Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Des experts font la promotion de la semaine de travail de quatre jours au lieu de cinq,
Pour eux, cela rendrait les travailleurs plus productifs

Le , par Bill Fassinou

169PARTAGES

16  0 
En décembre dernier, une étude commanditée par Workforce Institute de Kronos (une institut qui fournit des activités de recherche et d'éducation sur les problèmes critiques en milieu de travail) et Future Workplace qui ont effectué un sondage sur la manière dont les travailleurs d'Australie, du Canada, de la France, d'Allemagne, d'Inde, du Mexique, du Royaume-Uni et des États-Unis voient leur relation avec le travail. La première partie du sondage, intitulée « The Case for a 4-Day Workweek ? », examine combien de fois les employés passent leur temps à regarder le chronomètre et cherche à savoir si la semaine de travail standard de 40 heures est efficace ou non. L'enquête est arrivée à la conclusion selon laquelle les travailleurs seraient beaucoup plus productifs en travaillant 4 jours sur 5 par semaine

L'enquête est réalisée par le bureau d'études de marché, VIGA, du 31 juillet au 9 août 2018. Pour cette enquête, 2772 employés ont été interrogés sur des questions générales concernant leur lieu de travail, leurs gestionnaires, leur temps et leur épuisement professionnel. L'étude visait les employés à temps plein et à temps partiel. Les répondants de VIGA sont recrutés par le biais de différents mécanismes, via différentes sources, pour rejoindre les panels et participer à des études de marché. Tous les panélistes ont passé un double processus d’inscription et ont achevé, en moyenne, 300 points de données de profilage avant de prendre part à l'enquête.

Cela pourrait sembler trop beau pour être vrai, mais les entreprises qui ont réduit leur semaine de travail ont constaté que cela entraînait une productivité accrue, un personnel plus motivé et une réduction de l'épuisement professionnel. « C’est beaucoup plus sain et nous faisons un meilleur travail si nous ne travaillons pas à des heures folles », a déclaré Jan Schulz-Hofen, fondateur de la société berlinoise de logiciels de gestion de projets Planio, qui a introduit 4 jours de travail par semaine pour ses 10 membres du personnel plus tôt cette année. En Nouvelle-Zélande, la société de fiducie, Perpetual Guardian, a signalé une baisse du stress et une augmentation de l'engagement du personnel après avoir testé 32 heures de travail par semaine plus tôt cette année.

L'idée de travailler 4 jours sur 5 par semaine est bien défendu par plus d'un. Le professeur Adam Grant de Wharton School, une école de commerce américaine, préconise depuis longtemps une semaine de travail plus courte que le minimum de 40 heures que la plupart des professionnels ont maintenant. La semaine dernière, il a transmis ce message au Forum économique mondial de Davos, où il a partagé la scène avec l'économiste et historien néerlandais Rutger Bregman, auteur du livre Utopia for Realists. Bregman, qui milite depuis longtemps en faveur d'un revenu de base universel et d'une semaine de travail de 15 heures, a déclaré que la tendance à la réduction du nombre d'heures de travail qui a commencé au XXe siècle devrait se poursuivre.


« Pendant des décennies, tous les grands économistes, philosophes, sociologues, ils ont tous cru, jusqu'aux années 1970, que nous travaillerions de moins en moins », a-t-il dit. Dans les années 1920 et 1930, il y avait en fait de grands entrepreneurs capitalistes qui ont découvert que si vous raccourcissez la semaine de travail, les employés deviennent plus productifs. Henry Ford, par exemple, a découvert que s'il faisait passer la semaine de travail de 60 à 40 heures, ses employés deviendraient plus productifs, car ils n'étaient pas si fatigués dans leurs temps libres. Grant est d'accord avec cette idée de travailler moins d'heures par semaine que ce qu'il en est actuellement, citant pour preuve, l'enquête commanditée par Workforce Institute de Kronos à cet effet.

