Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Microsoft annonce une version open source de l'UEFI utilisée par ses produits
Project Mu est proposé sous forme de micrologiciel en tant que service

Le , par Michael Guilloux

149PARTAGES

14  0 
Microsoft vient d'annoncer Project Mu, une version open source du noyau de l'UEFI utilisée par ses produits, y compris les Surface et les dernières versions d'Hyper-V. UEFI (Unified Extensible Firmware Interface) est une interface logicielle désormais commune à tous les ordinateurs récents. Elle vient se placer entre le micrologiciel (firmware) et le système d'exploitation pour permettre de contrôler les paramètres de l'ordinateur. À ce titre, elle remplace le traditionnel environnement en mode texte du BIOS. L'UEFI offre quelques avantages sur le BIOS : fonctionnalités réseau en standard, interface graphique de bonne résolution, gestion intégrée d'installations multiples de systèmes d’exploitation et affranchissement de la limite des disques à 2,2 To.

Avec Project Mu, Microsoft veut proposer une alternative à l'edk2 de TianoCore, un environnement de développement de micrologiciels multiplateforme, moderne et riche en fonctionnalités, pour les spécifications UEFI. Microsoft a développé Project Mu en partant du principe que l'implémentation UEFI open source de référence de TianoCore n'est « pas optimisée pour une maintenance rapide sur plusieurs lignes de produits. »

Présenté comme une adaptation modulaire de l'edk2 de TianoCore, Mu repose en effet sur l'idée que la livraison et la maintenance d'un produit UEFI constituent une collaboration permanente entre de nombreux partenaires. Et Microsoft estime que pendant trop longtemps, l’industrie a construit des produits en utilisant un modèle de « forking » qui consiste à copier, coller et renommer un produit. Mais avec chaque nouveau produit, la charge de maintenance augmente à un niveau tel que les mises à jour sont pratiquement impossibles en raison des coûts et des risques. Pour cette raison, Project Mu est proposé par Microsoft sous forme de micrologiciel en tant que service (Firmware as a Service ou FaaS) open source.

Dans la même logique que le Windows en tant que service, le microprogramme en tant que service optimise le microprogramme UEFI et les autres microprogrammes du système pour obtenir des correctifs de qualité permettant de maintenir à jour le microprogramme et permettant le développement efficace de fonctionnalités après son lancement.

Project Mu apporte de nombreuses fonctionnalités UEFI destinées aux PC Windows modernes, selon Microsoft. En plus d'une structure de code et un processus de développement optimisé pour le micrologiciel en tant que service, Project Mu offre un clavier virtuel et une gestion sécurisée des paramètres UEFI. Il améliore aussi la sécurité en supprimant le code legacy inutile, une pratique connue sous le nom de réduction de la surface d'attaque. Microsoft met encore en avant un démarrage haute performance, des exemples de menus d'un BIOS moderne, ainsi que de nombreux tests et outils pour analyser et optimiser la qualité de l'UEFI.


Sur GitHub, Microsoft fournit plus de détails sur son nouveau projet open source. Il est important de préciser que les dispositifs IoT, serveur, PC ou tout autre facteur de forme devraient pouvoir exploiter le micrologiciel en tant que service open source de Microsoft. Cela dit, Project Mu est-il plus avantageux que les implémentations UEFI existantes ?

Sources : Microsoft, GitHub

Et vous ?

Que pensez-vous de cette nouvelle ouverture de Microsoft ?
Project Mu est-il plus avantageux que les implémentations UEFI existantes ?

Voir aussi :

LinuxBoot pour serveur : une solution open source visant à remplacer le micrologiciel propriétaire UEFI par le noyau linux
Une vulnérabilité dans le flash SPI d'Intel pourrait permettre à un attaquant de corrompre le BIOS/UEFI, des correctifs sont disponibles
Une fuite aurait permis la publication d'iBoot, l'équivalent du BIOS pour iPhone, des experts donnent leurs avis
Ubuntu 17.10 : Canonical suspend les téléchargements de la version Desktop, des soucis de corruption du BIOS de certaines marques de laptops
Intel se donne deux ans pour abandonner le BIOS, retour sur les développements du dernier UEFI Plugfest

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de slowsaz
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 20/12/2018 à 14:07
A voir comment sera pris en compte le dual boot.
2  0 
Avatar de Steinvikel
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 21/12/2018 à 5:23
Citation Envoyé par Michael Guilloux Voir le message
Project Mu, Microsoft veut proposer une alternative à l'edk2 de TianoCore, un environnement de développement de micrologiciels multiplateforme, moderne et riche en fonctionnalités (...) en partant du principe que l'implémentation UEFI open source de référence de TianoCore n'est « pas optimisée pour une maintenance rapide sur plusieurs lignes de produits. »
devrait-on comprendre que pour M$, edk2 n'est pas multiplateforme, est vieillissant, et pauvre en fonctionnalités ?
Je ne cerne pas clairement ce qu'il entend par "ligne de produit".

Citation Envoyé par Michael Guilloux Voir le message
l'idée que la livraison et la maintenance d'un produit (...) pendant trop longtemps, l’industrie a construit des produits en utilisant un modèle de « forking » qui consiste à copier, coller et renommer un produit. (...) avec chaque nouveau produit, la charge de maintenance augmente à un niveau tel que les mises à jour sont pratiquement impossibles en raison des coûts et des risques.
...
Pour cette raison, Project Mu est proposé par Microsoft sous forme de micrologiciel en tant que service (Firmware as a Service ou FaaS) open source.
Présenté comme une adaptation modulaire de l'edk2 de TianoCore
J'y vois un aveux à demi-mots --> pendant trop longtemps, l’industrie a construit des produits en ... copier, coller et renommer un produit (lui inclus)
Que pensez-vous de cette nouvelle ouverture de Microsoft ?
Open-source, ok ...l'est-il intégralement ?
Dans tout les cas cette ouverture ne peut que servir en bien M$, assurant une une fiabilité et des implémentations tierce enfin parfaitement cohérentes.

Citation Envoyé par Michael Guilloux Voir le message
le microprogramme en tant que service optimise le microprogramme UEFI et les autres microprogrammes du système pour obtenir des correctifs de qualité permettant de maintenir à jour le microprogramme et permettant le développement efficace de fonctionnalités après son lancement.
...
fonctionnalités UEFI destinées aux PC Windows modernes, selon Microsoft.
En gros, il développe uniquement pour ses OS ...on le comprend. Mais ce qui me dérange c'est le flou laissé sur le coté mise a jour /correctif /fonctionnalité ...développement en continu à posteriori ! Faut-il comprendre que le Mu sera connecté h24 au réseau et télé-opéré par M$ à la manière de Minix dans les CPU Intel ?

Project Mu est-il plus avantageux que les implémentations UEFI existantes ?
Les descriptions faites dans l'article sont bien trop vague pour pouvoir s'exprimer sur ce point ...à moins de connaitre le sujet.
Qu'en est-il en comparaison de coreBoot, ou LibreBoot... aucune idée.
0  0