aurait assez confiance dans une cryptomonnaie aujourd'hui pour mettre ses économies dessus et clôturer son compte bancaire?
Dans toute nouveauté, les premiers qui s'y intéressent seront les gagnants du futur. Quid de l'Internet en France qui sont les GAFAM ?

Citation Envoyé par benjani13 Voir le message
- Une accessibilité qui reste pour le moment limitée à des geeks.
L'Internet du début était franchement un truc de geek !

Citation Envoyé par benjani13 Voir le message
- La prolifération de projets absurdes basés sur des blockchains, qui malheureusement cache les quelques projets vraiment intéressants. D'une manière générale le fait que "blockchain" ai gagné sa place de buzzword et que ça décrédibilise ses vrais bon coté.
C'est aux individus de faire la séparation entre ce qui est bien et mal. Les fake news sont partout.

Citation Envoyé par benjani13 Voir le message
Pour résumé tout ça je dirais qu'il n'y a pas de peur mais un peu d'attentisme bienvenu face à des technos naissantes encore en rodage.
Grave erreur car c'est maintenant que les jeux du futur se font !
1  0 
Avatar de Jiji66
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 31/03/2018 à 9:37
Citation Envoyé par Jiji66 Voir le message
Il est intéressant de remarquer que ce qui touche aux crypto-monnaies recueille si peu de commentaires sur un Forum spécialisé en informatique.
Y aurait-il une certaine peur à s'exprimer sur un sujet qui a des implications politico-financières directes ?
Ce serait bien que la personne qui m'a mis un point négatif développe un peu ses pensées.
0  0 
Avatar de vxlan.is.top
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 03/04/2018 à 0:32
Citation Envoyé par Jiji66 Voir le message
Il est intéressant de remarquer que ce qui touche aux crypto-monnaies recueille si peu de commentaires sur un Forum spécialisé en informatique.
Y aurait-il une certaine peur à s'exprimer sur un sujet qui a des implications politico-financières directes ?
Salut,

parce que c'est compliqué à vulgariser. Et la conséquence, c'est qu'il y a beaucoup de bullshit journalistique.
Le bullshit journalistique s'intéresse à la spéculation autour des crypto$.
Pour preuve, tu tapes cryptobazar dans Google, et tu te prends des centaines de pubs raccoleuses qui te promettent des rendements de plus de 100% sur ce que tu investis.
Le cryptobazar, c'est un peu les stocks options des années 1995 :-)
Et si tu les écoutais tous, il suffirait qu'on arrête tous de bosser pour être riches...
Mais il faut bien que des gens produisent quelque part, c'est le good sense non ?

Le bullshit journalistique ne parle que de crypto$, c'est dommage.
Parce que derrière le crytobazar, il y a la blockchain. Et tout ce que ça peut apporter d'un point de vue tracking et sociétal, c'est extraordinaire et sans limite :-)

VX
0  0 
Avatar de Jiji66
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 03/04/2018 à 10:57
Il est dommage de voir que même dans un Forum de développeurs les "blockchains" et leurs "tokens" ne soient perçues que comme des choses pour "Geeks" ou comme un truc pour spéculer.
C'est un domaine en plein bouillonnement ou certes des tas de mauvais projets existent pour quelques uns de valables; Mais est-ce une raison pour ne pas s'y intéresser à la vue du potentiel qu'il y a ?
Si nous ne faisons que regarder passer le train nous ne récupèrerons que des miettes ...

Pour exemple, notre application de transfert de fichiers préférée "FileZilla" intègre déjà le "cloud storage" via la "blockchain" STORJ
3.27.0-rc1 (2017-07-11)
New features:
Support for the Storj decentralized cloud storage provider

Bonnes lectures :
https://blog.storj.io/post/172347236...illa-and-storj
0  0 
Avatar de Jiji66
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 04/04/2018 à 12:03
Citation Envoyé par benjani13 Voir le message
Je ne connaissais pas STORJ, je viens de jeter un oeil. Bon, comme pour la plupart (tous?) des projets blockchains based il faut débourser de l'argent, soit pour payer le service lui même, soit pour payer les nodes. Ensuite, comme la plupart des projets blockchain based, il est associé à une "ICO", une levée de fond quoi, la moitié du site parlant de comment investir dedans, l'interview parle de la recherche d'un CEO. Bref, c'est donc juste un produit commercial comme un autre et je ne vois pas pourquoi developpez devrait en faire la pub. De plus je ne comprend pas les levés de fonds énormes apparus ces dernières années pour des projets qui, même si les idées sont novatrices, ne demandent pas du tout un tel budget. D'une manière plus générale j'ai du mal avec cette volonté d'absolument tout monétiser. Quel est la part de l'open source/gratuit dans les technos de blockchain? Là on voit des entreprises se créer par centaines avec des gens qui se prennent tous pour Steve Jobs.