« Je pense que nous avons de bonnes expériences qui montrent que si vous réduisez les heures de travail, les gens sont capables de concentrer leur attention plus efficacement, ils finissent par produire tout autant, souvent avec une meilleure qualité et créativité, et ils sont aussi plus fidèles aux organisations qui sont prêtes à leur donner la flexibilité nécessaire pour s'occuper de leur vie hors du travail », a-t-il dit.

Au Japon par exemple, le gouvernement encourage les entreprises à autoriser à ne pas travailler les matinées de lundi. Le Trades Union Congress (TUC), l'organisation fédératrice des syndicats britanniques, insiste pour que le pays tout entier passe à une semaine de travail de quatre jours d'ici quelques années, une initiative soutenue par le parti travailliste de l'opposition. Le TUC soutient qu'une semaine plus courte est un moyen pour les travailleurs de partager la richesse générée par les nouvelles technologies telles que l'apprentissage automatique et la robotique, tout comme ils ont eu droit au week-end pendant la révolution industrielle. « Cela réduirait le stress lié à la conciliation de la vie professionnelle et de la vie familiale et pourrait améliorer l'égalité des sexes. Les entreprises qui ont déjà essayé disent que c'est meilleur pour la productivité et le bien-être du personnel », a déclaré Kate Bell, directrice économique du TUC.

Quartz, le quotidien économique américain, estime que les recherches montrent que les semaines de travail de quatre jours rendent les travailleurs plus heureux et qu'elles pourraient même contribuer à réduire l'écart de rémunération entre les sexes. Ce qui n'est pas clair, cependant, c'est si elles rendent les travailleurs plus productifs, s’interroge le quotidien ; en indiquant qu'une étude menée dans une entreprise qui a expérimenté une semaine de quatre jours en Nouvelle-Zélande a révélé que certains employés travaillaient plus fort et plus efficacement dans des délais plus courts, et que d'autres laissaient leur production diminuer en fonction de leurs heures de travail. Or, à ce propos, l'étude commanditée par Workforce Institute de Kronos est parvenue à la conclusion selon laquelle les travailleurs seraient beaucoup plus productifs en travaillant 4 jours sur 5 par semaine.

Source : Quartz

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?
Pensez-vous que les développeurs seront plus productifs en travaillant 4 jours sur 5 par semaine ? Pourquoi ?

Voir aussi

Les travailleurs seraient beaucoup plus productifs en travaillant 4 jours au lieu de 5 par semaine selon une étude qu'en est-il des informaticiens ?

Une étude montre que les bureaux open spaces augmentent l'échange électronique entre collègues et diminuerait la productivité

Les bureaux open spaces ont un impact négatif sur notre mémoire d'après un article publié par la BBC

Microsoft présente ce que seront les bureaux virtuels natifs sous Windows la firme va les introduire avec son nouvel OS

Le PC de bureau n'est pas mort et reste l'outil de travail principal des employés d'après une étude sur le cycle de vie du matériel IT en entreprise

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Gulien
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 20/02/2019 à 12:32
Effectivement, j'ai vu dans les différentes sociétés où je suis passé, beaucoup de personnes qui ne savent pas s'occuper en dehors du travail...
C'est devenu leur vie, là où ils ont de la reconnaissance, où ils sont (plus ou moins) bons. Où ils peuvent éviter leur femme, leurs gosses auxquels il faut consacrer du temps.

Bien souvent c'est ce genre de personne qui se permet de juger les autres, créant ainsi une chaîne néfaste sur ceux qui ont envie d'avoir une vie, mais se sentent un peu obligé de rester car le collègue ou manager reste tard aussi ...

Perso, j'ai décidé de ne pas marcher comme ça, et je ne me fais clairement pas bien voir (de ce côté), c'est eux que ça dérange, pas moi. Si ils ne veulent plus de moi, j'irai voir ailleurs, trouver une société qui me convienne mieux. Quand on fait bien son taf. ça se remarque autrement.
11  0 
Avatar de Soticca
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 20/02/2019 à 9:55
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Ce serait tellement bien si les entreprises se mettaient à faire ça, malheureusement elles ont rarement envie de tester des techniques aussi moderne.
Je suis totalement convaincu que dans certains métier on peut faire plus de travail de meilleur qualité en ne bossant pas le mercredi.

