Nuclear : une alternative open source à Spotify et dépourvue de DRM
Qui tire la musique de YouTube, Soundcloud et Bandcamp

Le , par Coriolan

103PARTAGES

14  1 
Vous ne le saviez peut-être pas, mais de nos jours, le streaming de musique génère l’essentiel des revenus de cette industrie. En effet, plusieurs services ont réussi à conquérir des dizaines de millions d’abonnés. Aux États-Unis par exemple, le streaming de musique a généré 3,4 milliards de $ en 2018, soit 75 % des revenus. La raison du succès des services de streaming est simple, ils offrent un catalogue de millions de titres, des listes de lecture personnalisées, des applications sur plusieurs plateformes et plein d’autres avantages.

Bien que le streaming est arrivé à détrôner les ventes physiques et numériques de la musique, certains artistes remettent en cause ce modèle qui consiste à partager les recettes avec les ayants droit. Certains artistes se plaignent aussi que plus le marché du streaming se développe, moins ils sont rémunérés. Toutefois, il existe une différence de rémunération entre les différents services, et une différence de la qualité sonore aussi.

Malgré l’existence de plusieurs offres de streaming de musique, dont certaines généreuses sont financées par la publicité (modèle du freemium), une nouvelle alternative gratuite vient de faire son apparition, il s’agit de Nuclear, dépourvue de DRM et 100 % libre selon ses développeurs.


Nuclear est un logiciel de streaming qui tire son contenu de différentes sources gratuites du net (YouTube, SoundCloud et Bandcamp). Selon ses auteurs, cette caractéristique permet de doter le programme d’un catalogue de musique plus important qui se focalise sur l’audio. « Imaginez un Spotify que vous n’avez pas à payer », ont écrit les développeurs.

Actuellement, le service est encore en préversion alpha, mais donne un accès précoce. Étant encore en développement, certaines fonctionnalités peuvent être utilisées, d’autres pourraient ne pas fonctionner comme prévu.

Comme beaucoup d’autres programmes et applications populaires, Nuclear a été développé avec Electron, un framework permettant de développer des applications multiplateformes de bureau avec des technologies web (JavaScript, HTML et CSS). Electron est très gourmand en ressources (CPU et RAM), et certains développeurs accusent ses utilisateurs (développeurs JavaScript) de paresse, en refusant d’apprendre de vrais langages de programmation.

Les développeurs de Nuclear reconnaissent cette polémique et ont noté que leur programme n’est pas destiné aux gens qui s’opposent « religieusement » à Electron. Ils leur proposent même d’utiliser un programme similaire : mps-youtube.

« Les opinions très polarisées sur les langages et les frameworks constituent une caractéristique des personnes qui n'ont pas d'expérience en programmation réelle et qui cherchent plutôt à se construire une identité au lieu de créer des programmes informatiques. »

Fonctionnalités

Nuclear se décrit comme un lecteur de musique pour le streaming à partir de sources gratuites. De cette manière, il franchit les limites des autres services qui se contentent de leur catalogue. Le programme est open source (licence AGPL) et les utilisateurs ont accès au code source.


Nuclear permet de :

• Chercher et jouer de la musique à partir de YouTube (y compris l’intégration de listes de lecture, Bandcamp (y compris les albums) et Soundcloud
• Chercher des titres associés sur YouTube
• Télécharger de la musique sur YouTube
• Chercher des albums (propulsé par last.fm et musicbrainz), les couvertures d’album, la recherche automatique de chansons en se basant sur le nom de l’artiste et du titre
• Ajouter une file d’attente qui peut être exportée en tant que liste de lecture
• Le chargement de listes de lecture (enregistrées en tant que fichiers json)
• La navigation des titres par genre

Le programme va recevoir aussi :

• Le support des fichiers locaux
• La navigation par popularité
• Top charts pour chaque pays
• Des suggestions de lecture (artistes similaires, albums, tracks)
• Des téléchargements illimités
• Les paroles en temps réel
• Enregistrement local de la bibliothèque et favoris

Un nouveau Napster ?