Pour le service rendu lui même, bon bha c'est une alpha, même si le site ne le mentionne pas. A l'heure actuelle les fichiers ne sont conservés que 90 jours, au delà de 90 jours les fichiers ne sont plus accessibles mais vous continuer à payer pour l'espace occupé
Sources:
https://www.reddit.com/r/storj/comme...of_storj_know/
https://www.reddit.com/r/storj/comme...app_for_storj/
https://www.reddit.com/r/storj/comme...e_now_deleted/

Je m'interroge sur le fonctionnement de ce service du point de vue de la blockchain. J'ai entendu les critiques sur la tailles des blockchains Bitcoin ou d'autres qui avec la popularité devenait trop imposante. Qu'est ce qui va se passer là avec des fichiers entiers mis sur la chaine? Ou est-ce juste l'annuaire des fichiers (et morceaux de fichiers) qui est sur la chaine? A quel point les fichiers (ou leur morceaux) sont répliqués? Quid du coup de la sur utilisation d'espace de stockage par rapport à des services traditionnels? Sur leur site je vois une FAQ entière sur comment investir dans STORJ mais pas de FAQ sur son fonctionnement...
Le "Cloud Storage" n'est gratuit pour personne et la technologie "BlockChain" ne changera rien à cela, dans le cas STORJ (ce n'est pas le seul projet de ce type il y a aussi le SIA) l’intérêt est ailleurs que dans la monétisation des choses. Tout le monde peut mettre à disposition du volume de stockage et tout le monde peut utiliser le volume de stockage des autres, tout ceci à travers une "tokenisation" sur une blockchain. Ce n'est que mon avis mais Il peut être utile de se poser des question sur une technologie naissante qui laisse entrevoir une révolution dans le domaine du stockage. Si ça marche cela signifie tout de même la remise en cause du stockage des données dans les gros "data center" ou les services du type Dropbox.

Pour ce qui est de l’étique de Développez, je ne pense pas qu'il faille faire de pub spéciale pour qui que ce soit mais il reste sans doutes utile de parler des produits de Windows, Oracle, Cisco, etc ... même si c'est très monétisées.

De ce que je comprends, les données sont découpées en petits morceaux, encryptées, puis distribuées de façon redondantes sur les espaces disques mis à disposition par les contributeurs. La blockchain sert à maintenir l’intégrité de tout ça et aussi de qui offre ou consomme les services au travers de jetons qui s’échangent entre les contributeurs et les utilisateurs. Les jetons peuvent aussi êtres achetés tout comme une licence Windows ou Oracle s'achète.

Un article intéressant :
https://www.computerworld.com/articl...d-storage.html
0  0 
Avatar de vxlan.is.top
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 09/04/2018 à 21:03
Citation Envoyé par Jiji66 Voir le message

Pour exemple, notre application de transfert de fichiers préférée "FileZilla" intègre déjà le "cloud storage" via la "blockchain" STORJ
3.27.0-rc1 (2017-07-11)
New features:
Support for the Storj decentralized cloud storage provider

Bonnes lectures :
https://blog.storj.io/post/172347236...illa-and-storj
Wow
0  0 
Avatar de Paul TOTH
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 15/05/2018 à 9:06
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
... Si un individu devait vous envoyer des bitcoins, vous les recevriez au bout de plusieurs heures, et celui-ci devrait régler des frais de transaction élevés...
on compare avec le système bancaire traditionnel ?

je me souviens avoir du attendre 48h pour que la BNP valide un nouveau bénéficiaire à qui je voulais faire un virement, je n'ai pu lancer ma transaction que le samedi soir pour que l'argent ne lui parvienne que la mardi suivant
0  0