La semaine de 4 jours c'est le futur
Dommage que les entreprises ont toujours des décennies de retard

Il y a des gens qui restent tard au boulot tous les jours, du coup ils sont stressé, fatigué, moins productif, etc.
Pour l'avoir pratiqué il y a plusieurs années je ne peux qu'être d'accord à 200%. Mais on est encore dans un concept de management "vieille France" où le salarié doit craindre le chef tout puissant. D'où les gens qui restent tard pour montrer qu'ils sont "à fond dedans".
Tans que le management n'évoluera pas, la semaine de 4 jours n'est pas prête de percer ici. Déjà que le télétravail c'est pas gagné...
7  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 21/02/2019 à 9:46
Citation Envoyé par Runhide Voir le message
Ce temps de travail s'appliquerait à une infime partie du personnel.
Ben oui ce ne serait pas pour tout le monde...
Mais au moins ça motiverait les élèves si tu disais un truc du genre "avec un BAC+5 on peut trouver des jobs à 28h par semaine".

Par exemple pour un commerçant il ne faut pas diminuer le temps d'ouverture d'un magasin, ce serait dommage...
Et quelque part on s'en fout si le commerçant est en dépression parce qu'il fait trop d'heures, toi t'arrives t'achètes tes trucs et tu te barres.

Alors que quand tu créer une application, tu peux faire du travail contre-productif. f
À cause de la fatigue et du stress accumulé dû à trop de travail, tu peux prendre des mauvaises décisions et il faudra tout réparer plus tard.
Parfois tu ne peux juste plus réfléchir sur les problèmes technique, au bout d'un moment ça bloque et ça sert de faire des heures et des heures.
Dans ces moments là faudrait se casser du boulot et aller se promener dehors tranquille.

Un développeur c'est un peu un artiste et tu ne peux pas forcer l'inspiration.
Il y a le syndrome de la page blanche.

Citation Envoyé par Runhide Voir le message
Et quand bien même ce n'est pas linéaire, à partir de combien cela le devient ? 20h ? 15h ?
1. ça dépend des jobs, par exemple à l'usine c'est complètement linéaire si t'es sur une machine avec un cycle.
2. ça dépend des gens et de la situation, ya plein de paramètres qui influent sur le moral, le stress, le bien-être, la motivation

Citation Envoyé par Runhide Voir le message
Et tout le monde trouve ça bien parce que l'idée est nouvelle, mais c'est absurde.
On a qu'a essayer l'inverse alors, avant on travaillait 12h/j et 6 jours par semaine, il n'y avait pas de vacances.
Donc allez bosser 72h par semaine pendant 100 semaines consécutives et après on va regarder votre productivité.

Si on revient au 45h la productivité va diminuer, les accidents vont augmenter, ça va être nul.

Citation Envoyé par Runhide Voir le message
Entre ça et les smicard qui gagne 1430€ sans impôts en faisant la sommes de toutes les aides, on est vraiment un pays où en faire le moins possible est récompenser.
Si c'est si bien que ça, va te trouver un job payé au SMIC.
8  1 
Avatar de Sodium
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 20/02/2019 à 12:08
D’autres ont rapporté qu’ils n’ont pas apprécié le fait de passer une journée additionnelle loin du travail et ont dit qu’ils se sont ennuyés loin de l’environnement de travail.
Quelle tristesse que cette société où certaines personnes considèrent qu'elles ne peuvent rien accomplir en dehors d'une activité professionnelle alors qu'il y a une infinité de choses à apprendre, faire, découvrir....
7  1 
Avatar de RogerCageot
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 20/02/2019 à 15:17
Citation Envoyé par Gulien Voir le message
Effectivement, j'ai vu dans les différentes sociétés où je suis passé, beaucoup de personnes qui ne savent pas s'occuper en dehors du travail...
C'est devenu leur vie, là où ils ont de la reconnaissance, où ils sont (plus ou moins) bons. Où ils peuvent éviter leur femme, leurs gosses auxquels il faut consacrer du temps.

