Apple oblige ses fournisseurs à adopter une attitude verte respectueuse de la planète
Dans leurs procédures de fabrication pour garder leur contrat

Le , par Christian Olivier

194PARTAGES

11  0 
Le géant Apple inciterait désormais les fournisseurs qui souhaiterait continuer de collaborer avec lui d’adopter ses aspirations d’entreprise technologique verte. Apple a résilié des contrats avec plusieurs de ses fournisseurs au motif que ces derniers n’auraient pas réussi à atteindre certains objectifs fixés, notamment en matière de valorisation des « ;technologies vertes ;» dans les procédures de fabrication et de protection environnementale. Le fabricant d’iPad, iPhone et Mac tient en agissant de la sorte à montrer qu’il est une entreprise citoyenne qui prend très au sérieux la lutte contre les changements climatiques et les droits de l’homme.


Le rapport annuel d’Apple sur la responsabilité des fournisseurs publié récemment indique que vingt sites de production ont été retirés de la chaîne d’approvisionnement de l’entreprise californienne pour non-respect des permis environnementaux ou des règles du travail. L’entreprise technologique américaine indique dans son rapport que les partenaires faisant office de fournisseurs avec lesquelles elle entretient des liens étroits « ;sont tenus de respecter des normes similaires ;», précisant que s’ils ne s’engagent pas à respecter le code de conduite défini pour ses fournisseurs, ils risquent de perdre leur contrat avec Apple.

À ce propos, Cupertino a révélé qu’en 2018, « ;cinq 3TG [des fournisseurs d’étain, de tungstène, de tantale et d’or] et deux fonderies et raffineries de cobalt ont été retirés de notre chaîne logistique ;». La marque à la pomme a également rappelé : « ;En collaboration avec nos fournisseurs, nous nous mettons au défi de trouver de nouvelles façons de préserver la santé de notre planète pour les générations futures. Notre objectif a toujours été non seulement de faire progresser notre chaîne d’approvisionnement, mais aussi d’apporter des changements significatifs dans l’ensemble de notre industrie ;».

Le fabricant d’iPad et Mac a confié qu’il souhaitait collaborer avec ses fournisseurs, dont beaucoup se trouvaient dans des pays en développement, afin de relever leurs standards, notamment en matière de droits au travail et d’énergie propre. Le groupe accorderait du temps à ses partenaires pour qu’ils puissent s’arrimer à ses nouvelles exigences vertes, sans mettre en avant une quelconque incitation financière. Les entreprises partenaires qui sont réticentes à embrasser la vision de l’entreprise de Tim Cook et refusent d’adhérer aux 500 critères qui composent son code de conduite verront simplement leur relation d’affaires avec Apple se terminer.

En avril dernier, Cupertino affirmait avoir atteint son objectif de 100 % d’énergies renouvelables dans toutes ses installations (datacenters et bureaux) à l’échelle mondiale. Le récent rapport annuel de l’entreprise sur la responsabilité de ses fournisseurs indique que tous les points d’assemblage finaux pour les produits de la marque à la pomme (iPhone, iPad, Apple Watch, AirPods, Mac et HomePod) sont désormais certifiés zéro déchet à enfouir. Ils permettent dans le même temps d’économiser des milliards de litres d’eau lors de leur fonctionnement et à la réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Les fournisseurs d’Apple dans 45 pays auraient déjà économisé 28,7 gigalitres d’eau et réduit les émissions de gaz à effet de serre de plus de 466 ;000 tonnes métriques par an, ce qui équivaut à retirer 100 ;000 voitures des routes pendant un an. En 2018, en plus des 279 vérifications de fonderies et de raffineries de minéraux effectuées par des tiers, Apple a réalisé 770 audits des ateliers de fabrication, des centres de logistique/réparation et des centres de contact de ses fournisseurs.

Source : AFR

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi

Google aurait utilisé 100 % d'énergies renouvelables pour alimenter tous ses bureaux et Datacenter en 2017, d'après son premier vice-président
Apple réaffirme son soutien aux accords climatiques de Paris, estimant que gagner des milliards et protéger la planète sont compatibles
Samsung s'engage à devenir une entreprise plus verte d'ici 2020 en utilisant 100 % d'énergies renouvelables dans ses infrastructures
Bill Gates conduit une action globale pour préparer le monde à accepter les réalités d'une planète qui se réchauffe face aux changements climatiques

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de CoderInTheDark
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 13/03/2019 à 8:14

sans mettre en avant une quelconque incitation financière.
Alors c'est aux sous-traitants de faire tous les efforts.
C'est hypocrite, sa se résume pour Apple :
on veut être écolo et respectueux des salarié, mais on continu de tirer les prix vers le bas, débrouillez vous pour trouver une solution
Avatar de pierre-y
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 13/03/2019 à 15:39
C'est la même appel qui veille a ce que son matériel est des batteries dur a changer et fait tout pour que çane soit réparable que par la firme? Elle n'a qu'a commencer a faire des appareils avec des upgrades par simple changement de pièce avant de parler écologie.

 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web