Apple réaffirme son soutien aux accords climatiques de Paris
Estimant que gagner des milliards et protéger la planète sont compatibles

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Parmi les sujets économiques et sociaux défendus par Cupertino, la politique environnementale occupe une grande place. C’est en tout cas ce qu’a confirmé Lisa Jackson, lors du Sommet sur le Web de Lisbonne (Portugal), devant de nombreuses entreprises technologiques. La « Head of environment, policy and social initiatives » a tenu un discours bien rodé en déclarant qu’une firme pouvait continuer à faire des profits tout en étant responsable envers l'environnement.

Peut-être dans une volonté de se démarquer un peu plus des entreprises concurrentes, mais aussi avec de réelles ambitions en matière de sauvegarde de l'environnement, Lisa Jackson a tenu à réaffirmer son soutien à l'accord de Paris sur le climat. Devant son auditoire, elle a déclaré :

« L'air que nous respirons et la planète que nous laissons à nos enfants n'appartiennent à aucun parti, ni à aucune idéologie. Ils appartiennent à tout le monde et les gouvernements devraient être les alliés de notre travail. Chez Apple, nous avons soutenu les accords de Paris sur le climat et nous continuerons de le faire ».

Jackson, qui dirigeait l'Agence américaine pour la protection de l'environnement sous l'autorité du président Barack Obama, a déclaré avoir assisté à la réduction des protections et des mesures de protection de l'environnement adoptées par les États-Unis il y a quelques années à peine. En juin 2017, le président Donald Trump a retiré les États-Unis de l'accord de Paris, conçu pour réduire les émissions de carbone et signé par près de 200 pays.

Jackson n'a pas mentionné Trump mais en a profité pour dire que lutter contre le changement climatique n'était pas mauvais pour les affaires.


Lisa Jackson, vice-présidente de l'environnement, des politiques et des initiatives sociales chez Apple, s'exprimera lors du Web Summit 2018 à Lisbonne, au Portugal.

« Il n'y a pas d’incompatibilité entre une planète en bonne santé et une bonne santé financière » , a déclaré Jackson. « C'est un faux problème que chacun de nous doit rejeter ».

Il est inhabituel que les dirigeants d’Apple prennent la parole lors de grandes conférences européennes sur la technologie. Ce mois-ci, cependant, deux l'ont fait en autant de semaines. Le PDG d’Apple, Tim Cook, a pris la parole lors d’une conférence sur la protection de la vie privée à Bruxelles fin octobre en des termes assez forts dénotant avec sa réserve habituelle. Cook a décrit un monde dans lequel les utilisateurs ont un droit fondamental à la vie privée.

Le franc-parler de Cook et Jackson souligne les efforts d'Apple pour participer aux débats tandis que les discussions sur la réglementation et l'impact des entreprises technologiques américaines en Europe prennent de l’ampleur.

Jackson a rappelé à l'auditoire les réalisations d'Apple en matière d'environnement. Elle a évoqué l'utilisation par la société d'énergie 100% propre dans toutes ses installations, les techniques de l'aluminium recyclé utilisées pour construire son dernier MacBook, son investissement dans l'énergie propre en Chine et son engagement à essayer de passer de toute sa chaîne d'approvisionnement à l'énergie renouvelable.

« Avec le bon dévouement, grâce à votre innovation, nous pouvons protéger l'usine et investir dans notre avenir, tout en gérant une entreprise prospère », a déclaré Jackson. « Nous pouvons bien nous en tirer en faisant du bien ».

Source :Web Summit

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi :

Apple suscite le doute avec l'iPhone et a perdu 100 Md$ US en bourse depuis vendredi et passe sous la barre des 1000 Md$ de capitalisation boursière
Apple Maps surpasse Google Maps dans 3,1 % des États-Unis, en fournissant plus de précisions sur les détails
MacBook : Apple dit les modèles équipés de la puce de sécurité T2 dotés d'un mécanisme de déconnexion matérielle du micro lorsque le capot est fermé
Apple et 55 autres : « Ce qui nuit aux personnes transgenres nuit à nos entreprises », les entreprises s'opposent à la nouvelle définition du genre
Tim Cook affirme qu'abandonner vos données pour de meilleurs services est une véritable pagaille, et suggère une réglementation gouvernementale


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de FatAgnus FatAgnus - Membre averti https://www.developpez.com
le 07/11/2018 à 9:16
Beau discours marketing, qui fait la confusion entre les accords de Paris et la pollution de la planète. Les accords de Paris ne visent qu'à contenir le réchauffement climatique bien en dessous de 2 °C, notamment en réduisant les gaz à effet de serre. L'accord ne mentionne pas « l'air que nous respirons et que nous laisserons à nos enfants » ni les autres types de pollution considérable engendrées par la construction massive de smartphones. Les smartphones sont très polluant à la fabrication (exemple du lac de Boatou cet immense déversoir de 10 km2, dans lequel les usines environnantes rejettent des eaux chargées de produits chimiques). Ces téléphones ont une durée vie très courte de moins de deux ans, à cause de l'obsolècence programmée, et les métaux de ces appareils sont difficilement recyclables. Voir le document l'empreinte cachée des smartphones de France Nature Environnement.

