Visual Studio 2017 version 15.9 est disponible et s'accompagne de la possibilité de revenir dans un état précédent
Lors d'un débogage C++

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Microsoft a amorcé le déploiement de Visual Studio 2017 version 15.9. Le moyen le plus simple de mettre votre EDI à jour consiste directement dans Visual Studio 2017 en sélectionnant Aide> Rechercher les mises à jour ou en sélectionnant « Mise à jour » dans le programme d'installation de Visual Studio. Vous pouvez également effectuer un téléchargement à partir du site Web de Visual Studio pour obtenir la dernière version de Visual Studio. Si vous préférez essayer ces mises à jour sans les installer, vous pouvez créer une image Visual Studio sur Azure.

Revenez dans un état précédent lors du débogage C++

Microsoft a ajouté « Step Back » pour les développeurs C ++ ciblant Windows. Avec cette fonctionnalité, vous pouvez maintenant revenir à un état précédent lors du débogage sans avoir à redémarrer tout le processus. Il est installé, mais défini sur « off » par défaut dans le cadre de la charge de travail C ++. Pour l'activer, allez dans Outils -> Options -> IntelliTrace et sélectionnez l'option «IntelliTrace snapshots». Cela activera les instantanés pour le code géré et le code natif.

Une fois que « Step Back » est activé, vous verrez apparaître des instantanés dans l'onglet Evénements de la fenêtre Outils de diagnostic lorsque vous parcourez du code C ++.

En cliquant sur un événement, vous revenez à l’instantané correspondant. Ou, vous pouvez simplement utiliser le bouton Step Backward de la barre de commandes de débogage pour revenir en arrière. Vous pouvez voir "Step Back" en action en accord avec "Step Over" dans le gif ci-dessous.


Pour utiliser la fonctionnalité de pas en arrière C ++, vous aurez besoin de l'édition Enterprise de Visual Studio et de la mise à jour d'anniversaire de Windows 10 (1607) ou d'une version ultérieure.

Développement plateformes Windows universelles (UWP)

Dans Visual Studio 2017 version 15.9, Microsoft propose une combinaison de nouvelles fonctionnalités et d’améliorations de produit pour les développeurs Universal Windows Platform. Les principales sont les suivantes :
  • Création de packages MSIX : vous pouvez désormais créer des packages .MSIX dans Visual Studio via les outils de packaging Universal Windows Platform ou via le modèle de projet d'application Windows. Pour générer un package .MSIX, définissez votre version minimale sur la dernière version du kit de développement Windows 10 octobre 2018 Update (build 17763), puis suivez le flux de travail de création de package standard dans Visual Studio.
  • Améliorations des performances F5 : Microsoft a optimisé ses outils F5 (build and deploy) pour accélérer la productivité des développeurs grâce au développement UWP. Ces améliorations seront plus remarquables pour les développeurs qui ciblent un PC distant utilisant l’authentification Windows; mais tous les autres types de déploiement devraient également bénéficier de meilleures performances.
  • Fiabilité du concepteur UWP XAML : pour les développeurs qui créent des applications UWP avec une version cible de Fall Creators Update (version 16299) ou supérieure, vous devriez constater que le nombre de plantages de concepteur XAML est inférieur. Plus précisément, lorsque le concepteur tente de rendre des contrôles qui lancent des exceptions capturables, le contrôle rendu sera remplacé par un contrôle de secours plutôt que de bloquer la surface de conception. Ces contrôles de secours auront une bordure jaune (illustrée ci-dessous) pour indiquer aux développeurs que le contrôle a été remplacé.



Références de projets JavaScript et TypeScript

Visual Studio prend désormais en charge les références de projet, qui fournissent des fonctionnalités permettant de scinder un projet TypeScript volumineux en versions distinctes se référant les unes aux autres. Microsoft a également développé la possibilité de facilement mettre à jour votre projet vers le dernier TypeScript 3.0 avec la fonctionnalité de changement de nom de fichier qui intègre également les références de projet. Désormais, si vous renommez votre fichier JavaScript ou TypeScript, le service de langage vous propose de corriger les références dans votre projet.

Prise en charge de SharePoint 2019

Avec SharePoint 2019 qui est désormais disponible, Microsoft a ajouté des modèles pour cela. Ces modèles vous permettent de créer de nouveaux projets vides, contenant un composant WebPart visuel ou basés sur un package de solution SharePoint 2019 existant. Vous pouvez également migrer des projets SharePoint existants de SharePoint 2013 ou SharePoint 2016 vers SharePoint 2019. Pour ce faire, vous pouvez simplement ouvrir un projet SharePoint 2013 ou SharePoint 2016 existant dans Visual Studio 2017 version 15.9 et vous verrez apparaître une boîte de dialogue qui vous donne la possibilité de mettre à jour le type de projet.

Veuillez noter que la prise en charge de SharePoint 2019 est uniquement disponible dans Visual Studio 2017 version 15.9.

Source : Microsoft

Voir aussi :

Microsoft lance une extension pour la gestion des pull requests GitHub directement dans Visual Studio Code, elle est disponible en préversion
Azure DevOps : Microsoft annonce le successeur de Visual Studio Team Services, et un service d'intégration et déploiement continus intégrés à GitHub
Microsoft publie une nouvelle version de l'extension Python pour Visual Studio Code, elle apporte un lot de nouveautés et de correctifs
Visual Studio Code 1.27 est disponible : un aperçu des nouveautés dans l'éditeur de code open source et multiplateforme de Microsoft
Microsoft parle des améliorations apportées à Visual Studio pour booster la productivité des devs, la plupart découlant de leurs suggestions


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Contacter le responsable de la rubrique Accueil