Lubuntu annonce l'abandon de la prise en charge du 32 bits dans les futures versions
L'équipe responsable de la version dérivée d'Ubuntu s'explique

Le , par Stéphane le calme

101PARTAGES

14  0 
Lubuntu est un projet de distribution GNU/Linux visant à produire une version dérivée d'Ubuntu, plus légère, plus économe en ressources matérielles, et moins consommatrice en énergie.

Les développeurs de Lubuntu ont annoncé que leur système LXDE / LXQt n'offrirait plus les versions 32 bits x86 à l'avenir, tandis que Lubuntu 18.04 LTS continuerait à être pris en charge.

Plus tôt ce mois-ci, Xubuntu a annoncé que son Xfce cesserait d’offrir des ISO 32 bits pour les futures versions. Lubuntu restait le dernier des principaux dérivés d’Ubuntu à fournir des ISO 32 bits. L’annonce de l’équipe, qui a indiqué qu’elle se séparait à son tour des versions 32 bits, n’est pas réellement une surprise.


Dans un billet de blog, Simon Quigley de Lubuntu a fait savoir que

Citation Envoyé par Simon Quigley
Lubuntu a été et continue d’être la solution de prédilection d’Ubuntu pour les personnes qui souhaitent profiter au maximum de leurs ordinateurs, en particulier des matériels plus anciens qui ne peuvent pas gérer les charges de travail actuelles. Cependant, le projet et l'informatique dans son ensemble ont radicalement changé à bien des égards depuis son origine il y a dix ans. Les ordinateurs sont devenus plus rapides, plus sécurisés et, plus particulièrement, sortent de l'architecture traditionnelle i686 32 bits (généralisée sous le nom i386 dans Debian et Ubuntu).

Alors qu'un nombre croissant de distributions Linux ont concentré leur attention sur l'architecture x86 64 bits (amd64) et non sur i386, nous avons constaté qu'elle était plus difficile à prendre en charge qu'auparavant. Les machines uniquement i386 devenant un artefact du passé, il est devenu de plus en plus clair pour l’équipe Lubuntu que nous devons évaluer son retrait des architectures que nous prenons en charge. Après mûre réflexion, nous avons le regret d’informer nos utilisateurs que Lubuntu 19.04 et les versions futures ne verront pas de version pour l’architecture i386. Veuillez noter que nous continuerons de supporter les utilisateurs de Lubuntu 18.04 LTS i386 en tant que citoyen de première classe jusqu’à sa date de fin de vie, avril 2021.
Source : Lubuntu

Voir aussi :

Canonical étend la prise en charge de Linux Ubuntu 18.04 LTS à 10 ans, une annonce faite par son fondateur au sommet OpenStack à Berlin
Ubuntu 18.10 est disponible, embarque GNOME 3.30 pour une nouvelle apparence et s'installe plus vite grâce à l'algorithme de compression Zstandard
La version 5 d'elementary OS, une distribution Linux basée sur Ubuntu, est disponible avec de nombreuses améliorations des applications de base
Windows 10 : Microsoft développe la fonctionnalité Hyper-V Quick Create avec Canonical, pour apporter des images de machine virtuelle Ubuntu à son SE
Une mise à jour du noyau Linux d'Ubuntu 18.04 cause un ralentissement du temps de démarrage sur quelques systèmes

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de tlt
Membre actif https://www.developpez.com
Le 23/12/2018 à 21:51
et quelle distribution de linux (windows interface friendly) va-t-on mettre dans nos vieux coucou alors ?
Avatar de e101mk2
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 23/12/2018 à 22:09
Citation Envoyé par tlt Voir le message
et quelle distribution de linux (windows interface friendly) va-t-on mettre dans nos vieux coucou alors ?
Bah, il nous reste Debian, avec LXDE. Mais la sur le coup étant un grand utilisateur de Lubuntu 32 Bit (dans les VM, ainsi que les vieux ordinateur portable), la distribution à perdu tout intérêt.
Trouver moi un argument, de choisir Lubuntu à Xubuntu? Vue que les 2 consommerons beaucoup de RAM (64Bits oblige)

