Microsoft 365 : la firme de Redmond va proposer Windows et Office en un seul abonnement
Une offre destinée à toutes les entreprises

Le , par Coriolan

62PARTAGES

8  0 
Microsoft a annoncé lundi son intention de commercialiser une seule offre d’abonnement mêlant Windows 10 et Office. Cette nouvelle offre va être proposée en deux versions, chacune destinée à un type spécifique de clients.

Microsoft 365 Entreprise cible les grandes entreprises, cette édition va réunir Windows et Office ainsi que les outils de sécurité et de gestion de la mobilité des appareils, notamment Application Guard et Device Guard. Microsoft n’a pas indiqué la tarification de cette nouvelle offre, mais on sait néanmoins qu’elle sera proposée à un coût mensuel par utilisateur. Microsoft va mettre les abonnements officiellement en vente le 1er aout.

L’autre édition de cette offre s’intitule Microsoft 365 Business, cette solution cible plutôt le marché des PME et des plus petites entreprises, « qu’elles comptent une dizaine d’employés, ou même un seul employé. » Contrairement à la première offre, Windows ne sera pas inclus ici. Ainsi, on trouve dans cette suite logicielle Office 365 Business Premium et les outils de sécurité et de gestion offerts dans la première offre. Microsoft 365 Business va être disponible dès cet automne pour 20 dollars par utilisateur et par mois. Ce prix pourra néanmoins changer si l’offre est achetée auprès des revendeurs qui devront inclure naturellement leurs propres frais.

Cette nouvelle offre va permettre à Microsoft de proposer des solutions plus agiles puisque le déploiement complet passe de 43 à 15 étapes seulement. Fidèle à sa stratégie de cloud first, l’éditeur compte ajouter d’autres services et produits à l’offre, une façon de permettre aux clients de faire évoluer leur offre et payer pour chaque service à part. Ces services sont déjà disponibles en préversions : Microsoft Connections (emails commerciaux), Microsoft Listings et Microsoft Invoicing (créer et envoyer des factures professionnelles).

Cette nouvelle offre s’inscrit dans la vision du « One Microsoft » adoptée par le PDG de l’entreprise Satya Nadella. L’entreprise place désormais tout son poids vers le cloud et a d’ailleurs annoncé la semaine dernière une réorganisation de sa force de vente afin de répondre à la mouvance vers l’infonuagique et l’informatique sur demande.

Microsoft compte compenser le ralentissement des ventes de logiciels installés sur PC, en même temps, l’éditeur ambitionne de mieux concurrencer sur le marché du cloud, en attirant de nouveaux clients pour son service Azure. Le cloud continue de peser de plus en plus dans les résultats financiers de Microsoft, c’est donc sans surprise que l'entreprise place le cloud au cœur de sa stratégie. Lors du trimestre dernier, le chiffre d'affaires d'Azure a affiché un bond de 93 %, une croissance particulièrement forte pour l’offre vedette de services dématérialisés à destination des entreprises.

Mais qu’en est-il du grand public ? Microsoft va-t-elle proposer un jour Windows en abonnement ? Les avis sont départagés. Certains pensent que cela n’est pas prêt d’arriver et que le marché du grand public a des besoins bien spécifiques. D’autres s’attendent à ce que cette formule soit proposée aux particuliers également, car on est dans l’âge du cloud après tout et Microsoft ne cache pas ses ambitions de se transformer pour s’adapter à cette réalité. Depuis plusieurs exercices maintenant, Microsoft propose ses logiciels et applications dans les plateformes concurrentes, une chose impensable il y a quelques années, mais qui est devenue totalement banale pour l’éditeur aujourd’hui qui cherche à attirer le plus d’utilisateurs possible.

Source : blog Microsoft

Et vous ?

Pensez-vous qu'un jour Microsoft va proposer Windows en abonnement pour le grand public ?

Voir aussi :

Windows 10 Fall Creators Update : Microsoft annonce une dernière chasse aux bogues avant la sortie de la prochaine mise à jour majeure de l'OS

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Michel
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 11/07/2017 à 8:07
Tout est possible !
Mais si il a acheté un PC avec son OS, je vois mal un particulier à revenus modestes payer un" loyer" à Microsoft pour utiliser son ordi chaque année ! Même Apple n'a pas osé faire cela sur ces appareils !
Cependant, on paye déjà à l'année si on veut une sécurité correcte; on est souvent "obligé" de payer le renouvellement de l'antivirus mais là c'est un choix que j'assume et pas une obligation.
Le côté positif de la chose, c'est que cela pourrait enfin ouvrir un peu la concurrence à des OS alternatifs (pas nécessairement gratuits).
1  0 
Avatar de UndeadangerousK
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 11/07/2017 à 9:11
Citation Envoyé par Michel Voir le message
Tout est possible !
Mais si il a acheté un PC avec son OS, je vois mal un particulier à revenus modestes payer un" loyer" à Microsoft pour utiliser son ordi chaque année ! Même Apple n'a pas osé faire cela sur ces appareils !
Cependant, on paye déjà à l'année si on veut une sécurité correcte; on est souvent "obligé" de payer le renouvellement de l'antivirus mais là c'est un choix que j'assume et pas une obligation.
Le côté positif de la chose, c'est que cela pourrait enfin ouvrir un peu la concurrence à des OS alternatifs (pas nécessairement gratuits).
Non, ils ne le feront pas. Parce que ça signerait l'arrêt de mort de Microsoft.
Apple, Cannonical, etc n'attendent qu'un faux pas de Microsoft, pour passer la vitesse supérieur. Windows infecte près de 75% des PC aujourd'hui, et ca continue de chuter. Un abonnement, c'est la mort du programme. Je crois qu'Office n'a jamais été autant piraté que depuis la sortie de l'abonnement.