Quand je vois « société d'énergie 100 % propre » dans un discours ça sent le greenwashing à plein nez. Toute énergie émet une pollution et l'énergie la plus propre, c'est celle qu'on ne consomme pas. Lisa Jackson veut certainement dire que la société Apple va émettre moins de gaz à effet de serre, mais ça ne sera certainement pas 100 % propre. De plus les fournisseurs chinois eux continuerons à émettre de gaz à effet de serre, et quel impact sur l'environnement et en terme d'émission en gaz à effet de serre ont les 1,3 milliards d'appareils Apple qu'il faut recharger quotidiennement ?

Lisa Jackson se trompe, il y a une totale incompatibilité entre le fait de vouloir vendre de plus en plus d'iPhone, et de forcer les utilisateurs changer d'appareils tous les deux ans et la bonne santé de notre planète. Ce discours marketing a pour but de rassurer l'homo-consommatus pour qu'il achète son prochain iPhone encore plus rapidement tout en ayant bonne conscience et gonfler les résultats d'Apple pour faire plaisir aux actionnaires.

La société Apple n'est pas la seule société en cause, c'est notre modèle économique qui est en cause. Notre modèle économique implique que les sociétés doivent toujours produire plus, vendre plus, gagner plus d'argent pour générer de la croissance. Alors que la santé de notre planète exigerait que ces mêmes sociétés produisent moins et vendent moins.

Nous sommes donc face à une incompatibilité complète. Donc le choix est le suivant, changer de modèle économique ou détruire notre planète. Le choix a déjà été fait il y a longtemps. Comme dit Lisa Jackson l'air que nous respirons et la planète que nous laissons à nos enfants appartiennent à tout le monde, peut-être qu'il restera assez d'air à nos enfants pour maudire leurs parents ou grands-parents pour leur avoir laissé une décharge à la place de notre planète.
Avatar de Ecthelion2 Ecthelion2 - Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
le 07/11/2018 à 10:35
Citation Envoyé par FatAgnus Voir le message
Snip
Amen et gros +1.
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
le 07/11/2018 à 12:19
Citation Envoyé par FatAgnus Voir le message
Lisa Jackson se trompe, il y a une totale incompatibilité entre le fait de vouloir vendre de plus en plus d'iPhone, et de forcer les utilisateurs changer d'appareils tous les deux ans et la bonne santé de notre planète.
Exactement, consommer des produits technologique c'est polluer.
On pollue :
  • en récupérant les matières premières.
  • en transformant les matériaux
  • en créant l'appareil
  • en emballant l'appareil
  • en le livrant
  • en le "recyclant"


Pour faire un téléphone il faut des terres rares :
En Chine, les terres rares tuent des villages
Le plus grand site de production de ces minéraux stratégiques provoque un désastre environnemental et sanitaire.
MONGOLIE : LES TERRES RARES EMPOISONNENT L'ENVIRONNEMENT
Baotou, en Mongolie intérieure. Une ville écrasée en permanence par un brouillard à l'odeur âcre et un paysage de désolation qui résultent de plusieurs années d'exploitation intensive de terres rares, ces métaux indispensables aux nouvelles technologies.
Les usines qui fabriquaient les iPhones étaient en chine, les règles ne sont pas très stricts là-bas.
Foxconn – Unimicron : deux fournisseurs d’Apple sous enquête
Foxconn et Unimicron, deux fournisseurs d’Apple, sont placés sous le coup d’une enquête du gouvernement chinois. Ils sont accusés par plusieurs ONG de polluer les cours d’eau et nappes phréatiques proches de leurs usines.
Le géant de l’électronique Foxconn a obtenu l’autorisation de pomper l’eau du lac Michigan pour fabriquer des écrans LCD

Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
Jackson a rappelé à l'auditoire les réalisations d'Apple en matière d'environnement. Elle a évoqué l'utilisation par la société d'énergie 100% propre dans toutes ses installations, les techniques de l'aluminium recyclé utilisées pour construire son dernier MacBook, son investissement dans l'énergie propre en Chine et son engagement à essayer de passer de toute sa chaîne d'approvisionnement à l'énergie renouvelable.
La vieille technique du greenwashing...
Produire de l'énergie renouvelable pollue également.
Étude : les panneaux solaires créent 300 fois plus de déchets que les centrales nucléaires

Citation Envoyé par FatAgnus Voir le message
« Il n'y a pas d’incompatibilité entre une planète en bonne santé et une bonne santé financière »
Les multinationales feraient tout pour l'argent, elles n'ont pas de morale.