Bien souvent c'est ce genre de personne qui se permet de juger les autres, créant ainsi une chaîne néfaste sur ceux qui ont envie d'avoir une vie, mais se sentent un peu obligé de rester car le collègue ou manager reste tard aussi ...
Et bien souvent quand ils se retrouvent à la retraite et qu'ils ont été habitués à éviter la vraie vie en se réfugiant dans le travail, ils tombent de haut, dépression, divorce ...
Pour ma part je n'attends pas pour profiter de la vraie vie
6  0 
Avatar de svuthy
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 05/03/2019 à 12:46
A un moment donné, les socialistes, qui étaient au pouvoir, prévoyaient le passage à la semaine de 4 j sans baisse de salaire. Plus de 400 entreprises françaises l'ont appliqué depuis l'ère Chirac sans attendre que ça soit légiféré : le test a été concluant, ces sociétés sont rentables et le personnel plus que satisfait en ayant à la fois plus de performance et de motivation au travail et un bon équilibre vie professionnelle - vie privée (voir le livre de Pierre LARROUTUROU et Dominique MEDA intitulé "Einstein avait raison. Il faut réduire le temps de travail". Et ça crée massivement des emplois puisque pour continuer à ouvrir 5 jours par semaine, ces entreprises embauchent du personnel supplémentaire (1,6 Millions emplois créés si généralisation en France). Exemples de sociétés connues fonctionnant déjà en semaine de 4 j : La Macif, Groupama, Fleury Michon

L'idée d'une réduction du temps de travail pour que le personnel vive mieux, travaille mieux, et consomme mieux avait déjà été adoptée par le constructeur automobile Henry Ford, qui était le 1er à passer de la semaine de 6 j à 5 j sans baisse de salaire en 1926 !
6  0 
Avatar de Sodium
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 20/02/2019 à 18:53
En quoi a-t-on besoin d'un job pour être productif ?
Personnellement j'aime faire de la musique, développer pour le plaisir, écrire, apprendre de nouvelles langues, m'intéresser aux sciences... et à cause de la contrainte financière qui mène automatiquement à bosser 40h/semaine, je ne peux pas faire le quart de ce que je voudrais faire.
5  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 21/02/2019 à 8:59
Citation Envoyé par Runhide Voir le message
C'est vrai que bosser 30h par semaine devrait améliorer notre croissance qui peine à dépasser 1%.
Non mais tu ne comprends pas que la courbe n'est pas linéaire.
Quand t'es concepteur, développeur, testeur ça sert à rien de faire trop d'heures, tu peux essayer de faire 70h par semaine si ça t'amuse, mais ta productivité sera hyper basse, tu seras fatigué, stressé, frustré, tu vas faire de la merde.
Réfléchir à des solutions technique c'est pas comme être un opérateur à l'usine ou un commercant, les idées ne viennent pas automatiquement.

Il est possible de faire plus de boulot en 10h qu'en 30h, parfois tout va bien et t'es super efficace, et parfois t'es limit nervous breakdown.
Dans la création toutes les heures de travail ne se valent pas.
Y'en a qui vont passer des jours, des semaines voir des mois à ne pas avancer du tout parce qu'ils sont en burn-out.

