Elon Musk rappelle qu'en rendant publics les brevets Tesla, il a œuvré pour le bien de la planète
Et l'essor du marché des véhicules électriques

Le , par Christian Olivier

348PARTAGES

13  0 
En accord avec une annonce faite en 2014 dans un billet de blog, le milliardaire excentrique Elon Musk a récemment réaffirmé la volonté de son groupe de lutter contre les changements climatiques et de vulgariser « ;les véhicules à énergie propre ;» en rappelant à l'industrie technologique qu'il a rendu publics les brevets Tesla relatifs à la conception des véhicules électriques de la marque depuis près de cinq ans déjà.


Dans ce billet, le patron de Tesla déclarait que son entreprise « ;a été créée pour accélérer l’avènement du transport durable. Si nous ouvrons la voie pour créer un véhicule électrique attrayant, mais que, par la suite, nous laissons derrière nous des mines sous forme de brevets, nous agissons à l’encontre de notre objectif initial ;». Il précisait par ailleurs que sa société « ;n’engagera aucune poursuite judiciaire contre quiconque veut utiliser notre technologie en toute bonne foi ;».

Cette initiative sortait de l’ordinaire dans l'industrie technologique puisque s’inscrivant dans un contexte hautement concurrentiel où la moindre idée, parfois le début du commencement d’une ébauche, tend à être systématiquement breveté, pour ne pas dire verrouillée, dans le but d’en tirer profit ultérieurement.

Tesla avait, certes, déposé des brevets pour protéger sa technologie contre les géants à l’échelle mondiale de l’industrie automobile, contre leurs immenses chaînes de production, ainsi que leurs réseaux de vente et de promotion, mais son patron s’était aperçu au travers de ce procédé que « ;rien n’était plus éloigné de la réalité ;».

Depuis cette annonce, Elon Musk ne cache plus son scepticisme à l’égard du système des brevets qui, d'après lui, ne servirait la plupart du temps qu’à « ;étouffer le progrès ;» et à enrichir les grandes entreprises et les avocats au détriment des vrais inventeurs. Si à l'époque, il estimait que la production de véhicules électriques de son entreprise était insuffisante pour faire face à la crise du carbone et à la véritable concurrence, à savoir les voitures à carburant fossile et leurs concepteurs, il se dit désormais « excité de voir tous les nouveaux véhicules électriques qui arrivent sur le marché » grâce aux changements judicieux qu'il a opérés en 2014 en rendant publics les brevets Tesla relatifs à la conception de véhicules électriques.


D'après Musk, le plus important à l'heure actuelle, c'est de permettre à d’autres entreprises de fabriquer plus facilement des voitures électriques afin d’accélérer la vulgarisation de ces produits, l’innovation et la recherche dans ce domaine. Rappelons que depuis 2014 le PDG de Tesla est convaincu que l’application de la philosophie de l’open source aux brevets détenus par Tesla et le recrutement des meilleurs ingénieurs du monde ;ne peuvent que renforcer la position de son groupe.

Source : India Times, Twitter

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?
Partagez-vous le point de vue de Musk sur l’intérêt du système des brevets ?
Cette manœuvre pourrait-elle contribuer à l’essor plus rapide des voitures à énergie propre ?

Voir aussi

Le projet de tunnel du milliardaire de la tech Elon Musk est-il une vaste blague ? The Boring Company a inauguré son premier tunnel anti-bouchons
Vous serez en mesure de connecter votre cerveau aux ordinateurs dans 10 ans, estime le milliardaire de la Tech Elon Musk
Hyperloop d'Elon Musk est « une formidable escroquerie technico-intellectuelle » selon François Lacôte, expert français de l'industrie ferroviaire
Neuralink, le projet d'Elon Musk pour qu'un cerveau humain interagisse directement avec un PC et l'Homme fusionne avec l'IA, aberration ou fiction ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de tmcuh
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 01/02/2019 à 12:02
Il apparait souvent comme un mégalomane mais il est très sencé.
Tout le monde d'en bas critique le système de brevet et ceux d'en haut s'en protège.
Alors que si tout le monde copié tout le monde le monde avancerait encore plus vite c'est clairement un frein à l'innovation. Et de toute façon on se rend compte que même avec des copyright les chinois copie tout donc ça sert vraiment à rien !
Il y a un aspect quand même de la recherche. Où le temps de recherche, les milliards engendré doivent resté sous copyright, mais je dirais limité à partir du moment où la chose construite est remboursé 2-3x il doit tomber dans le domaine public, la société a engendré des bénéfices et continuera à le faire mais des génériques peuvent exister.
Quand à savoir si les grand groupes subsisterai à cette contrainte, j'en doute, et c'est temps mieux, on reviendrait à des plus petite structure, plus dynamique et plus spécifique pour le bien de tous.
1  1 
Avatar de wolinn
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 01/02/2019 à 12:22
Aucune petite structure n'est capable de produire une automobile à un prix acceptable par la classe moyenne. Ce sont les économies d'échelle qui permettent de fabriquer des automobiles à 10 ou 20000 Euros.
Si l'initiative de Musk permet l'apparition de nouveaux constructeurs, ceux-ci devront tout de suite être bien capitalisés pour grossir et abaisser leurs coûts de production en jouant sur les volumes.
1  0 
Avatar de abriotde
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 01/02/2019 à 12:40
Google nous a longtemps fait rêvé par son humanisme a plus d'un points. (Seul grosse entreprise ou 2 PDG se partagent la direction en bonne amitié, soutiens l'Open-Source, à tiré les conditions de travail vers le haut...)
Aujourd'hui Tesla fais rêver en réussissant à concilier ambitions écologiques et succès, par son ouverture, et par sa promotions de l'Open-Source et sa lutte contre les brevets.