Le lancement de Nuclear nous rappelle sûrement Napster, un des services pionniers de partage de fichiers en pair à pair. Le service se spécialisait dans le partage de fichiers audio, en particulier de fichiers musicaux généralement encodés au format MP3. Son succès a conduit l'industrie de la musique à porter des accusations de violation massive du droit d'auteur.

Il n’est pas sûr si Nuclear viole les termes d’utilisation des services d'où il pompe le contenu, mais on pourrait s’attendre à une réaction des plateformes concernées qui pourraient probablement bloquer les API utilisées ou même faire pression sur Github pour retirer le programme.

À noter qu’il existe d’autres programmes comme youtube-dl qui permettent de faire la même chose, c’est-à-dire télécharger la musique de YouTube (et d’autres plateformes), seulement ils sont dépourvus d’interface graphique. Bien que youtube-dl est en violation avec les conditions d’utilisation de YouTube, il est livré avec plusieurs distributions de Linux.

Certains utilisateurs devraient sûrement apprécier ce genre de programmes. Mais pour les autres habitués à payer, ils préfèreraient écouter une musique de meilleure qualité, et surtout supporter leurs artistes préférés.

Source : nuclear - riaa

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?
Cette alternative ne constitue-t-elle pas une violation du droit d'auteur ?
Problème, comment les ayants droit seront-ils rémunérés suite à l'utilisation de leurs œuvres ?
Comment l'industrie musicale va-t-elle pouvoir se défendre contre cette nouvelle menace ?

Voir aussi

Flutter va bientôt permettre d'écrire de véritables applications multiplateformes y compris pour le desktop et pourrait rivaliser avec Electron
EFF : la directive sur le copyright est une catastrophe pour la liberté d'expression et la concurrence, l'ONG appelle les Européens à se mobiliser
Verizon serait en train de mettre en place son propre service de Cloud gaming optimisé pour la 5G

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de transgohan
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 17/01/2019 à 8:42
Depuis quand la musique sur Youtube est gratuite ? Elle ne l'est pas entièrement, vous acceptez de voir des offres sponsorisées et de la publicité en contrepartie...
J'espère pour eux qu'ils ont un contrat avec Youtube car ils semblent ne pas respecter leurs CGU :
vous vous engagez à ne pas accéder au Contenu par quelque moyen que ce soit autre que les pages de lecture vidéo du Site Internet lui-même, le Lecteur YouTube ou tout autre moyen que YouTube peut explicitement désigner à cet effet
A moins que leur application récupère des publicités youtube audio ?
Avatar de micka132
Membre expert https://www.developpez.com
Le 17/01/2019 à 11:10
Pour ne pas payer l’hôtel, des salles de concert ou tout autre salon privé, je passe par la fenêtre. Je vois pas le problème puisque je mets à disposition de tout le monde les plans!
Avatar de
https://www.developpez.com
Le 17/01/2019 à 21:48
Citation Envoyé par transgohan Voir le message
Depuis quand la musique sur Youtube est gratuite ?
Idem avec Bandcamp, passé x écoutes d'un même titre (2 pour cet exemple) depuis le même client l'appli demande de mettre la main à la poche ou refuse de lire le fichier demandé.
Avatar de LittleWhite
Responsable 2D/3D/Jeux https://www.developpez.com
Le 19/01/2019 à 8:39
Bonjour,

Déjà, il faut comprendre que youtube-dl permet de télécharger les vidéos de Youtube ou seulement la piste audio de la vidéo (et tout cela, dans les mêmes format que ce que propose Youtube). Du coup :
Mais pour les autres habitués à payer, ils préféreraient écouter une musique de meilleure qualité
Je suis pas certain, notamment pour les utilisateurs de Youtube qu'ils vont perdre quoi que ce soit en qualité.

Pour mps-youtube, en réalité, c'est exactement comme Nuclear, sans interface graphique riche (tout en console, quoi que, même en console, c'est plutôt bien fait).
Nuclear est en réalité une reprise/refonte du projet Atraci, projet qui est depuis mort. Mais en tout cas, Nuclear n'est pas si nouveau que ça. On pourra trouver aussi Kaku, une alternative à Nuclear (mais qui, je pense, va mourir, vu le peu de popularité du dépôt).

 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web