Microsoft aurait commencé à vendre l'Echo Dot d'Amazon dans son magasin en ligne
Et modifié ses priorités pour Cortana

Le , par Christian Olivier

107PARTAGES

12  0 
De la même manière que la firme de Redmond avait fait le choix d’abandonner la commercialisation de ses Windows Phone et de mettre en avant le Galaxy S8 sous Android de Samsung sur son Store, il semblerait désormais que Microsoft ait décidé de soutenir Alexa et d’encourager le public à acquérir les assistants vocaux intelligents d’Amazon, en mettant Cortana en retrait.


Microsoft proposerait désormais les Echo Dot de 2e et 3e génération d'Amazon qui sont alimentés par Alexa dans sa boutique en ligne. Précisons néanmoins qu'au moment où ses lignes sont écrites, bien qu’il existe une page qui était apparemment dédiée à la vente de l’Echo Dot de 3e génération d’Amazon sur le site de Microsoft, cette page renvoie un message d’erreur qui témoigne peut-être de l’indisponibilité du produit ou d’un revirement de la part de l’éditeur de Windows.

Microsoft avait initialement présenté Cortana comme un concurrent direct d’autres assistants vocaux grand public (Alexa, Assistant de Google et Siri notamment). La firme de Redmond a opté par la suite pour une approche moins agressive en recentrant les efforts de développement de son assistant virtuel intelligent vers les chatbots et les tâches secondaires se déroulant généralement en coulisse qui sont plus utiles aux clients de l’entreprise qu’aux utilisateurs domestiques.

L’année dernière, Microsoft et Amazon ont annoncé travailler de concert pour permettre à leurs assistants numériques Cortana et Alexa de communiquer ensemble. En aout dernier, Amazon et Microsoft ont livré une préversion de l'intégration Alexa-Cortana qui permet aux deux assistants numériques de communiquer ensemble.

Signalons au passage que le vice-président en charge de Cortana, Javier Soltero, a quitté Microsoft au début de ce mois après avoir piloté le développement Cortana pendant neuf mois. Le recrutement de Javier Soltero chez Microsoft s’inscrivait dans un contexte de réorganisation où Cortana avait été repositionné dans la division Experiences et Devices de l’entreprise. Il décrivait d’ailleurs Cortana plus comme un outil de mise en situation pouvant apparaitre uniquement lorsqu’on en a vraiment besoin qu’un véritable assistant intelligent.


Ce départ pourrait signifier que l’éditeur de Windows Microsoft modifie ses priorités pour Cortana et reconnait finalement que les assistants virtuels intelligents de ses concurrents Google et Amazon ont déjà pris beaucoup trop d’avance sur Cortana.

Source : Microsoft Store, Twitter 1, Twitter 2

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi

Siri, Alexa, Cortana et Google Assistant : lequel est le meilleur parmi ces assistants numériques ? Une étude les compare suivant plusieurs critères
Palmarès des assistants vocaux : premier Google Assistant suivi de Cortana puis Alexa et en dernier Siri, selon les résultats d'un test
Marché des haut-parleurs intelligents : Alexa d'Amazon cède du terrain à des acteurs qui n'étaient même pas comptabilisés il y a deux ans
Microsoft ajoute le support de Cortana dans Windows 10 IoT Core permettant l'utilisation de l'assistante personnelle dans le Raspberry Pi 3

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !


 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web