Vous devriez voir les déchets que génère starbucks et en parallèle l'entreprise essaie de se donner une image respectueuse de l'environnement.
VIDEO. «Starbucks sans filtre»: Une enquête diffusée mardi sur Arte dévoile les failles de l'empire américain
«Starbucks vend son café plus cher qu'ailleurs, sa qualité est très correcte mais pas du tout exceptionnelle», dit Luc Hermann, estimant qu'«avec un panier moyen à 7 euros, le consommateur pourrait exiger une véritable pratique de commerce équitable que vantent les jolis posters». Le documentaire soulève aussi le problème des «quatre milliards de gobelets non-recyclables, en plastique recouverts d'une pellicule de papier», jetés chaque année.
Avatar de ShigruM ShigruM - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 07/11/2018 à 13:19
je préférerais que les datacenter d'apple tourne au charbon mais quelle offrent de bonnes conditions de travail a ces ouvriers ou aux ouvriers de ces prestataire.
A quoi sa sert d'avoir une belle planète si c'est pour ne pas en profiter enchainer dans une usin des 12ans ou pire etre africain et mourir dans une mine de lithium au congo...

de toute facon l'écologie en s'en fou, ce qui compte c'est le développement durable : profit, écologie et social, si on ne peut concilier ces 3 aspects alors aucun intérêt.
Avatar de slowsaz slowsaz - Membre averti https://www.developpez.com
le 07/11/2018 à 13:48
Il faut quand même être sacrément ravagé (le terme est bien choisi) pour penser à l'aspect social avant l'aspect écologique. A quoi serviraient tous les efforts au niveau social si plus personne n'est capable de vivre ? Au mieux certaines personnes survivront et tous les efforts sociaux n'auront servi à rien. Continuons sur cette voie où l'économie est reine, où les gens doivent avoir tout le confort du monde tout en détruisant la planète, je pense vraiment qu'on ira très loin comme ça.
Avatar de ymoreau ymoreau - Membre émérite https://www.developpez.com
le 07/11/2018 à 14:16
Je fais moi aussi passer l'écologie avant le social, mais on ne peut pas non plus l'oublier complètement.

Parce que s'il est peut-être (éventuellement (aller quoi, juste un peu ?)) possible de gagner plein d'argent en protégeant la planète, il est certainement impossible de faire ces deux choses en respectant aussi l'être humain.
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
le 07/11/2018 à 14:23
Citation Envoyé par ShigruM Voir le message
je préférerais que les datacenter d'apple tourne au charbon mais quelle offrent de bonnes conditions de travail a ces ouvriers ou aux ouvriers de ces prestataire.
Voilà ce qu'il ce passe quand on met l'humain au centre...

L'humain n'est qu'une espèce parmi des milliards d'autres.
Un humain ne vaut pas plus qu'un cafard ou qu'une tic.
Comme on dit dans la religion «chaque être vivant est sacré».

Personnellement je trouve que l'humanité est comme un cancer.


Le plus terrifiant c'est ça :


On a laissé les multinationales détruire l'environnement.
On a laissé l'industrie agroalimentaire utilisé des engrais, des pesticides, etc.
On a laissé le capitalisme produire de la merde en masse pour nous faire acheter en boucle. (dans plein de pays la croissance vient de la consommation)

Nous nous reproduisons beaucoup trop vite, nous consommons trop de ressource, nous sommes responsable de la disparition d'un paquet d’espèces.
La solution pour sauver la planète c'est de tuer l’espèce humaine.

Avec un peu de chance la nature va produire un virus qui tuera 99% de la population humaine mondiale et la terre pourra se réparer.
Avatar de slowsaz slowsaz - Membre averti https://www.developpez.com
le 07/11/2018 à 14:54
Citation Envoyé par ymoreau Voir le message
Je fais moi aussi passer l'écologie avant le social, mais on ne peut pas non plus l'oublier complètement.

Parce qu'il s'est peut-être (éventuellement (aller quoi, juste un peu ?)) possible de gagner plein d'argent en protégeant la planète, il est certainement impossible de faire ces deux choses en respectant aussi l'être humain.
Je suis complètement d'accord, mon message n'est pas là pour dire de ne pas faire de social mais bien de penser à l'écologie en premier lieu (et surtout ne pas faire que du social et délaisser l'écologie pour ce dernier comme le disait la personne au-dessus de moi) et c'est loin d'être le cas aujourd'hui.

Dans tous les cas, il n'est pas simple de réunir les deux puisqu'ils sont totalement liés par l'économie.
Avatar de blablabla... blablabla... - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 07/11/2018 à 15:38
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
La solution pour sauver la planète c'est de tuer l’espèce humaine.
Charité bien ordonnée commence par soi-même
Avatar de Jon Shannow Jon Shannow - Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
le 07/11/2018 à 15:41
Citation Envoyé par slowsaz Voir le message
Dans tous les cas, il n'est pas simple de réunir les deux puisqu'ils sont totalement liés par l'économie.
Économie sans foi ni loi, dont la seule doctrine est : "Toujours faire plus de pognon, piétiner les autres, ne s'occuper que de sa gueule, et après moi le déluge".
Contacter le responsable de la rubrique Accueil