Microsoft publie une nouvelle version de l'extension Python pour Visual Studio Code
Elle apporte un lot de nouveautés et de correctifs

Le , par Coriolan, Chroniqueur Actualités
Alors que Microsoft vient de publier à peine la version 1.27 de Visual Studio Code, la firme a annoncé en parallèle la disponibilité d’une nouvelle version de la Python Extension pour Visual Studio Code. Cette extension peut être téléchargée du magasin ou bien installée directement de la galerie d’extensions de Visual Studio Code. Cette version apporte un lot de nouveautés et plusieurs correctifs.

Un débogage plus rapide et fiable avec ptvsd 4

L’équipe de développement a annoncé que tous les utilisateurs ont désormais accès à la version 4.1.1 de ptvsd du débogueur Python. Comparée à la version 3.0, cette nouvelle itération fournit plus de performance et de stabilité. Depuis février, des utilisateurs ont eu accès à une préversion de ptvsd 4 et Microsoft a continué à l’améliorer en se basant sur les commentaires. Le nouveau moteur de débogage a pour fondation pydevd (PyDev.Debugger) utilisé notamment dans PyDev, PyCharm et VS Code. Il a permis de tirer parti d’une performance supérieure et un meilleur support des bibliothèques tierces, a écrit Dan Taylor de Microsoft.

Le nouveau débogueur de Python supporte la fonctionnalité de Logpoints ajoutée à VS Code en mars. Cette fonctionnalité permet d’ajouter des déclarations sans interrompre l’exécution. Il suffit d’un clic droit sur la marger et sélectionner “Add Logpoint…”, puis taper le message :


Cette version facilite aussi davantage le débogage à distance et l’améliore considérablement. Avant, il fallait installer la même version de ptvsd utilisé dans VS Code sur un serveur distant, et il fallait modifier votre code pour activer le débogueur. Maintenant, il est possible d’installer toute version 4.x de ptvsd. Pour l’installer et démarrer le débogage à distance à partir de la ligne de commande :

Code : Sélectionner tout
1
2
pip install --upgrade ptvsd
python3 -m ptvsd --host 1.2.3.4 --port 3000 -m myproject
Une fois le serveur est démarré, il devient possible de s’y attacher à a partir de VS Code en modifiant votre fichier lanch.json et définir le port et l’hôte dans la configuration. Pour plus de détails, veuillez consulter la documentation du débogage à distance.

En plus de ces nouveautés, cette nouvelle version apporte des améliorations à la Préversion du Langage Serveur. Dans la version de juillet, l’équipe de développement a ajouté une préversion de Microsoft Python Language Server, le moteur d’analyse Python issu de Visual Studio dans VS Code. Selon Microsoft, cela permet de fournir des complétions plus rapides et riches y compris le support de définitions dites typeshed. Cette version apporte aussi quelques améliorations mineures et correctifs requis par les utilisateurs qui devraient améliorer l’expérience de travailler avec Python sur Visual Studio Code selon Microsoft. La liste complète des changements se trouve dans le changelog.

Depuis son lancement, Visual Studio Code a connu un développement rapide avec Microsoft travaillant d’arrache-pied pour le munir de nouvelles fonctionnalités. Et ces efforts semblent payer puisque beaucoup de développeurs de longue date ont commencé à migrer vers l’éditeur de Microsoft alors qu’ils utilisaient depuis longtemps emacs/vi/vim.

« J’ai été un utilisateur de VI depuis les années 90 et Vim...aussi depuis les années 90. VSCode est le premier EDI que j’ai été en mesure d’apprécier, il est éblouissant, » a écrit un développeur. « J’ai une tonne d’outils sur des environnements automatisés de Python, des plugins vim (maintenant vscode), tâches et il a rendu [VSCode] toute la chose plus unique qu’elle a été auparavant. »

« Je suis en train de passer actuellement d’Emacs vers VS Code. Je suis en train d’utiliser un keymap emacs et je dois dire : il est magnifique. Pour Python, je peux choisir pour chaque projet le bon environnement virtuel, le système “intellisense” fonctionne bien, il est rapide et il est possible de personnaliser beaucoup de choses », a écrit un autre développeur. « Oui, je pense que cet éditeur [VS Code] va pousser beaucoup de codeurs à abandonner emacs/vi/vim. »

Source : blog Microsoft

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?
Êtes-vous un utilisateur de Python ?
Que pensez-vous du travail de Microsoft dans VS Code ? Pensez-vous qu'il est devenu meilleur que Vi/Emacs/Vim ?

Voir aussi

Visual Studio Code est maintenant livré avec Anaconda, la plateforme Python populaire pour la data science
Visual Studio Code 1.25 est disponible : tour d'horizon des nouveautés dans l'éditeur de code open source et multiplateforme
Visual Studio : Microsoft annonce la disponibilité d'une mise à jour d'IntelliCode, une version d'IntelliSense basée sur l'intelligence artificielle


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de sergio_is_back sergio_is_back - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 08/09/2018 à 17:05
Citation Envoyé par Coriolan Voir le message
« J’ai été un utilisateur de VI depuis les années 90 et Vim...aussi depuis les années 90. VSCode est le premier EDI que j’ai été en mesure d’apprécier, il est éblouissant, » a écrit un développeur. « J’ai une tonne d’outils sur des environnements automatisés de Python, des plugins vim (maintenant vscode), tâches et il a rendu [VSCode] toute la chose plus unique qu’elle a été auparavant. »
Ça sent la pub genre "J'ai des mycoses vaginales... " (voir Youtube pour ceux qui savent pas)

 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil