Une jeune fille de 13 ans gagnerait plus de 1000 $ par jour sur YouTube en créant des vidéos ASMR,
Selon un rapport

Le , par Bill Fassinou

334PARTAGES

14  3 
Un rapport de Wired UK, un magazine bimestriel basé au Royaume-Uni qui traite des effets de la science et de la technologie, paru ce 13 février refait la lumière sur un phénomène devenu très viral sur le site populaire YouTube, les vidéos ASMR. Le rapport parle en générale du cas des enfants qui s’adonnent de plus en plus à cette pratique et, en particulier du cas d’une jeune adolescente de 13 ans qui serait devenue une star dans la pratique avec plus de mille dollars gagnés par jours. ASMR est un sigle signifiant « Autonomous Sensory Meridian Response » et traduit en français par « réponse autonome sensorielle culminante ». Il décrit une sensation distincte, agréable et non sexuelle de picotements ou frissons au niveau du crâne, du cuir chevelu ou des zones périphériques du corps, en réponse à un stimulus visuel, auditif, olfactif ou cognitif.

Cette sensation est induite typiquement lors de séances chez le coiffeur ou les manipulations du cuir chevelu, éventuellement ressenties comme sensuelles. Ces sensations interviennent généralement dans un environnement calme. Bien que ce phénomène ait toujours existé, il n'a commencé à être popularisé que dans les années 2010. Et depuis, de nombreuses personnes s’adonnent à cette pratique et des millions de vidéos ont inondé YouTube. À ce jour, indique le rapport fourni par Wired UK, pas moins de 45 millions de vidéos ASMR sont décomptées sur le site. La nature et la classification scientifique du phénomène feraient l'objet de controverses à divers niveaux. La chose étant devenue telle une sous-culture, lit-on dans le dans l’analyse de Wired UK, même les enfants, déjà à 5 ans également s’y prêtent, et leurs vidéos ASMR seraient devenues les plus appréciées sur YouTube.

C’est le cas de Makenna Kelly, une adolescente de 13 ans qui réalise des vidéos ASMR et totalise à ce jour environ 1,3 million d’abonnés sur sa chaîne YouTube qu’elle a appelée “Life with Mak”. Cette pratique à laquelle s’adonnent Kelly et d’autres enfants leur permet de gagner non pas seulement beaucoup d’argent, mais ils sont devenus des stars incontestées de la pratique à la manière d’autres chanteurs américains. Ces enfants, nous indique Wired UK, réalisent des vidéos ASMR à longueur de journée et battent les records du nombre de vues et ainsi de revenus journaliers par le biais de vidéos YouTube. Une chose que rapporte également le site est que ces enfants sont même payés par des tiers inconnus pour réaliser des vidéos à la demande avec certaines indications spécifiques.


Wired UK présente à cet effet, un exemple où Kelly a été payée par PayPal à hauteur de 50 dollars pour réaliser une vidéo ASMR de 10 min dans laquelle elle mâche des morceaux entiers de nid d’abeilles, une vidéo qui aurait fait environ 12 millions de vues selon le site. Kelly reçoit ainsi des dizaines de courriers électroniques qui sont des demandes assez particulières de vidéos ASMR à réaliser et pour lesquelles elle sera payée. « Elle recevait chaque jour des demandes par courrier électronique pour des vidéos sur mesure, filmait les séquences, recevait l'argent par PayPal (dix minutes coûtaient 50 USD, tandis que pour 30 USD, vous obteniez un clip de cinq minutes) et la téléchargeait sur YouTube par sa chaîne “Life with Mak” », rapporte Wired UK. Dans un témoignage à Wired, Claire Lilley, responsable de la sécurité des enfants sur YouTube a indiqué que la société est bien consciente des avantages ainsi que des impacts négatifs que pourrait avoir YouTube sur les enfants et leurs parents.

« Nous pensons que la technologie offre aux jeunes une excellente occasion de s'exprimer de manière créative et d'accéder à des informations utiles, mais nous savons également que nous avons la responsabilité de protéger les jeunes créateurs et leurs familles et de prendre en compte l'impact potentiel des nouvelles tendances sur eux. Nous travaillons avec les experts pour mettre à jour nos directives d’application pour les examinateurs afin de supprimer les vidéos ASMR présentant des mineurs impliqués dans des actes plus intimes ou inappropriés. Nous travaillons aux côtés des experts pour nous assurer de protéger les jeunes créateurs tout en autorisant le contenu ASMR qui relie les créateurs et les téléspectateurs de manière positive », explique Claire à Wired.

Les entreprises de paiement comme PayPal et d’autres comme la Chine ont pris depuis l’année dernière des mesures de protection très strictes contre le paiement à la demande et la circulation des vidéos ASMR. Le gouvernement chinois a interdit la circulation de ces vidéos et PayPal a commencé à bloquer les comptes des ASMRtists ayant reçu de l'argent pour créer des vidéos personnalisées (bien que la société ait ultérieurement nié avoir une politique contre le contenu ASMR). Mais malgré ces mesures, ces vidéos continuent de se multiplier et les adeptes deviennent de plus en plus nombreux.
D’autres enfants ont créé des communautés ASMR comme ASMRtits United, fondé par Jacob Daniel, 14 ans. Il dit avoir mis en place son site pour conseiller les ASMR âgés de moins de 18 ans. D’après Wired UK, il existe sur le site de Daniel un guide sur la manière de filtrer les commentaires sexuels, des conseils sur la gestion de la cyberintimidation et un article intitulé « Comment j'empêche mon école de trouver ma chaîne ? ».

Jacob affirme être sur YouTube depuis ses 5 ans et pour lui, même s’il n’est qu’un adolescent aujourd’hui, il est capable de gérer la pression et l’intimidation des réseaux de partage. Voici ce qu’il dit : « Je sais que je n’ai que 14 ans, mais nous avons des règles strictes. Si nous recevons un rapport sur quelque chose que ce soit, nous le signalons au Centre national pour enfants disparus et exploités. Nous avons une feuille de tous les contacts. Je suis sur YouTube depuis l'âge de cinq ans environ. J'ai beaucoup de commentaires haineux et je sais comment tout gérer ».

Pensez-vous que ces enfants peuvent se protéger eux-mêmes de toutes les menaces d’Internet ?

Prises sous un autre angle, ces vidéos peuvent servir de thérapie en psychologie pour certains individus, indique une analyse (réalisée sur 50 personnes) de Giulia Poerio, professeure de psychologie à l’université de Sheffield. « Il s’agit essentiellement d’une simulation de ce qui se produirait si l’ASMR était utilisé dans la vie réelle. Nous avons constaté que les personnes atteintes d'ASMR présentaient des réductions significatives de leur fréquence cardiaque par rapport aux participants non-ASMR. Ces réductions sont comparables à d'autres techniques de réduction du stress, telles que la pleine conscience et la musicothérapie », a-t-elle indiqué comme conclusion à son analyse.

De plus, il existe même une université ASMR. Il s’agit d’un site Web créé par Craig Richard, professeur des sciences biopharmaceutiques à l’université de Shenandoah, dédié à l’actualité et la recherche ASMR. Voici ce qu’il déclare sur ce phénomène : « je compare cela au meilleur massage du monde, mais personne ne doit vous toucher, car vous pouvez le ressentir en regardant des vidéos ASMR. La clé pour déclencher ASMR est de créer des sons doux ». D’après ce qu’il déclare, 20 % de la population serait touché par un ASMR.

Source : Wired UK

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?
Que pensez-vous des vidéos ASMR et surtout dans le cas des enfants ? Êtes-vous pour ou contre ? Pourquoi ?

Voir aussi

Directive copyright : la CEO de YouTube appelle les créateurs de vidéos à protester contre l'article 13 qui menacerait des milliers d'emplois

Un ingénieur de Mozilla affirme que YouTube est plus lent sur Firefox et Microsoft Edge que sur Google Chrome

Blocage de vidéos : YouTube voudrait-il forcer les chaînes populaires à accepter la publicité ? Le président de la Fondation Blender s'interroge

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Neckara
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 17/02/2019 à 7:41
Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
Que pensez-vous des vidéos ASMR et surtout dans le cas des enfants ? Êtes-vous pour ou contre ? Pourquoi ?
Ce publique ne serait-il pas partiellement constitué de pédophiles ?

Cela est déjà le cas avec e.g. les vidéos de gymnastique, où ils reçoivent des commentaires plutôt explicites.
On en arrive même à des parents qui mettent en scène leur enfant dans des situations un peu "bizarre" dira-t-on.
14  1 
Avatar de Cassoulatine
Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 17/02/2019 à 16:07
Sais-tu que cette phrase ne veut rien dire, et que tu te contentes là de participer à la déculturisation galopante de la société ?
Sa phrase a un sens, par contre le mot "déculturisation" n'en a pas.

Evoquer les risques de pédophilie -réels- pour des jeunes filles de 13 ans exposées sur internet te choque ? Tu souhaites donc que ces risques soient tûs ?

Quant à l'âge de la nana, bah, c'est juste une affaire de civilisation, culture, évolution des mœurs, etc. ; nous, les occidentaux blancs, depuis quelques années on régresse, par exemple.
D'abord tu veux taire les risques de pédophilie, après tu fais du relativisme culturel, et finalement ... C'est la faute des occidentaux blancs qui régressent ... Donc exposer des petites filles sur internet c'est de la "culturisation", du progrès c'est bien ça ?

Voir l'histoire de Jerry Lee Lewis
Je ne vois pas trop pourquoi un musicien américain serait la base à une généralisation. En tout cas beaucoup moins qu'un célèbre prophète qui inspire directement plus d'un milliard de personnes. Et l'âge évoqué n'est pas le même.
13  4 
Avatar de Conan Lord
Membre expert https://www.developpez.com
Le 26/02/2019 à 14:09
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message

Je pense qu'à chaque fois qu'on trouve qu'une fille est belle (là on parle de regarder une petite culotte quand même), ya un daemon qui tourne en fond et qui se dit "C'est une partenaire sexuelle potentiel". Même si on en a pas forcément conscience.
Mais peu importe, il y a une différence de taille entre ce qui peut se passer dans notre tête (de surcroît dans notre inconscient) et ce qu'on fait. Heureusement qu'on ne commet pas tout ce qui nous traverse l'esprit, c'est quand même la base pour vivre en société. Le nombre de fois où j'ai pensé commettre des meurtres sanglants ne font pas de moi une psychopathe, quoi qu'en diraient certains.
7  0 
Avatar de Jon Shannow
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 18/02/2019 à 15:01
Citation Envoyé par Neckara Voir le message
Dans nos société occidentales, les gamins n'ont ni besoin de se prostituer, ni de se tuer à la tâche dans une mine.

De plus, pour les gamins qui fabriquent nos cochonneries, c'est la raison de la montée en puissance de la Chine, je doute qu'on puisse dire qu'ils y aient réellement perdu au change.
Tu ne peux pas comparer la situation en Chine d'il y a quelques décennies avec celle e.g. de la France. C'est juste pleinement malhonnête.
Personnellement, je n’interprète pas ce que Jipété de la même manière.
Moi, de ce que j'en comprends, c'est que le fait que les possédants, les riches patrons, délocalisent leurs production pour baisser leurs coûts de main d'œuvre, sans s'occuper de la manière dont sont fabriqués leurs produits, ça n'émeut pas grand monde dans nos sociétés. Que ce soit des gamins qu'on envoie dans des mines ou dans des usines 10/12 heures par jour pour une somme dérisoire et dans des conditions de travail qu'on accepterait pas ici, ça n'a jamais empêché de dormir un quidam par ici. Ce qui compte, c'est que ça rapporte.
Et c'est pour que nos gamins n'ai pas besoin de se prostituer, ou travailler dans une mine ou une usine, que l'on exploite ceux d'autres pays.
Alors, que des parents exploitent leurs propres gamins en postant des vidéos sur un réseau, ça montre juste la dérive de notre société.
Tout cela n'est que la conséquence de notre modèle économique néo-libérale, pour laquelle il n'y a qu'un seul Dieu : le pognon !
6  0 
Avatar de Momoth
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 22/02/2019 à 16:48
Citation Envoyé par Neckara Voir le message
Je parle bien évidemment d'une jeune fille mineure (qui ne travaille pas dans une mine, qui est < 18 ans) vivante, non-consentante, attachée dans un contexte autre que de la légitime défense, ou autres dispositions définies par la loi. Par attachée, j'entends restreinte dans ses mouvements de sorte à ce qu'elle ne puisse pas quitter la cave.

Ai-je fais le tour, ou ai-je oublié une autre chose évidente ?
Je note, les caves c'est interdit, préférer les greniers.
6  0 
Avatar de Conan Lord
Membre expert https://www.developpez.com
Le 26/02/2019 à 11:13
Citation Envoyé par Edrixal Voir le message

Quand tu est monter derrière elle dans l'escalier, à aucun moment tu ne t'es dit "Si je lève les yeux je vais voir sous sa jupe !" ?
J'ai toujours pas compris le problème. Il y a des filles encore plus jeunes qui se promènent en jupe quand il fait chaud, et je ne vois personne se couvrir les yeux quand elles font la roue ou le cochon pendu dans le parc. Ce serait le contraire qui serait gênant. Cachez cette culotte que je ne saurais voir mademoiselle. J'ai remarqué le même phénomène quand j'allaitais mes enfants. Les gens se sentent offusqués (ou je ne sais quoi) à la vue d'un téton. Si ce n'est pas du puritanisme, je ne vois pas.
7  1 
Avatar de Conan Lord
Membre expert https://www.developpez.com
Le 26/02/2019 à 12:08
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message

Ouais mais il y a quand même une histoire de : "j'ai vu sous la jupe d'une petite fille (par accident) et j'ai beaucoup apprécié".
Il y a un problème quelque part, parce qu'apprécier de voir sous une jupe c'est un truc sexuel et dans la civilisation française une petite fille n'est pas une partenaire sexuelle potentiel.
Justement, non ! Apprécier de regarder une personne ne veut pas dire envisager de coucher avec, encore moins envisager de coucher avec sans consentement (dans le cas des majeurs).
6  0 
Avatar de halaster08
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 20/02/2019 à 13:28
Je suis consterné que certains ne fassent pas la différence entre un acte volontaire ou non.
A quel moment Jipété à soulever la jupe de la demoiselle ?
A quel moment il a attendu dans l'escalier pour avoir une meilleur vue ?
Il a vu un truc qu'il aurait pas du voir, ok mais a quel moment c'est de sa faute ?

C'est comme si on accusait le témoin d'un meurtre de complicité parce qu'il a vu la scène ...
"Bah alors Mr que faisiez vous là ? Vous vouliez voir du sang sale pervers ! Au bucher !"
7  2 
Avatar de Scriuiw
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 22/02/2019 à 14:16
Minnéapolis story :


Monsieur Jipété nous vous arrêtons car dans 2 heures vous allez être doublé par un trio de jeunes filles probablement mineures que vous allez donc suivre.
Ensuite vous emprunterez coupablement la n ème sections d'escaliers que vous étiez en train de monter et aller avoir le réflexe malsain de porter votre regard légèrement incliné vers le haut
A ce moment précis, vous vous rendrez coupable de voyeurisme pervers pour avoir apposer délibérément vos yeux sur une entrejambe illégalle

Sentence : Cécité et castration chimique
Merci au revoir.
6  1 
Avatar de Scriuiw
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 22/02/2019 à 16:48
Citation Envoyé par Neckara Voir le message
Je parle bien évidemment d'une jeune fille mineure (qui ne travaille pas dans une mine, qui est < 18 ans) vivante, non-consentante, attachée dans un contexte autre que de la légitime défense [..]
Si elle est morte, ça passe alors ?
5  0 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web