C'est une bien triste nouvelle...
Avatar de darklinux
Membre actif https://www.developpez.com
Le 24/12/2018 à 4:53
A quand l ' abandon du MIPS 4000 et autre i486dx2 ? ... sa en devient ridicule à ce niveau , tous le monde code en 64 bits
Avatar de Seb33300
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 24/12/2018 à 5:00
Lubuntu est un projet de distribution GNU/Linux visant à produire une version dérivée d'Ubuntu, plus légère, plus économe en ressources matérielles, et moins consommatrice en énergie.
Plutôt étonnant comme choix si leur cible c'est d’être le plus léger possible.
J'imagine que c'était une distrib utilisée surtout par ceux qui voulaient l'installer sur de vieilles machines. Et qui dit vieille machine, dit pas forcement de 64bits...
Avatar de venom27
Futur Membre du Club https://www.developpez.com
Le 24/12/2018 à 7:45
Et bien nous ferons comme les vieilles tours XP. Nous garderons un vieux système non mis a jours 😜
Avatar de MaximeCh
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 24/12/2018 à 10:35
A noter que c'est un mouvement de surface qui augure de la suite,
Torvalds est pas contre abandonner le 32 bits en général :
https://lkml.org/lkml/2018/12/10/1151
Avatar de disedorgue
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 24/12/2018 à 12:05
Je trouve ça lamentable, ma machine perso est toujours une 32 bits et fonctionne toujours très bien.
Encore un pas de plus vers l'obsolescence programmée.
Et après, on viendra nous parler d'écologie et de développement durable.
Avatar de darklinux
Membre actif https://www.developpez.com
Le 25/12/2018 à 5:03
Le seul soucis avec le 32 bits est la limitation de sa gestion en RAM , c 'est tout . Mais le moindre smartphone chinois va plus loin que 2 Go . C 'est n 'est pas de l ' obsolescence programmé , c 'est de l ' obsolescence tout court , soyons un peu sérieux .
Avatar de AndMax
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 25/12/2018 à 11:51
La version actuelle de Debian est supportée jusque 2021 et elle est proposée en 32 bits. Je ne vois pas où est le souci, car pour ceux qui doivent faire tourner du vieux matos, on trouvera encore pour longtemps des distributions adaptées, ou la possibilité de faire son propre build. De toutes façons, mon 486 n'a pas assez de RAM pour un noyau actuel, et je n'allume quasiment plus mon Pentium III. Cela fait bien longtemps que je suis passé au nec plus ultra: un Core 2 Quad.
Avatar de LittleWhite
Responsable 2D/3D/Jeux https://www.developpez.com
Le 25/12/2018 à 15:00
Bonjour,

Il ne faut pas comparer un cas comme Windows (XP) et Linux. En effet, avec Linux (et le monde du logiciel libre, car seul, Linux n'est qu'un noyau) vous pouvez prendre les sources, compiler vous même, ainsi que les autres logiciels qu'ils vous faut, et même en 2030, vous avez des logiciels 32 bits. Alors, en effet, ce ne sera plus aussi facile que d'utiliser une distribution clé en main, mais avec un logiciel libre, vous pouvez toujours vous en sortir, car vous êtes le maître.
Lorsque Microsoft fait une telle chose, vous êtes obligé de suivre la marche (marche ou crève). À aucun moment vous n'avez eu de choix, mais ce n'est pas grave, Microsoft gagne aussi de l'argent lors de la vente de machines.
Et au final, si vous êtes un gars ultra sympa, votre travail de compilation, vous le mettez en ligne et hop, vous avez fait une nouvelle distribution 32 bits.

Ensuite, on pourra se plaindre du trop grand nombre de distributions
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web