Alors que si ils prenaient un peu de vacances ça débloquerait tout.
6  1 
Avatar de svuthy
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 07/03/2019 à 12:25
Citation Envoyé par Bubu017 Voir le message
Moui enfin pour les mutuelles c'est à prendre avec des pincettes car en effet, les internes peuvent bosser que 4 jours, à côté il y a les presta qui en bossent 5. De plus, pendant longtemps elles n'avaient pas d'impôts sur les sociétés, du coup c'est facile comparé à d'autres boites qui doivent donner du pognon à l'état.
Les 400 entreprises déjà passées à 4 jours sont de tous les secteurs d'activité et tous types de société (société anonyme, mutuelle, etc...), et la semaine de 4 j marche bien pour elles depuis 10 -15 ans ! C'est financé en partie par les gains de productivité antérieurs et pour l'autre partie par des baisses de charges sociales accordées par l'Etat en contrepartie de créations d'emplois L'Etat est gagnant car un chômeur coûte beaucoup plus cher que ces réductions de charges sociales, et au final ça rapporte des recettes fiscales quand ces nouveaux salariés consomment (TVA) et payent l'impôt sur le revenu. Chez ces 400 entreprises pilotes, il y a eu en moyenne un recrutement de 10% de leur effectif initial dû au passage à la semaine de 4 j. (tout est décrit en détails dans le livre cité plus haut de Pierre Larrouturou et Dominique Meda "Einstein avait raison. Il faut réduire le temps de travail". Larrouturou a été un des rares économistes à avoir prédit la crise de 2008, donc un bon visionnaire. Si ça fonctionne pour ces 400 entreprises, pourquoi ça ne marcherait pas pour les autres ?

Alors pourquoi ne l'a-t-on pas généralisé avec une loi en France ? La Gauche de Lionel Jospin, Martine Aubry a prévu son application mais avait perdu les élections. Lorsque la Gauche est revenu au pouvoir avec Hollande, c'était la Gauche de droite de Macron et le projet a été vite enterré. Imaginez 1,6 Millions d'emplois à créer en quelques mois si la semaine de 4 j était généralisée (10% de l'effectif initial), puisque les entreprises doivent faire vite pour continuer à fonctionner 5 jours sans casser le rythme de leur activité, donc ça donne un formidable pouvoir de négociation salariale aux salariés, et les salaires vont être tirés vers le haut. Or depuis la fin des 30 glorieuses, les entreprises ne veulent plus distribuer d'augmentation de salaire et de pouvoir d'achat et préfèrent payer plus de dividendes. Une embauche brutale et massive de 1,6 Millions de salariés viendrait contrecarrer la logique des technocrates de la finance qui ont remplacé les capitaines d'industrie d'antan dans les entreprises (les dirigeants sont rémunérés en stock option en plus de leur salaire depuis la fin des 30 glorieuses, donc plus de dividendes distribués = augmentation cours action). Avec ces contretemps, l'Etat et la population sont les perdants.
5  0 
Avatar de pierre.E
Membre actif https://www.developpez.com
Le 23/04/2019 à 16:44
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Après si tu n'es pas indispensable à ton entreprise tu peux prendre des congés sans solde.
En étant ingénieur/cadre c'est jouable, mais jamais un petit artisan pourra faire ça.
Il y a des gens qui ne peuvent pas manquer un seul jour de boulot, si il sont absent ça ne peut pas tourner (par exemple un chauffeur de bus, si il est pas là il fout tout le monde dans la merde).

Il existe des boulots où tu peux bosser 10 mois, démissionner et te faire réembaucher après.
J'ai déjà vu des entreprises où ils bossent un quart d'heure de plus chaque jour et au bout d'un an, ça fait une semaine de congé en plus. (bon c'était en Suisse pour avoir 5 semaines au lieu de 4)

Ben en fait t'as le choix, tu peux devenir sans abris, ou survivre avec les aides et le RSA.
Mais si tu veux être plus confortable il faut plus d'argent, il faut donc bosser, il n'existera jamais d'alternative.

.
ben avant les ancêtres du medef nous disaient que les enfants doivent travailler qu on ne peut pas avoir les congés payés la retraite la sécurité social. le syndicats. le droit de vote la liberté ............
2 mois de vacances c est possible semaine de 4 jours aussi le revenu universel aussi c est peut etre compliquer a mettre en place mais c est pas plus difficile que d'envoyer un fusée sur la lune ou faire un sous marin c est de l ingénierie social
5  0