Alors certes ces 2 entreprises ont le défaut de garder beaucoup d'informations personnelles. Mais personnellement je préfère que Google connaisse mes goûts, car cela lui permet de me donner assez peu de publicité tout en me fournissant un service gratuit et utile. De même j'apprécie chez Tesla l'autopilot et la mise à jour continue et gratuite de la voiture (contrairement aux autres constructeurs ou il faut payer pour mettre à jour ne serais-ce que la cartographie GPS) mais je reproche a Tesla son contrôle trop important sur ma voiture, j'aimerais qu'elle soit plus Open-Source encore. Patience.
0  8 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 01/02/2019 à 14:24
L'intention parait louable, mais comme l’électricité aux USA, et dans la majorité des pays du monde, est produite à base d'énergie fossile, ça n'aide pas à lutter contre le changement climatique, au contraire. On ne fait que transférer la pollution du moteur vers la centrale électrique.
1  0 
Avatar de captaindidou
Inactif https://www.developpez.com
Le 01/02/2019 à 14:25
Citation Envoyé par tmcuh Voir le message

Alors que si tout le monde copié tout le monde le monde avancerait encore plus vite c'est clairement un frein à l'innovation.
Tu ne crois pas que c'est plutôt le contraire ? Que si tout le monde a le droit de plagier gratuitement une innovation, l'inventeur qui a investi une somme conséquente d'argent, en tire un retour sur investissement bien inférieur à ses concurrents qui n'ont eu, eux qu'à cueillir le fruit de l'invention. Décourageant, non ?
3  0 
Avatar de captaindidou
Inactif https://www.developpez.com
Le 01/02/2019 à 14:28
Citation Envoyé par wolinn Voir le message
Aucune petite structure n'est capable de produire une automobile à un prix acceptable par la classe moyenne. Ce sont les économies d'échelle qui permettent de fabriquer des automobiles à 10 ou 20000 Euros.
Si l'initiative de Musk permet l'apparition de nouveaux constructeurs, ceux-ci devront tout de suite être bien capitalisés pour grossir et abaisser leurs coûts de production en jouant sur les volumes.
Tesla n'est pas le seul constructeur automobile au monde. L'innovation peut profiter aux autres constructeurs.
0  0 
Avatar de gros_rougeot
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 01/02/2019 à 14:35
Bravo !
On pourrait parfois critiquer ses méthodes brutales de management. Entre les 2 solutions : être gentil et mort, ou atteindre son objectif, il a fait son choix.
Les grincheux, assis dans leur fauteuil peuvent bien critiquer. Il a le mérite de tenter quelques chose. A lui tout seul au départ, puis avec l'aide des personnes dont il s'est entouré, il aura entrepris quelques chose de pas commun.
On pourrait rétorquer qu'il faut bien produire l'électricité pour les batteries : exact. Est ce à aussi lui de résoudre ce problème ? Là aussi, il essaye avec les panneaux solaires.
0  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 01/02/2019 à 14:46
Citation Envoyé par captaindidou Voir le message
Que si tout le monde a le droit de plagier gratuitement une innovation, l'inventeur qui a investi une somme conséquente d'argent, en tire un retour sur investissement bien inférieur à ses concurrents qui n'ont eu, eux qu'à cueillir le fruit de l'invention. Décourageant, non ?
Non mais là c'est pour faire avancer l'humanité.
C'est comme celui qui met au point un médicament et au lieu de s'enrichir avec il met le brevet dans le domaine public (j'explique mal).

Crise des opioïdes: Le prix d'un médicament anti-overdose en hausse de 600% aux Etats-Unis
Le médicament EVZIO, un traitement contre les overdoses liées aux opioïdes, coûte sept fois plus cher qu’à sa commercialisation en 2014. Le traitement du laboratoire Kaléo, qui coûtait à l’origine 575 dollars (503 euros), est désormais vendu 4.100 dollars (3.587 euros), soit une hausse de 600 % en trois ans.

Un rapport du Sénat américain s’est penché sur cette hausse. Les conclusions sont claires : le laboratoire a « exploité la crise des opioïdes », qui sévit aux Etats-Unis depuis plusieurs années. En 2017, 49.000 personnes sont mortes d’une surdose d’antidouleurs aux Etats-Unis, rapporte Slate. Pour contrecarrer l’issue fatale de l’overdose, un remède appelé naxolone, que contient l’EVZIO, a été mis au point. Il a depuis sauvé des milliers de vies.
Etats-Unis : il augmente le prix d'un médicament de 5.500% pour "faire de bons bénéfices"
Un traitement présent dans la liste des médicaments essentiels de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a vu son prix brutalement passer de 13,5 dollars à 750 dollars. Le nouveau titulaire des droits d’exploitation a justifié cette hausse par son désir de réaliser "de bons bénéfices".
Bon avec les médicaments l’intérêt est plus clair qu'avec une voiture électrique...
Mais bon c'est toujours sympa de rendre public des brevets. C'est bon pour l'image en plus.
0  0 
Avatar de fab256
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 01/02/2019 à 15:22
Si tout le monde copié tout le monde et vendais a bas prix, quelle entreprise risquerais de faire de la recherche?
1  1 
Avatar de zero_divide
Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 01/02/2019 à 16:09
Si le Français était plus intelligent, il saurait peut-être mieux réfléchir, et accessoirement mieux écrire…

Si l'homme, égaré, n'était pas aussi avare et orgueilleux, il se contenterait de peu, et l'argent circulerait…

Le monde ne se retrouverait pas dans une telle situation
0  5 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web