Microsoft ne voit plus Alexa ou Google Assistant comme des concurrents de Cortana
Mais des partenaires qui l'aideraient à tirer son épingle du jeu

Le , par Christian Olivier

103PARTAGES

12  0 
Le PDG de Microsoft, Satya Nadella, a révélé que son entreprise ne considère plus Cortana comme un concurrent d’Alexa ou de Google Assistant. À ce propos, il a confié que désormais « Cortana a besoin d’être cette compétence pour quiconque est abonné à Microsoft 365 », faisant sans doute référence à la nouvelle campagne d'abonnement grand public de Microsoft. Nadella souhaite qu’il soit possible d’utiliser Cortana sur Google Assistant ou Alexa comme s’il s’agissait d’une application Windows pour Android ou iOS.


Nadella ne voudrait donc pas limiter l’intégration de Cortana à Alexa. Mais il souhaite aussi parvenir à un accord avec la firme de Mountain View afin que Cortana, qui est déjà disponible en tant qu'application sur iOS et Android, puisse être intégré à Google Assistant et aux autres appareils compatibles.

Il faut rappeler que depuis 2017, Microsoft et Amazon ont annoncé travailler de concert afin de permettre à leurs assistants numériques Cortana et Alexa de communiquer ensemble. En aout dernier, Amazon et Microsoft ont livré une préversion de l'intégration Alexa-Cortana qui permet aux deux assistants numériques de communiquer ensemble. Il est possible de passer des appels Skype en se servant d’Alexa et la Xbox One prend même déjà en charge l’assistant virtuel intelligent d’Amazon.

Alors que Microsoft a initialement présenté Cortana comme un concurrent direct d’autres assistants vocaux grand public, le groupe a opté par la suite pour une approche moins agressive en recentrant ses efforts de développement vers les chatbots et les tâches secondaires se déroulant généralement en coulisse qui sont plus utiles aux clients de l’entreprise qu’aux utilisateurs domestiques.

Avant son départ de Microsoft, l’ancien le vice-président en charge de Cortana au sein de la société, Javier Soltero, décrivait déjà Cortana plus comme un outil de mise en situation pouvant apparaitre uniquement lorsqu’on en a vraiment besoin qu’un véritable assistant intelligent. La firme de Redmond aurait même décidé, plus tard, de soutenir Alexa et d’encourager le public à acquérir les assistants vocaux intelligents d’Amazon au détriment de Cortana, en vendant l'Echo Dot d'Amazon directement dans son magasin en ligne.

Signalons au passage que Microsoft est actuellement en train de repositionner Cortana sur Windows 10, notamment en dissociant cette fonctionnalité de l’interface de recherche classique de l’OS et en désactivant l'assistant numérique lors de l'installation des Builds les plus récentes de Windows 10 Preview Insider 19H1.


En confirmant le choix de son entreprise de faire Cortana « une compétence précieuse qui peut être invoquée via Alexa ou Google Assistant, plutôt qu’un haut-parleur intelligent concurrent, le patron de Microsoft dit clairement que Cortana doit dorénavant être considéré comme une application ou un service multiplateformes.

Nadella estime vraisemblablement qu'il n'a pas besoin d'entrer en concurrence directe avec Amazon, Google et d’autres acteurs incontournable de ce marché pour en tirer profit.

Source : Business Insider

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?
La stratégie du PDG de Microsoft vous parait-elle judicieuse pour tirer parti de l’essor du marché naissant des assistants virtuels intelligents ?

Voir aussi

Microsoft 365 : la firme de Redmond va proposer Windows et Office en un seul abonnement, une offre destinée à toutes les entreprises
Microsoft s'apprête à sortir une version de Microsoft 365 pour le grand public, mais le contenu de l'offre reste à déterminer
Build 2018 : Microsoft présente de nouvelles solutions intégrées à Microsoft 365 ainsi que de nouveaux usages personnels et de collaboration
Pour la première fois, les abonnements à Office 365 sont plus rentables pour Microsoft que les licences des versions Office traditionnelles

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Eric80
Membre averti https://www.developpez.com
Le 21/01/2019 à 11:30
c est aussi peut être un aveu que Cortana ne peut pas être aussi bon qu'Alexa et Google Assistant!

Les assistants vocaux utilisent aussi bcp les moteurs de recherche. Cortana et Alexa utilisent Bing alors que Google Assistant utilise Google.
La suprématie du moteur de recherche Google engendre aussi une suprématie de Google Assistant!

 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web