(Concernant les antivirus, avec un antivirus gratuit, on s'en sort, il suffit d'arrêter d'aller sur des sites douteux x) et encore, même la, avec deux trois astuces de nettoyage de PC, on s'en sort sans soucis)

Et je doute que les utils pro de Microsoft connaissent une réussite en France. Avec la bataille des ERP ajouté a la nouvelle loi anti-fraude au 1er Janvier 2018, les factures pro de microsoft sont pas prête d'arriver.
0  3 
Avatar de RyzenOC
Inactif https://www.developpez.com
Le 11/07/2017 à 9:32
Citation Envoyé par Michel Voir le message
Tout est possible !
Mais si il a acheté un PC avec son OS, je vois mal un particulier à revenus modestes payer un" loyer" à Microsoft pour utiliser son ordi chaque année ! Même Apple n'a pas osé faire cela sur ces appareils !
Cependant, on paye déjà à l'année si on veut une sécurité correcte; on est souvent "obligé" de payer le renouvellement de l'antivirus mais là c'est un choix que j'assume et pas une obligation.
Le côté positif de la chose, c'est que cela pourrait enfin ouvrir un peu la concurrence à des OS alternatifs (pas nécessairement gratuits).
cela s'adresse uniquement au entreprise.

mais pour une entreprise je ne vois pas trop l’intérêt économique car une entreprise conserve très très très longtemps un pc avec l'os (au moins 10ans facile)
payer un abonnement tous les mois/ans es ce rentable ?

à la limite je crois plus en un abonnement complet proposant l'os + suite bureautique + le pc + entretien + support. Il n'y aurais donc pas que l'os à changer mais aussi le pc quand il commence à être vieux.
0  0 
Avatar de bk417
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 21/01/2019 à 8:37
Je suis très curieux de voir comment un abonnement à Windows peut se vendre, ils arrêtent les licences oem pré installées ? ils donnent le choix en magasin ?
0  0 
Avatar de Eric80
Membre averti https://www.developpez.com
Le 21/01/2019 à 10:17
un abonnement à Windows me semble relativement simple: tu laisses les Windows avec licence OEM pré installé, mais y inclut une date d expiration, comme pour les logiciels types antivirus.
Après 1 an, l utilisateur doit passer à la caisse pour continuer d utiliser son PC Windows!

https://support.microsoft.com/en-us/...cle-fact-sheet
-> Windows 10 n offre plus que 18 mois de support pour une version donnée (30 pour les éditions Entreprise et Éducation publiées en septembre).

https://support.microsoft.com/en-us/...a=Windows%2010
Microsoft will continue to support at least one Windows 10 Semi-Annual Channel until the extended support date of October 14, 2025.
Comme MS ne veut sans doute pas attendre 2026 pour facturer Windows 11, il est aussi imaginable que MS fasse payer les prochaines 'major feature update' (celles publiées tous les 6 mois), ou plutôt offrir les prochaines 'features updates' qu'à ceux qui ont l'abonnement MS 365.
Ainsi, la 1809 est supportée jusqu'au 12 mai 2020.
Si MS365 est annoncée prochainement en même temps que la 1903, il sera possible que les versions ultérieures requièrent l'abonnement.

Historiquement, MS offrait 5 ans de MAJ principale et 5 ans d'étendu. Pour Win10 sorti mi 2015, la fin du support principal correspond au 13 octobre 2020.
Donc je vois bien Win10 payant à partir de cette date. Ou plutôt que Win10 2103 devienne la 1ere MAJ pour laquelle il faudra être abonné pour la recevoir.
Histoire de ne pas trop froisser les clients actuels et juridiquement éviter les soucis avec la promesse de MAJ jusque 2025, MS pourrait 'offrir' les 1eres années d abonnement...
0  0 
Avatar de Kulvar
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 21/01/2019 à 10:20
Idéalement, ils rendent le produit gratuit pour les particuliers, comme cela les entreprises auront besoin de se munir d'une licence pour lire les documents envoyés par leurs clients
0  0 
Avatar de AllanTK
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 21/01/2019 à 11:34
Citation Envoyé par Eric80 Voir le message
un abonnement à Windows me semble relativement simple: tu laisses les Windows avec licence OEM pré installé, mais y inclut une date d expiration, comme pour les logiciels types antivirus.
Après 1 an, l utilisateur doit passer à la caisse pour continuer d utiliser son PC Windows!
Si tu fais cela, tu vas te retrouver chez les particuliers, à une situation équivalente à aujourd’hui, c'est à dire plusieurs OS Microsoft qui se partage le marché (Win XP, Win 7, 8, 10); sauf que se sera des n° de version de Windows 10 à la place (la plupart des particuliers ne payeront pas l'abonnement). Il me semble que Microsoft voulait ne plus se retrouver dans ce type de situation, c'est pour cela que pour le grand public, les mises à jours sont obligatoires pour que Windows 10 soit à la même version pour tout le monde.
0  0 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web